Thursday, March 31, 2016

glabre

glabre adj
definition image
translation:
clean-shaven, smooth-faced,  hairless

etymology:  from Latin glaber — hairless

synonyms:   imberbe, lisse, rasé

examples:

Sue, Mystères de Paris  (1842)
“En effet, à travers la glace, et sur le store rouge opposé, on vit se dessiner le profil glabre et terreux de la borgnesse.”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“Or, il est certain que ce bonhomme avec son visage glabre …  avait, pour qui l'observait, quelque chose d'énigmatique.

Maupassant, Une Vie (1883)
“Il effleurait du bout des lèvres, d’un air dégoûté, le front glabre du marmot.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Banville, avec sa face glabre, sa voix de fausset, ses fins paradoxes
glabre.
Goncourt, Journal II (1887)
“Chez cet homme glabre, il y a quelque chose d’horrible : l’association sur sa face de l’enfance et de la sénilité.”

Huysmans, En Rade (1887)
“Alors l’homme à la tête glabre, au crâne en œuf, s’approcha d’elle, des deux mains saisit la robe qui glissa et la femme jaillit, complètement nue, blanche et mate.”

Zola, Lourdes (1893)
“Chauve, glabre, les yeux bleus et ronds dans un visage de cire, aux trois mentons étagés, il montrait une grande dignité.”






Wednesday, March 30, 2016

à tire-d’aile

à tire-d’aile
definition image
translation:
hurriedly, hastily, quickly, swiftly

synonyms:   dare-dare, le plus vite possible, prestement, rapidement, vitement

examples:

Balzac, Les Marana (1834)
“D’abord, il sentait la poudre d’une lieue, et fuyait les coups de fusil à tire-d’aile.”

Musset, Histoire d’un merle blanc (1842)
“Resté seul et désappointé, je n’avais rien de mieux à faire que de profiter du reste du jour et de voler à tire-d’aile vers Paris.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“voilà la vie et la joie qui accourent à tire d'aile.”
Verlaine, La bonne Chanson (1870)
“Va, chanson, à tire-d’aile
Au-devant d’elle, et dis-lui
Bien que dans mon cœur fidèle
Un rayon joyeux a lui.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“Tous les passereaux de Paris et de la banlieue arrivèrent alors à tire-d’aile, formant un essaim bruyant et tourbillonnant.”
(passereaux —  sparrow, passerine)

Verne, Le Pays des fourrures (1873)
“Quelques centaines de puffins et de guillemots s'enfuyaient à tire-d'aile en toute direction.”
Goncourt, Hokousaï (1896)
“c’est une envolée comique des moineaux fuyant à tire-d'aile dans une bousculade de peur.”





agreste

Rubens
agreste adj
definition image
translation:
rustic. rural

etymology:  from Latin ager — field

synonyms:   bucolique, champêtre, pastorale, rural

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
Lorrain
“ces hommes pleins de conviction, unis par un même sentiment et prosternés devant un autel sans pompe, la nudité de la croix, l’agreste énergie du temple.”

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
“Donnez quatre ou cinq mois de vie agreste à votre fils, et vous ne le reconnaîtrez plus,”

Sand, Leone Leoni (1833)
“Depuis notre départ, Leoni n'aspirait qu'à gagner avec moi une retraite agreste et paisible et à vivre d’amour et de poésie dans un éternel tête-à-tête.”

Michelet, Histoire de France  IV (1305 — 1364) (1840)
“Il fallait que la marchandise s'acheminât, par le Tyrol, par les rives agrestes du Danube, vers Augsbourg ou Vienne.”

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
“elle s’oubliait délicieusement à regarder ce pauvre lieu de son bonheur, le jardin agreste, les pommiers aux feuilles garnies de petits escargots jaunes.”

Trevor-Haddon
Herédia, Les Trophées (1893)
“Tandis que tu boiras un lait fumant, tes yeux
Contempleront du seuil de ma cabane agreste.

