Thursday, February 28, 2013

échiquier

échiquier nm 
definition  image
translation:
chessboard

etymology: from échecs – chess; from Persian sha – king

synonyms: carrelet, damier, quadrillage

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"On eût dit un gigantesque échiquier de pierre."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Dans le désir de parfaitement bien connaître son échiquier avant de tenter l’abordage de la maison de Nucingen, Rastignac voulut se mettre au fait de la vie."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Henri IV, qui jouait aux échecs avec M. de Bassompierre, vit des taches de sang sur l’échiquier."

Flaubert, Salammbô (1862)
"ils trouvèrent en haut une seconde muraille, composée de pierres et de longues poutres étendues tout à plat et qui alternaient comme les pièces d’un échiquier."

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"Deux heures suffisaient à visiter cette ville absolument américaine et, comme telle, bâtie sur le patron de toutes les villes de l’Union, vastes échiquiers à longues lignes froides."

Zola, L’Œuvre (1886)
"Plus haut, parmi la dentelure des cheminées, derrière l’échiquier oblique des petits toits,"

Zola, L’Argent (1891)
"Il n’y avait plus que des pions que l’on poussait sur l’échiquier."
(pions — pawns)








Wednesday, February 27, 2013

limon

limon  nm 
definition  image
translation:
silt, soil, loam


limoneux  adj silty, muddy

note: limon meant also citron – lemon in older French

etymology: from Latin limus – humid soil, loam

synonyms:
alluvion, boue, crotte, glèbe, sédiment, terre, vase


examples:

Balzac, La Muse du département (1843)
"La Loire inonde les terres au bas de ces collines, en y laissant un limon jaune qui les fertilise."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"le Roi et le moine se tenaient debout, en cercle, autour d’un objet gris et limoneux."

Flaubert, Salammbô (1862)
"On le croyait fils du limon de la terre, puisqu’il émerge de ses profondeurs."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"La jeunesse a de ces entêtements bizarres qui ne s’expliquent point. Isabelle, d’ailleurs, ne semble point pétrie dans le limon ordinaire."

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"C’était une vaste suite de plaines peu curieuses, monotones, limoneuses et assez fécondes "


Sand, “Ce que disent les fleurs”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"de minces coquillages flottants prenaient place sur la croûte encore tiède de l'écorce terrestre, dans les limons, dans les eaux, dans les détritus de tout genre."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"un épais limon, déposé à l’époque du débordement des eaux, la rendait peu praticable."




Monday, February 25, 2013

pêne

pêne nm 
definition  image
translation:
bolt (of a lock, door)

etymology: from Latin pessulus – bar, bolt

synonyms: cheville, gâche, gâchette, serrure, verrou


examples:

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Le pêne claqua dans la gâche."
(gâche – strike plate)

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Sigognac entendit tourner la clef dans la serrure, le pêne mordre la gâchette le verrou grincer de la façon la plus rassurante."
e
Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Et, appuyant son épaule contre le bois vermoulu, le digne homme n'eut qu'une secousse à donner pour chasser le pêne de sa gâche."
(gâche – strike plate)

Zola, La Joie de vivre (1884)
"Comme il poussait, elle dut, pour faire glisser le pêne et tourner la clef, appuyer sur le bois de toute la pesanteur de son corps."

Huysmans, En Rade (1887)
"Il alla visiter les portes; les pênes ne marchaient pas et, malgré ses efforts, les clefs s’entêtaient à ne point tourner "

Bourget, Mensonges (1887)
"« Jamais de mon avis, » se dit-il, tiré de sa rêverie par le grincement du pêne sur la serrure, et poussant la grille…"

Zola, La Bête humaine (1890)
"l’autre referma sa porte si doucement, qu’on n’entendit pas le pêne glisser dans la gâche."
 (gâche – strike plate)









Saturday, February 23, 2013

piqueur

piqueur nm 
definition  image
translation:
groom, stable groom,

etymology: from piquer – to jab, pinch

synonyms: chasseur, écuyer, valet des chiens

examples:

.

