Friday, August 31, 2012

calepin

calepin nm 
definition  image
translation:
notebook

etymology: from Italian name Armando Calepino, author of a compact polyglot language vocabulary

synonyms:  carnet, livre de poche, portefeuille

examples:

Sand, Indiana (1832)
"C'était un feuillet de calepin sur lequel ces mots, presque illisibles, étaient tracés au crayon."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"il jeta un coup d’œil sur le calepin comme pour se rappeler le nom."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"l'Anglais avait ostensiblement tiré un calepin de sa poche."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"des employés en casquette écrivaient sur des calepins, à la lueur du gaz."

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
"Je tourne la tête du côté de mon voisin de lit, un grand garçon au type juif, qui crayonne mon portrait sur un calepin."

Zola, Nana (1881)
"elle lui donnait des ordres, il inscrivait des chiffres sur un calepin."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Et, tirant un calepin où il inscrivait ses dépenses, en garçon soigneux, il le montra à Théophile."









Thursday, August 30, 2012

chaton

chaton nm 
definition  image
translation:
setting, gem (for a ring)

note: chaton also means kitten

etymology: diminutive of chat – cat

synonyms:  bezel, bourgeon, chat, chevalière

examples:

Gautier, “Onuphrius”, Les Jeunes-France (1833)
"il portait un gros anneau à l’index, le chaton était le fatal rubis."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Çà et là des îles verdoyantes se succèdent dans l'étendue des eaux, comme les chatons d'un collier."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Tenez, dit-il au bout d’un instant, d’Artagnan, ôtez cette bague de votre doigt ou tournez-en le chaton en dedans."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"il tourna même en dedans le chaton du diamant magnifique dont l’éclat attirait les yeux sur sa main."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Malartic se leva et dit, en élevant son verre dont il fit briller le vin à la lumière comme un chaton de bague : "Amis, écoutez cette chanson.""

Féval, La Vampire (1885)
"Ils étaient là … pour la bague chevalière dont le chaton en brillants reluisait comme le soleil. "
(bague chevalière –  signet ring)

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"les autres [bagues] enrégimentées par genres en de grandes boîtes carrées, où elles alignaient sur le velours toutes les fantaisies de leurs chatons."








Tuesday, August 28, 2012

obus

obus nm  
definition  image
translation:
artillery shell

etymology: from German Haubitze – a type of fifteenth-century artillery piece

synonyms:  bombe, boulet, prohectile

examples:

Hugo, “Le Danube en colère”, Les Orientales (1829)
"Qu'il fait nuit dans ma grotte aimée,
D'éclats d'obus toujours semée !"

Balzac, La Paix du ménage (1830)
"Êtes-vous insolents, vous autres administrateurs qui restez collés sur vos chaises pendant que nous sommes au milieu des obus !"

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Ces mots, ces chiffres éclatèrent comme des obus dans la cervelle du père Tabaret."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"La guerre et la Commune me coûtent bon. Ma bicoque a reçu plus de vingt obus."

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"les pirates n’auront pas l’idée d’envoyer là des obus qui pourraient causer d’irréparables dommages."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Un obus venait de trouer la muraille."


Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Tout à coup, avec un bruit d’obus, l’alambic éclata en vingt morceaux."




Monday, August 27, 2012

abois

Desportes
aux abois  
definition  image
translation:
at bay,  in desperate straits

etymology: from aboyer – to bark

synonyms:  à la dernière extrémité, à quia, en difficulté, entouré

examples:

Vigny,“Le Cor”,  Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"J’aime le son du Cor, le soir, au fond des bois,
Soit qu’il chante les pleurs de la biche aux abois."

Balzac, Gobseck (1830)
"Aussi ne vois-je que des cerfs aux abois, traqués par la meute de leurs créanciers."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
Emms
"À travers les grandes herbes, les hauts chardons pourprés et les bardanes aux feuilles de velours, serpentent, comme des couleuvres d’argent, des ruisseaux faits avec les larmes des cerfs aux abois."
(bardanes – burdocks)

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
"Ce pauvre vieux est toujours aux abois."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"la France était menacée, la République aux abois."