Loti, Le Roman d’un enfant (1890)
“Et en me relevant, j'aperçus au loin, par-dessus le fouillis des plantes agrestes, un coin des vieux murs couronnés de lierre qui enfermaient le jardin.”







Monday, March 28, 2016

mouron

mouron nm
definition image
translation:
chickweed

mouron rouge nm scarlet pimpernel

etymology: possibly from a slang term for hair

examples:

Karr, Geneviève (1838)
“Modeste vint au jardin cueillir du mouron pour ses oiseaux.”

Musset, Histoire d’un merle blanc (1842)
“De la pluie tombée dans la nuit une goutte restait sur un brin de mouron ; elle recueillit timidement cette goutte dans son bec.”

Sue, Mystères de Paris (1842)
“Rigolette ne quittait sa chambre que le dimanche et le matin de chaque jour, pour faire sa provision de mouron, de pain, de lait et de millet pour elle et ses deux oiseaux.”
Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“La pauvre bonne veuve y posait pour eux [les serins]  du millet et du mouron en plusieurs endroits..”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“la place, retentissante de cris, sentait des fleurs qui bordaient son pavé, roses, jasmins, œillets, narcisses et tubéreuses, espacés inégalement par des verdures humides, de l’herbe-au-chat et du mouron pour les oiseaux”
(tubéreuses —  tuberose, a fragrant flower;  herbe-au-chat — catnip)

Rimbaud, “Mes petites amoureuses”, Poésies (1870-1872)
“On mangeait des œufs à la coque
Et du mouron !”

Maupassant, Contes divers 1881 (1881)
“une grande cage accrochée au mur, couverte de mouron, contenait un people d'oiseaux qui s'égosillaient dans la lumière de cette chaude matinée de printemps.”








Thursday, March 10, 2016

terrain vague

terrain vague nm
definition image
translation:
wasteland, vacant ground, vacant lot

etymology: vague, in the sense undefined

synonyms:   espace libre, friche urbaine, terrain inoccupé, zone non-construit

examples:

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“C’est que les terrains vagues, encore nombreux, devenaient, passé minuit, le domaine de cette tourbe de misérables sans aveu et sans asile.”

Verne, Le Pays des fourrures (1873)
“dans son propre intérêt, elle devait maintenir à l'état de terrains vagues son immense domaine.”

Goncourt, La fille Élisa (1877)
“c’était la promenade réglementaire d’Élisa, promenade limitée entre la maison portant le n° 17 et un terrain vague.”

Huysmans, Marthe, histoire d'une fille (1877)
“Il y avait, d’un côté, un terrain vague avec des baquets pleins d’eau, des pierres de taille accotées les unes contre les autres.”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“il trouva un petit village maraîcher, obscur, sans autre mémoire de son histoire enfouie dans la poussière des archives, que le nom donné à un terrain vague, une carrière abandonnée qu’on appelait « Le Prêche »”
Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“La croisée, grande ouverte, donne sur un vaste terrain vague où les Allemands ont amoncelé du bois à brûler et du charbon.”

Zola, Rome (1896)
“Ce qui en restait semblait plus noir, plus immonde, au milieu de ces abatis de maisons, de ces trouées récentes, vastes terrains vagues, où l'on n'avait pu reconstruire encore.”
(abatis — rubble)









Wednesday, March 9, 2016

aborder

aborder
definition image
translation:
1. to reach, approach,  accost, go into
2, to take up  (a subject of discussion,  task, job, enterprise, hobby, etc,)

abordage nm approach

note: aborder bu origin is a maritime term for boarding, going alongside

etymology:  a- + bord — side (of s ship) from either Dutch boord or English board

synonyms:  
1. accoster, approcher, arriver,  atteindre,  descendre, entrer,  gagner, parvenir, rejoindre
2. attaquer, examiner, négocier


examples:

1.

