Saturday, November 30, 2013

meule

Monet
meule nf 
definition  image
translation: 
haystack

note: la meule can also mean millstone, from a separate etymology

etymology: probablyfrom Latin metula – little cone


note: meule millstone is from Latin mola – millstone

synonyms: amas, faisceau, tas

examples:

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"je vous ai raconté l’histoire à Taverney, quand vous me donniez des rendez-vous dans les meules de foin."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Elle était couchée à plat ventre, au haut d’une meule."

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"[Il] se cacha dans une meule de blé, où il passa la journée."

Daudet, “Alsace! Alsace!”, Les Contes du lundi (1875)
"l’on se couchait, harassé, soit dans un lit d’auberge, soit dans une grange ouverte, ou bien au pied d’une meule."

Maupassant, "Histoire d'une fille de ferme”. La Maison Tellier (1881)
"ils se donnaient des rendez-vous au clair de la lune, à l'abri d'une meule de foin."

Van Gogh
Goncourt, Journal II (1887)
"Il y a dans la Russie méridionale des meules de foin, comme cette maison."

Zola, La Terre (1888)
"Et ils restèrent un instant muets, face à face, lui riant de ce qu’il avait surpris un soir les deux amoureux derrière une meule."








Sunday, November 24, 2013

lazzi

lazzi nm 
definition  image
translation: 
buffoonery; mime gesture; joking at someone's expense

note: plural form sometimes lazzi (in accordance with Italian), sometimes lazzis

etymology: from Italian lazzi, plural of lazzo, short for lazzango  – buffoonery (from Commedia dell'arte)

synonyms: bouffonerie, brocard, moquerie, pantomime, quolibet, raillerie, sarcasme




examples:

Balzac, “Gambara” (1837)
"Il tâchait d'amener par ses lazzi un sourire sur les lèvres d'un homme en qui son instinct de Napolitain lui indiquait un riche protecteur à exploiter."

Sue, Les Mystères de Parris  (1842)
"La Chouette rit aux éclats de ce lazzi."

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
"Elle animait le jeu par des lazzis qu’Oscar trouvait bien singuliers."



Dumas, Vingt ans après (1845)
"ces trois hommes s’aperçurent qu’ils étaient suivis, s’arrêtèrent, et, regardant insolemment les Français, échangèrent quelques lazzi entre eux."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Vous ne devriez pas mêler le nom d’une honnête femme aux noms de toutes vos femmes perdues ! ni surtout en faire une cible pour vos lazzis."

Sand, La Mare au diable (1846)
"ils ne songèrent qu’à se lutiner les uns les autres, à échanger des lazzis et à se conter de folles histoires."

About, Le Nez d’un notaire (1862)
"Ces lazzi tant soit peu cruels ne parvinrent pas à dérider les trois Turcs, et le cocher n’amusa que lui-même."








Saturday, November 23, 2013

calé

calé  adj 
definition  image
translation:
set-up, well-off, settled  (especially bien calé

note:  in modern usage, clever, good at

etymology: see caler

synonyms: dur, fort, riche

examples:

Balzac, César Birotteau (1837)
"je donnerai dans vingt jours un grand bal, fais-toi faire un habit, viens-y comme un commerçant déjà calé…"

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"C’est, lui dit-elle à l’oreille, une manière honnête de lui donner quatre mille francs, il ne me paraît pas très calé."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"Dans cette saison-là les plus calés sont quelquefois gêné"

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Ce pauvre M. Germain, qu’était pas bien calé non plus, faisait semblant de recevoir de temps en temps quelques bonnes bouteilles de vin de chez lui."

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
"Ce gros monsieur, habillé comme un garçon de calé, frisé comme un apprenti coiffeur…"

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
"là, fier et bien calé, saluant d’un geste noble tout le marché accouru, il donna le signal du départ."











