Monday, December 30, 2019

Toussaint


 Toussaint nf
definition image
translation:
All-Saints' Day (1st November)

etymology: Catholic feast day for all the saints

synonyms: 1er novembre 

examples:

Michelet, Histoire de France XI  [1547—1572]  (1846)
“Deux femmes furent enterrées vives. (…) Marguerite Boulard, épouse d'un riche bourgeois, fut ensevelie de même, à la fête de la Toussaint.”
Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe (1848; pub. 1850)
“Arrivé à Avignon la veille de la Toussaint, un enfant portant des livres m'en offrit.”

Flaubert, Correspondance (1879)
“À la fin de ce mois, c'est-à-dire à la Toussaint même, Heredia doit venir.”

Cladel, N’a-q’un-œil (1882)
“ —Avant la Chandeleur, il pourra, s’il le veut, danser un rigodon.
 — Avant la Chandeleur, ô mire ! et nous ne sommes pas encore, hélas ! à la Toussaint.”
(la Chandeleur — candlemas)

Bazin, Terre d’Espagne (1895)
“— Et le revenu du domaine, quel est-il ?
— Dérisoire, monsieur. Les fermages se payent à la Toussaint.”

Loti, Ramuntcho (1897)
“Baigné, reposé et en toilette, Ramuntcho se rendait avec sa mère à la grand-messe de la Toussaint.”

Theuriet, Souvenirs des vertes saisons (1904)
“Nous étions convenus de nous revoir à Pressigny pendant les fêtes de la Toussaint.”



Thursday, December 26, 2019

voussure


voussure nf
definition image
translation:
arch, vault; swelling, bulge

note: often an elaborately carved arch over a door or window

etymology: from vousser — to form a vault

synonyms:  arc, bosse, cintre, convexité, courbe, courbure 

examples:

Balzac, Une Ésquisse d’homme d’affaires (1845)
“Cet ancien administrateur, d’un âge, d’une poudre, d’une voussure de dos à ne rien lire sans lunettes, tendait son respectable abdomen avec tout l’orgueil d’un vieillard à maîtresse.”

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
“toute l'architecture intérieure, les voussures, les hautes colonnes, sont intactes et comme faites d'hier.”

Hugo, Les Chansons des rues et des bois (1865)
“Le porche était fait de deux branches
D’une broussaille et d’un buisson ;
La voussure, toute en pervenches,
Était signée : Avril, maçon.”

Lemonnier, Un Mâle (1881)
“Et au-dessus de leurs têtes, les branches en se joignant, tissaient une voussure légère entre les trous de laquelle s’égouttait le soleil.”

Zola, Le Rêve (1888)
“réfugiée sous les voussures de la porte, [elle] avait passé la nuit à grelotter.”

Schwob, Cœur double (1891)
“Tout était dans la nuit : une profonde obscurité coupée seulement par le noir plus opaque des couloirs, des voussures et des entrées de caponnières.”
(caponnières  caponier, a covered passage in a fort)

Huysmans, La Cathédrale (1898)
“Et, pour parfaire la scène de l’Apocalypse, dans les cordons des voussures, les douze anges et les vingt-quatre vieillards que Saint Jean nous décrit,”






Wednesday, December 25, 2019

feuille-morte


feuille-morte adj
definition image
translation:
of the color dead leaves, yellowish-brown, reddish-brown

also: feuille morte

note: like so many color words, rather imprecise

synonyms: d’un brun-roux

examples:

Balzac,César Birotteau (1837)
“Sa robe, dont la couleur favorite était ce brun pâle nommé feuille-morte, s'étalait aux hanches par des plis inimitables, et dont les douairières d'autrefois ont emporté le secret.”
(douairières — dowagers)

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"De loin en loin, une charrette de roulier avec sa bâche ruisselante, une vieille encapuchonnée dans sa mante feuille morte, des mules en tenue de gala, housse de sparterie bleue et blanche, pompons rouge, grelots d’argent."