Gautier, “Celle-ci et celle-là”,  Les Jeunes-France (1833)
“Rodolphe, pimpant et guilleret, aborda en quelques minutes.”

Musset, Frédéric et Bernerette (1836)
“il l’aborda et lui demanda si elle voulait venir dîner avec lui.”

Karr, Geneviève (1838)
“Néanmoins, il ne put l'aborder le reste du jour; la nuit, il ne put dormir et écrivit une quinzaine de lettres, qu'il déchira à mesure.”

Stendhal. Mémoires d’un touriste (1838)
“Je vais aborder la partie la plus difficile de l'étude des trois races d'hommes qui couvrent le sol de la France.”

Musset, Croisilles (1839)
“Elle se rendait chez la marchande de modes, lorsque Croisilles l’aborda, lui glissa un louis dans la main, et la pria de se charger de sa lettre.”

Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
“la seconde fois, il osa l’aborder, mais il balbutia comme un imbécile,”


2.

Balzac. La Physiologie du mariage (1829)
“Nouscarrivons à ce premier principe e2n abordant les hautes questions renfermées dans la Lune de Miel .”

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Dans le désir de parfaitement bien connaître son échiquier avant de tenter l’abordage de la maison de Nucingen, Rastignac voulut se mettre au fait de la vie."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
“Puis, quand il croyait avoir suffisamment blessé et exaspéré Silvère, il abordait enfin la politique.”

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
“Jamais, d’ailleurs, on n’abordait la politique dans le jardin des Mouret.”
Maupassant, Contes de la bécasse (1883)
“La nièce s'était éloignée ; et j'abordai la question délicate. ”

Maupassant, Les Soeurs Rondoli (1884)
“Il chercha des sujets plus faciles et en aborda plusieurs successivement.”

Maupassant, Le Rosier de Madame Husson (1888)
““Quand nous eûmes rentrés dans le salon, j’abordai, avec réserve et délicatesse, la question de prix.”










Tuesday, March 8, 2016

malotru

malotru nm
definition image
translation:
cad, lout

etymology:  from Latin male adtrosus — born under a bad star

synonyms:   butor, goujat, huron, mufle, pignouf, rustre


examples:

Stendhal,  San Francisco à Ripa (1839)
“Bah! ces malotrus n'en valent pas la peine; je suis bien armé.» Il avait son poignard nu à la main.”

Sue, Mystères de Paris (1843)
“Sur ce, je me vois dans l’obligation de vous prévenir que vous êtes un fier malotru, et que je vais déposer ma plainte chez le commissaire.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
[elle] “venait de rabattre son voile de tulle noir, pour ne point répondre aux politesses intempestives de deux malotrus..”

Zola, Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
“Eh quoi ! disaient-ils, quel est le malotru qui se permet de pareils beuglements ?”

Hugo, F.-V. (tr. Shakespeare), Roméo et Juliette (1868)
:Le polisson ! le malotru ! Je ne suis pas une de ses drôlesses  ;  je ne suis pas une de ses femelles !:

Baudelaire, “Un Plaisant”, Petit Poèmes en prose (1869)
“un âne trottait vivement, harcelé par un malotru armé d’un fouet.”
Daudet, Le Nabab  (1871)
“Le petit groom du marquis, Tom Bois-l’Héry comme on l’appelle ici, avait voulu rire avec ce malotru d’Irlandais.”










Monday, March 7, 2016

abordage

abordage nm
definition image
translation:
1. (maritime) boarding (a vessel), boarding party. coming aboard
2.  (maritime) coming alongside, (boat, pier). collision

aborder v  
1. to board (a vessel), go aboard
2. to come alongside (boat, pier), collide with, 

abordeur adj boarding

note: aborder also means to approach something/someone or to take up (an issu

etymology:  a- + bord — side (of s ship) from either Dutch boord or English board

synonyms:  

1. assaut, attaque
2, accostage, approche au rivage, débarquement, mise à quai

1.