Hugo, ”Noces et festins”, Les Chants du crepuscule (1835)
"Les meutes, les piqueurs, les chasses effrénées
Tout le jour par les champs au son du cor menées."
Toulouse-Lautrec

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"Ce premier piqueur était accompagné de deux grands chiens courants de race, véritables Fox-Hounds."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"il fit sortir le sanglier qui, ainsi que le piqueur l'avait reconnu à ses voies, était un solitaire, c'est-à-dire une bête de la plus forte taille."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Olivier, ancien piqueur de Charles X, et son épouse auraient donc remis Jésus en croix pour le baron Hulot et pour Mme Marneffe."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"Puis, s'adressant à son piqueur : – Mon cheval, dit-il."

Zola, La Curée (1872)
"deux piqueurs parurent, vêtus de vert, avec des calottes rondes sur lesquelles sautaient des glands d’or."

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
"les jours de chasse, elle galopait le voile au vent dans les taillis de Compiègne pleins des abois des chiens, du roulement des voitures et des fanfares des piqueurs."








Friday, February 22, 2013

soc

soc nm 
definition  image
translation:
ploughshare, plowshare

etymology: of Celtic origin, as in Gaelic soc, Breton souc'h

synonyms: charrue

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Comme un soc de fer, dès l'aurore,
Fouille le sol de son tranchant."

Balzac, Les Chouans (1829)
"chacun faisait, au profit de son parti, une arme de ce qu’il possédait, et la croix pacifique de Jésus devenait un instrument de guerre aussi bien que le soc nourricier des charrues."

Barbey d'Aurevilly. “Léa” (1832)
"Ce n'est que quand la passion a labouré notre coeur avec son soc de fer rougi, que nous pouvons réaliser les préoccupations qui nous avaient obsédés jusque-là."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Une lisière de drap de frise lui servait de ceinture et de baudrier, et soutenait en guise d’épée un fleuret démoucheté dont la pointe, comme un soc de charrue, creusait le pavé derrière lui."
démoucheté – without its button)

Zola, “Sœur-des-Pauvres”, Contes à Ninon (1864)
"Le soc de la charrue semblait d’argent, blanc des premiers rayons."

Prudhomme, “Les Écuries de Augias“ from Le Parnasse contemporain (1866)
"Vois les maux que nous font la peste et la chaleur,
Le soc abandonné par des mains misérables."

Zola, La Terre (1888)
"Le soir, il rentrait épuisé, avec sa charrue dont le soc luisait comme de l’argent."










Thursday, February 21, 2013

rachitique

rachitique adj 
definition  image
translation:
scrawny. suffering from rickets

etymology:  from Modern Latin rachitis, from Greek rhakhitis, from rhakhis "spine, ridge,."

synonyms: chétif, débile, étiolé, étique, maigre, maladif, malingre, rabougri, racorni. ratatiné


examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"de jeter tout à coup une vive lumière sur la psyché enchaînée au fond de cet antre, nous trouverions sans doute la malheureuse dans quelque attitude pauvre, rabougrie et rachitique comme ces prisonniers des plombs de Venise qui vieillissaient ployés en deux."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Le malheur d'une constitution rachitique et maladive."

Balzac, La Femme abandonée (1834)
"sa transplantation dans un terrain qui lui est contraire, où il doit s’atrophier et mener une vie rachitique."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"on appelle ainsi chez la Mère Cadet le feuillage clair-semé de deux ou trois arbres rachitiques "

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Nab, Harbert et Pencroff quittèrent la grotte et se dirigèrent vers une haute dune couronnée de quelques arbres rachitiques."

