Tuesday, July 31, 2018

sorte (genre)


sorte nf
definition, image
translation:
sort, kind

etymology: from Latin sors, sortem — drawing lots, consulting the gods

synonyms: acabit, catégorie, classe, espèce, genre, qualité, trempe, type, variété

examples:

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Il maigrit, sa taille s'allongea, et sa figure prit une sorte d'expression dolente qui la rendit presque intéressante.”

Hugo, Quatre-vingt-treize (1874)
“Ces halliers hypocrites, pleins de combattants tapis dans une sorte de labyrinthe sous-jacent, étaient comme d'énormes éponges obscures.”
(sous-jacent  underlying)

Verne, Le Chancellor (1875)
“Nous constatons, en prêtant l’oreille, qu’on entend une sorte de clapotis, de « glou-glou », pour employer un mot plus juste.”

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
“Alors il s’étendit sur un tara, sorte de sofa en lattes légères que fabriquent les nègres des bords de la Gambie.”

Maupassant, Les Sœurs Rondoli (1884)
“Je n’avais pas voulu assister au contrat, ayant peu de goût pour ces sortes d’événements ; j’allai seulement à la mairie et à l’église.”


Daudet,  L’Immortel (1888)
“Le plus sourcilleux des immortels se délecte aux anecdotes de ce gros homme, sorte de chanoine papelard et rasé, la face rubiconde, les yeux en bille.”
(sourcilleux — persnickety; papelard — hypocrite)

France, L’Étui de nacre (1892)
“En écoutant ma mère, j'eus pour la première fois l'idée sensible de la fuite du temps et de l'écoulement des choses ; je tombai dans une sorte de torpeur.”



Monday, July 30, 2018

rogaton


rogaton nm
definition image
translation:
scraps, leftovers, rubbish


etymology: from Latin rogatum — request, which came to mean the leftovers requested by the poor

synonyms:  bribe, débris, déchetgraillon, rebut, relief, reste, rognure

examples:

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
[ils] “font des ripailles de mouton rôti, pendant que, devant leurs tentes, toute la tribu crève de faim, et dispute aux lévriers les rogatons de la ribote seigneuriale.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“On aurait cru à des provisions formidables, lorsqu’en réalité elle vivait de cadeaux et de rogatons payés de son argent, en désespoir de cause.”

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère (1873)
“La vieille alluma le feu et tira de sa besace une tête de chèvre, qu'elle fricassa avec des rogatons de toute sorte.”

Lemonnier, Les Charniers (1880)
“Ils étaient demeurés une semaine, à peu près sans manger ou rognant des rogatons, broutant des verdures, se nourrissant au hasard des tas.”

Huysmans, En Ménage (1881)
“L’assiette me revenait avec des rogatons et des boules de graisse, des arêtes ou des os !”

Huysmans, À vau-l’eau (1882)
“Et M. Jean Folantin, assis devant une table encombrée d’assiettes où se figeaient des rogatons et des bouteilles vides, … fit la moue.”

France (Victor), Sous le burnous (1886)
“Quelle succession de plats aux croustillants morceaux et de rogatons abominablement faisandés !”

Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
Rien n'était assez bon pour eux... [les animaux] Nous, tu penses, on nous collait de vieux rogatons, kif-kif à la boîte... Eux, c'étaient des restes de volaille, des crèmes, des gâteaux, de l'eau d'Évian, ma chère!…
(kif-kif — the same thing )



Sunday, July 29, 2018

aloyau


aloyau nm
definition image
translation:
sirloin

etymology: related to alouette — lark, perhaps because it was once roasted on a spit like that bird

examples:

Flaubert, Correspondance (1851)
“L’avis que je vous avais donné était bon ; il faut toujours, comme disait Phidias dans le temps, avoir un gigot et un aloyau.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Il y avait dessus quatre aloyaux, six fricassées de poulets, du veau à la casserole, trois gigots, et, au milieu, un joli cochon de lait rôti, flanqué de quatre andouilles à l’oseille.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Caligula faisait consul un cheval ; Charles II faisait chevalier un aloyau. ” [sir loin, interlingual pun]

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Bon! monsieur Aronnax, répondit le Canadien, dont les dents semblaient être affûtées comme un tranchant de hache, mais je mangerai du tigre, de l'aloyau de tigre, s'il n'y a pas d'autre quadrupède dans cette île.”
(affûtées — sharpened)

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
“Elle lui servit un déjeuner, où il y avait un aloyau, des tripes, du boudin, une fricassée de poulet, du cidre mousseux, une tarte aux compotes et des prunes à l’eau-de-vie.”