Zola, La Curée (1872)
"Le spéculateur était aux abois, il n’aurait pu attendre un mois de plus."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Les Josserand, aux abois, ne sachant où prendre les deux mille francs que devait coûter la noce,"







Sunday, August 26, 2012

barbiche



barbiche nf 
definition  image
translation:
goatee

etymology: familiar version of barbe – beard

synonyms: barbe, barbichon, bouc, impériale

examples:

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Le commandant Farragut ne se contentait plus de tordre sa barbiche, il la mordait."
Velasquez

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"il se trouva en face d'un homme d'une cinquantaine d'années, de mise passablement suspecte, portant moustache et barbiche."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Le prêtre lui trouva un rire de diable, avec sa barbiche pointue et ses yeux troués de biais."
(de biais  — on a slant)

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
"Quelques-uns auxquels la patience échappe tordent rudement leur barbiche."

Maupassant,  Contes de la bécasse (1882)
"C’était un homme de soixante ans, maigre, portant la barbiche et de longues moustaches blanches."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"il balbutiait, il tordait la barbiche qui allongeait son visage couture."

Zola, Germinal (1886)
"Mais il tenait bon, la tête haute, avec sa barbiche et ses cheveux d’un blanc de neige."





Friday, August 24, 2012

entrain

entrain nm  
definition  image
translation:
spirit, drive, liveliness, vivacity

etymology: en + train

synonyms:  activité. alacrité, dynamisme, élan, enthousiasme, fougue, joie, style, vitalité, zèle

examples:

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"à moi qui ai sur la conscience quelques menues gaudrioles un peu trop fortement épicées, comme un jeune homme qui a du feu et de l’entrain peut en avoir à se reprocher."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Madame, dit Joseph à Flore avec lentrain d’un artiste, j’enviais, ce matin, à mon oncle le plaisir qu’il a de pouvoir vous admirer tous les jours !"

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
"il est charmant, il a de l’entrain, de la gaieté, de l’esprit."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Cette bouffonnerie eut un succès énorme ; jamais les soirées de Musette n’avaient eu tant d’entrain et de gaieté."

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Ces cochons de lait étaient vraiment délicieux, et Pencroff dévorait sa part avec un entrain superbe."

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
"Il y avait moins dentrain le long des remparts."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Aux heures de verve, d’élan, d’entrain, d’exécution féconde et facile, c'étaient des récréations délicieuses."








Thursday, August 23, 2012

douve

douve nf 
definition  image
translation:
1. moat
2.  stave (of a barrel)

etymology: from French douve, Italian doga – the staves, boards that make up the round body of  a barrel, hence the border of a container; from a Germanic root

synonyms:  bourdillon, fosee, fossé, tranchée

examples:

1.

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
"il ne put se défendre d’une émotion profonde en voyant le marquis immobile, au milieu de la cour, devant ses douves comblées."

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"Ce vieil édifice du XVe siècle, assis sur une éminence, environné de douves profondes, larges et encore pleines d’eau, est bâti en cailloux et en mortier."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"on a jadis pratiqué pour les besoins des fabriques ou pour inonder les douves des remparts au temps où florissait la ville, un canal appelé maintenant la Rivière-Forcée."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"On eut en moins d’une demi-heure dépassé la porte Saint-Antoine et la Bastille, mirant ses faisceaux de tours dans l’eau noire de ses douves."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"la base des murs s’appuyait sur les quartiers de rocs, qui dévalaient abruptement jusqu’au fond des douves."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Le mur dévalait à pic jusqu’aux broussailles des douves."


2.

 Vidocq,  Mémoires (1829)

"il était facile d’augmenter ces profits en crevant les sacs et en disjoignant les douves des tonneaux."