Friday, November 22, 2013

caler

caler  v 
definition  image
translation:
to wedge, prop. be stuck

se caler v to settle oneself
cale nf wedge, block

etymology: possibly from Latin chalare – let down, loosen


synonyms: appuyer, arrêter, arrimer, assujettir, enfoncer. étayer, immobiliser, maintenir, raffermire, serrer, stabiliser


examples:

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
"Nous allons partir, répondit Pierrotin.
─ Allons, démarrons, dit-il au facteur qui ôta les pierres avec lesquelles les roues étaient calées."
(démarrons – let's get started)

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Mais le roc était à la fois trop lourd et calé trop solidement par le rocher inférieur, pour qu’une force humaine, fût-ce celle d’Hercule lui-même, pût l’ébranler."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Le moine tend chaque jour à ressembler à un muid calé par deux poutrelles."
(muid – large  barrel ;  poutrelles – small beams)

Sand, La Mare au diable (1846)
"c’est encore tout chaud du dos de la bête. Calez-moi ça de chaque côté avec ces pierres que vous voyez là!"

Zola, “Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
' [il] serait bon de la caler avec quelque roche, pour qu’elle ne s’avise de rouler lorsque nous ne serons plus ici."

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
"Les uns ronflaient ; les autres, gênés par les cahots du coffre, ronchonnaient et juraient, se retournant sans cesse, cherchant une place pour étendre leurs jambes, pour caler leur tête qui vacillait à chaque secousse."
(ronchonnaient –  griping)


Zola, Pot-Bouille (1882)
"la Vierge au cœur saignant gisait contre le mur, calée par une cuvette neuve."









Thursday, November 21, 2013

déhanché

déhanché  adj  
definition  image
translation:
swaying, wriggling, lopsided

se déhancher v to swing the hips, wriggle
déhanchement nm swinging, wriggling

etymology: dé- + hanche – hip

synonyms: botter, chalouper,  dandiner, se démener, se tortiller

examples:

Kock,  Jean (1835)
"ce n'est plus cet homme brusque, déhanché, au ton commun, à la voix perçante."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Il réfléchit que cette coalition de quatre hommes jeunes, braves, entreprenants et actifs devait avoir un autre but que des promenades déhanchées, des leçons d’escrime et des lazzi plus ou moins spirituels."


Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Il s’avança en se balançant d’une jambe sur l’autre avec cette démarche déhanchée des matelots qui, rompus au roulis et au tangage, sont surpris de trouver sous leurs pieds l’immobile plancher des vaches."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Alors, courant sur une jambe, avec des déhanchements et des secousses à enfoncer les dalles, elle alla à la sacristie chercher le Missel"


Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Et il ne se rassit pas tout de suite. Il fit le tour du cabinet, déhanchant son grand corps."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"une vieille dame en chapeau jaune, à mine basse de pourvoyeuse, et deux mineures, deux fillettes de treize ou quatorze ans, déhanchées, d’une effronterie gênante."
(pourvoyeuse – procuress)

Zola, La Terre (1888)
"Essoufflé, ahuri, Hilarion entra, en se déhanchant sur ses jambes torses."

Wednesday, November 20, 2013

buvard


buvard nm 
definition  image
translation:
blotter. blotting paper

etymology: from boire – to drink

synonyms: papier buvard, tampon

examples:

Sue, Les Mystères de Parris  (1842)
"Et repoussant de la main le coffre et les bijoux elle ouvrit un buvard placé devant un encrier."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Elle s’était acheté un buvard, une papeterie, un porte-plume et des enveloppes."
(papeterie – stationery paper)

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Ils débarrassèrent une table, sur laquelle se trouvaient un encrier et un buvard."

Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
"il s'installe dans son large fauteuil Louis XIII, devant, son bureau où tout : encrier, buvard, livres, papier, est méthodiquement rangé à sa place."

Bourget, Mensonges (1887)
"elle fermait son buvard de vieille étoffe, et, de ses belles mains, mettait en ordre tous les menus objets dont s’encombrait le bureau."

Zola, L’Argent (1891)
"il n’y avait, méthodiquement rangés, que l’encrier, le plumier, un grand buvard."