Zola, La Curée (1871)
“Elle avait eu la sottise, dans sa hâte, de choisir un costume de soie feuille morte à longs volants de dentelles blanches, orné de nœuds de satin,”

Zola, Nana (1879)
“Elle était en soie feuille morte, très simple et très grande, avec la face vénérable d’une vieille marquise, échappée aux horreurs de la Révolution.”

Zola, Pot-Bouille (1882)
Il y avait là madame Juzeur toujours en soie noire, madame Dambreville sanglée dans une robe feuille-morte, madame Duveyrier très simple, habillée de bleu pâle.

Huysmans, Croquis parisiennes (1880)
“des bitumes, des terres de Judée et de Cassel, des ombres brûlées et des verts de Scheele, des bruns Van Dyck et des bronzes florentins, des teintes de rouille et de feuille morte” 

Huysmans, Croquis parisiennes (1880)
par terre, des baquets hydropiques, des futailles énormes où marine dans des teintes de feuille morte et de bleu sale la croûte liquéfiée des cuirs.” 
(marine — marinates)







Tuesday, December 24, 2019

cresson


cresson nm
definition image
translation:
watercress

etymology: from a Germanic root as in Dutch kers —cress

examples:

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe (1848; pub. 1850)
“J’étais obligé de m'asseoir parmi les prêles et les cressons.”
(prêles — horsetails)

Méry, Les Nuits parisiennes (1855)
“Prenons bien garde surtout aux carottes, aux navets, aux panais, aux pissenlits, au cresson.
(panais  parsnips; pissenlits  dandelions)

Erckmann-Chatrian, Contes de la montagne  (1860)
“elle s'est glissée jusqu'au ruisseau (...) elle l'a suivi dans le cresson pour gagner le coin des bruyères.”

Chavette, Les petits Comédies du vice (1875)
“Je demande mon beefsteak aux pommes, vous le criez au cresson ; je le veux pas cuit et vous l’exigez très cuit. C’est donc un parti pris de me chercher querelle ?”

Theuriet, Le Fils Maugars (1879)
Je croyais ne trouver personne à la source, et j’étais venue y chercher du cresson…”

Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)
“Là, six mois de cresson, jour et nuit, sans pain, ni vins, ni fruits, ni viandes.”

Loti, Au Maroc (1890)
“des petits ruisseaux clairs courent parmi les myosotis, les cressons et les anémones d’eau.”






Monday, December 23, 2019

vanneau


vanneau nm
definition image
translation:
lapwing, peewit (type of wading bird)

etymology: from vanner— winnow, from the sound of the wings flapping

examples:

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“c’est qu'il a vu les longues bandes de râles ou de vanneaux, de canards ou de pluviers, de sarcelles ou de bécassines.”
(pluviers — plovers)

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
“Des pluviers, des vanneaux à tête mordorée, des cigognes, des ramiers volent à travers les herbes.”

Hugo, Les Chansons des rues et des bois (1865)
“Cependant tout ce qui reste
Dans l’herbe où court le vanneau
Et que broute l’âne agreste,
Du royal siècle à giorno.”
(à giorno — in full daylight)

Claudin, Mes Souvenirs (1884)
“HORS-D’ŒUVRE./Œufs de vanneau, poularde, caviar.
Potage tortue et à la Charles.“

Bazin, Contes de bonne Perrette (1897)
“les cages pour prendre les merles dans les fossés, les trébuchets qu’on suspend aux buissons, les appeaux qui trompent les perdrix, les cailles, les vanneaux qui passent la nuit au bord des mares.”
(trébuchets — bird traps)

France, Pierre Nozière (1899)
“Elle recouvrait des marais peuplés de vanneaux, de bécasses, de canards et de sarcelles.”

Rosny, La Guerre du feu (1909)
“des jungles de roseaux et d’oseraiespullulaient les poules d’eau, les chevaliers noirs, les sarcelles, les pluviers, les vanneaux aux reflets de jade…..”
(chevaliers — sandpipers)






Sunday, December 22, 2019

inféodé


inféodé adj
definition image
translation: 
enfeoffed, in vasselage to, subjugated, subordinate, pledged

s'inféoder v to become a vassal, pledge onself

etymology: from Medieval Latin infeodare — to make a vassal, subjugate

synonyms:  attaché,  lié, soumis, subjugué

examples:

Quinet, Ahasvérus (1834)
“Régnez, mon noble vassal, les yeux creux, la tête vide, dans mon comté sans nom, sans bannière, sans pont-levis, que je vous ai éternellement inféodé.”

