Sunday, June 30, 2013

vedette

vedette nf 
definition  image
translation:
sentinel, observer, look-out

en vedette – on guard duty

note: vedette also mans a star, as in movie star; ut also means a motorboat, launch

etymology: from Italian vedetta, from vedere – to see, view

synonyms: factionnaire, sentinelle

examples:


Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"Au nom de l’honneur, lui dit l’officier qui portait les épaulettes de colonel, restez ici en vedette."

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"il fut aussi stupéfait de voir les deux battants de la grille ouverts que de voir Mlle de Cinq-Cygne en vedette."


Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Pour n’être pas surpris par le patron, on envoya en vedette dans la pièce voisine le saute-ruisseau."

Balzac, La Muse du département (1843)
"Sortons, on viendra nous avertir, dit la baronne qui mit son cocher en vedette."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"[il] s'approcha du Suisse qu'on venait de placer là en vedette."

Flaubert, Salammbô (1862)
"Souvent les sentinelles en vedette sur la terrasse apercevaient, au clair de la lune, un chien des Barbares qui venait rôder sous le retranchement, dans les tas d’immondices"


Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Fatiguée de faire vedette, et croyant avoir été le jouet d’une illusion nocturne, elle referma doucement sa fenêtre."










Saturday, June 29, 2013

amadouer

amadouer v 
definition  image
translation:
to coax, wheedle, win over

etymology:  uncertain

synonyms: apaiser, apprivoiser, attendrir, embobiner, flagorner, flatter, ménager, séduire


examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"il y a toujours par là quelque mari, quelque frère, quelque mère ou quelque tante, je ne sais quoi, qui a de gros yeux et de grandes oreilles, et qu’il faut amadouer ou jeter par la fenêtre."

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"C’est en vain que j’ai cherché à l’amadouer par des bienfaits, dit la duchesse."

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"elle supplia ses cousins, les amadoua, les garda jusqu’au moment où la populace entoura l’hôtel de Cinq-Cygne."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Quand Agathe eut amadoué Joseph, un matin, pendant qu’il esquissait un immense tableau, réalisé plus tard et qui ne fut pas compris, elle se hasarda à dire tout haut : — Mon Dieu ! que fait-il ?"

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Une fois l’homme éloigné, tu tâcheras d’amadouer la Chouette."

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"il vous reste les moyens de douceur : usez de gentillesse, amadouez M. Rousseau, et au lieu de se laisser enlever Gilbert malgré lui, il vous le donnera de bonne volonté."

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
"Étant deux contre dix-neuf, nous avions la chance de recevoir une soigneuse raclée quand le clairon intervint , prit à part les plus acharnés, les amadoua et fit rendre l’objet volé."
(raclée –  beating)










Friday, June 28, 2013

magot

magot nm
definition  image
translation:
1. hoard, booty, nest egg
2. grotesque Chinese porcelain figurine
3. Barbary ape; an ugly short man (often but not always racist)

etymology:
1: from Late Latin magaldus – money-bag
2 and 3:  origin unknown

synonyms: économies, épargne, fortune, pécule, sacoche; statuette;  macaque. sapajou, singe de Barabarie; laid. nabot, nain

examples:

1.

Sue, Mystères de Paris (1842)
"je force les tiroirs, et sous un tas de linge je trouve le magot enveloppé dans un vieux bas de laine."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"trois cent mille francs en dehors de votre fortune, un magot enfin, et vous ne pensez qu’à l’augmente."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Quoi! vous avez mis la main sur le magot de Crochard! s'écria-t-il."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Vous savez que le vieux est un ancien huissier qui a amassé un magot en prêtant à la petite semaine,"

Zola, L’Assommoir (1879)
"La blanchisseuse, sur les conseils de madame Boche, allait bien parfois guetter son homme à la sortie de l’atelier, pour pincer le magot tout frais pondu."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"il ne dépensait rien chez les Duveyrier, et il lui restait pas mal sur son magot de Versailles, sans compter les vingt et quelques mille francs des loyers de la maison."

Zola, La Bête humaine (1890)
"C’est que l’idée lui est venue que je pouvais avoir caché mon magot derrière le pot à beurre "

2.