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
"Le reste de l’hôpital se compose de quelques vieillards fêlés et gâteux, de quelques jeunes hommes, rachitiques ou bancroches."
(gâteux – senile)

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"il ne poussa que des végétations rachitiques,"








Tuesday, February 19, 2013

ronron

ronron nm 
definition  image
translation:
purr, purring

ronronner v to purr

etymology: onomatopoeic

synonyms: grognement. mugissement, ronflement

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"le chat de madame Vauquer précède sa maîtresse, saute sur les buffets, y flaire le lait que contiennent plusieurs jattes couvertes d'assiettes, et fait entendre son ronron matinal."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Béelzébuth [chat] ,,,  présentait au niveau de l’arçon sa tête noire essorillée, faisant un ronron formidable et roulant ses grands yeux jaunes."
(essorillée –  with ears cut off)

Zola, L’Assommoir (1879)
"Ensuite, il ronronna. Les dames se tamponnaient la figure avec leurs serviettes, parce quelles riaient trop."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Hannibal, la queue toute droite, se frottait à mes jambes en ronronnant."

Zola, Germinal (1886)
"tirant sur sa mamelle pendante de femme épuisée, Estelle ronronnait comme un petit chat."

Huysmans, En Rade (1887)
"Une fois installé sur ses genoux, il essaya de filer un maigre ronron."

Bourget, Mensonges (1887)
"Le matou faisait le gros dos, il frottait sa tête contre la jupe de sa maîtresse, il ronronnait voluptueusement,"









Monday, February 18, 2013

racornir

racornir v 
definition  image
translation:
to harden, shrivel

etymology: re- + corne – horn

synonyms: dessécher, durcir, endurcir, momifier, rabougrir, recroquevillerrétrécir. rider, sécher, ratatiner


examples:


Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"il prit froidement les lettres et les jeta dans le foyer, en regardant d'un oeil terne et sans chaleur les jeux de la flamme qui tordait le papier parfumé, le racornissait, le retournait, le morcelait."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Cicero et messer Seneca, dont je vois les exemplaires tout racornis épars sur le carreau, que me sert de savoir."

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
"Leurs figures, aussi flétries que l’étaient leurs habits râpés, aussi plissées que leurs pantalons, semblaient usées, racornies, et grimaçaient."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"il était donc amoureux de l’Alsacienne, alors, puisque c’est depuis son départ qu’il se racornit ainsi ?"

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Un remords traversait l’esprit de d’Artagnan, quoique son cœur se fût fort racorni."

Maupassant, Une Vie (1883)
"Le capitaine, un vieux petit homme tanné, séché, raccourci, racorni, rétréci
par les vents durs et salés, apparut sur le pont."



France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
"Il tira de sa veste un petit livre couvert de parchemin racorni."








Sunday, February 17, 2013

bobo

bobo  nm 
definition  image
translation:
hurt, booboo, slight pain

etymology: baby talk

synonyms: petite blessure, petite douleur, petit mal

examples:




Sue, Les Mystères de Parris VII (1842)
"Prends garde ! Prends garde ! Tu vas te faire encore bobo à la jambe."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"une aspiration de malade qui appelle les caresses de la parole ainsi que les bobos d’un enfant demandent le chantonnement d’une nourrice."

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Et l’on entamait une conversation sur les enfants et sur les bobos qui inquiètent tant les mères."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Et ça ne mord pas, ça ne fait bobo à personne."

Zola, La Joie de vivre (1884)
"Et, aujourd’hui, cette petite fille, avec son bobo à la gorge, le retournait au point qu’il ne dormait plus."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"les uns en acier, fins et coupants, de formes bizarres, comme des outils de chirurgie pour opérer des bobos."

Zola, L’Argent (1891)
"C’est vrai, avec ces petits êtres, on s’inquiète tout de suite, on les croit perdus pour le moindre bobo."






Saturday, February 16, 2013

lingot

lingot nm 
definition  image
translation:
ingot, bullion, bar (of metal)

etymology: probably from English ingot, from Old English in- + gotan – poured

synonyms: barre, masse

examples:

Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées (1842)
"la fausse monnaie de leurs phrases, de leurs compliments et de leurs adulations contre les lingots d’or de votre courage, de vos sacrifices."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"tout ce que je posédais de lingots, d’or, monnayé, pierreries, diamants, bijoux."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"prenez à tâche de collectionner quoi que ce soit (on a collectionné des affiches ! ), et vous retrouverez le lingot du bonheur en petite monnaie."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"[César] y prend pour ses besoins particuliers, et non pas pour la république, trois mille livres pesant d'or en lingots."