Sue, Arthur, Journal d’un inconnu (1839)
“On aurait l’air en vérité de s’être inféodé à ses caprices ; on serait de véritables ilotes !”

Michelet, Histoire de France IV (1305 — 1364) (1840)
“la triste représentation du pauvre homme qui donne son âme pour de l'or, qui s'inféode au Diable, s'agenouille devant la Bête, et baise la griffe velue.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“C’est parce que l'Art est inféodé à la Couronne.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“si peu inféodé à l’Empire que le jour où le duc lui offrit d’entrer à son cabinet, le futur attaché crut devoir déclarer avec une solennité juvénile et touchante « qu’il était Légitimiste ».”

Richepin, Truandailles (1890)
“C’est que les plus terribles ivrognes, les ivrognes d’alcool, et en particulier les Anglais inféodés au brandy, ne se soûlent pas à rouge, comme les ivrognes se vin.”

Goncourt, Journal III (1897)
“Les plus arriérés, les plus inféodés au classicisme étroit, sont moins fermés, plus ouverts aux choses nouvelles de la littérature.”






Saturday, December 21, 2019

tourmente


tourmente nf
definition image
translation:
tempest, storm (especially one that is short and violent); upheaval, torment

etymology: from Latin torquere — to twist ‚ 

synonyms:  bourrasque, orage, secousse, tempête, troubles, tumulte

examples:

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“un de ces orages comme on en voit dans les pays de montagnes et qui deviennent de véritables tourmentes.”

Boudin
Beauvoir (Roger), Duels et duellistes (1864)
“Après avoir traversé la tourmente révolutionnaire, (…) il s’était retiré dans la jolie maison de campagne que son notaire et ami Thirion lui avait fait acquérir.”

Bazin, Ma Tante Giron (1885)
“La tourmente passée, les conditions sociales n’étaient plus les mêmes, les traditions étaient rompues.”

Canivet, Contes du vieux pilote (1891)
“Quoique forte, la tourmente était maniable, c’est-à-dire que le vent soufflait uniformément, avec une violence extrême, mais toujours du même point de l’horizon.

Loti, Ramuntcho (1897)
“Les tristes courlis, annonciateurs de l’automne, venaient d’apparaître en masse dans une bourrasque grise, fuyant la haute mer sous la menace des tormentes.

Huysmans, La Cathédrale (1898)
“c’est miracle que l’église n’ait pas complètement disparu, dans cette tourmente.”

Turner


Leblanc, Arsène Lupin contre Herlock Sholmès (1908)
Oh ! non, elle ne rentrera chez elle que dans quelques jours, après la tourmente… et lorsque je n’aurai plus à m’occuper que d’elle.





















Friday, December 20, 2019

réduit


réduit nm
definition image
translation:
cubby-hole, nook, recess, cell, hovel, redoubt

etymology: from réduit — reduced (in size)

synonyms:  alcôve, cabine, cellule, chambrette, loge, mansarde, niche, recoin, redoute

examples:

Erckmann-Chatrian, Contes de la montagne (1860)
“Imaginez un réduit obscur adossé contre une roche en demi-voûte.... ”

Féval, La Rue de Jérusalem (1868)
“un réduit rond, très bas d’étage et percé de deux fenêtres.”

Zola, La Curée (1872)
"Il cherchait avec désespoir un moyen pour sortir de ce cabinet de toilette, de ce réduit rose où battait le glas de Charenton."

Scholl, Fleurs d’adultère (1880)
“Au fond de la basse-cour un coin était réservé, une sorte de réduit à pan coupé fermé par un treillage en bois.”

Maupassant, Contes divers 1883 (1883)
“Le captif dormait tout le jour sur une paillasse dans son réduit.”

Mirbeau, La Maréchale (1883)
“Un charmant réduit, l’appartement de Chantal : deux pièces à l’entresol de l’hôtel.”