Huysmans, Croquis parisiens (1880)
“C’est alors qu’après avoir avalé sa soupe, tout en roulant dans une quotidienne sauce rousse les tronçons filandreux d’un aloyau sans suc, le célibataire cherche à endormir l’horrible dégoût qui lui serre le gosier et lui fait lever le cœur.”

Huysmans, À vau-l’eau (1882)
“Folantin enviait les solides mâchoires de ses partners qui broyaient les filaments des aloyaux dont les chairs fuyaient sous la fourchette.”





Saturday, July 28, 2018

ormeau


ormeau nm
definition image
translation:
young elm tree, elm tree (in general)

etymology: from French orme from  Latin ulmus — elm, with diminutive ending

synonyms: orme, ormier

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Mon appui lui était on ne peut plus nécessaire : il était la vigne qui s’attache à l’ormeau.”

Sand, Valentine (1832)
“un cimetière d'un arpent carré fermé par une haie vive, quatre ormeaux en quinconce et une tour ruinée.”

Stendhal. Mémoires d’un touriste (1838)
“une digue en terre haute de quatre pieds, large de six, et toute couverte de jeunes ormeaux de vingt-cinq pieds de haut.”

Balzac, Les Employés (1838)
“Elle ignorait la puissance de la petitesse, cette force du ver qui ronge un ormeau en en faisant le tour sous l’écorce.”

Daudet, “Le Sous-Préfet aux Champs” (1872)
“Sur les ormeaux du bord du chemin, tout couverts de poussière blanche, des milliers de cigales se répondent d'un arbre à l'autre.”


Maupassant, Au Soleil (1884)
“On rencontre des chênes, des saules, des ormeaux, les arbres de nos pays. ”

France, Pierre Nozière (1899)
“ En suivant les boulevards plantés d'ormeaux, dont la paix un peu triste me charmait, je vis, sur la porte d'une maison basse, tapissée de glycine, un écriteau blanc.”























Friday, July 27, 2018

prairie


prairie nf
definition image
translation:
meadow

note: also can describe the North American prairie

etymology: from pré — meadow

synonyms: herbage, pacage, pâtis, pâturage, pelouse, pré, savane, verdure

examples:

Sue, La Salamandre (1832)
Monet
“Et puis la grève est si égale, si blanche ; la prairie qui la cerne est d’un gazon si frais, si émaillé.”

Sand, Lettres d’un voyageur (1837)
“Il m'était impossible de m'occuper d'autre chose que de ce clair de lune, de la rivière qui roulait en cascade le long du chemin, et des prairies baignées d'une vapeur argentée.”

Ponson du Terrail, L’Héritage mystérieux (1857)
“Bien au contraire, le manoir s’élevait au fond d’un joli vallon couvert de prairies et de haies d’aubépine, courant entre deux chaînes de collines boisées,’

Hugo, La Légende des siècles, 2e série (1859)
“Elle a seize ans, et tant d'aurore sur sa tête
Qu'elle semble marcher au milieu d'une fête ;
Elle est dans la prairie, elle est dans les forêts
La plus belle.”
Levallois, Mémories d’un critique (1875)
“Baudelaire prenait rarement part à nos divertissements champêtres, trouvant le vert des arbres trop fade. Je voudrais, disait-il avec son air de pince-sans rire, les prairies teintes en rouge, les rivières jaune d’or et les arbres peints en bleu.”