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Chacun se munit d’une carabine ou d’un tromblon, deux pistolets et d’un coutelas ou d’une hache d’abordage.

Balzac, La Femme de trenet ans (1842)
“  — Les grappins d'abordage ! cria le lieutenant. Et le Saint-Ferdinand fut accroché par l'Othello avec une promptitude miraculeuse”

Hugo, Les Châriments (1853)
“Et, comme un noir poisson dans un filet géant,
Prenant l'ouragan sombre en ses mille cordages,
S'ébranla ; dans ses flancs, les haches d'abordages,
Les sabres, les fusils, le lourd tromblon marin,”

Verne, Une Ville flottante (1871)
“Un instant, je crus que nous allions aborder un trois-mâts qui dérivait le travers au courant.”

Loti, Aziyadé (1879)
“À l’échelle du Phanar, nous abordâmes avec précaution dans la nuit noire, au milieu de pieux, d’épaves et de milliers de caïques échoués sur la vase.”
(caïques— small traditional Greek fishing boat)

Daudet, L’Evangéliste (1883)
“Elle posa ses pieds tout mouillées sur la planche d’abordage, dont l’extrémité trempait encore dans la rivière.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“un canonnier gardait l’entrée, le sabre d'abordage au poing.”

Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir (1893)
“auprès d’un soleil fantaisiste, fait d’un pot de nuit à son centre et d’un inégal rayonnement de haches d’abordage et de chibouks tunisiens.”
(chibouks — long stemmed tobacco pipes )

2.

Hugo. Notre Dame de Paris (1831)
“Une secousse les avertit enfin que le bateau abordait.”

Balzac, Albertus Savarus (1842)
“La barque abordait, Rodolphe sauta sur le sable.”

Balzac, Béatrix (1839)
“Dans l'une des barques était une jeune femme, en chapeau de paille à voile vert, accompagnée d'un homme. Leur barque aborda la première.”

Verne, 20000 Lieus sous les mers (1870)
“A ce propos, je vous demanderai si l'abordage du Nautilus et du Scotia, qui a eu un si grand retentissement, a été le résultat d'une rencontre fortuite ?”

Maupassant, Une vie (1883)
“On aborda, et pendant que le baron, descendu le premier, retenait
la barque au rivage en tirant sur une corde, le vicomte prit dans
ses bras Jeanne pour la déposer à terre sans qu'elle se mouillât.”

Zola, Nais Micoulin (1884)
“Tous trois allaient ainsi voir l’arrivée des pêcheurs de sardines. En mer, des lanternes dansaient, on distinguait bientôt les masses noires des barques, qui abordaient avec le sourd battement des rames. ”

Maupassant, L’inutile beauté (1890)
“Si un abordage avait eu lieu, il se pouvait faire que le bâtiment abordeur l'eût recueilli,”












nankin

nankin nm
definition image
translation:
nankeen, a heavy coton cloth, pale yellowish in color

etymology:  from city in China where it was first manufactures


examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Avec de mauvaises pantoufles vertes, une veste de chasse veuve de ses boutons, et un pantalon de nankin, qui semblait défier les intempéries de la saison.”
(intempéries —  bad weather)

Stendhal, La Vie de Henri Brulard (1836; pub. 1890)
“Il était sans habit, sa chemise et son pantalon de nankin ou blanc étaient remplis de sang.”
Karr, Feu Bressier (1842)
“il avait une longue redingote bleue qui lui tombait jusqu’aux talons, un pantalon de nankin, des gants verts.”

Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes (1847)
“le blanc de la doublure, de mauvaises pantoufles vertes, un pantalon de nankin devenu grisâtre.”

Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)
“le grand Schoûltz, tout fringant, vêtu de nankin des pieds à la tête, … montait l’escalier de Kobus/“

Gautier, Loin de Paris (1865)
“ Le mois de juin venait de finir, et l’été, sourd aux appels des pantalons de nankin et des paletots de coutil, ne se décidait pas à faire son entrée.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)

“Bouvard mit sa redingote bleue, un gilet de nankin, des souliers de castor.


