Sunday, April 22, 2012

réséda

réséda nf 
definition image
translation:
mignonette, reseda, weld; a greyish-green color

note: this family of flowering plants was extremely popular in the nineteenth century, both in gardens and in indoor pots, due to its sweet fragrance

etymology: from Latin resedare – to calm. presumably from  medical use



examples:

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Henri sentait donc les parfums du réséda le long de l’allée par laquelle il était convoyé."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"  – Pouvez-vous me dire quelles sont les graines qu’elle a semées ?
— Du réséda, des pois de senteur, des balsamines… —"
( balsamines –  balsam)

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"Quand, en avril, il avait planté dans les pots de faïence de son salon des pieds de réséda ou de volubilis, chaque matin il allait régulièrement les tirer par les feuilles afin de hâter leur croissance."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Cadine ne montrait plus que les mèches frisées de ses cheveux au-dessus des bottes de pensées, de réséda, de marguerites."

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Le valet les avait fait entrer dans un petit salon aux tentures et au meuble réséda."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Sa chambre, à elle, était du côté de l’ombre, les pots de réséda y mouraient en huit jours."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"de longues plates-bandes de fleurs de toutes sortes, champêtres ou rares, des roses en quantité, des œillets, des héliotropes, des fuchsias, du réséda."















Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.