Wednesday, November 30, 2016

rate (anatomie)

rate nf
definition image
translation:
spleen

note: rate also means a female rat;  the spleen was traditionally seen as the seat of melancholy

etymology:  uncertain
synonymes: organe splénique
examples:
Vidocq,  Mémoires (1829)
“Tl serait trop fatigué de monter un étage… ; il se foulerait la rate.”

Karr, Feu Bressier (1842)
quel esclavage digne d’une ame divine que celui qu’il faut subir dans le corps humain de la part du cœur, du foie, de la rate, du gésier et de tous les viscères et les intestins.”
(gésier —  gizzard)

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Quant au roi, il en est malade d’une désopilation de la rate.”
(désopilation — unblocking)

Féval, Les Habits noirs (1863)
“On passerait volontiers ses jours et ses nuits avec un médecin chantant les bons tours du foie, de l’estomac et de la rate.

Zola, L’Assommoir (1879)
“Est-ce que l’oie avait jamais fait du mal à quelqu’un ? Au contraire, l’oie guérissait les maladies de rate.”

Goncourt, Journal I (1887)
“il y aura des endroits où des philtres vous épanouiront la rate.”

Courteline, Les Boulingrin (1898)

“une gueuse qui me suce le sang, me ronge le cerveau, le poumon, les reins, les pieds, le foie, la rate, l’oesophage, le pancréas, le péritone, et l’intestin, et c est elle qui a raison !”










Tuesday, November 29, 2016

literie

literie nf
definition image
translation:
bedding, bed-linen, bedclothes

etymology:  lit — bed + -erie — collection
synonyms: couchage, parure du lit
examples:
Vidocq, Mémoires (1829)
“On entendit, en retournant la literie, tomber quelque chose, ayant son de cuivre, or ou argent.”

Erckmann-Chatrian, Contes de la montagne
  (1860)“Nous vîmes apparaître un traîneau conduit par le domestique du baron....Il était couvert de paille et de literies.”
Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Afin de mieux loger son ami, il acheta une couchette de fer, un second fauteuil, dédoubla sa literie.”

Verne, Le Pays des fourrures (1873)
“On put extraire des chambres submergées nombre d'objets plus ou moins utiles, des outils, des armes, de la literie, quelques meubles.”

Daudet, Sapho (1884)
“On avait tout vendu, les meubles, la défroque, même la literie.”

Allais, Vive la vie ! (1892)
“Après avoir mis sens dessus dessous les modestes meubles et l’inconfortable literie de Chigneux, les gendarmes allaient se retirer.”

Zola, Lourdes (1893)

“Sœur Hyacinthe ,,, soulevait les couvertures, examinait la literie.”





Monday, November 28, 2016

aviver

aviver v
definition image
translation:
to brighten up, liven up, kindle, light up

etymology:  ad- + vif — lively
synonyms: animer, attiser, augmenter, exciter, fortifier, raviver, rehausser, susciter
examples:
Gautier, Partie carrée (1848)
“Le nez mince, finement coupé, aux narines avivées de rose, portait à sa racine un léger tatouage.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Les études comme ses souffrances avivant chaque jour sa haine essentielle de toute distinction ou supériorité quelconque.”

Daudet, “Le Cabecilla” (1873)
“Il y avait de la fièvre dans ses longs yeux brillants, des yeux d'Arabe avivés de flamme espagnole.”

Claretie, Le Train 17 (1877)
“Lauriane, en effet, était irrésistible ; ce costume avivait encore sa beauté dont le charme rayonnait.”

Huysmans, En Ménage (1881)
“Fatigué de songer à sa femme dont les grâces avivées par l’absence, lui avaient paru plus charmantes qu’elles n’étaient en réalité.

Villiers d’Isle Adam, L’Ève future (1886)
“Il voulut se retirer ; mais déjà son désir s’était avivé en cette lutte futile et lui fit presque l’effet d’une brûlure.”

Zola, Rome (1896)

“Les éventails battaient avec lenteur, comme pour aviver les feux des pierres précieuses.”