Cladel, Quelques sires (1885)
“Troussevac, cria mon père, après avoir traversé la délicieuse prairie attenant à notre domicile ainsi que le chemin qui la borne, ohé, paysan ! ohé, mon brave ?”

Canivet, Contes du vieux pilote (1891)
“A quoi bon user les chaussures, quand les chemins et les sentiers poussiéreux sont aussi doux aux pieds que les plus moelleuses prairies ?”





Thursday, July 26, 2018

psalmodier


psalmodier v
definition image
translation:
to chant; drone out, declaim

psalmodie nf chanting; declamation; singsong

etymology: from Greek psalmodia —chanting from psallo — to make vibrate

synonyms: chanter, débiter, réciter

examples:

Hugo, La Légende des siècles, 1e série (1859)
“C’est, à l’aube, au couchant, sa prière en latin,
Dans l’ombre, d’une voix lente psalmodiée.”

Theuriet, Le Fils Maugars (1879)
“Il y avait entendu la somnolente psalmodie des vêpres.”

Adam, Chair molle (1885)
“Laurence assise au piano tapotait l’accompagnement. Toutes psalmodiaient le refrain en chœur.”

France (Victor), Sous le burnous (1886)
“Les danseurs s'arrêtèrent essoufflés, et l'un des infâmes psalmodia lentement une chanson d'amour.”

Legouvé, Soixante ans de souvenirs (1887)
“Elle chantait, elle psalmodiait, elle avait un hoquet tragique qui est resté attaché à son nom, et dont mon père ne put jamais la corriger.”

Loti,  Le Roman d’un enfant (1890)
“Comme nous arrivions près de la chapelle des Orphelines, nous entendîmes sonner et psalmodier pour le mois de Marie.”

Huysmans, Là-Bas (1891)
“le clergé, les paysans, le peuple, psalmodiaient les sinistres et implorantes strophes de la prose des trépassés.”







Wednesday, July 25, 2018

sort (destin)

sort nm

translation:
destin, fate, luck, fortune

le sort — Destiny, Fate, Luck (personified)

see also:  sort (lot), sort (magie)

etymology: from Latin sors, sortem — drawing lots, consulting the gods

synonyms:  destin, destinée, fatalité, fatum, fortune, hasard, providence

examples:

Soulié, Au Jour le jour (1844)
“Alors il lui fut facile de trouver que le sort était injuste, que la fortune et le nom de M. de Bellestar iraient mieux à M. de Prosny qu’à ce gros bellâtre vulgaire qui mentait à son titre.”

Féval, Le Bossu (1857)
“J’ai gardé ce bon côté de la foi de mes pères, de mes pères nourriciers : prendre le temps comme il vient, les événements comme ils arrivent, et se consoler de tout en disant : « C'est le sort !”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“mais, un jour, tôt ou tard, cette ardeur (c'est là le sort des choses humaines) se fût diminuée, sans doute !”

Erckmann-Chatrian,  L'Invasion, ou Le Fou Yégof (1872)
“Le chef que vous allez nommer aura tous les droits de commander et d’être obéi. Ainsi, réfléchissez bien, car de cet homme va dépendre le sort de chacun. ”

Gaboriau, Le Dossier No. 113 (1867)
“Il s’obstina, pareil au joueur décavé qui rôde autour des tables de jeu qui lui sont fermées, s’intéressant à une partie qui n’est plus la sienne, toujours prêt à tendre la main à ceux que favorise le sort.”
(décavé  — ruined)

Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
“Les concierges du quartier, las de se plaindre de leurs locataires et de déplorer le sort qui les avait faits concierges, saisirent cette occasion d’interrompre leurs doléances et s’empressèrent de dire pis que pendre de la pauvre fille.”

Mirbeau, Sebastian Roch (1890)
“Tandis qu’il s’apitoie sur le sort de Juste Durand, et de tous ceux qui ont passé dans cette chambre, et n’ont pas laissé leur nom, gravé dans le bois de la table, la porte s’ouvre.”