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"il eut la curiosité de voir de plus près un lingot d’or pesant sept à huit livres."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Sur la bruyère de Poligny, autrefois, un homme avait trouvé un lingot d’or."
(bruyère – heath)

Zola, La Joie de vivre (1884)
"ils jetaient l’argent à poignées, toujours persuadés qu’ils le retrouveraient en un lingot d’or, au fond."










Friday, February 15, 2013

tesson

tesson nm 
definition  image
translation:
shard, piece of a broken bottle, potsherd

etymology: from old French teston, test from Latin testum – cover

synonyms: cul-de-bouteille, débris, fragment, morceau, pièce, rognure. taisson



examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"Au lieu de charitables prières, on eût jeté sur elle des tessons, des pierres et des cailloux."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"J’ai les plantes trop tendres pour cheminer sur les tessons de verre de la réalité."
(plantes –  bottom of the foot)

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"Au fer-blanc, aux quinquets, aux tessons succèdent des cadres et des cuivres."

Daudet, “Aux Avant-postes”, Les Contes du lundi (1875)
"du reste, pas trace de meubles, rien que des tessons de bouteilles, et dans un coin une paillasse où dormait un homme en blouse."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Pendant dix minutes ils demeurèrent dans cette posture, n’osant se permettre un seul mouvement, pâles de terreur, au milieu des tessons."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"des débris ramassés à travers les pièces, vieilles ferrailles, vieux tessons, vieux rubans"

Feydeau, Un Fil à la patte (1894)
"je suis plus hérissée de pointes qu’un vieux mur garni de tessons de bouteilles."








Thursday, February 14, 2013

poltron

poltron nm 
definition  image
translation:
coward


poltron adj cowardly

etymology:  uncertain

synonyms: couard, craintif, froussard, lâche, peureux, pusillanime, taffeur, timide

examples:


Kock,  Jean (1835)
"un certain Gervais, qui était extrêmement paresseux, gourmand et poltron."

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
"l’indiscret devient diplomate, le poltron est tout à coup brave."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"j’ai grand-peur d’être ici entre un ivrogne et un poltron."

Sand, La Mare au diable (1846)
"c’est le chien du paysan, ce rôdeur curieux, inquiet, à la fois insolent et poltron, qui se glisse partout."

Maupassant, Une Vie (1883)
"Elle se décida, comme un poltron qui se jette au danger : – Mon père, je voudrais un autre enfant."

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"— Je ne pourrai jamais ! m’écriai-je. — Serais-tu poltron, par hasard ? Monte ! » répondit impitoyablement le professeur."

Zola, Germinal (1886)
"Il naîtra, celui qui anéantira votre race de poltrons et de jouisseurs."










Wednesday, February 13, 2013

signalement

signalement nm 
definition  image
translation:
description

signaler v to report, point out, describe, signal

etymology: from Latin signum – sign

synonyms: avertissemen. balisage, description, éclairage


examples:





Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"Vers la fin de mai, poursuivi par les autorités bonapartistes auxquelles j’étais signalé, je fus obligé de fuir en homme qui semblait retourner à son manoir."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Oui, le domestique a donné son signalement : c’est un homme de cinquante à cinquante-deux ans."

Sand, La Mare au diable (1846)
"Germain ayant donné d’avance le signalement de la Grise [cheval] et s’étant convaincu qu’il s’agissait bien d’elle, se mit en route pour aller rechercher son bât."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Valérie elle-même fut promptement signalée comme une femme aimable et spirituelle."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"Mais vous avez vu comment il était vêtu, vous pouvez me donner à peu près son signalement?"

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Les ordres d’Ivan Ogareff avaient été aussitôt transmis à toutes les issues de la ville, et son signalement envoyé à tous les chefs de poste."

