Wednesday, October 31, 2012

cabotin

cabotin, cabotine nm, nf
definition  image
translation:
ham actor, strolling player; poser


cabotinage nm ham acting


etymology: probably from caboter – to hug the shore, sail along the coast, perhaps in reference to the itinerant life


synonyms: acteur, baladin, bouffon, comédien, faux, histrion, m'as-tu-vu, ringard, théâtral

examples:

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"elle voulait pendre, et sans moi, la crémaillère rue Chauchat, avec des artistes, des cabotins, des gens de lettres."

.
Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Le cabotin diplomate avait même soin de faire toujours glisser dans les réclames une phrase poétique sur la fascination de sa personne et la sensibilité de son âme."

Daudet, “Le Concert de la Huitième”, Les Contes du lundi (1875)
"Cette estrade, ces quatre chandelles avaient remué dans tout ce peuple je ne sais quels instincts de cabotinage."

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
"Comme les cabotines, à la scène finale, au milieu des jets de lumière électrique et des flammes de Bengale du dernier acte d’une féérie, il lui sembla qu’elle devait réapparaitre."

Zola, Nana (1881)
"Non, non, pas de cabotins. Le vieux Bosc était toujours gris ; Prullière se gobait trop ."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Celle-ci, qui adorait la banlieue d’une passion de cabotine vivant au gaz, dans l’air épais des foules."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Olivier se fâcha et fut amer. Il ne comprenait pas, vraiment, qu’on eût du goût pour un cabotin."


















Tuesday, October 30, 2012

déteint

déteint adj 
definition  image
translation:
faded. with running colors

etymology
: dé + teindre – to dye, from Latin tingere – to dye, moisten

synonyms:
décoloré, déchargé, fané

examples:

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"les rideaux de soie, anciennement rouges, déteints en violet par l’action du soleil."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"cet excellent aristocrate qui achevait ce que les massacreurs avaient commencé, et qui retrempait dans le sang ses talons rouges déteints."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Une sorte de livrée aux galons déteints …  recouvrait à demi sa veste de chamois."

Zola, L’Assommoir (1879)
"elle jetait des coups d’œil dégoûtés sur ses mains durcies, sur sa blouse rapiécée et déteinte."

Zola, Nana (1881)
"elle portait une robe de soie verte déteinte, avec un chapeau rond que des gifles avaient défoncé."

Féval, La Vampire (1885)
"il avait la figure plate, le regard insignifiant, le sourire déteint."

Zola, Germinal (1886)
"ce cabinet de travail, qui avait en effet gardé son ancien papier rouge déteint, ses lourds meubles d’acajou, ses cartonniers éraflés par l’usage."


















Monday, October 29, 2012

arborer

arborer v 
definition  image
translation:
to wear, sport, display, fly (a flag)

etymology: from arbre – tree

synonyms: afficher, déployer, exhiber, hisser, montrer, tévéler




examples:

Hugo, “Canaris”. Les Orientales (1829)
"Malte arborait sa croix ; Venise, peuple-roi,
Sur ses poupes mouvantes."

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Elle ne commit pas la sottise de se déprécier, elle mit bravement toutes voiles dehors, arbora tous ses pavillons."

Balzac, Pierrette (1840)
"Il arbora le fameux chapeau gris des Libéraux."

Barbey d’Aurevilly, “La Bague d’Annibal” (1841)
"et, malgré nos sagacités prodigieuses, nous ne voyions point apparaître ce front radieux sur lequel nous eussions arboré les banderoles de la vengeance !"


Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"chacun des quatre jeunes gens arbora le drapeau de son opinion dans l’art."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Qu’on arbore le drapeau, qu’on batte la chamade, ou je jette bas la maison d’une chiquenaude !"

(chamade – wild drum roll)

Féval, La Vampire (1885)
"notre père arbora la bannière rouge au plus haut des tours de Bangkeli."
























Sunday, October 28, 2012

consigne

consigne nf 
definition  image
translation:
orders, instructions; deposit; left luggage

etymology: con +  signe – sign, from Latin signus – sign

synonyms: caution, directive, injonction, instruction, ordre

examples: 


Balzac, La Vendetta (1830)
"L’officier objecta les lois de la consigne, et refusa formellement d’obtempérer à l’ordre de ce singulier solliciteur."
(obtempérer  – comply with)

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"Toutes les brigades de gendarmerie eurent une consigne et des instructions secrètes."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"quant à la consigne, elle avait envoyé avec le pilote côtier un homme à qui j’ai remis nos papiers."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"J'ai ma consigne, mademoiselle ne voudrait pas perdre la place d'un pauvre homme…"

Daudet, “La Partie de billiard”, Les Contes de lundi (1875)
"Un aide de camp couvert de boue force la consigne, franchit le perron d’un saut."


