Monday, March 31, 2014

rétif

rétif adj 
definition  image
translation:
edgy, recalcitrant, unruly, fractious, restive, indolent

etymology: from Latin restare — to remain still

synonyms: difficile, indiscipinable, indocile, insubordonné, quinteux, récalcitrant, revêche

examples:

Balzac, "Le Réquisitionnaire" (1831)
“elle pouvait satisfaire aux exigences de cette société mêlée, sans humilier le rétif amour-propre des parvenus, ni choquer celui de ses anciens amis.”

Musset, On ne badine pas avec l’amour (1834)
“apportez une chaise, que je descende un peu de cette mule-ci sans me casser le cou ; la bête est tant soit peu rétive.

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Monsoreau eût bien voulu la conduire sur d'autres sujets ; mais il avait affaire à des convives rétifs.”


Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Cet esprit rétif, capricieux, indépendant, l’inexplicable sauvagerie de cette fille."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Esprits rétifs à toute chose imposée, ils avaient tous le faux en haine et le commun en mépris.”

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
“À l’est, les hauteurs de Chambon font rebord à la vaste cuve fertile, coupée encore de quelques landes rétives et semée, au fond, de vastes étangs.”

Zola, La Bête humaine (1890)
“Elle n’était point coupable de s’être montrée rétive ; car, depuis sa maladie contractée dans la neige, il n’y avait pas de sa faute.”








morgue

morgue nf 
definition  image
translation:
coldness, disdain, arrogance

note: also means morgue (depository for corpses)

etymology: uncertain

synonyms: arrogance, dédain, fierté, insolence, mépris, orgeuil

examples:


Sand, Valentine (1832)
“Il trouva qu'elle était fille noble de bonne foi, sans morgue et sans fausse humilité.”

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
“mais il eut dans ses moindres relations une morgue qui mettait trop de distance entre nous pour que nous nous aimassions en frères “

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“Les yeux, encore vifs et caustiques, exprimaient une morgue judiciaire chargée d’une envie continue.”

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
“il crevait de faim sur le pavé de Plassans, hautains, pleins de morgue et d’insolence.”

Bourget, Mensonges (1887)
“Un juge rendant son arrêt n’a pas plus de morgue implacable.”

Zola, La Débâcle (1892)
“elle avait eu la sensation nette qu’il se croyait en France comme un justicier, avec l’intolérance et la morgue de l’ennemi héréditaire.”






Sunday, March 30, 2014

traitement

traitement  nm 
definition  image
translation:
salaty, pay; treatment

etymology: from traiter — to treat; negotiate; from Latin traactare — to haul, pull

synonyms: appointements, dotation, gages, indemnité, paiement, récompense, salaire, solde ; acceuil, médecine, soins



examples:

Balzac, Les Secrets de la Princesse de Cadignan (1840)
“Son père, ruiné par la Révolution, avait retrouvé sa Charge au retour des Bourbons, le gouvernement d’un château royal, des traitements, des pensions;”


Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“au cas où madame de Portenduère consentirait à son mariage avec Ursule, la fortune de sa filleule rendait superflu le traitement des grades qu’il pouvait acquérir.”

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
“sa fortune, augmentée par la loi sur les indemnités, allait à deux cent mille livres de rentes, sans compter les traitements de son mari.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“M. de Breteuil lui offrit, au nom du roi, une rente viagère de vingt mille livres et un traitement de dix mille livres.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Faites attention, monsieur Dumas, me dit M. de Broval : à partir du mois prochain, vous ne toucherez plus de traitement.”

Augier, Le Fils de Giboyer (1862)
“Voici mon dernier mot : je veux le même traitement que Déodat.”

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
“Ils reçoivent du gouvernement danois un traitement ridicule et perçoivent le quart de la dîme de leur paroisse,”

Saturday, March 29, 2014

passager

passager adj 
definition  image
translation:
temporary, short-lived,  passing, evanescent

etymology: from passer, from Late Latin passare  — to step

synonyms: accidental, de courte durée, éphémère, fugace, fugitif, provisoire, transitoire


examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
“La veuve, lui accordant une attention passagère, fit un signe de tête négatif.”

Balzac, “Gambara” (1837)
“avoir imaginé sous le feu d'une excitation passagère une aventure dans un siècle où les romans s'écrivent précisément parce qu'ils n'arrivent plus.”