Sunday, March 6, 2016

mélisse

mélisse nf
definition image
translation:
lemon balm, cironnelle


eau de mélisse — (also called eau des Carmes) a cordial made from lemon balm, seen as a heart tonic

etymology:  from Latin melissa, same meaning, from Greek

examples:

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“c’est la mode aujourd’hui de prévenir ainsi la soif : les uns prennent de l’orangeade ou de l’eau de limon, les autres de l’eau de mélisse.”

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
“Voyons, toi, l'homme aux précautions, dit-il, est-ce que tu n'as pas sur toi quelque flacon de sels ou quelque bouteille d'eau de mélisse ?”

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
“elle était obligée de prendre dans sa poche un flacon d’eau de mélisse qu’elle avait toujours sur elle,”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Harbert recueillit ainsi une certaine quantité de pousses de basilic, de romarin, de mélisse, de bétoine, etc.”
(pousses  — sprouts; bétoine —  betony)

Huysmans, En Rade (1887)
“un fragment de journal qui renfermait du sel et une vieille bouteille d’eau de mélisse qui contenait des gouttes d’eau.”

Feydeau, Chat en Poche (1888)
“Ah ! mes amis, de l’eau de mélisse !… quelque chose !… secourez-moi !.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“L’ombre est plus douce.
L’air embaume la mélisse.”

bec de gaz

bec de gaz nm
definition image
translation:
gaslight, lamppost

etymology:  from an extended meaning of bec — beak as :extremity of an object:

synonyms:   lampadaire, réverbère

examples:

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Il leva les yeux, il l’aperçut debout, appuyée au poteau de bronze des deux becs de gaz qui éclairent les quatre places de chaque banc."
Daudet, Le Petit Chose (1868)
“Pas de maisons. Rien qu'une campagne pelée, quelques becs de gaz, et çà et là de gros tas de charbon de terre.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Il la sentait contre lui, si près, enfermée avec lui dans cette boîte noire, qu'éclairaient brusquement, pendant un instant, les becs de gaz des trottoirs.”

Daudet, La Belle Nivernaise (1886)
“Un à un les becs de gaz s'allument, reflétés dans les ruisseaux et dans les devantures de boutiques.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“On continue à jeter des chaises et des pierres contre les vitres et les becs de gaz.”

Courteline, Boubouroche (1892)
quatre becs de gaz brûlant pour le roi de Prusse.”
Zola, Rome (1896)
“Dans les globes de verre dépoli, les becs de gaz semblaient avoir été baissés déjà”.





Saturday, March 5, 2016

jactance

jactance nf
definition image
translation:
(archaic) crowing, bragging; chat, talking big

etymology:  from Latin jacere — to throw

synonyms:   bavardage, fanfaronnade, forfanterie, hâblerie, rodomontade

examples:


Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
“C’est assurément la jactance de sa plainte qui m'a poussé à ce comble de vertigineuse fureur.”

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“La jactance naturelle aux collégiens, tous possédés du désir de briller les uns à l’envi des autres, appuyée sur ces souvenirs d’enfance, s’était développée outre mesure.”

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Toute sa jactance tombait sous ce terrible reproche.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
”Mais qu’est devenue cette belle haine du sexe que vous affichiez tout à l’heure avec tant de jactance ? Il a suffi du premier minois pour la mettre en déroute.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“Puis, à la vue de ce visage, tanné et comme fumé par a misère, sa jactance tomba, la pitié lui revint au cœur.”
Huysmans, À Rebours (1884)
“la jactance de ses apostrophes, la pesante masse de son style,  … enfin ses lassantes habitudes de tautologie, ne le séduisaient guère,”

Goncourt, Journal II (1887)
“Le jeune Ziem avait déjà la confiance dans le succès, l’audace, la jactance,”





Friday, March 4, 2016

frasque

frasque nf
definition image
translation:
escapade, mischief

etymology:  from Italian frasce — frivolities

synonyms:   escapade, extravagance, fredaine, impudicité, incartade, inconduite

examples:

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
“j’avais oublié ta frasque, mais nous ne sommes pas en odeur de sainteté dans le pays.”