Zola, La Bête humaine (1890)
"L’effort de l’instructionavait d’abord porté sur le signalement de cet homme, à Rouen d’où il était parti, à Barentin où il devait être descendu."








Tuesday, February 12, 2013

perquisition

perquisition nf 
definition  image
translation:
(police) search, raid

etymology: from Latin perquirere, from per- – thorough  + quaerere – to search

synonyms: enquête, exploration, fouille, inquisition, reconnaissance


examples:

Balzac. “Maître Cornelius” (1832)
"Enfin, après deux heures de perquisitions ,,, il lui fut évidemment démontré que personne n'avait pu s'introduire dans le trésor de son compère."

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"Tu vas présider à la perquisition des papiers, reprit-il en s’adressant à Peyrade auquel il parla dans l’oreille."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"L’on ramenait dans la salle basse après l’avoir fait assister à la minutieuse perquisition que le commissaire et son greffier venaient de faire dans toute la maison."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Alors, malgré l’inutilité de sa première perquisition, il en recommença une seconde."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"il pourrait, sans être reconnu, diriger la perquisition dans la chartreuse."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Que répondrez-vous si en opérant une perquisition chez vous on y découvre une certaine somme?"


Zola, La Bête humaine (1890)
"Dans une première perquisition, faite à la masure du prévenu, en pleine forêt de Bécourt, on n’avait absolument rien découvert."
(prévenu – accused)

Monday, February 11, 2013

levier

levier nm 
definition  image
translation:
lever

etymology: from lever – to lift

synonyms:  appui, barre, cric, manette, soutien

examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
"des haches, des fourches, des pioches, des massues armées de pointes de fer, d’énormes marteaux, des pics, des leviers et toutes les armes grossières que la révolte peut emprunter au travail."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"ces bris de serrures, ces effractions de portes, ces fausses clefs, ces leviers, sauvage et grossier appareil de misérables voleurs du plus bas étage."

Verne, De la Terre à la lune (1865)
"s’ils avaient eu le point d’appui réclamé par Archimède, les Américains auraient construit un levier capable de soulever le monde et de redresser son axe."

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"[il] se faufilant sous les wagons, s’accrochant aux chaînes, s’aidant du levier des freins et des longerons des chassis."
(longerons – side rail)

Zola, Nana (1881)
"Il s’abandonnait à la force de l’amour et de la foi, dont le double levier soulève le monde."

Zola, Germinal (1886)
"Le manœuvre employé au culbuteur, un gaillard roux et efflanqué, ne se pressait guère, pesait sur le levier d’une main endormie."



Zola, La Bête humaine (1890)
"Pendant qu’il remontait le levier, mettant au rouge le signal, Jacques le regardait."
















phoque

phoque nm 
definition  image
translation:
seal

etymology: from Latin phoca – seal

synonyms: chien marin, loup marin, otarie, pinnipède

examples:

Balzac, Melmoth reconcilié (1835)
"En montant les escaliers, vous soufflez comme un phoque. "

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"l’ancien fournisseur n’avait pas la voix de ses muscles, non que sa voix fût ce petit filet maigre qui sort quelquefois de la bouche de ces phoques à deux pieds."

Gautier, “Portail”,  La Comédie de la Mort (1838)
"Le flux jette à la côte entre le corps du phoque
Et les débris de mâts que la vague entre-choque."


Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
"ce pauvre fiévreux roulé dans un vieux manteau de caoutchouc qui luisait sous la pluie comme une peau de phoque."

Flaubert, Salammbô (1862)
"il retirait son sayon en poil de phoque, dénouait la corde qui attachait ses longs cheveux rouges et les trempait dans l’eau."
(sayon –  cassock )

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Les deux inconnus, coiffés de bérets faits d'une fourrure de loutre marine, et chaussés de bottes de mer en peau de phoque, portaient des vêtements d'un tissu particulier,"


Verne,  L’Île mystérieuse (1874)
"On pouvait voir aussi ramper sur le sable de gros amphibies, des phoques, sans doute."









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.