Zola, Germinal (1886)
"C’est votre droit, je ne dis pas. Mais, moi, je ne connais que la consigne…"

Zola, La Terre (1888)
"il s’entêta, en ancien militaire qui ne connaissait que sa consigne."
























Saturday, October 27, 2012

cep

cep nm 
efinition  image
translation:
vine stock

etymology: from Latin cippus – trunk of a tree


synonyms: pied, souche



examples:

Chateaubriand, Atala (1801)
"Nous avancions avec peine sous une voûte de smilax, parmi des ceps de vigne, des indigos, des faséoles, des lianes rampantes, qui entravaient nos pieds comme des filets."
(smilax –  greenbriar; faséoles – beans)

Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
"Et l'illustre Gaudissart sortit avec monsieur Margaritis qui le promena de provin en provin, de cep en cep, dans ses vignes."
(provin –  propsgsted vine)

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
"Souvent, quand on arrache un plant de vignes, à quelques années de là certains ceps reparaissent à fleur de terre."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Au bout de quelques minutes, la voiture passa devant la grande porte de la cour de la ferme, continua son chemin le long d’une épaisse charmille et s’arrêta en face d’un petit porche de bois rustique à demi caché sous un vigoureux cep de vigne aux feuilles empourprées par l’automne."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"La comtesse quitta le bras de Monte-Cristo, et alla cueillir à un cep une grappe de raisin muscat."

Huysmans, En Rade (1887)
"C’était un tout petit vieillard, maigre comme un échalas, noueux comme un cep, boucané comme un vieux buis."
(boucané – smoked dry)

Zola, La Terre (1888)
"Les ceps semblaient fauchés, les grappes en fleur jonchaient le sol, avec des débris de bois et de pampres."




















Friday, October 26, 2012

boursoufler

boursoufler v 
efinition  image
translation:
to blister, swell

boursouflure nf blister, swelling

etymology: perhaps from souffter en bourse – blow up like a purse

synonyms: ballonner, cloquer, dilater, distendre, enfler, gonfler, souffler

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"une routine de bonheur qui donnait un démenti à nos capucinades philosophiques, et guérissait le cœur de ses passions boursouflées."

(capucinade – mummery)

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"l’action corrosive du vitriol avait boursouflé ses lèvres ; les cartilages du nez ayant été coupés."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"le marchand avait la goutte, sa fille avait la fièvre, le petit garçon était pâle et boursouflé."

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"lorsqu’on faisait tomber une fine rosée à sa surface, celle-ci [une boule métallique] se boursouflait, s’oxydait et formait une petite montagne."

Baudelaire, “La Corde”, Petit Poèmes en prose (1869)
"son visage, boursouflé, et ses yeux, tout grands ouverts avec une fixité effrayante, me causèrent d’abord l’illusion de la vie."

Zola, Nana (1881)
"Son nez, très gros dans sa face rasée, semblait la boursouflure d’un mal blanc."

Huysmans, À Rebours (1884)
"la figure était couleur de terre, les lèvres boursouflées et sèches, la langue ridée, la peau rugueuse"


















Thursday, October 25, 2012

échalas

échalas nm 
efinition  image
translation:
stake, prop, beanpole; skinny person

etymology: from Late-Latin scaratus – pole

synonyms: bâton, escogriffe, gaule, perche, pieu; grand maigre

examples:

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Les vignerons recèpent la vigne tous les ans et ne laissent qu’un moignon hideux et sans échalas au milieu d’un entonnoir."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Mais cette maladie ambulante, vêtue de beau drap, balançait ses jambes en échalas dans un élégant pantalon."

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
"il y a long-temps que je m’aperçois que vous me préférez cet échalas (madame de Fischtaminel est maigre)."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Il la trouva debout, le front contre la fenêtre, et qui regardait dans le jardin, où les échalas des haricots avaient été renversés par le vent."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"tandis que les petits pois et les haricots commençaient à enrouler leur mince tige dans la forêt d’échalas, qu’ils devaient, en juin, changer en bois touffu."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Elle était sèche comme un échalas, menait une vie d’ouvrière cloîtrée dans son train-train, n’avait pas vu le nez d’un homme chez elle depuis son veuvage."


Zola, La Terre (1888)
"[elle] coupa à travers les vignes, sans craindre de s’empaler au milieu des échalas."




















