Sunday, August 31, 2014

sellette

sellette nf
definition image
translation:
(little) seat, stool: seat of the accused, dock (of a court)

etymology:  diminutive of selle — saddle, in the sense seat

synonyms: chaise de gabier, siège, tabouret

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“La pâleur de Julien était extrême. À peine assis sur la sellette, il entendit dire de tous côtés : Dieu ! comme il est jeune !”

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“La malheureuse retomba sur sa sellette, sans voix, sans larmes.”


Balzac, L’Interdiction (1836)
“Elle se trouvait blessée d'être mise sur la sellette par ce juge, quand elle se proposait d'en pervertir le jugement.”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“je me dis que ma place n’est pas dans le fauteuil du juge, mais bien sur la sellette de l’accusé.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“il serait par trop dur de te voir assis sur la sellette, à ton âge et dans la position que tu occupes.”

About, L’homme à l’oreille cassée (1862)
“il se plaça lui-même sur la sellette, se recueillit un instant et demanda un verre d’eau sucrée.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Adroitement mise sur la sellette, cette vieille répondit qu'elle n'avait aucune connaissance d'un bâtard mis en nourrice dans les environs.”






Saturday, August 30, 2014

carnassière

carnassière nf 
definition image
translation:
game bag
 


note: also the feminine of carnassier

etymology:  from Latin carnem — meat, flesh

synonyms: carnier, gibecière, sac

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
“Mon commandant, qu’y a-t-il donc de si barbare dans cette carnassière-là !”

Balzac, “Adieu” (1832)
“Le chasseur découragé s’assit sur une des bornes qui étaient au pied du poteau, se débarrassa de son fusil, de sa carnassière vide, et poussa un long soupir.”

Sand, Valentine (1832)
“Il profita d'un jour chaud qui devait confiner Valentine chez elle, et, s'étant muni d'une carnassière bien remplie de gibier.”

Merimée, Colomba (1840)
“Je gage, dit-il, que della Rebbia aura rencontré du gibier; il n'a pu résister à la tentation, et nous allons le voir revenir la carnassière toute pleine.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“mais personne ne se serait permis de tirer un perdreau sur le terroir, avant qu'on eût vu passer l'abbé Fortier, la soutane retroussée, la carnassière au dos, le fusil sur l'épaule,”

Maupassant, “Le Garde”,  Yvette  (1884)
“ayant jeté dehors mes vêtements, ma carnassière et mon fusil, je m’échappai à mon tour par le même moyen.”

Goncourt, Journal  III (1897)
“Quelquefois, le paisseau était remplacé par un fusil, jeté sur l’épaule, et sans carnassière et sans chien.”
(paisseau — rod, stick)






Thursday, August 28, 2014

carnassier

carnassier nm
definition image
translation:
carnivore, meat eater


carnassier adj carnivorous, meat eating, voracious

etymology: from Latin carnem — meat, flesh

synonyms: carnivore, fauve, sanguinaire, vorace

examples:

Balzac. “Maître Cornelius” (1832)
“Semblable aux animaux carnassiers enfermés dans une cage, il allait et venait,”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“L’hôtelier qui tenait cette petite auberge pouvait être un homme de quarante à quarante-cinq ans, …. ses dents blanches comme celles d’un animal carnassier.

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“mais il ne songeait pas sans une secrète terreur à cette légion de carnassiers déchaînés dans la nuit.”

Sand, “Le Chien et la Fleur Sacrée”, Contes d'une grand'mère  (1873)
“Nous méprisions les carnassiers perfides.”


Goncourt, Journal II (1887)
“J'étudiais ce poisson à l'œil carnassier.

Zola, La Terre (1888)
“les maxillaires s’avançaient en mâchoires puissantes de carnassier.

Zola, La Bête humaine (1890)
“Et, tout d’un coup, la mémoire lui revint : la nuit passée avec Séverine, l’aveu du meurtre, son départ de bête carnassière, en quête de sang.”