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
"il y a dans cette chambre trente compagnons qui sucent les douves d'un petit baril de porto."


Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)

“Schweyer enfonçant les douves de ses tonnes à grands coups de maillet, au fond de sa voûte retentissante.”



Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“un tonnelet d'esprit-de-vin aux douves disjointes et vide de son précieux liquide, les effets de campement dispersés, saccagés.”

Zola, “L’Attaque du moulin”, Les Soirées de Médan (1880)
"il raccommodait l’ancienne avec tout ce qui lui tombait sous la main, des douves de tonneau, des ferrures rouillées, du zinc, du plomb."

Darien, Biribi, discipline militaire (1890)

"On dirait de vieilles barriques défoncées des deux bouts qui roulent lamentablement, leurs douves desséchées et disjointes."


Tuesday, August 21, 2012

filet

filet nm  
definition  image
translation:
1. net
2. trickle, drizzle, wisp
3. filet (of meat/fish)

etymology: 1.  dentelle, épervier, filetage, rets
                   2. écoulement, goutte, ruisseau
                   3.  chateaubriand, tournedos

synonyms: diminutive of fil – thread


examples:

1.

Hugo, ”Dicté après juilet 1830”, Les Chants du crepuscule (1835)
"Malheureux qui croyaient ,,,
Qu’on prenait un matin la liberté d’un monde
Comme un oiseau dans un filet !"

Balzac, Albert Savarus (1842)
"Oui, ces yeux d’un jaune brun diaprés de filets d’or, voilaient une ardeur qui se trahissait par des jets soudains."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Ce lion, empêtré dans les filets ourdis par Philippe Bridau, frémit entre ses dents."

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)

“Chercher une fille dans Paris, c’est chercher une ablette en Seine, il faut le hasard d’un coup de filet.”

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"c'était toute la troupe qu'il tenait à prendre d'un coup de filet."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Et maintenant, mademoiselle, poursuivit-il, est-il besoin que je vous explique le plan si simple et si formidable imaginé par Sarah Brandon pour ramasser d'un seul coup de filet l'immense fortune de la maison de la Ville-Handry!

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“au milieu, parmi des trophées d’ancres, d’avirons et de  filets trônait, douce et impassible, la Vierge,

2.

Gautier, “La Vie dans la mort” m La Comédie de la Mort (1838)
“Une froide bruine
Au bord du ciel rayé, comme une trame fine,
Tendait ses filets gris.”

Gautier, “Arria Marcella” (1852)
"En y regardant de plus près, on voyait de minces filets de vapeur blanche sortir du haut du mont comme des trous d’une cassolette."

Zola, “Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
"mais l’homme trouvera toujours plus de charme à contempler une chaumière adossée à une rampe de roches, ayant deux églantiers et un filet d’eau à sa porte."

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"On y sentait tout un réseau sous-jacent de filets liquides qui, par quelque faille souterraine, devaient s’épancher vers la rivière."
(faille – fault)

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Un léger filet de bave pendait de son mufle. Ses gros yeux bruns avaient une douceur gourmande."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Mais quelqu’un donna du jour, un filet d’eau tout à coup se répandit dans la rigole qui bordait les râteliers."


Zola, L’Œuvre (1886)
"L’été surtout, ils rêvaient de la Viorne, le torrent dont le mince filet arrose les prairies basses de Plassans."


3.

Zola, Nana (1881)
“Le rôti chaud était un filet aux truffes, et le rôti froid, une galantine de pintade à la gelée.”

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Toutes ces nourritures ont chaud, le melon qui fond sous la glace, le pain mou, le filet flasque, le légume recuit, le fromage purulent,"



Maupassant, L'inutile beauté (1890
"L'abbé, avec une cuiller, fendit le poisson d'un bout à l'autre, et offrant le  filet du dos à l'enfant de sa jeunesse."