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"L'Inde et ses religions revivaient dans un magot chinois coiffé de son chapeau pointu, à losanges relevées, paré de clochettes, vêtu d'or et de soie."

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"C’est que toutes les fois que Votre Altesse Sérénissime me permettra de tourner à droite le menton tremblant de ce magot qui est sur sa cheminée, elle me permettra aussi d’appeler les choses par leur vrai nom."

Gautier, “Le Pied de la momie” (1840)
"des magots de la Chine, des cornets de céladon et de craquelé, des tasses de Saxe et de vieux Sèvres encombraient les étagères et les encoignures."



Dumas, Vingt ans après (1845)
"Ils trouvèrent un brave homme d’hôtelier, chauve et pansu comme un magot de la Chine."
(pansu – with a big belly)

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"Sous ce chapeau, qui paraissait près de tomber, s’étendait une de ces figures falotes et drolatiques comme les Chinois seuls en savent inventer pour leurs magots."

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
"Chez elle, je crois à l'ombre d'un caprice, et pas même à la pénombre d'une passion. Me voilà sur son étagère avec les autres magots."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Et, au milieu du lit défait, il s’affaissait comme un magot chinois, blême et pleurard."

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Au fond, un grand magot en porcelaine de Saxe, les jambes pliées, le ventre nu et débordant."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Ils étaient quelquefois cinq ou six accroupis sur cette table, et jouant au bilboquet avec persévérance, dans une pose de magots chinois."
(bilboquet  – cup-and-ball)


3.


Hugo, Bug-Jargal (1826)
"Comment croire, par exemple, que ce petit magot de sorcier ... comment l'appelle-t-il déjà ? Habitbas ? comment croire qu'il veuille, pour noyer son ennemi, se noyer lui-même."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"c’est la femme de cet affreux magot que tu as vu sur le pas de la porte en entrant ici."


Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"Le gouverneur ? continua Gilbert ; ce magot, gouverneur du château de Luciennes ?"

About, Le Roi des montagnes (1856)
"Les Grecs d’aujourd’hui, malgré la décadence, savent encore distinguer un Apollon d’un magot."

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"[il] n’avait ni la férocité du babouin, ni l’irréflexion du macaque, ni la malpropreté du sagouin, ni les impatiences du magot."
(sagouin  – tamarin monkey)



Thursday, June 27, 2013

léser

léser  v
 definition  image
translation:
to wrong, hurt, damage

lèse-  (combines with noun object) that which wrongs, hurts


etymology: from Latin laesus – wounded

synonyms: atteindre.  blesser. nuire, endommager, faire tort

examples:

Dumas, Antony (1831)
"A l'amour, oui ; à l'amitié, non... C'est un sentiment bâtard dont la nature n'a pas besoin, une convention de la société que le coeur a adoptés par égoïsme où l'âme est constamment lésée par l'esprit,"

Sand, Indiana (1832)
"tous ses organes se lésaient avec lenteur."

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"Une femme a-t-elle jamais pardonné de semblables crimes de lèse-amour ?"

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
"L’intérêt lésé ne devait pas être celui de Paul, comme elle l’avait espéré."

Sue, Les Mystères de Parris VII (1842)
"Ces blessures n’ont absolument rien de grave… il n’y a aucun tendon de lésé."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"la revente, dans les salles de la rue des Jeûneurs, aux coups de marteau des commissaires-priseurs, lui semblait un crime de lèse Bric-à-Brac."
(commissaires-priseurs — auctioneers)

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"Mac Nabbs osait affirmer qu’aucun organe essentiel n’avait été lésé."









Wednesday, June 26, 2013

jauger

jauger v
definition  image
translation:
1. to gauge, measure, size up
2. (ships) to have a tonnage of, be capable of holding

jauge nf gauge, measure, dipstick; seedbed

etymology: unknown

synonyms: examiner, mesurer, scruter, supputer; contenir, avoir le volume


examples:

1.

Balzac. “Maître Cornelius” (1832)
"elle regarda ce jeune commensal, comme pour jauger la capacité de cet estomac qu'il lui faudrait satisfaire."