Wednesday, October 24, 2012

brandebourg

brandebourg  nm 
efinition  image
translation:
1. an ornament for clothing consisting of a button that fits through a loop;  frog
2.  a long-sleeved jacket ornamented with embroidered braiding

etymology: from the province of
Brandenburg in Germany, because the electors' officers were early to adopt the decoration for uniforms

synonyms: boutonnière, broderie, cordon, galon, passement, passementerie

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Mademoiselle de Verneuil se plaça vivement entre eux et le commandant qui souriait, et défit lestement deux brandebourgs de son spencer."
(spencer – short, close-fitting jacket)

Gautier, “Sous la Table”, Les Jeunes-France (1833)
"j’avais, je crois, ma redingote à brandebourgs."

Balzac, “La Grenadière”  (1834)
"Sa mère lui conservait encore la collerette brodée, les longues boucles frisées et la petite veste ornée de brandebourgs et d’olives "

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"Il fouilla dans sa voiture, en tira un paquet qu'il ouvrit, secoua un habit de chasse vert, à brandebourgs d'or."

Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
"Le costume est bleu de ciel avec des brandebourgs noirs et des boutons d’or qui reluisent."

Daudet, “Le Caravansérail”, Les Contes du lundi (1875)
"Les tuniques bleu de ciel s’y pressaient à côté des vestons de hussards galonnés de soutaches et de brandebourgs."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Mon oncle Victor m’inspirait aussi beaucoup de considération par ses redingotes à brandebourgs et surtout par une certaine manière de mettre toute la maison sens dessus dessous."




















Tuesday, October 23, 2012

rebondi

rebondi adj 
efinition  image
translation:
rounded, well-rounded, chubby, plump

etymology: from re + bond – leap, jump;  as flesh that rebounds after being pressed

synonyms:  arrondi, bien en chair, bombé, charnu, dodu, fessu, gras, grassouillet, joufflu, pansu, potelé, poupard, rondelet, ventru

examples:

Balzac, “Une Passion dans le désert”  (1830)
"L'aigle disparut dans les airs pendant que le soldat admirait la croupe rebondie de la panthère."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"deux ou trois boutons du justaucorps… permettaient d’entrevoir… un losange de chair potelée et rebondie d’une admirable blancheur."

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"Mes yeux furent tout à coup frappés par de blanches épaules rebondies sur lesquelles j’aurais voulu pouvoir me rouler,"

Balzac, Béatrix (1839)
"Un poignet …d’un blanc qui annonce que le corps si rebondi, si ferme, si bien pris est d’un tout autre ton que le visage."


Baudelaire, “Les Yeux des pauvres”, Petit Poèmes en prose (1869)

"les nappes éblouissantes des miroirs, les ors des baguettes et des corniches, les pages aux joues rebondies traînés par les chiens en laisse."
(jone – cane made from reed)


Maupassant, Une Vie (1883)
"de nouvelles gouttes poussaient sur sa peau, et, tombant sur la soutane rebondie au ventre, fixaient en petites taches rondes la poussière volante des chemins."

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
"En quel endroit de sa personne pourrait-elle loger un grain de vertu ? Il n’y a point la place, tant tout cela est ferme, plein de suc, solide et rebondi."

 












Monday, October 22, 2012

côtoyer

côtoyer v 
efinition  image
translation:
to be next to, be side-by-side with, mix in, border on, skirt

etymology: from Italian costeggiare – to walk alongside, from cosra  – side

synonyms: approcher, border, coudoyer, friser, frôler, longer, passer près de, rser. se rapprocher



examples:

Sand, Valentine (1832)
"À mesure que l'on avançait dans la vallée, la route devenait plus étroite. Bientôt il fut impossible à Valentine de la côtoyer parallèlement à la voiture."

Balzac, Béatrix (1839)
"les décorations du granit surpassent tous les étonnements qu’il a pu causer le long de la route sablonneuse 
qui côtoie la mer."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Goupil était seul capable de conduire une œuvre qui côtoyait le Code pénal sans tomber dans le précipice d’aucun article."

Gautier, “Arria Marcella” (1852)
"le groupe amical reprit, en côtoyant les remparts, le chemin de l’hôtellerie."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"une gaieté qui devenait effrayante parfois lorsqu'on songeait que cet homme côtoyait éternellement la mort."


Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Ils côtoyaient la terre d’aussi près que possible."