Sunday, November 27, 2016

bordage

bordage nm
definition image
translation:
edging (of a ship), planking, hull planks

note: also can mean border, edging in embroidery

etymology: related to English board, Dutch boord

synonyms: planches, revêtement

examples:

Gautier, Partie carrée (1848)
“deux mains désespérées s'accrochèrent au bordage [… et ] leurs ongles d'agate entrèrent dans le bois comme des griffes de fer.”

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
“Nous arrivâmes enfin au mouillage d'Assouan, n'ayant d'autres avaries qu'un bordage enfoncé que l'on s'empressa de réparer.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Il ne s’agissait pas d’établir un canot avec membrure et bordage.”

Verne, Le Chancellor (1875)
“Il est probable que quelque bordage, défoncé dans les fonds du bâtiment, livre un large passage à l’eau.”

Daudet, La Belle-Nivernaise (1886) 
“François passa toute la journée caché dans l'entrepont, radoubant le bordage.”

Maupassant, “L’Épave”, La petite Roque (1886)
“je cessais d'écrire parfois pour écouter le bruit vague et mystérieux de l'épave: bruit des crabes grattant les bordages de leurs griffes crochues.”

Mirbeau, Sebastian Roch (1890)
“Des chaloupes de pêche montraient, çà et là, leurs bordages imbriqués d’ignobles saumures et leurs coques de même couleur que le sol fangeux où elles s’embourbaient.”

(imbriqués —  layered)










Saturday, November 26, 2016

se débattre

se débattre v
definition image
translation:
to struggle

note: can mean a physical or an internal or moral struggle

etymology:  see débattre

synonyms: lutter, résister, se démarcher, se démener

examples:

Bernard, Le Nœud Gordien (1838)
D’ailleurs pourquoi lutter et me débattre ? ai-je donc tant de temps à souffrir !” 

Moreau, Œuvres (1838; pub. 1862)“Oui, l’aigle impérial, harcelé dans son aire,Se débattait encor pour saisir un tonnerre.”

Sue, Mystères de Paris (1842)
Alfred eut beau se débattre courageusement, sa femme, profitant de la faiblesse de sa victime, lui maintint la tête d'une main ferme.”

Flaubert, Madam Bovary (1857)
“Le clerc eut beau se débattre, M. Homais l'entraîna vers le grand café de Normandie.”

Verne, Le Chancellor (1875)
Avant qu’il ait pu les rejoindre, ces trois infortunés, que je vois se débattre, disparaissent, après avoir vainement tendu les bras vers nous !” 

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Elle jeta un cri, un petit cri, voulut se dresser, se débattre, le repousser; puis elle céda, comme si la force lui eût manqué pour résister plus longtemps.” 

Zola, La Joie de vivre (1884)
“Louise, éperdue, cessa de se débattre. Une stupeur arrêta ses larmes, l’immobilisa, les mains tombées et inertes.”





Friday, November 25, 2016

débattre

débattre v
definition image
translation:
to negotiate, discuss, wrangle (over), haggle

note: also means simply to argue or to debate

etymology:  dé- + battre — fight
synonyms: délibérer, discuter, négocier,  palabrer, parlementer, parler
examples:
Balzac, Le Contrat de mariage (1835)“Il fallait débattre ses intérêts au contrat et nécessairement les défendre.
Zola, La Curée (1872)
Le contrat fut rédigé sur les bases déjà débattues. Saccard apportait deux cent mille francs, Renée avait en dot la propriété de la Sologne.

Colombier, Mémoires de Sarah Barnum (1883)
“Genovi à celte heure, ne se doutait pas que sa chère artiste débattait une question d’argent avec cette âpreté de Juive.”

Zola, La Terre (1887)
Il n’y a donc que le chiffre de la rente à débattre.”

Huysmans, En Rade (1887)
“La vieille Armandine, connaît à Savin une famille pauvre dont la petite fille ne va pas à l’école pour l’instant ; moyennant un prix à débattre, on enverrait l’enfant chaque matin ici.”

