Thursday, March 21, 2019

becqueter


becqueter v
definition image
translation:
to peck (at), eat, nosh

etymology: from bec — beak. from Latin beccus — (chicken’s) neck

synonyms: becquer, becter, mordiller, picorer; bouffer,  chipoter, manger

examples:

Gautier, “Sous la Table”, Les Jeunes-France (1833)
“La petite s’en vint s’asseoir tout bellement sur mon genou, et becqueter dans mon verre,”

Balzac, La Vielle Fille (1836)
:Pour une âme pieuse, n’était-ce pas un crime que cette pensée qui lui becqueta toujours le cœur : J’aimais le chevalier de Valois, et je suis la femme de du Bousquier !”

Veuillot, Les Français en Algérie (1846)
“un peintre si excellent dans son art, que les oiseaux s’y trompaient et venaient becqueter les fruits imités par son pinceau."

Banville, Odes funambulesques (1857)
“Elle va becqueter son déjeuner d’oiseau,
Puis, son ouvrage en main, sur sa chaise de paille,"

Hugo, La Légende des siècles, 1e série (1859)
“Le moineau franc, sans même entendre ses murmures,
Sur ses vieux pierriers morts vient becqueter les mûres.”
(pierriers — stone wall; moineau franc  house sparrow)

Hugo, F.-V. (tr. Shakespeare), Othello (1868)
“Le jour ne sera pas loin où je porterai mon cœur sur ma manche, pour le faire becqueter aux corneilles.”

Schwob,  Le Roi au masque d’or (1893)
“A l’aube les moineaux familiers volaient sur leurs épaules, les becquetaient, et trouvant leur peau froide, s’envolaient avec des petits cris.”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net