Tuesday, July 24, 2018

sort (lot)


sort nm
definition image
translation:
lot, drawing of lots, chance

tirer au sort — draw lots, enter the draft lottery
tirage sur sort — drawing of lots

note: see also sort (magie), sort (destin)

etymology: from Latin sors, sortem — drawing lots, consulting the gods

synonyms: lot

examples:

Renan, La Vie de Jésus (1863)
“Les exécuteurs, auxquels on abandonnait d’ordinaire les menues dépouilles (pannicularia) des suppliciés, tirèrent au sort ses vêtements.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Imaginez-vous, poursuivit-il, que je vais tirer au sort, et que papa jure que si j’ai un mauvais numéro il ne me rachètera pas.”
(rachètera — buy out from military service) 

Malot, Les Millions honteux (1882)
“Le sort avait favorisé le journaliste, qui devait tirer le premier.
Au signal, il abaissa son arme et tira rapidement.”

Vallès, L’Insurgé (1886)
“On a tiré au sort, avec le galonné qui m’a remplacé, à qui irait se coucher un instant. J’ai eu le bon numéro, et je m’étire dans un vieux lit.”

Legouvé, Soixante ans de souvenirs (1887)
“Le lieu de rencontre, Madrid au Bois de Boulogne. Sur le terrain, on s’en rapporta au sort pour décider qui tirerait le premier. Le sort favorisa Schœlcher.”

Daudet,  L’Immortel (1888)
“Il la franchit d'un vigoureux coup de jarret tout à fait incorrect et vint rejoindre le groupe des témoins affairés au tirage au sort des places et des épées.”

Loti, Ramuntcho (1897)
“Les juges des deux nations, désignés par le sort, se saluèrent avec une courtoisie surannée.”

Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
“La mercière m'a expliqué que, sous Napoléon III, tout le monde n'étant pas soldat comme aujourd'hui, les jeunes gens riches «tombés au sort» avaient le droit de «se racheter du service».”







Monday, July 23, 2018

sort (magie)

sort nm 
definition image
translation:
spell, charm (for good or, mostly,  bad luck)

see also: sort (lot), sort (destin)

jeter un sort   cast a spell

etymology: from Latin sors, sortem — drawing lots, consulting the gods

synonyms: charme, ensorcellement, magie, maléfice, sortilège

examples:

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
“Il avait des amulettes et des espèces de sorts suspendus au cou.”

Vidocq,  Mémoires (1829)
“J’entrevoyais de plus qu’il avait la réputation de lever les sorts jetés sur les bestiaux.”

Kock, Le Barbier de Paris (1826)
“Jeanne demanda au diable un sort pour se venger du voisin.”

Balzac, Sur Catherine de Médicis (1846)
“Je sais pourquoi les sorciers ne t’effraient pas : toi aussi, tu jettes des sorts.”

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“Il était maussade et muet. «Il avait un sort sur la langue.»”

Saint-Victor, "Les Maîtresses de Louis XV: dans La Comtesse Du Barry [par Arsène Houssaye] (1878)
“Cette famille de Nesle semblait avoir jeté un sort à Louis XV.”


Maupassant, Une Vie (1883)
“Il connaissait, disait-on, des paroles mystérieuses pour écarter les sorts.”

Zola, L’Argent (1891)
“Saccard, resté au milieu de la pièce, décidément bousculé par ce qu’il venait d’entendre, dans la bouche de ce grand diable, si passionné et si malade, qui, de sa fenêtre, là-haut, devait jeter un sort sur la Bourse, avec ses histoires de tout balayer pour tout reconstruire.”





essoufflé


essoufflé adj
definition image
translation:
breathless, out of breath, short of breath

etymology: from ex- + souffler — to breathe, from Latin sufflare — to breathe

synonyms: anhélant, asthmatique, époumoné, haletant, hors d’haleine, pantelant, poussif

examples:

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Ce même Villon, qui avait plus d’une fois essoufflé la maréchaussée lancée à ses trousses.”

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Miette arrivait tout essoufflée, traversant les chaumes ; dans sa course, les petits cheveux de son front et de ses tempes s’échevelaient."
(s'échevelaient — got disheveled)

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Son désespoir était que l’instrument, essoufflé par quinze années de gammes quotidiennes, n’eût pas les sonorités du grand piano."