Maupassant, Le Rosier de Madame Husson (1888)
“Seulement, le prix restait à débattre.”

Zola, La Débâcle (1892)
“Le général de Wimpffen vient de se rendre au grand quartier prussien, pour débattre les conditions.






Thursday, November 24, 2016

lignard

lignard nm
definition image
translation:
(archaic) line infantryman 

note: line infantry, who attacked and defended in drilled lines, made up the bulk of armies in the 18th and 19th centuries;  in modern usage, lignard is a lineman, a utility worker

etymology:  ligne — line + -ard 

synonyms: fantassin, pigiste. soldat

examples:

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“C’étaient des lignards, des zouaves, des artilleurs, des dragons, des carabiniers.”

Maupassant, “Boule de suif”,  Les Soirées de Médan (1880)
“le casque brillant d'un dragon au pied pesant qui suivait avec peine la marche plus légère des lignards.”

Hennique, “L’Affaire du grand 7” , Soirées de Médan (1880)
“À présent, il y avait bien une vingtaine de lignards échelonnés parmi le désordre.”

Adam, Chair molle (1885)
“De la grille, les lignards débouchèrent dans une marche automatique avec un rythme de pas cadencés, frappant le sol régulièrement.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Là dedans sont attablés des lignards, des zouaves, des hommes en blouse avec des chapeaux gris.”

Maupassant, Sur l’eau (1888)
“Les petits lignards qui courent là-bas, sont destinés à la mort comme les troupeaux que pousse un boucher sur les routes.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“l’on croit voir défiler, au pas accéléré, le long du drap, les lignards à l’allure ferme et les lourds grenadiers.”







Wednesday, November 23, 2016

déconsidération

déconsidération nf
definition image
translation:
defamation, denigration, discrediting

déconsidérer v to discredit

etymology:  dé- + considération from Latin consideratio — consideration, contemplation

synonyms: avilissement, défaveur, dévalorisation, discrédit, mésestime, noircissement

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“j’ai rencontré celui qui, moyennant une prime, s’était chargé de dénaturer mon manuscrit, … afin de déconsidérer ma voix et d’ôter toute importance à ce que je me proposais de dire.”

Balzac, Les Employés (1838)
“il s’était demandé d’où venait leur croissante déconsidération.”

Balzac, “La Fausse Maîtresse” (1842)
“il se crut libre de mener une vie décousue sans courir les risques de la déconsidération.”
(décousue —  incoherent)

Sand, Elle et lui (1859)
“Ainsi de toutes parts mademoiselle Jacques fut déconsidérée pour le choix qu'elle venait de faire et qu'elle paraissait vouloir afficher.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Il fallut bien s’accoutumer à la déconsidération, comme elle s’était accoutumée à l’indigence.”

Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum (1883)
“l’assemblée refusa d’ouvrir ses portes à la fugitive, à qui des considérations motivées reprochaient « d’avoir compromis la maison de Corneille et déconsidéré l’art autant que la corporation ».”

Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir (1893)
“laisser choir dans la déconsidération publique et dans le mépris sarcastique de la foule l’antique prestige des administrations de l’État.”





Tuesday, November 22, 2016

percaline

percaline nf
definition image
translation:
a colored, lustrous, inexpensive version of percale; a type of cotton cloth made in France

note: a 19th century creation, percaline is used for lining and for binding books, along with drapery and clothing; as with many types of cloth, the definition changes over time, so defined as either finer or coarser than percale

etymology:  diminutive of percale

synonyms: calicot, percale

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
“Pauline était là modestement vêtue d'une robe de percaline.

Balzac, Pierrette (1840)
Au milieu du plafond pend un lustre soigneusement enveloppé dans un suaire de percaline verte.

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
Les murs, tendus d’une percaline à bon marché, bien choisie, d’une couleur en harmonie avec le mobilier remis à neuf, rendirent cet intérieur élégant et propre.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“Ses pauvres rideaux de percaline, relevés à droite et à gauche, découvraient un de ces tableaux austères et touchant.”