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
"Sur la table-bureau, un buvard, encrier, deux gros livres de médecine."

Monday, November 18, 2013

longue-vue


longue-vue nf 
definition  image
translation:
spyglass, (portable) telescope

synonyms: lunette, télescope

examples:

Merimée, “Le Carrosse du Saint-Scarement”, Théâtre de Clara Gazuk  (1829)
"Balthasar, roulez mon fauteuil auprès de la fenêtre, et donnez-moi ma longue-vue."

Sue. Kernok le pirate (1830)
"il s’arrêta, saisit une longue-vue attachée près des habitacles."
(habitacle – binnacle (housing for a ship's compass.))

Merimée, Colomba (1840)
"Parfois la longue-vue du colonel faisait apercevoir quelque insulaire, vêtu de drap brun, armé d’un long fusil."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Enfin les babioles dont il se servait, ses journaux, ses meubles, son crachoir hollandais, sa longue-vue de campagne accrochée à sa cheminée, rien n’y manquait."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Puis, sans détourner les yeux du point qui fixait son attention, il demanda sa longue-vue."

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
"L’homme serré dans sa cape, ferme sur ses jarrets, la main gauche empoignant son coude droit, clignait un oeil et appuyait sur l’autre une longue-vue."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"la fameuse longue-vue de Paganel ne lui donna qu’une vague idée de ces rivages américains."

Sunday, November 17, 2013

déchéance



déchéance nf  l
definition  image
translation:
loss; decline, fall, degeneration, degradation; impeachment, revocation

etymology: from Italian discadenza – falling down, from Latin cadere – to fall

synonyms: abaissement, avilissemrnt, chute, décadence, délabrement, déshonneur, détrônement, forfaite, ignominie, incapacité, interdiction

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Aussi, quand monsieur de Villèle exhuma, tout exprès pour nous, un décret impérial sur les déchéances, et nous eut ruinés, signai-je la vente de mes propriétés."
(exhuma –  unearthed)

Balzac, Béatrix (1839)
"elles se font à tout moment relever de leur déchéance proclamée avec coquetterie, et l’ivresse causée par leurs triomphes est contagieuse."


Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"proclamez la déchéance du Directoire. Moi, je vais l'annoncer à mes soldats."

Zola, L’Œuvre (1886)
"elle se portait trop bien, gardant seulement au cœur la plaie secrète de la déchéance de sa mère, que des hommes mangeaient et poussaient au ruisseau."


Huysmans, En Rade (1887)
"c’est la déchéance morale et physique, la misère complète, se dit-il."

Zola, La Terre (1888)
"C'était, après la volonté et l’autorité mortes, la déchéance dernière, une vieille bête."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Alors, elle n'eut plus de remords, mais le vague sentiment d’une déchéance, et pour répondre aux reproches de sa raison, elle crut à une fatalité."



Saturday, November 16, 2013

garance

garance nf 
definition  image
translation:
madder (a plant whose roots yields red dye)

garance  adj (purplish) red

etymology: uncertain

synonyms: purpurine, rouge

examples:

Sue, Mystères de Paris (1843)
"vêtu d’un habit vert en lambeaux et d’un pantalon garance rapiécé en mille endroits."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Je crois qu’il enfonce des épingles dans la tête des lapins, qu’il fait manger de la garance aux poules."


Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"Cabaretier à Paris, à Avignon, il était marchand de garance."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"les chevaux d’équarrissage pâturant la terre pelée, les pantalons garance des soldats jouant aux boules, les enfants enlevant un cerf-volant noir dans le ciel clair."

Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
"Et quand vous passiez près de lui, — fussiez-vous un pauvre petit tireur de garance ou le grand viguier de la ville, — il vous donnait sa bénédiction si poliment !"
(viguier – judge )

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"une oie, qu’ils avaient bourrée de garance, offrit des périostes d’une entière blancheur."
(périostes –  periosteum (bone surface))

Daudet, Sapho (1884)
"Toujours les mêmes lamentations sur la mort des vignes, la fin de la garance."