Balzac, Une Ésquisse d’homme d’affaires (1845)
"Après avoir examiné par une fente entre deux rideaux verts les sept ou huit habitués du salon, il jaugea d’un regard l’âme du petit carrossier."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Nous avons étudié votre affaire, et nous avons jaugé ça !"

Daudet, Sapho (1884)
"Elle l’enveloppa d’un lent regard, méprisant et tendre, un regard d’expérience qui le jaugeait et clairement disait : « Pauvre petit… "

Zola, Germinal (1886)
"il tenait en jauge, depuis la veille, du plant de choux et de laitue, qu’il se mit à repiquer.

2.

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
[le Fisc] "força les voitures à ne plus rouler sans porter le double timbre qui maintenant annonce qu’elles sont jaugées et que leurs contributions sont payées."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"C’était un yacht à vapeur du plus bel échantillon ; il jaugeait deux cent dix tonneaux."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Monsieur Aronnax, un navire en fer coûte onze cent vingt-cinq francs par tonneau. Or, le Nautilus en jauge quinze cents."

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
s"si petite en somme, et [le bateau] ne jaugeait pas plus de quinze tonneaux."















Tuesday, June 25, 2013

jalon

jalon nm 
definition  image


translation:
reference point, marker, milestone, ranging pole

jalonner v to mark out, post, delineate

etymology: origin unknown

synonyms: balise, bâton, marque, pas, repère

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"la peur d’être atteinte par quelques balles lui fit promptement gagner la chaumière dont la cheminée lui servait de jalon."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Le premier ingénieur qui vint planter le premier jalon reçut une balle dans la tête et mourut sur son jalon."


Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"longtemps après que les générations ont disparu de la terre, ces jalons des âges restent debout,"

Verne, De la Terre à la lune (1865)
"En même temps, Barbicane plantait les premiers jalons d’un railway long de quinze milles et destiné à relier Stone’s-Hill à Tampa-Town."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"En maint endroit, des croix de bois jalonnaient la route et marquaient la place de catastrophes multipliées."

Zola, La Terre (1888)
"Un gamin de douze ans, sale et dépenaillé, le suivait, portant la chaîne sous un bras, le pied et les jalons sur une épaule, et balançant, de la main restée libre, l’équerre, dans un vieil étui de carton crevé."


Zola, La Débâcle (1892)
"toutes les six réunies sous les ordres d’un capitaine maigre et très long, qui jalonnait fâcheusement le plateau."







Monday, June 24, 2013

interloqué

interloqué adj  
definition  image

translation:
taken aback, dumbstruck

etymology: from Larin interloqui – to interrupt

synonyms: baba, déconcerté, ébahi, ébaubi. épaté, étonné, interdit, pantois, stupéfait


examples:

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"De rire si fort qu’un gros homme qui marchait devant elle, portant un chien sous son bras, se retourna tout interloqué, croyant qu’il s’agissait de lui."

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"Il resta deux secondes interloqué, mais reprenant son aplomb."

Céard, “La Saignée”,  Les Soirées de Médan (1880)
"il est si interloqué qu’il ne trouve pas une parole."

Zola, L’Œuvre (1886)
"il s’arrêta d’un air interloqué devant le tableau
interloqué."

Huysmans, En Rade (1887)
"C’est juste, répliqua Jacques un peu interloqué par cette histoire."

Zola, La Débâcle (1892)
"Mais, lieutenant, répondit Weiss interloqué, je ne veux décourager personne…"

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
"Le Général, interloqué et, instantanément, d’un geste coupant de haut en bas, enlevant son chapeau de sa tête."






Sunday, June 23, 2013

herse

herse  nf
definition  image

translation:
1. portcullis
2. harrow
3. (triangular) candle holder


etymology:  from Latin hirpex – a kind of harrow

synonyms: clôture, grille, porte, sarrasine; chandelier


examples:

1

Hugo, Han d’Islande (1823)
"Il parvint à la grande herse, qui fut levée à l’inspection de son parchemin.:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"cette élégante chapelle de la Vierge, ce dortoir monumental, ces vastes jardins, cette herse, ce pont-levis."