Wednesday, August 27, 2014

sabord

sabord nm
definition image
translation:
(naval) gun port, scuttle, bulwark, porthole

etymology: uncertain. May come from English sawn-board

synonyms: dalot, embrasure, fenêtre, couverture


examples:

Vigny,“La Frégate La Sérieuse”,  Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
“Nous fumons, et nous prenons l'air
Qui vient aux sabords de la mer.”

Sue. Kernok le pirate (1830)
“le boulet est entré au-dessous du couronnement, et est sorti par le troisième sabord de tribord.”

Dumas, Vingt ans après (1845)
“Et Mousqueton, se levant, prit le pot de bière qu’il vida par un sabord jusqu’à la dernière goutte.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
:Elle ne savait pas quel serait ce hasard, le vent qui le pousserait jusqu’à elle, vers quel rivage il la mènerait, s’il était chaloupe ou vaisseau à trois ponts, chargé d’angoisses ou plein de félicités jusqu’aux sabords,:”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Pour vider la cargaison à la mer, il eût fallu ouvrir les sabords et augmenter les chances d’entrée de l’eau.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“Ils mouraient par milliers, sur les vergues, sur les sabords, ces tout petits, au soleil terrible de la mer Rouge.”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“Et les sabords vomirent de nouveau toute une double décharge de jurons.”






Tuesday, August 26, 2014

dodeliner

dodeliner v
definition image
translation:
to sway; nod (the head)

etymology: from Italian dondolare — nod

synonyms: balancer, bercer, osciller, remuer, se dandiner

examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“L’un d’eux même avait passé son bras autour de la taille épaisse d’une des servantes, et dodelinait sa tête fort amoureusement.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
:Ah ! Dimanche, fit Colline en dodelinant de la tête, plus souvent, c’est demain jeu… di.”

Zola, “Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
“Il dodelinait de la tête, abîmé dans un oubli complet des choses de ce monde.”

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
“M. Béjuin dodelina de la tête. Oui, oui, il acceptait.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“il dodelina de la tête, il éclata d’un rire doux et invincible.”

Zola, Germinal (1886)
“Mouque resta un instant muet, dodelina des épaules, puis, en rentrant dans sa maison :— Bonne nuit, bonne nuit, vieux.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Renan, qu’on est sûr de voir opiner du bonnet, à tous les paradoxes littéraires qui se débitent, dodeline de la tête.”

Monday, August 25, 2014

soutache

soutache nf
definition image
translation:
braid, military decoration

etymology: from Hungarian szuszak — fringe

synonyms: cordon, galon. lacet, passement, tresse

examples:

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Seulement, il fallait faire faire le costume, tout couvert de broderies, de soutaches et de galons.”
.
Flaubert, Madame Bovary (1857)
[il] “venait ensuite une façon de sac qui se terminait par un polygone cartonné, couvert d’une broderie en soutache compliquée, et d’où pendait, au bout d’un long cordon trop mince, un petit croisillon de fils d’or, en manière de gland.”

Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
“Au fond, était une grande table, recouverte de drap vert, sur laquelle des galons de soutache rouge.”

Daudet, “Le Caravansérail”, Les Contes du lundi (1875)
“Les tuniques bleu de ciel s’y pressaient à côté des vestons de hussards galonnés de soutaches et de brandebourgs “

Verne, Michel Strogoff (1876)
“Michel Strogoff était vêtu d’un élégant uniforme militaire … pelisse bordée de fourrure et agrémentée de soutaches jaunes sur fond brun.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Mlle Abbatucci soutache un corsage de jais, Mme de Galbois tricote un bonnet pour le vieux Giraud.”

Zola,  Le Docteur Pascal (1893)
“Il était très joliment mis, en veste et en culotte de velours noir, soutachées de ganse d’or.”








Sunday, August 24, 2014

scorie

scorie nf. often plural
definition image
translation:
dross, slag, scoria; part left over, detritus

etymology: from Latin scoria from Greek word meaning trash, excrement

synonyms: cendre, déchet, laitier, mâchefer, ordure, résidu


examples:

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“Le guichet de cette porte, bouché par des scories semblables à celles que les restaurateurs inventent pour vieillir des bouteilles adultes.”