Zola, Germinal (1886)
"On côtoyait d’anciens travaux, une galerie abandonnée de Gaston-Marie, très profonde, où un coup de grisou, dix ans plus tôt, avait incendié la veine, qui brûlait toujours."
(grisou – firedamp, coal poisoning )



















Sunday, October 21, 2012

rebut

rebut nm 
efinition  image
translation:
scrap, cast-off, rubbish

etymology: from rebuter, from rebouter – to push back, push away

synonyms:  balayure, débris, déchet, détritus, fond de panier, frétin, ordure, ramas. restant, restes,



examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Il était beau, lui, cet orphelin, cet enfant trouvé, ce rebut, il se sentait auguste et fort."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Un repris de justice… tiennent ordinairement ces tavernes, hantées par le rebut de la population parisienne."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"il vint saisir par-derrière le courageux général, l'enleva rapidement, l'entraîna vers le bord et se disposait à le jeter à l'eau comme un espars de rebut."
(espar – spar)

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Je suis usé comme un canon de rebut, il ne me faut qu’un peu de tabac et Le Constitutionnel."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"dans cette pauvre chambre de la rue de la Grange-Batelière, à peine garnie de meubles de rebut…"

Zola, L’Assommoir (1879)
"Le long des quatre murs vides, dont le papier d’un gris pisseux montrait le plâtre par des éraflures, s’allongeaient des étagères encombrées de vieux cartons, de paquets, de modèles de rebut oubliés là sous une épaisse couche de poussière."

Zola, Nana (1881)

"la maison était comme un passage où le rebut des bureaux de placement défilait dans un galop de massacre."







Sunday, October 14, 2012

cabas


cabas nm 
efinition  image
translation:
bag, shopping bag, basket

etymology: origin unknown

synonyms: banne, coffe, panier, sac, sac à provisions, sacoche


examples:

Balzac, Béatrix (1839)
"Tiens, il a des armes, dit Aurélie en cherchant une lettre dans un magnifique cabas pendu au coin de sa cheminée et la présentant à Maxime."

Balzac, Autre Étude de femme (1842)
"elle a de l’argent dans son cabas et des bas à jour aux pieds."

Sue, Les Mystères de Paris I (1842)
"La borgnesse, aussi endimanchée, portait un bonnet blanc, un grand châle en bourre de soie, façon cachemire, et tenait à la main un vaste cabas."
(bourre de soie –  silk thread)

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Puis elle tira de son cabas avec précaution les friandises et les fruits."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"La petite vieille, en robe déteinte, accompagnée de l’éternel cabas noir qu’elle portait au bras, coiffée du chapeau de paille noire."

Daudet, “Souvenirs du siege”, Les Contes du lundi (1875)
"Pour l’achever, un cabas en tapisserie à fleurs, d’ou sortait le goulot d’une bouteille."

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
"Félicité retirait de son cabas des tranches de viande froide, et on déjeunait dans un appartement faisant suite à la laiterie."



























comparse

comparse nm. nf  
efinition  image
translation:
walk-on, extra (theatre, film)

etymology: from Italian comparsa, from comparire – to appear (onstage)

synonyms:  figurant, personnage muet, utilité






examples:

Balzac, Une double Famille  (1830)
"[elles[ introduisaient un prêtre dans l’appartement commode et propre occupé par la vieille comparse au second étage de la maison."

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
"Vers cette époque, madame Félix de Vandenesse était arrivée à un degré d’instruction mondaine qui lui permit de quitter le rôle assez insignifiant de comparse timide, "

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"Ainsi tous les personnages de ce drame, et même ceux qui n’en étaient en quelque sorte que les comparses, se trouvèrent réunis sur la scène où les destinées des deux familles se jouaient alors."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"un de ces ballets où tout le monde, depuis le premier sujet jusqu’au dernier comparse, prend une part si active à l’action, que cent cinquante personnes font à la fois le même geste et lèvent ensemble ou le même bras ou la même jambe."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"Il comprenait bien cette mère qui, au péril de sa vie, n'avait point voulu que cette charmante créature profanât sa jeunesse et sa beauté en servant de comparse à une fête dont Marat était le dieu."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"je n’ai plus que des mannequins couverts de guenilles, des épouvantails à voyageurs, simples comparses de mes exploits solitaires !"


Zola, Germinal (1886)
"Cependant, quelques arrestations avaient eu lieu, des comparses comme toujours, imbéciles et ahuris, ne sachant rien."










Saturday, October 13, 2012

socque

socque nf  
efinition  image
translation:
clog; ankle sock

etymology: from Latin soccus – boot

synonyms:  brodequin, chaussure. cothurne, sabot, soulier

examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"Votre Seigneurie est plus près du ciel que la dernière fois où je vous vis, de toute la hauteur d'un socque à l'italienne!"

Balzac, Béatrix (1839)
"elle faisait des tapages ignobles dans l’antichambre avec ses socques."