Balzac, Béatrix (1839)
"[Guérande] a trois portes où se voient les anneaux des herses, vous n’y entrez qu’en passant sur un pont-levis de bois ferré qui ne se relève plus"

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"la herse fut donc levée, le concierge reçut un louis pour sa peine, et l’on passa."

Féval, La Fabrique de crimes (1866)
"Venait ensuite un long couloir, défendu de distance en distance par des herses et des chevaux de frise."
(chevaux de frise – spiked wooden blocks)

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"On vivait en paix depuis si longtemps que la herse ne s’abaissait plus "

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"ils admiraient sous la porte les rainures de la herse."

2.

Sue, Mystères de Paris II (1842)
"les herses, charrues, rouleaux et autres instruments aratoires, dont quelques-uns étaient d’invention toute nouvelle, s’alignaient, propres et peints."
(aratories – for plowing)


Erckmann-Chatrian,  L’Invasion ou le fou Yégof (1862)
"Il regarda … les herses, les charrues, les charrettes enfouies dans l’ombre des hangars."



Daudet, “La Vision du juge de Colmar”, Les Contes du lundi (1875)
"le sol s’attachait aux roues, comme si ces parcelles de terre sèche restées aux herses, aux charrues, aux pioches."

Zola, La Terre (1888)
"derrière, pour enfouir le grain, une herse roulait lentement, attelée de deux chevaux."

Renard, Poil de carotte (1894)
"Il regarde son père piétiner le champ, sillon par sillon, motte à motte, le fouler, l’égaliser comme avec une herse."



3.

 Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"A côté d’elle, des cierges brûlant sur une herse lui chauffaient la figure, tandis qu’une vieille femme grattait avec un gros couteau la cire tombée, figée en larmes pales."

Zola, Nana (1881)
"Il levait les yeux vers le cintre, où d’autres herses, dont les becs étaient baissés, mettaient des constellations de petites étoiles bleuâtres,"

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Seule une femme, devant la chapelle de Notre-Dame des Sept-Douleurs, regardait brûler la herse des cierges, qui braisillaient en répandant une odeur de cire chaude."










Saturday, June 22, 2013

bourriche




bourriche nf 
definition  image
translation:
hamper, wicker case, wicker basket without a handle

etymology: probably from bourre – stuffing, filling

synonyms: billot, bourrichon, cageot, claie, panier

examples:

Balzac, Gobseck (1830)
"Gobseck prenait tout depuis la bourriche du pauvre diable jusqu’aux livres de bougie des gens scrupuleux, depuis la vaisselle des riches jusqu’aux tabatières d’or des spéculateurs."

Balzac, La Muse du département (1843)
"Monsieur, voici, dit un facteur des Messageries en posant dans l’antichambre deux énormissimes bourriches."

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
"Je suis souvent allé vous porter des bourriches, dit Pierrotin, à votre hôtel, rue de la Chaussée-d’Antin."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"C’était, le long du carreau, des amoncellements de petites bourriches, un arrivage continu de caisses et de paniers, des sacs de moules empilés laissant couler des rigoles d’eau."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Les ayant ficelées avec soin dans une bourriche pour faire croire qu’elles venaient de loin, il les porta chez le concierge de la patronne avec sa carte."

Féval, La Vampire (1885)
"Je vous enverrais une bourriche de truites, monsieur Berthellemot"



Zola, Le Rêve (1888)
"Tu sais que, si nous la livrons dimanche, je t’ai promis une bourriche de pensées pour ton jardin."











Friday, June 21, 2013

ais

ais nm 
definition  image
translation:
board

etymology: from Latin assis – board

synonyms: charpente, planche, poutre

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"ses soubresauts furieux firent crier sur ses ais la vieille roue du pilori."

Balzac, “Adieu” (1832)
"Il planta des chevalets et les brûla de manière à figurer les ais noirs et à demi consumés qui, de chaque côté de la rive, avaient attesté aux traînards que la route de France leur était fermée."