Gautier, “Arria Marcella” (1852)
“Ce cachet de beauté, posé par le hasard sur la scorie d’un volcan, ne s’est pas effacé.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Le docteur, tout en suivant Hatteras, remarquait ces étranges particularités; son pied foulait un tuf volcanique et des dépôts ponceux faits de scories, de cendres, de roches éruptives.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“cinquante pieds au-dessous du pic, au milieu d'une pluie de pierres et de scories, un large cratère vomissait des torrents de lave.”

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“comme des flancs d'un volcan en travail, toutes les scories sociales montaient à la surface.”

Goncourt, Journal II (1887)
“des débris et des scories de toutes sortes, au milieu desquelles sourcillent, comme des sources, les eaux des conduites d’eau coupées.”


Zola, Lourdes (1893)
“il aurait voulu faire une enquête, établir la vérité scientifique indiscutable, rendre au christianisme pur le service de le débarrasser de cette scorie, de ce conte de fée si touchant.”








Saturday, August 23, 2014

toutou

toutou nm
definition image
translation:
doggy, lapdog; stuffed animal

etymology: children talk

synonyms: chuen-chien

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Qu’est-ce qu’elle lui faisait donc pour s’être attaché cet homme-là qui la suit comme un toutou ?”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Si j’ai commencé par un calcul, dit Crevel, depuis je suis devenu votre toutou.”


Baudelaire, “Le Chien et le  flacon”, Petit Poèmes en prose (1869)
“Mon beau chien, mon bon chien, mon cher toutou, approchez et venez respirer un excellent parfum acheté chez le meilleur parfumeur de la ville.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Oh ! il restait très poli, un peu timide même, mais entêté et patient en diable, la suivant à dix pas d’un air de toutou obéissant.”


Zola, Nana (1881)
“Ils devaient avoir une bonne tête, tous la langue pendante, comme des toutous assis en rond sur leur derrière.”

Maupassant, Une Vie (1883)
“Au moment où le prêtre se penchait, la bête crispée s’allongea et un sixième petit toutou parut.”




Thursday, August 21, 2014

traînée

traînée nf
image definition
translation: 
1 whore, tart
2 trail, streak

etymology: from traîner — to drag

synonyms:
1 fille, prostituée
2  piste, trace, zébrure

examples:

1.

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Votre fille sera une traînée, elle trompera son mari.”

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
“Jamais cette traînée-là ne remettra les pieds ici.”

Daudet, “Monologue à bord”, Les Contes du lundi (1875)
“Et la mère, obligée de vivre au milieu d’un tas de traînées !”

Zola, L’Assommoir (1879)
“je t’ai vu entrer au Grand-Balcon avec cette traînée d’Adèle.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Elle avait l’air d’une traînée, cette dame-là, avec ses falbalas et son musc.”

Maupassant, “Rosalie”, La petite Roque (1886)
“Ils étaient là, assistant aux assises, l'homme et la femme, petits rentiers de province, exaspérés contre cette traînée qui avait souillé leur maison.”

Zola, La Terre (1888)
“Hein ? c’était rigolo tout de même d’être emmerdé par une petite garce qu’on avait eue pour traînée pendant cinq ans !”

2.

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“les escarpements de la côte Saint-Jean, rayés du haut en bas par de longues traînées rouges, inégales.”

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
“des cris d'enthousiasme s'élevèrent, et, comme une traînée de poudre enflammée, se communiquèrent des Tuileries au Carrousel, du Carrousel aux rues adjacentes.”



Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“— Vous ferez donc simplement une traînée de poudre? —Point! cela pourrait rater.”
(rater — miss)

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“elle traçait sur le luisant miroir des dessins d’un bleu vert, qui s’allongeaient en traînées.”