Rolland, Jean-Christophe I (“Aube”)  (1904)
“La chambre où il dormait était un réduit sans fenêtres et sans porte.”








Thursday, December 19, 2019

volatile


volatile nm
definition image
translation:
bird, fowl, poultry

etymology: from Latin volare — to fly

synonyms:  oiseau, volaille

examples:

Souvestre, Un Philosophe sous les toits (1850)
“Les pigeons, qui aidaient à mes illusions agrestes ne me semblent plus que de misérables volatiles qui ont pris les toits pour basse-cour.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Canards sauvages, pilets, sarcelles, bécassines y vivaient par bandes, et ces volatiles peu craintifs se laissaient facilement approcher.”
(pilets  pintails (a kid of duck))

Cladel, N’a-q’un-œil (1882)
“une basse-cour quadrangulaire, assez boisée, où, sans compter bien d’autres volatiles, tels que faisans, outardes et des lapins de garenne ou de clapier, parmi mille et mille poules de toute plume et de tout pays, se pavanaient et chantaient.”

Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)
“ne sont-ce pas de fort intéressants volatiles, dont le plumage, surtout, par ses chatoiements, est fait pour séduire ?”

Prévost, Les Demi-Vierges (1894)
“C’est folie d'y vouloir chercher la merlette blanche: trop de merlettes noires se teignent en blanc... Je me contenterai d'un volatile moins rare, dont la couleur est plus solide.”

Mirbeau, Les Vingt et un jours d’un neurasthénique (1901)
“Je voudrais bien savoir pourquoi on appelle ces volatiles des cygnes ? demande M. Isidor-Joseph Tarabustin.”

Verne, Les Naufragés du « Jonathan » (1909)
“A l’abri de ces voûtes verdoyantes s’ébattait tout un monde de volatiles.”





Wednesday, December 18, 2019

serpette


serpette nf
definition image
translation:
pruning knife

etymology: diminutive of serpe — billhook, machete

synonyms:  petite serpe

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Après avoir posé sa terre glaise sur la dalle. Planchette tira de sa poche une serpette, coupa deux branches de sureau, et se mit à les vider en sifflant comme si Raphaël n'eût pas été là."

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
Par la serpette de mon père, je ne peux pas te déshériter, nom d’un tonneau !”

Sand, Lettres d’un voyageur (1837)
“Oppose-toi à ce que personne y mette la main; je ne demande que le temps de faire rémouler ma serpette, et j'arrive.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Les gardes se plaignaient toujours de trouver beaucoup de branches coupées à la serpette au fond des taillis.”

Erckmann-Chatrian, Le Blocus (1867)
“On trouve de tout là-dedans, une serpette, une scie, de petits couteaux et des grands, jusqu’à des limes pour les clous.”

Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
“Nulle lettre n'est anéantie sans avoir été ouverte. Six employés armés d'une forte serpette sont occupés à cette fastidieuse besogne.”

Goncourt, Journal II (1887)
Aujourd’hui, mon jardinier, se promenant avec moi dans mon jardin, a tiré une serpette, a entaillé le déodora.”
(déodora  an Asian variety of cedar )







Tuesday, December 17, 2019

tortil


tortil nm
definition image
translation:
the coronet of a baron, headband, curclet

etymology: from Latin tortus — twisted

synonyms:  bandeau, cercle d’or, couronne

examples:

Balzac, Béatrix (1839)
“Le tortil de la couronne baroniale surmonte ce simple écu.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“la caisse principale, disons-nous, était peinte en bleu clair et portait en pleins panneaux un élégant tortil, surmontant un J et un B artistement entrelacés.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“On verra tour à tour briller sur votre tête le tortil des baronnes.”

Hugo, La Légende des siècles, 1e série (1859)
“Le mortier des marquis près des tortils ducaux
Rayonne, et sur l’écu, le casque et la rondache,
 La perle triple alterne avec les feuilles d’ache.”
(mortier  — helmet ; rondache — a round buckler; ache — parsley leaf design on a crown )

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Le tortil du baron (…) valent bien les pointes de la couronne ducale.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Au-dessus de la tête, son numéro d’écrou était cloué dans le plâtre, au milieu du tortil desséché d’un brin de buis bénit.”