Mérimée, “La Chambre bleue”  (1871)
Mais, depuis bien des années, ils étaient cachés sous des chemises de percaline grise à galons amaranthe.

Huysmans, Croquis parisiens (1880)
“toute une série de bustes de femmes, sans têtes et sans jambes, avec des patères de rideaux à la place des bras et une peau de percaline d’une couleur absolue, bis sec, rose cru, noir dru, s’aligne en rang d’oignons.”
(bis — gray-beige)

Zola, “Les Coquillages de M. Chabre “, Naïs Micoulin (1883)
Derrière eux, M. Chabre digérait ses coquillages, abrité sous la percaline verte de son ombrelle, qu’il ne quittait jamais.





Monday, November 21, 2016

cabri

cabri nm
definition image
translation:
kid, young goat

sauter comme un cabri — be joyous, jump for joy (cabrioler)

etymology:  from Occitan caprit, from Latin capra — goat

synonyms: bique, biquet, chèvre, chevreau

examples:

Sand, La Mare au diable (1846)
“Trois jours après il était de noce, chantait comme une grive et sautait comme un cabri, se trémoussant à l’ancienne mode.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Eh bien ! dit Tonsard, qu’avez-vous donc, vous autres, à vous effarer comme des cabris ?”

Daudet. Le petit Chose  (1868)
“Je courus ainsi quelque temps comme un cabri blessé.”

Claretie, Le Train 17 (1877)
“M-i-u-sic ! mi-u-sic ! s’écriait-il en agitant en l’air sa perruque de clown et en sautant, éperdu, comme un cabri échappé.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“Je caracole comme un cabri, au grand étonnement de mon petit camarade.”

Huysmans, Un Dilemme  (1887)
“Titi, le chien, que cette joie électrisait, jappa, sauta ainsi qu’un cabri sur la table.”

Loti,  Le Roman d’un enfant (1890)

“Jusqu'à douze ou treize ans, je n'ai jamais pu me tenir de faire des sauts de cabri.”





Sunday, November 20, 2016

branler

branler v
definition image
translation:
to shake, wobble, nod, sway, be rickety

branle nm swaying, swinging
en branle — in motion

note: branle can also be a sailor's hammock

note: in older slang, to masturbate, wank

etymology:  from Old French brant — large sword, from Germanic root brand — ember

synonyms: agiter, balancer, chanceller, osciller, secouer

examples:

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Et aussitôt entouré de tasses, de verres, et imbibé de café et de liqueurs et de bière, le glorieux tronc tout guilleret, tout branlant sur ses assises de poussah, racontait ses campagnes à la femme qui étaiT venue s’asseoir à côté de lui.”
(assises — foundation; poussah — fat man)

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
Elles servaient, avec l’aide du garçon, nommé Frédéric, un petit blond imberbe et fort comme un bœuf, les chopines de vin et les canettes sur les tables de marbre branlantes.

Huysmans, En Ménage (1881)
le trottin, le petit trognon pâle, au nez un peu canaille, dont les seins branlent sur des hanches qui bougent !
(trottin —  errand girl)

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
“Dans la vibration vivante de la maison entière, les limons de fer avaient sous les pieds un branle sensible.”

Daudet, Tartarin dans les Alpes (1885)
Chaque mouvement met en branle un triangle, une grosse caisse, un chapeau chinois, des cymbales.
(chapeau chinois — Turkish crescent, a type of percussion used by military bands)

Goncourt, Journal I (1887)
“Puis tout cet immense mouvement de choses qui se déplacent sans bruit et comme d'elles-mêmes, a quelque chose de mystérieux, et qui fait penser à des rouages féeriques mettant ce monde de machines en branle.

Zola, L’Argent (1891)
“La lettre du banquier russe de Constantinople, que Sigismond avait traduite, était une réponse favorable, attendue pour mettre à Paris l’affaire en branle.”