Wednesday, August 20, 2014

sablier

sablier nm 
definition image
translation:
hourglass

etymology: from sable — sand

synonyms: horloge, minuteur

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
“Là, les mains des heures se lassent,
A retourner les sabliers.”

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Il commença par déposer sur un angle du pilori un sablier noir dont la capsule supérieure était pleine de sable rouge qu’elle laissait fuir dans le récipient inférieur.”

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
“le sable criait sous ses pieds, comme celui qui tombe du sablier de la Mort et qu’elle broie avec ses pieds sans chaussure.”

Balzac, “La Grande Bretèche” (1842)
“mais c’était surtout la province avec ses idées recueillies, avec sa vie de sablier.”

Gautier, Le Roi Candaule (1844)
“Il lui semblait que jamais Apollon ne dût remonter sur son char, et qu’une main invisible retînt en l’air la poudre du sablier.”


Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
[il] “fait un masque aveuglé à l’image du Trépas dressant en l’air, au-dessus du passant, avec le bout de ses phalanges d’os, le sablier du Temps éternel.”
(phalanges — fingerbones )

Goncourt, Journal I (1887)
“Et c'est le marteau de Louis XVI forgé par ses mains royales, et c'est le sablier de Henri III, et ce sont les boucles de soulier de Louis XV.”




souder

souder v
definition image
translation:
to weld, solder; bring together, unite

etymology: from Latin solidare — to make solid

synonyms: accoler, braser, conglomérer, fusionner, joindre, réunir, unir

examples:


Balzac, Louis Lambert (1832)
“Cependant il est aussi nécessaire de savoir si nous n’avons aucune racine dans l’antérieur, que de savoir si nous sommes soudés au futur.”

Musset, Gamiani (1833)
“À voir ces deux femmes nues, immobiles, soudées, pour ainsi dire, l’une à l’autre, on eût dit qu’il s’opérait entre elles une fusion mystérieuse.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Un tuyau de fer-blanc, parfaitement soudé, et terminé par un bec d'arrosoir, sert de communication entre le réservoir et le bassin.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“les glaces, quoique soudées entre elles, obéissaient au mouvement de la houle..”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Le parloir d’une maison centrale se compose de trois cages ou plutôt de trois grands garde-manger grillagés de fer et soudés l’un à l’autre.”

Maupassant, “Une Vendetta”, Contes du jour et de la nuit (1885)
“La maison de la veuve Saverini, soudée au bord même de la falaise, ouvrait ses trois fenêtres sur cet horizon sauvage et désolé.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Son corps se soude au vôtre, quand il marche à côté de vous.”






Tuesday, August 19, 2014

casimir

casimir nm
image translation
translation: a light fabric, made of wool and.or cotton, a form of serge

etymology: presumably from the inventor of that weave' perhaps inluenced cachemire — cashmere

examples:

Kock,  Jean (1835)
“Démar a pris dans le paquet un joli habit, un gilet de casimir, le pantalon gris et du linge blanc.”

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“Un joli gilet de cachemire à fond bleu et à châle, un pantalon de casimir noir à plis, un habit noir bien fait, et une canne à pomme de vermeil.”

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
“Enfin, comme il est garçon, qu’il possède un habit, un pantalon de casimir noir, qu’il peut se déguiser quand il le veut en diplomate elegant.”

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“ce monsieur de bottes à revers, d’une culotte de casimir vert-pistache à nœud de rubans.”

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
“Ce costume se composait d'un habit court et carré par devant, … d'une immense cravate blanche de la plus fine batiste, d'un pantalon collant de casimir blanc.”

Barbey d’Aurevilly,  “À un diner d’athées”, Les Diaboliques (1874)
“Sa redingote ouverte, coupée par Staub, laissait voir … un simple gilet de casimir noir.”

Zola, “Celle qui m’aime”, Contes à Ninon (1864)
[il] “portait un chapeau devenu rouge, un habit noir blanchi aux coudes, et de déplorables culottes de casimir, jaunes de graisse et de boue.”