Friday, November 15, 2013

arrhes

arrhes nf plural  
definition  image
translation:
down payment, deposit

etymology: from Latin arra – token payment

synonyms: acompte, avance, caution, débit, denier, gage, garantie, provision

examples:

Balzac, Les Employés (1838)
"Néanmoins, en se sentant appuyé sur tout le monde, ce pêcheur d’idées avait exigé des arrhes perpétuelles."

Sue, Mystères de Paris  VIII  (1842)
"Tu vois, ajouta-t-il, que je pourrai te donner des arrhes quand nous aurons causé de l’affaire."

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
"deux amants pouvaient s’y quereller et s’y donner les arrhes d’un raccommodement sans crainte d’y être vus."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"Voilà trente livres d’arrhes. - C'est marché fait, Monseigneur."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"— Les arrhes ?— Voici la moitié du prix, vingt-cinq livres."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Antoine demanda des arrhes, et reçut deux cents francs."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"il fut convenu qu'il me compterait 4,000 francs d'arrhes."







Thursday, November 14, 2013

bourde




bourde  nf
definition  image
translation:
howler. gaffe, flub; fib. whopper; yarn. fairy tale, tall tale

etymology: unclear

synonyms: ânerie, baliverne, bétise, bévue,  erreur, faute, gaffe, gaucherie;  chanson, conte, invention, mensonge

examples:


Balzac, César Birotteau (1837)
"Ces noms de lieux étaient des bourdes inventées pour plaire aux Français qui ne peuvent supporter les choses de leur pays."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Voilà certes une bonne bourde à mettre en avant pour effrayer notre comtesse, se dit-il en montant le perron."


Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"Et le roi ne te parle pas, interrompit Taverney, et tu ne parles pas au roi ! et tu veux me faire avaler une pareille bourde !"

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"A ce moment il eût composé avec tous les Guisards, quitte à leur conter les bourdes qu'il savait si bien inventer."

Baudelaire, “Les Dons des fées”, Petit Poèmes en prose (1869)
"Aussi furent commises ce jour-là quelques bourdes qu’on pourrait considérer comme bizarres."

Zola, La Curée (1872)
"Et vous vous imaginez que votre femme va croire de pareilles bourdes ?"

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Toutes les bourdes réussissaient auprès d’elle, des aventures d’amour extraordinaires."


Wednesday, November 13, 2013

filandreux

filandreux adj 
definition  image
translation:
stringy, ropy, fibrous; complicated


etymology: from filandre – long fibre,from fil –thread from Latin filum – thread

synonyms: compliqué, confus, dur, embrouillé, enchevêtré, fibreux, filamenteux, touffu

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Tenez, maître, regardez, ce groupe de toits noirs qui font des angles singuliers, là, au-dessous de ce tas de nuages bas, filandreux, barbouillés et sales."

Gautier, “Celle-ci et celle-là”, Les Jeunes-France (1833)
"le lustre, dardant dans ses prunelles de longues houppes filandreuses de rayons prismatiques, le forçait à cligner les paupières."

Balzac, Béatrix (1839)
"Madame de Rochefide, devenue osseuse et filandreuse, ,,,  avait ce soir-là fleuri ses ruines prématurées."

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"Ce pauvre garçon est devenu très-épris d’une certaine demoiselle Modeste de La Bastie, une petite fille pâle, insignifiante et filandreuse."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Tous ceux qui assistent aux séances des Chambres reconnaîtront les habitudes de la lutte parlementaire dans ces phrases filandreuses avec lesquelles on calme les irritations en gagnant du temps."

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
"Quoique tout parvenu suppose un mérite quelconque, Minard était un ballon bouffi, s’épanchant en phrases filandreuses."


Villiers de l’Isle Adam, “Deux augures”. Contes cruels (1883)
"je viens vous offrir une ineptie cent fois inférieure à toutes celles que vous publiez chaque jour, une filandreuse chronique suintant la suffisance repue."