Saturday, November 19, 2016

boulingrin

boulingrin nm
definition image
translation:
lawn, bowling green

etymology:  from English bowling green

synonyms: gazon, herbe, parterre, pelouse, tapis vert, verdure

examples:

Nodier,  “Trilby” (1822)
il s'égare dans les boulingrins d'Argail.”

Balzac, “Adieu” (1832)
“Une vache paissait à travers les boulingrins, et foulait les fleurs des plates-bandes.

Balzac, Modeste Mignon (1844)
“Il sépara ce cottage de son boulingrin orné de fleurs, de plates-bandes, la terrasse de sa villa.”

Gautier, Partie carrée (1848)
[il] “regardait jouer avec un daim familier un bel enfant blond sur le velours vert d'un boulingrin.”

Verlaine,  “Le Faune”, Fêtes galantes (1869)
“Un vieux faune de terre cuite
Rit au centre des boulingrins.”

Coppée, “À une Tulipe”, Poèmes divers (1869) 
“Tu penses à tes sœurs des grands parcs, et tu peux
Regretter le gazon des boulingrins pompeux,
La fraîcheur du jet d’eau, l’ombrage du platane.”

Huysmans, La Bièvre et Saint-Séverin (1898)
“Par dessus un petit mur, l’on peut plonger dans ces promenades semées de boulingrins et de corbeilles, entourées de buis, taillées dans le goût vieillot des parcs auliques.”

(auliques —  courtyard)






Friday, November 18, 2016

revêtement

revêtement nm
definition image
translation:
covering, surface, coating, facing

etymology:  from revêtir — dress, cover + -ment
synonyms: blindage, carrelage, couche, dallage, enduit, parement, pavage, protection
examples:
Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
“Une flèche vint se planter en tremblant dans le revêtement de cèdre de la muraille.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“À côté de chacune de ces batteries, d'autres travailleurs garnissaient de gabions remplis de terre le revêtement d'une autre batterie.”
(gabions —  gabions, baskets or cages filled with earth)

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
“Le sommet pointu a conservé son revêtement, sur lequel les fientes des vautours semblent les veines blanches d'un marbre de couleur. “

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“Il s’agit de couler un canon mesurant neuf pieds de diamètre intérieur, six pieds d’épaisseur à ses parois et dix-neuf pieds et demi à son revêtement de pierre.”

Sand, “L’Orgue du titan”, Contes d'une grand'mère  (1873)
"Les grottes où le suintement des sources entretenait le revêtement épais des mousses veloutées,"

Goncourt, Hokousaï (1896)
“Motif en général exécuté sur une pipe toute en argent, ou sur une pipe en bambou avec des revêtements partiels en argent.”


Zola, Rome (1896)

“Le plafond, très élevé, avait un revêtement merveilleux de bois sculpté et peint, des caissons à rosaces d'or.”
(caissons — ceiling compartments)







Thursday, November 17, 2016

balise

balise nm
definition image
translation:
beacon, channel marker, highway marker

baliser v to mark out, demarcate

etymology:  from Portuguese baliza from Latin palus — pole

synonyms: bouée, flotteur, jalonrepère, signal

examples:
Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
“Au moindre vent tout doit se heurter, se briser et se perdre dans cette façon de port dont nul phare, nul balise n'indiquent l'entrée.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Alors les esclaves du Suffète partirent en avant pour chercher les balises plantées par son ordre de distance en distance.”

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
“Quarante-huit heures après, en sortant d’une tempête qui força la goëlette de fuir à sec de toile, on releva dans l’est la balise de la pointe Skagen.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“il n’était pas à craindre qu’il confondît … la balise marteau des Barbées avec la balise queue-d’aronde du Moulinet.”
(queue-d’aronde — swallowtail)

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Il était important de vérifier les passes ménagées entre les bancs de sable et les récifs, pour les baliser au besoin.”

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
“Dès qu’elles avaient franchi les balises, elles commençaient à louvoyer.

Zola, La Joie de vivre (1884)

“Il n’en restait qu’une toute droite pareille à une de ces balises qu’on plante sur les écueils.”






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.