Monday, August 20, 2012

évier

évier nm 
definition  image
translation:
sink, basin

etymology: from Old French eve — water, from Latin aqua

synonyms: lavoir, lavabo

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
:Entre ce hangar et la fenêtre de la cuisine se suspend le garde-manger au dessous duquel tombent les eaux grasses de l'évier."
(garde-manger –  larder)

Balzac, Les Comédiens sans le savoir (1848)
"Ce bruit de cuisine, accompagné d’une odeur composite où dominait celle d’un évier, mêlait incongrûment l’idée des nécessités de la vie réelle aux idées d’un pouvoir surnaturel."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"L’odeur de l’étalage était nauséabonde, une odeur de vaisselle grasse et d’évier mal lavé."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"La chambre des Charbonnel, à l’hôtel du Périgord, donnait sur la cour, un puits sombre, d’où montait une odeur d’évier mal lavé."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Il y avait deux glaces, pleines de chiures de mouches, une à chaque bout, qui allongeaient la table à l’infini, couverte de sa vaisselle épaisse, tournant au jaune, où le gras des eaux de l’évier restait en noir dans les égratignures des couteaux."
(chiures de mouches – fly-specks)

Zola, Nana (1881)
"Zoé desservait enfin la table, rapportant les assiettes sur l’évier, une à une,"

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Ma parole, c’est dégoûtant !… Et son évier, tenez ! sentez-moi un peu son évier !"








Sunday, August 19, 2012

fisc

fisc nm 
definition  image
translation:
tax department, treasury, internal revenue, inland revenue

etymology: from Latin fiscus – basket

synonyms:  finance, fiscalité, impôt, trésor

examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
"votre grâce sait que nous sommes obligés de livrer au fisc royal les dépouilles des ouvriers des mines."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Eh bien, le fisc vient de le louer à Guillaume Alixandre, historieur, pour six livres huit sols parisis par an.."


Balzac, César Birotteau (1837)
"Le fisc ne s'amuse pas à dire des paroles oiseuses, il fait crédit de la main à la poche."

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
"L’argent donné par Florine, le tiers de sa première mise de fonds, avait été dévoré par le fisc, par les frais de premier établissement qui furent énormes."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Lors de la liquidation, le monstre qui gouvernait alors la France a rendu par un décret la portion du fisc à la veuve du colonel."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"Mais, lorsque l’employé du fisc se présenta chez lui pour toucher les impôts de l’année, il devint sérieux."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Puis, s’il pouvait voler le fisc, mettre la police en déroute, amener quelque échauffourée,"







Saturday, August 18, 2012

fondrière

fondrière nf 
definition  image
translation:
pothole, hole in the ground

etymology: from fond – bottom

synonyms: bourbier, cassis, crevasse, croulière, ornière

examples:

Chateaubriand, Atala (1801)
"Le sol spongieux tremblait autour de nous, et à chaque instant nous étions près d’être engloutis dans des fondrières."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"il paraît que son cheval l'a emporté, et qu'il est tombé dans une fondrière où il s'est tué,"

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
"J'ai couru ,,, m'embourbant dans les fondrières, sautant les fosses."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"des jardins de maraîchers tirés au cordeau tout en bas des fondrières vers lesquelles descend, en coulées de pierrailles, le remblayage de la route."
(remblatage – backfilling)

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Ce sol, fort inégal, très-raboteux, semblait en de certains endroits criblé de petites fondrières."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
'Et ils s’égayèrent à traverser en tous sens cette fondrière, descendant au fond des trous."

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
"l’avenue, toujours aussi déserte, s’allonge dans la monotonie et la boue, serrée entre les arbres dépouillés, comme un sentier de forêt creusé de fondrières et raviné de trous."








Friday, August 17, 2012

entresol

entresol nm
definition  image
translation:
mezzanine, intermediate floor

etymology:
entre + sol — ground. surface

synonyms:  mezzanine

examples:

Balzac, Melmoth reconcilié (1835)
"Suivant les us et coutumes du commerce, la caisse était située dans la partie la plus sombre d’un entresol étroit et bas d’étage."