Zola, “Madame Neigeon“, Naïs Micoulin (1883)
"je vois les tresses noires et le cou blanc de Louise, derrière les phrases filandreuses."









Tuesday, November 12, 2013

arche

arche nf 
definition  image
translation:
ark

note: Noah's or that of the Covenant; also means arch (from a different root)

etymology: from Latin arca – box

synonyms: bateau

examples:

Gautier, “Sous la Table”, Les Jeunes-France (1833)
"La vertu ! c’était bon quand on était dans l’arche.
La mode en est passée."


Sue, Mystères de Paris  (1843)
"Mais je suis pour la science ce qu’était l’arche de Noé pour la nature physique."

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"ce qui indiquait que parfois quelqu’un des voyageurs mystérieux enfermés dans cette arche de Noé se donnait le plaisir de la cavalcade,"


Dumas, Mes Mémoires (1856)
"Adolphe n'était pas plus revenu que le corbeau de l'arche."

Dumas, Mes Mémoires (1856)
"conduisant, au centre de ces voitures, le fourgon contenant les diamants de la couronne avec autant de respect que les Israélites menaient l'arche sainte."


Verne, De la Terre à la lune (1865)
"notre wagon-projectile n’est pas l’arche de Noé."

Daudet, Sapho (1884)
"On ne s’amusait pas toujours à la campagne ; autant vivre dans l’arche avec les bestiaux de Noé…"

Zola, Le Rêve (1888)
"mais d’autres coins de la Légende, plus doux, l’amusaient aussi, les bêtes par exemple, toute l’arche qui s’y agite."

Monday, November 11, 2013

barrage

barrage nm 
definition  image
translation:
dam; barrier, barricade

etymology: from barrer – to block

synonyms: écluse, jetée, levée, talus; barricade, barrière, blocus, estacade, fermeture, obstacle


examples:

Balzac, Albert Savarus (1842)
"Watteville imagina de construire un barrage énorme, en y laissant deux déversoirs pour le trop plein des eaux."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"enfin la proue de la galère amirale s'engagea au milieu des agrès des deux bâtiments qui formaient le centre du barrage."


Flaubert, Salammbô (1862)
"De hauts barrages, faits avec des planches garnies de clous, les arrêtèrent."

Daudet, “Le Bac”, Les Contes du lundi (1875)
"tout ce que la Seine emporte d’herbes coupées, de planches moisies s’arrête là en un barrage tout plein de remous et de tourbillons,"

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Le radeau vint buter contre un épais barrage et s’arrêta définitivement."

Zola, L’Œuvre (1886)
"En outre, le barrage établi en aval, à Port-Villez, ayant remonté le niveau de la rivière …"

Zola, Germinal (1886)
"Deux fois, l’impétuosité du flot emporta les premiers barrages."

Sunday, November 10, 2013

en équerre

en équerre 
definition  image
translation:
at right angles, in a square (soldiers)

etymology: see équerre

synonyms: à angles droits, carré

examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
"un bataillon entier du régiment de Munckholm, formé en équerre, les foudroyait sans relâche d’une mousqueterie épouvantable."


Balzac, Les Chouans (1829)
"Deux corps de bâtiment réunis en équerre à une haute tour et qui faisaient face à l'étang."

Balzac, “Adieu” (1832)
"D’immenses lézardes sillonnaient les murs de trois corps de logis bâtis en équerre."

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
"Cet établissement célèbre consistait alors en deux salles disposées en équerre,"

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
"Ce bâtiment, excessivement laid sur la rue, se composait d’un premier étage surmonté de mansardes au-dessus d’un rez-de-chaussée, et d’un petit corps de logis en équerre sur chaque côté."

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
"Le haut mur faisant façade sur la rue était percé, à droite de l’entrée de la cour, d’une baie en équerre à la fois porte et fenêtre, avec volet et châssis."







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.