Gautier, Le Roi Candaule (1844)
"Les portes de la chambre à coucher étaient faites d’ais de cèdre si exactement unis, qu’il était impossible d’en deviner les jointures."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Une large ouverture des ais rendit les ferrures inutiles."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"des clous à tête de diamant contenaient leurs ais fendillés et formaient des symétries interrompues çà et là."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Le silence eût été absolu sans le grincement des roues du tarentass qui broyaient le gravier de la route, le gémissement des moyeux et des ais de la machine."
tarentass  — a Russain carriage)

Huysmans, En Rade (1887)
"une porte condamnée dont les ais fendus étaient rejoints et comme bouchés par le noir du vestibule fermé, situé derrière."








Thursday, June 20, 2013

laiton

laiton nm 
definition  image
translation:
brass

etymology: possibly from German Loth – lead

synonyms: archal


examples:

Sand, Valentine (1832)
"Valentine était là, lui présentant les ciseaux, l'aidant à rouler le laiton sur la bobine."

Balzac, César Birotteau (1837)
"Aucun employé ne se montra derrière les grillages en laiton placés à hauteur d'appui sur des boiseries de bois blanc non peint qui servaient d'enceinte à des tables et à des pupitres en bois noirci."

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"il portait un bijou de laiton à sa cravate."

Merimée, Carmen (1845)
"Je faisais une chaîne avec du fil de laiton, pour tenir mon épinglette."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"L’avocat était muni d’une bougie allumée et d’un fil de laiton excessivement léger, pour pouvoir décacheter le testament."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"il s’absorbait, faisait tourner un des balustres de cristal taillé, détaché de sa tringle de laiton."

Zola, L’Assommoir (1879)
"les pièces qui séchaient en l’air, pendues aux fils de laiton, fumaient."













Wednesday, June 19, 2013

chiche

chiche adj  
definition  image
translation:
stingy, mean, meager

chichement adv frugally, sparingly

etymology: from Latin ciccum – little thing

synonyms: avare, chétif, économe, frugal, lésineur, liardeur, maigre, mesquin, parcimonieux, pingre, rapiat, sordide


examples:

Sue, Les Mystères de Paris  (1843)
"je ne suis pas assez chiche pour lésiner sur un châle."

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
"il s’amusait peu chez son oncle Cardot et encore moins chez sa mère, qui vivait encore plus chichement que Desroches."

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"C’était une grande salle basse …, laquelle était si chichement meublée, qu’au premier coup d’œil elle semblait vide."

Picasso
Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"Les malades en convalescence d’une maladie grave, à qui l’on mesure si chichement une nourriture choisie, ont pu souvent observer l’espèce de griserie gastrique causée par une seule aile de poulet."

Zola, La Joie de vivre (1884)
"La famille vécut chichement, les trois mille francs de rente suffisaient bien juste aux besoins stricts de la maison."

Zola, Germinal (1886)
"comme il s’était mis bourgeois et qu’il avait eu la sottise de manger les quarante autres mille francs de l’héritage paternel dans une association désastreuse, il vécut assez chichement."

Zola, L’Argent (1891)"la fille lâchant parfois ses aquarelles pour faire les maigres soupes dont vivaient chichement les quatre personnes."






Tuesday, June 18, 2013

loutre

loutre nf 
definition  image
translation:
otter; sealskin

etymology:  from Latin lutra – otter

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"il avait sa casquette de loutre et fumait son cigare."

Balzac, La Peau de Chagrin (1831)
"Un jeune garçon à figure fraîche et joufflue, à chevelure rousse, et coiffé d'une casquette de loutre, commit la garde de la boutique à une vieille."

Sue, Les Mystères de Parris (1842)
"La maîtresse de Martial nageait comme une loutre."


Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Cette loutre, longue d'un mètre cinquante centimètres, devait avoir un très grand prix."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"Les jours de brume, il s’enfonçait dans un marais pour guetter les oies, les loutres et les halbrans."
(halbrans –  wild ducklings)

Bourget, Mensonges (1887)
"Et la portière s’ouvrit pour donner passage à un homme encore jeune, qui releva frileusement le collet de loutre de son pardessus."

Goncourt, Journal I (1887)
"Il porte une casquette de loutre dont la visière est relevée".






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.