Sue, Les Mystères de Paris VI  (1843)
"M. le duc de Lucenay rentrait chez lui, son parapluie à la main et les pieds chaussés de socques démesurés "

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Emma débouclait ses socques, mettait d’autres gants, rajustait son châle."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"en une minute débarrassée de son parapluie qui ne la quittait pas, dépêtrée de ses socques, son chapeau jeté sur une chaise, elle était toute à ceux qui avaient besoin d’elle."

 

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"on voyait circuler, à petits pas de leur petit pied, chaussé de souliers de toile, de sandales de paille ou de socques en bois ouvragé, "

Verne, Michel Strogoff (1876)
"les jambes lacées de bandelettes coloriées qui se croisaient jusqu’à leur socque de cuir."










Thursday, October 11, 2012

fringant

fringant adj 
efinition  image
translation:
spirited, dashing, brisk

etymology: from Old French fringier – jump about in dancing

synonyms: actif. agile, alerte, ardent, déluré, élégant, fougueux, gaillard, leste, pétulant, sémillant, vif, vigoureux

examples:

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Dieu l’a voulu ainsi, lui qui a fait les femmes, les parfums, la lumière, les belles fleurs, les bons vins, les chevaux fringants, les levrettes et les chats angoras."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Avant midi un cabriolet à pompe attelé de deux chevaux fringants déboucha dans la rue de Rivoli par la rue Castiglione."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"ce n’est pas un fringant équipage comme celui de ce fameux vicomte."

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"Mademoiselle Mignon est-elle restée jolie ? Ah ! elle n’a plus de chevaux ! Etait-elle fringante ?"

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Il reste maintenant à savoir des nouvelles d’Athos, dit d’Artagnan au fringant Aramis, quand il l’eut mis au courant de ce qui s’était passé dans la capitale depuis leur départ."

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"La fringante locomotive du « Pittsburg-Fort-Wayne-Chicago-rail-road » partit à toute vitesse."

Daudet, “Arthur”, Les Contes du lundi (1875)
"un roulement continu, un cliquetis de harnais et de pas fringants, les portes cochères lourdement 
refermées."










Wednesday, October 10, 2012

fadaises

fadaises nf plural
efinition  image
translation:
nonsense, twaddle
 

fadaise nf  trifle

etymology: fade – insipid, boring

synonyms:  babiole, baliverne, billevesée, bricole, conte, faribole, frivolité, galanterie, niaiserie, sottise

examples:

Dumas, Henri III et sa cour (1829)
"Eh ! oui... Nous perdons le temps en fadaises politiques."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Le jeune homme comprit qu’il était indispensable de lui dire quelque chose à l’oreille, une fadaise, une galanterie."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Je me défis de certaines idées provinciales que j’avais sur la vertu et autres fadaises semblables."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"À toutes les fadaises qui échappèrent à notre Gascon, Milady sourit avec bienveillance."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Soyez tranquille, ma nièce, quand les fadaises et billevesées que débitent ces baladins dont les affaires m’intéressent fort peu m’ennuieront par trop grièvement."



Huysmans, À Rebours (1884)
"En prose, il se souciait fort peu de Voltaire et de Rousseau, voire même de Diderot, dont les "Salons" tant vantés lui paraissaient singulièrement remplis de fadaises morales et d’aspirations jobardes."


Féval, La Vampire (1885)
"on faisait à ces fadaises une toilette de grands mots, appartenant spécialement à cette époque solennelle."














Tuesday, October 9, 2012

entrefaites

sur ces entrefaites
efinition  image
translation:
at that moment, just then, at this juncture

etymology: entre + faire – to do in the interval

synonyms:  dans ces circonstances, sur cet incident

examples:

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Sur ces entrefaites, on vit arriver un cavalier au galop et tenant un papier à la main."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"La nuit était venue sur ces entrefaites, et les deux jeunes gens causaient sans lumière dans l'appartement de Joyeuse."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"[mon] père m’écrivit sur ces entrefaites pour me dire que les affaires allaient bien mal."

Zola, “Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
"Sur ces entrefaites, le bonhomme mourut, ce qui évita à ses sujets la peine de se fâcher."

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Sur ces entrefaites, Cyrus Smith fut rejoint par un serviteur, qui lui était dévoué à la vie, à la mort."

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
"Un officier était passé, sur ces entrefaites, le revolver au poing,"

Huysmans, À Rebours (1884)
"Sur ces entrefaites, le son argentin d’une cloche qui tintait un petit angélus, annonça à des Esseintes que le déjeuner était prêt."

 
 






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.