Sunday, August 17, 2014

démener

se démener v
definition image
translation:
to struggle, thrash about, exert yourself; go out of one’s way to, to do your utmost, help

etymology: dé- + mener — to lead

synonyms: s’activer, s;agiter, se débattre, se déplacer, s’évertuer
http://frvocabulary.blogspot.com/2016/04/severtuer.html

examples:

Mérimée, “La Partie de Trictrac” (1830)
“ce brave homme là-bas qui se démène sur le gaillard d'arrière a perdu la tête.”
(gaillard d'arrière — quarterdeck)






Balzac, L’Interdiction (1836)
“Pauvre garçon ! dit Bianchon, il est malheureusement sans fortune, et il se démène comme un diable dans un bénitier, voilà tout.”

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“au fond du canal, les hussards se démenaient, assez embarrassés de leur position.”

Loti, Aziyadé (1879)
“il se démenait d’un air si important et si joyeux, que, de bon cœur, nous nous mîmes à rire.”


Villiers de l’Isle Adam, “Sentimentalisme”, Contes cruels (1883)
“Elles s'imaginaient volontiers que, nous aussi, nous allions nous démener au moins quelque peu.”

Maupassant, Au Soleil (1884)
“Chacun courait, appelait, se démenait avec cette allure effarée qu'on voit dans un camp au moment d'une attaque.”

Zola, Lourdes (1893)
“Très rouge, suant, le docteur Bonamy se démenait.”








Saturday, August 16, 2014

doyen

doyen nm 
doyenne nf 
definition image
translation: 
dean (education, religion), senior member

etymology: from Latin decanus — dean; leader of ten

synonyms:  chanoine, chef, directeur, maître, patron, prêtre;  aîné, ancien. vétéran


examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“les curés pensèrent qu’il était convenable que M. le doyen se retirât vers Monseigneur pour l’avertir que le roi allait arriver.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Ce chapitre que Momus fonde
Chez eux manquera de doyen.”

Sue, Mystères de Paris   (1842)
“Faut vous dire aussi qu’il y avait dans la Petite-Pologne un homme qu’on appelait le doyen.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“le révérend Jacquemin Hérode serait probablement un jour ou l’autre nommé doyen de Saint-Pierre-Port subrogé de l’évêque.”
(subrogé —  replacement)

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
“Il était nécessaire, en outre, de mander tous les doyens, de façon que les curés des plus petites communes pussent recevoir des instructions.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“L’une était la doyenne de la prison. Elle avait ses trente-six ans accomplis de détention.”

Villiers de l’Isle Adam, “Vox populi”. Contes cruels (1883)
“Assis, devant la grille du parvis Notre-Dame, sur un haut pliant de bois, — et les genoux croisés en de noirs haillons, — le centenaire Mendiant, doyen de la Misère de Paris.”






Friday, August 15, 2014

alliage

alliage nm
definition image
translation:
alloy; admixture

etymology: from Latin alligare — to bind together

synonyms:  aloi, analgame, combinaision, mélange



examples:

Vigny, “Paris”,  Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
“Et le laissera seul, mais d'une habile main,
Retremper la tiare en l'alliage humain.”

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“Il faut en convenir, le regard de Julien était atroce, sa physionomie hideuse ; elle respirait le crime sans alliage.”

Hugo. Marion de Lorme (1831)
“Qui, rongeant cuivre et plomb, mît à nu la parcelle
D'or pur que ce lingot d'alliage recèle,”

Balzac, Béatrix (1839)
“cette famille, pure de tout alliage, possède environ deux mille livres de rente, sa maison de Guérande et son petit castel du Guaisnic.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“faites-moi le plaisir de vous assurer que ces lingots sont non seulement de l’or, mais encore de l’or sans alliage.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“car son amour n’était fait que d’amour, tandis que le tien renfermait un alliage.”

Goncourt, Journal III (1897)
“nos membres de l’Institut se figurent passer à la postérité, comme de petits bons dieux en chambre, sans alliage d’humanité aucune…”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.