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“Philippe inventera quelque frasque où l’honneur de la famille sera compromis, et il faudra trouver encore des dix ou douze mille francs !”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Une fois là, le cheval commença ses frasques, sauts de mouton, grand écart à droite, grand écart à gauche, etc.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“Des blagues, des mots de voyou sur le mort et ses frasques que tout Paris connaissait.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Il faut qu'il ait perdu la tête pour autoriser des frasques pareilles.”

Allais,  À se tordre (1891)
“Après une frasque plus exorbitante que les précédentes  …  le jeune vicomte Guy de La Hurlotte fut invité par son père à contracter un engagement de cinq ans dans l'infanterie française.”

Goncourt, Journal  III (1897)
“Daudet raconte qu’à l’âge de douze ans, après une absence de chez lui — c’était, je crois, sa première frasque amoureuse — rentrant à la maison, la tête perdue.”











Thursday, March 3, 2016

myosotis

myosotis nm
definition image
translation:
forget-me-not

etymology:  from Greek muosotos — mouse’s ear

synonyms:   orielle-de-souris

examples:

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
“Sur cette fraîche étoffe brillaient les bleuets, les myosotis, les vipérines, toutes les fleurs bleues.”
(vipérines, — blueweed)

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“les voici qui nous suivent toutes les deux en robes blanches, l’une avec un bouquet de camélias, l’autre avec un bouquet de myosotis.”

Zola, “Simplice”, Contes à Ninon (1864)
“la feuille embrassait le bois, tandis que, dans leur hâte de s’épanouir, pâquerettes et myosotis, se trompant parfois, fleurissaient sur les vieux troncs abattus.”

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“j’aurais chastement caché la beauté de tes membres sous une pluie de renoncules, de myosotis et de camélias.”
(renoncules  —  buttercups)

Gautier, Émaux et camees (1872)
“Les myosotis aux fleurs bleues
Me disent : « Ne m’oubliez pas.”

Sully Prudhomme,  “La révolte des Fleirs” Poésies 1872-1878 (1878)
“Quand le pêcheur voit dans l’eau vive
Se mirer un myosotis,
Son filet flotte à la dérive,
Son rêve au cours du temps jadis.”

Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)
“sur les immortelles, semées alors de myosotis, on pouvait lire, en caractères tortillés et suggestifs, ces deux mots du cœur : « ' Souviens-toi ! »”






Wednesday, March 2, 2016

gibelotte

gibelotte nf
definition image
translation:
rabbit stew, fricassee of game

note: also spelled gibelote

etymology:  from gibier — game

synonyms:   fricassée, goulasch, ragoût, tajine

examples:

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“à chaque coin d’une grande cheminée bouillaient sur deux réchauds deux casseroles, d’où s’exhalait une double odeur de gibelotte et de matelote qui réjouissait l’odorat.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
[ils] “viennent en chœur dîner chez la Mère Cadet, célèbre par ses gibelottes, sa choucroûte authentique, et un petit vin blanc qui sent la pierre à fusil.”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
“le maître d’hôtel crut devoir lui recommander une certaine gibelotte de « lapin du pays », dont il lui dit merveille.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Un garçon venait de poser sur la table une gibelotte de lapin, dans un vaste plat, creux comme un saladier,”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Elle adorait les fritures de Seine, les gibelottes et les matelotes.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Il y a une gibelotte de lapin, suivie d’un rosbif, après lequel fait son entrée un poulet rôti,”
Zola, La Terre (1888)

“Mais on achevait l’omelette, on en était à la gibelotte, que le garçon, gêné, n’en avait encore rien fait.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.