Maupassant, Miss Harriet (1884)
“Les deux hommes s’élancèrent à sa poursuite, Maillochon à grandes enjambées, Labouise à pas pressés, courant d’un trot essoufflé de petit homme.”

France (Victor), Sous le burnous (1886)
“Les danseurs s'arrêtèrent essoufflés, et l'un des infâmes psalmodia lentement une chanson d'amour.”

Zola, La Terre (1888)
Essoufflé, ahuri, Hilarion entra, en se déhanchant sur ses jambes torses.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Gambetta arrive essoufflé, la voix rauque, se présentant avec une espèce de dandinement roulant, titubant.”






Sunday, July 22, 2018

aérostat


aérostat nm
definition image
translation:
hot air balloon, aerostat, airship

aesostatique adj related to ahot-air balloon

etymology: from Greek aer — air + statos — stationary

synonyms: ballon


examples:

Beauvoir (Roger), Le Café Procope (1835)
“En échange de toutes ses belles inventions d’aérostats et de paratonnerres à la Franklin, le siècle avant de finir inventa, par une ironie sanglante, son meuble à lui, et ce fut la guillotine.” 
(paratonnerres — lightning rods)

Flaubert, Correspondance (1852)
“Hier j’ai été voir à Rouen une ascension aérostatique de Poittevi.”

Baudelaire (tr. Poe),  “Le Canard au ballon”, Histoires extraordinaires  (1858)
“Il faut alors jeter du lest, sinon l’aérostat descendra.”

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
“Les deux aérostats furent construits avec un taffetas croisé de Lyon enduit de gutta-percha.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“à l’horizon lointain dans lequel le dôme des Invalides planait comme un aérostat doré.”

Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
“L’administration des postes qui, ne pouvant plus agir normalement hors de la ville close par les armées allemandes, eut recours aux transports aérostatiques pour remédier à cette paralysie forcée et transmettre quelques nouvelles à la province.”

Allais, Deux et deux font cinq (1895)
“— Un ballon dirigeable ? 
— Pauvre enfant !
 — Un aérostat avec force motrice tournant des ailes ?”






Saturday, July 21, 2018

anachorète


anachorète nm
definition image
translation:
anchorite, hermit

etymology: from Greek ana- — away + khoreo — I go 

synonyms: ascète, cénobite, ermite,  solitaire

examples:

Veuillot, Les Français en Algérie (1846)
“Là, sans doute, aux siècles chrétiens de l’Algérie, vécut et pria quelque pieux anachorète.”

Nerval, Aurélia (1855)
“C’était presque la cellule d'un anachorète italien.”

Leconte de Lisle, Poèmes et Poésies (1855)
“Et du nimbe promis illuminant vos têtes,
Vous fuyiez vers la mort, pâles anachorètes !”

Gaboriau, Les Gens de bureau (1862)
“Son teint uni et clair vous dirait sa sobriété d'anachorète.”

Claretie, Les Victimes de Paris (1864)
“Je suis venu bourgeoisement m’établir dans une table d’hôte de Boulogne-sur-Mer, où je vis comme un anachorète, d’œufs et de laitage.”
(laitage  dairy products)

Theuriet, L’Oncle Scipion (1890)
“Puis elle m’installe près d’un guéridon de marqueterie où je puis me dédommager tout à mon aise de mon dîner d’anachorète.”

France, L’Étui de nacre (1892)
“Onuphre ... était allé visiter, en vue de sa fin prochaine, les grottes des saints anachorètes Amon et Orcise.”







Friday, July 20, 2018

intraitable


intraitable adj
definition image
translation:
inflexible, uncompromising, strict, hard-nosed

etymology: from Latin intractibilis from in- + tracto— to manipulate

synonyms: acariâtre, cabochard, dur, entêté, implacable, inflexible, intransigeant, opiniâtre, têtu

examples:

Corbière (Édouard), La Mer et les marins (1833)
“La renommée un peu bambocheuse de l’équipage intraitable du Las-Cazas, avait franchi les murs des prisons d’Angleterre.”