Kock,  Jean (1835)
"Jean montre à madame Dorville les fenêtres de l'entresol d'une maison qui est devant eux."

Balzac, Les Secrets de la Princesse de Cadignan (1840)
"il habitait un petit entresol sur la rue, composé de trois pièces délicieusement meublées."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"L'ascenseur de l'hôtel nous déposa au grand vestibule de l'entresol."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Octave ,,, l’étudiait d’un regard machinal, depuis le magasin de soierie du rez-de-chaussée et de l’entresol, jusqu’aux fenêtres en retrait du quatrième."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"C’était un développement qui lui semblait sans fin, dans la fuite de la perspective, avec les étalages du rez-de-chaussée et les glaces sans tain de l’entresol."

Féval, La Vampire (1885)
"Après dix minutes d'attente, une fenêtre s'ouvrit à l'entresol."







Wednesday, August 15, 2012

goinfre

goinfre nm 
definition  image
translation:
greedy,  gluttonous, piggish, slovenly

goinfrerie nf gluttony, piggishness

etymology: bâfreur, bouffeur, boustifailleur, glouton, gourmand, geulard, pourceau, vorace


examples:

Gautier, “Le Bol de punch”, Les Jeunes-France (1833)
"Sancho, Falstaff, Panurge, et tous les moines goinfres de Rabelais auraient eu la joie au cœur, et se fussent léché les babines, rien que de manger leur pain à la fumée de cette cuisine."
(babines – penduloud lips )

Balzac, César Birotteau (1837)
"Là s'étudiaient les défauts de la législation, et se stipulaient sans honte ce que la Bourse nomme les parts à goinfre, commissions exigées pour les moindres services."

Balzac,  “La Maison Nucingen” (1837)
"Dans le vocabulaire financier, ce gâteau s’appelle part à goinfre !"

Baudelaire, “Les Yeux des pauvres”, Petits Poèmes en prose (1869)
"toute l’histoire et toute la mythologie mises au service de la goinfrerie."

Sand, “Le Gnome des huîtres”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"non content de vouloir tout avaler comme un goinfre ignorant, vous détériorez mes précieux spécimens !"

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"Aulus n’y tint pas. Il se précipita vers les cuisines, emporté par cette goinfrerie qui devait "

Zola, Germinal (1886)
"il passait, tandis que son cœur se gonflait d’un besoin inassouvi, à travers cette goinfrerie des amours libres."






Tuesday, August 14, 2012

poinçon

poinçon nm 
definition  image
translation:
awl, punch, stylus; hallmark, stamp; a kind of barrel

poinçonner v to stamp, hallmark

etymology: from Latin punctio – puncture, from punctus  – point

synonyms:  alène, cachet, ciseau, estampille, étampe, griffe, mandrine, maeque, pointe, stylet, tamponnet

examples:

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
"Il exploitait cent arpents de vignes, qui, dans les années plantureuses, lui donnaient sept à huit cents poinçons de vin,"

Balzac, Le Père Goriot (1835)
'Je m’étais acheté deux ceintures, un joli poinçon pour percer les oeillets de mes corsets, des niaiseries, en sorte que j’avais moins d’argent que cette grosse Agathe."

Barbey d’Aurevilly, “La Bague d’Annibal” (1841)
"ces hommes ont un cœur que vous pouvez mettre en mille pièces comme le plus frêle de vos tissus, percer en riant comme un de vos festons avec votre poinçon d’acier."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"il planta, à l'aide d'un poinçon aigu qui pouvait à la rigueur devenir un poignard, ses quatre pitons dans le bois de la malle-poste.

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"[Ii] songeait libidineusement aux muids, quartauts et poinçons de vin des meilleurs crus."
(quartauts –  smaller barrels)

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Puis, il se remettait à son raccommodage avec précaution, n’ayant pour outils qu’une paire de ciseaux et un poinçon."


Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
-->
"Le poinçon est gravé en relief, comme un camée, et au burin; il en faut naturellement deux, l'un pour la face, l'autre pour le revers."

Zola, Germinal (1886)
"Au guichet, chaque ouvrier prenait la sienne, poinçonnée à son chiffre."









Monday, August 13, 2012

gourdin

gourdin nm  
definition  image
translation:
club, bludgeon

etymology: from gourd in the sense thick, fat

synonyms:  bâton, casse-tête, massue, matraque, rondin, trique

examples:

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
"Le bonhomme et Nanon étaient accouplés par un gros gourdin dont chaque bout reposait sur leur épaule droite."

Kock,  Jean (1835)
"Moi, je m'ôte un centime placé sur le bout de mon nez en faisant tourner un gourdin."

Balzac, César Birotteau (1837)
"César possédait alors une paire de souliers ferrés, une culotte et des bas bleus, son gilet à fleurs, une veste de paysan, trois grosses chemises de bonne toile et son gourdin de route."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"qu'on me donne une bonne serpe et un bon gourdin, je n'ai pas peur d'un loup."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"La fusillade, le tocsin, les marches et les contremarches des gardes nationaux, leurs armes qu’ils traînaient comme des gourdins, leurs appels effarés dans l’ombre, faisaient un vacarme assourdissant."


Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Arrivé à la forêt, Pencroff cassa au premier arbre deux solides branches qu’il transforma en gourdins,"

Féval, La Vampire (1885)
"Les hommes s'écartèrent, serrant leurs couteaux et leurs gourdins."












Sunday, August 12, 2012

rechute

rechute nf
definition  image
translation:
relapse

etymology: re + chute  – fall

synonyms:  aggravation, maladie, récidive, répétition

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Cette fatale rechute m’ôte toute estime pour moi, et fait à jamais mon malheur, et elle le pressait contre son cœur."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"J’ai des rechutes et je retombe dans mes anciennes agitations."

Balzac, “La Messe de l’athée” (1837)
"mais il eut une rechute deux ans après, et malgré les soins les plus assidus, malgré les plus grands efforts de la science, il dut succomber."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Il parait que j’eus une rechute de catalepsie."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"Elle était malade de la rougeole, lors de l'incendie; la terreur, le froid et le déplacement ont amené une rechute qui peut n'être pas sans danger."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Mais le vilain de l’histoire était que cet entêté soûlard se cassait davantage chaque fois, si bien que, de rechute en rechute, on pouvait prévoir la cabriole finale."
(cabriole – caper)

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"après chacune de ses colères, il y avait en lui une rechute de passion."









Saturday, August 11, 2012

taré

taré adj 
definition  image
translation:
defective. flawed; crazy, loony

tare nf defect, flaw

etymology: from Arabic al-tara – scrap

synonyms:  arriéré, avarié, corrompu, dégénéré, gâté, impur, pourri, vicieux; idiot, imbécile

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"C’est donc une caverne, disait-il comme Bazile, je ne vois arriver que des gens tarés."

Sand, Valentine (1832)
"Alors elle fit à Valentine une réponse foudroyante, lui conseilla de chercher désormais son refuge dans la protection de cette sœur tarée comme elle."

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"les gens habitués à sonder, à évaluer les capacités humaines, déduiront votre tare et vous serez promptement déconsidéré."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Goupil, que les Minoret s’efforçaient de bannir de leur société comme une personne tarée qui tachait leur splendeur, ne fut invité que vers la fin du mois de juillet."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il est certaines situations dont bénéficient seuls les gens tarés."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Puisqu’il avait promis sa fille et la boutique, la stricte probité le forçait à donner les deux en bon état, sans tares ni dettes."

Huysmans, À Rebours (1884)
"il finissait par leur découvrir d’imperceptibles tares, et il les rejetait."















Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.