Cladel, Quelques sires (1885)
“Et dépliant gravement son mouchoir de batiste écussonné d’un tortil de baronne aux quatre coins, il s’en frotta la trogne.”






Monday, December 16, 2019

bassine


bassine nf
definition image
translation:
bowl, basin, tub,  especially a copper or bronze bowl used in making jam or stews

note: all bassines are types of bassins; bassin is a much more general term

etymology:from bassin — basin, pool

synonyms:  bassin, cuve, cuveau, cuvelle, cuvette

examples:

Feydeau (Ernest), Alger  (1862)
“de belles boiseries découpées en plein cœur de cèdre, des aiguières de, vermeil avec leurs bassines ciselées, de vieux bijoux.”

Verne, Un Capitaine de quinze ans (1878)
“Il saisit la louche des mains du traitant, la plongea dans la bassine, puis, la retirant pleine de punch en flammes, il l’approcha de ses lèvres,”
(louche ladle; traitant — trader)

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Autour d’eux les grandes bassines de cuivre reluisaient, les matras avançaient leur bec pointu, les poêlons décoraient le mur.”
(matras — flasks; poêlons — sauce-an)

Gourmont, Le Pélerin du silence (1896)
“Rose abricotine, ton amour chauffe à petit feu, ô rose abricotine, et ton cœur est pareil aux bassinesmijotent les charlottes, fleur hypocrite, fleur du silence.”
(charlottes — dessert made originally of stewed fruit and a bread or biscuit crust)

Mirbeau, Le Jardin des supplices (1899)
“rats morts, chiens noyés, quartiers de cerfs et de chevaux, purulentes volailles, entassés, pêle-mêle, dans de larges bassines de bronze.”

Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
“- Quinze sous! s'exclame la vieille. Ça n'est pas Dieu possible!... Et comment voulez-vous que je fasse du bouillon avec ça?...
- A votre aise... dit le boucher, en rejetant le morceau dans la bassine..”

Theuriet, Souvenirs des vertes saisons (1904)
“La cuisine carrelée, avec ses rideaux à petit quadrillé rouge, ses bassines de cuivre et sa haute cheminée, si bruyante et si parfumée d’odeurs de fruits à la saison des confitures,”






Sunday, December 15, 2019

bassin

bassin nm
definition image
translation:
1. pool, (artificial) pond; river basin
2. basin, bowl
3. pelvis

etymology: from late Latin bacca — box, container from Gaulish root meaning obstacle

synonyms: abreuvoir, étang, pièce d’eau, piscine, tub, vasque bassine, cuvecuvette, récipient, seau ;  pelvis, sacrum

examples:

Beauvoir (Roger), Le Café Procope (1835)
“Il y avait un magnifique bassin avec des figures, un bassin presque aussi vaste que ceux de Versailles.”

Feydeau (Ernest), Alger  (1862)
“La cour est dallée de marbre, et au milieu s’élève un bassin, juste en face de la porte ogivale.”

Zola, La Curée (1872)
"Au milieu, dans un bassin ovale, au ras du sol, vivait, de la vie mystérieuse et glauque glauque des plantes d’eau, toute la flore aquatique des pays du soleil."

Daudet, Port-Tarascon (1890)
Il prit le bras d’Evelina, la fit marcher en rond autour du petit bassin aux poissons rouges, pendant qu’elle lui contait son chagrin, ses inquiétudes conjugales.”

Allais, Pas de bile ! (1893)
“J’ai tout lieu de croire qu’ils profitèrent d’un moment d’inattention de ma part pour se noyer dans le bassin de la place Pigalle.”

Arène, Domnine (1894)
“Au-dessus d’un bassin que le déversoir alimentait, l’aide meunier vidait les sacs.”
(déversoir — spillway)

Mirbeau, Le Jardin des supplices (1899)
Un troupeau de grues descend lentement la pente gazonnée et vient se ranger non loin de nous, autour du bassin.”













Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net