Sunday, June 7, 2015

serpolet

serpolet nm
definition image
translation:
wild thyme

note: a favorite food of hares and rabbits

etymology:  from Latin serpillum — wild thyme

synonyms: thym

examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“Le petit lapin blanc aux yeux roses et aux oreilles droites, qui sort sa tête entre deux brins de serpolet et passe sa patte sur son museau.”

Kock,  Jean (1835)
“Il ne peut pas se mettre dans la tête une racine de guimauve, et il prend toujours le thym pour du serpolet.”
(guimauve — mallow)

Dumas, Vingt ans après (1845)
“vous ne les nourrissez donc que de serpolet, vos lièvres ?”

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
“je quittai mon lit de menthe et de serpolet.”

Sully Prudhomme,  “La révolte des Fleirs” Poésies 1872-1878 (1878)
“Salut aussi, fleurs coutumières
Des coteaux et des sablonnières,
Lieux aimés des songeurs errants,
Cistes, serpolets odorants,
Verts résédas, roses bruyères !”
(sablonnières — sand pits ;  cistes —  cactus or rock rose )

Loti, Aziyadé (1879)
“vous dormez chaque nuit sur la terre dure ou sur des planches ; l’herbe qui est ici est meilleure et sent bon comme le serpolet.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“À dormir sur un lit d’herbe et de serpolet
À l’ombre du grand pin où chante son haleine.”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.