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
“Voici ce que je pense, répondit l’intraitable et consciencieux notaire.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Elle avait été provisoirement habillée par une des femmes de chambre de madame de Noailles, cette dame d’honneur intraitable que la dauphine appelait madame l’Étiquette.”

Renan, La Vie de Jésus (1863)
“Cet homme, qui était, dans le commerce de la vie d’une grande bonté, devenait intraitable jusqu’à la folie pour ceux qui ne pensaient pas comme lui.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Mais, sur l’article de son journal, M. de Clinchan est intraitable.”

Daudet, Le petit Chose  (1868)
“Sur quoi l'intraitable vieillard prit son chapeau et se rendit au consulat français pour s'informer d'un nouveau secrétaire.” 

Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
Êtes-vous très propre?... Moi, je suis exigeante sur la propreté... je passe sur bien des choses... mais sur la propreté, je suis intraitable…”






Thursday, July 19, 2018

tailler une bavette

tailler une bavette  – have a good chat, chew the fat

etymology: from French bavette — bib, in turn from  bave — drool

synonyms: babiller, bavarder, causer

examples:

Flaubert, Correspondance (1857)

Nous taillerons, j'imagine, une fière bavette.”


Delvau, Les Heures parissiennes (1865)
"Sans doute, il est agréable d'aller st venir d'un étal à l'autre, de tailler une bavette avec cette poissonière, de se laisser pincer la taille par de fruitier."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Et même il y en avait qui l'arrêtaient pour lui donner des poignées de main et tailler une bavette."


Zola, L’Assommoir (1879)
"elle y taillait des bavettes de deux et trois heures, si bien que Poisson, inquiet, la croyant écrasée, venait la chercher."

Allais,  À se tordre (1891)
“Chaque jour, dans l'après-midi, une espèce de vieux serin, rentier dans le quartier, … venait tailler avec moi d'interminables bavettes  dont Darwin était le sujet principal.


France,  L’Orme du mail (1897)

“il est ridicule de croire que sainte Radegonde, qui vivait au Moyen Âge… vienne en 189 * tailler une bavette avec la fille d’un agent de placements sur la ligne politique du ministère et des Chambres.”
(placements — employment)


Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)

Vous êtes parti, tout de suite, après le dîner. On n'a pas eu le temps de tailler une bavette.

échassier

échassier nm

definition image
translation:
wader, wading bird; stilt walker, slender person with long legs


échassier adj long legged




etymology: from échasse — stilt

synonyms:
  échasse, oiseaux à longues pattes; échalas




examples:

Hugo, Les Misérables (1862)
“De certains échassiers nocturnes font de ces silhouettes dans les marécages.”

Verne,  Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“les eider-ducks d'un bleu noir, les chevaliers, sorte d'échassiers de la classe des scolopax, des northern-divers, plongeurs au corps très-long.”

Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
“Je vis arriver chez moi … un vieil homme en habit râpécagneux, crotté, l’échine basse, grelottant sur ses longues jambes comme un échassier déplumé.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“le cabot s’esquivait, laissant la garde du comptoir à un grand échassier à calotte de velours, un ancien pion qui lui tenait ses livres et servait, au besoin, les clients.”
(cabot for cabotin —  ham actor)

Verne, Un Capitaine de quinze ans (1878)
“Le nandou est un échassier assez commun dans les plaines du Sud-Amérique.”
(nandou — rhea)


Maupassant, “La Mére Sauvage”,  Miss Harriet (1884)
“Je hélai Serval. Il s’en vint de son long pas d’échassier.”

Maupassant, Toine (1886)
“C’était une grande paysanne, marchant à longs pas d’échassier, et portant sur un corps maigre et plat une tête de chat-huant en colère.”


Loti, Ramuntcho (1897)
“A l’arrière-garde, un peu loin des chanteurs d’en avant, Itchoua, sur ses longues jambes d’échassier, chemine la main appuyée à l’épaule de Ramuntcho.”


Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net