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“Quoique vive, l’impression produite sur le vieillard par la première communion d’Ursule fut passagère.”

Sue, Les Mystères de Paris (1843)
“Rassure-toi, notre séparation sera passagère.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“non, le mal empire, et du délire passager, monsieur de Charny tombera dans une monomanie mortelle.”

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
“ce monde idéal auquel vous voulez demander un refuge éternel contre quelques dégoûts passagers ne vous donnerait jamais ce qu'il semble vous promettre.”

Zola, Pot-Bouille (1882)
“Du reste, dans cette défaillance passagère de son esprit si pratique, il finissait par considérer la conquête de Berthe comme une campagne d’une difficulté extreme.”





Friday, March 28, 2014

tituber

tituber  v 
definition  image
translation:
to stumble, stagger, reel

etymology: from Latin titubare — to stagger

synonyms: chanceler, chavirerdandiner, flageoler, flotter, osciller, se balancer, trébucher, zigzaguer

examples:

About, Le Nez d’un notaire (1862)
“Romagné remercia fièrement, but une bouteille à l’office, deux petits verres avec Singuet et s’en alla titubant vers son ancien domicile.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Le malheureux, faisant effort pour se tenir droit sur ses jarrets titubants comme s’il fût ivre.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Ils titubaient, ils gesticulaient, ils parlaient très-haut et tous deux à la fois.”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
[il] “venait en titubant s’asseoir sur une drome.”
(drome — pile of wood)

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
“Elles titubent sur leurs jambes cagneuses, entr’ouvrent leurs paupières et bégayent comme des muets.”

Alexis, “Après la Bataille”, Les Soirées de Médan (1880)
“des hommes en blouse, titubants, entraient et sortaient, habitués d’une sorte de cabaret borgne, tapi en un rez-de-chaussée du fond de la ruelle.”

Maupassant, “La Rouille”, Mademoiselle Fifi (1882)
“Un soir, comme il avait fortement dîné et qu’il titubait un peu, M. de Coutelier, en fumant sa pipe le soir avec M. de Courville, lui dit : « Si vous saviez comme je pense.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Gambetta arrive essoufflé, la voix rauque, se présentant avec une espèce de dandinement roulant, titubant.”




rut

rut nm 
definition  image
translation:
rut, heat

en rut — in heat

etymology: from Latin rugire — to bellow, roar

synonyms: chaleur, temps d’accouplement

examples:

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“La lionne en rut fuit devant le lion.”

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“L’affaire de la Cadière, à ce tolérantisme opposa la réalité: l'Anti-nature barbare, d'excentricité libertine, le sauvage égoïsme, le rut impitoyable et tout à coup féroce pour étouffer, enfouir, ensevelir.”

Rimbaud, “L’Orgie parisienne”, Poésies (1870-1872)
“Tas de chiennes en rut mangeant des cataplasmes.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“il n’avait plus de timidité, il était plein du rut qui chauffait le fumier des poulaillers.”


Zola, Germinal (1886)
“tout un rut de peuple, les hommes, les femmes, les enfants, affamés et lâchés au juste pillage de l’antique bien dont on les dépossédait.”


Goncourt, Journal II (1887)
“Le sensualisme de la femme allemande a quelque chose, en style noble, du rut de Pasiphaé.”

Zola, La Terre (1888)
“ces biens si chaudement convoités avant la mort de son père, cultivés plus tard avec un acharnement de rut, augmentés ensuite lopins à lopins, au prix de la plus sordide avarice.”





Friday, March 14, 2014

galetas

galetas nm  
definition  image
translation:
hovel, garret

etymology: from Galathas — the name of a tower in the city of Constantinople, eventually came to mean a room on the top floor

synonyms: bouge, chenil, gourbi, grenier, mansarde, réduit. soupente, taudis

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Elle retourna donc dans son galetas de la rue Folle-Peine, toute fière d’y rapporter une reine.”

Hugo,  “Claude Gueux” (1834)
“Un hiver, l’ouvrage manqua. Pas de feu ni de pain dans le galetas.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“Vers neuf heures et demie un coup fut frappé timidement à la porte des commis épiciers, logés tous quatre ensemble dans une sorte de galetas.”

Zola, Thérèse Raquin (1867)
“ce cabinet, mansardé, troué en haut d’une fenêtre à tabatière, qui s’entre-bâillait étroitement sur le ciel, avait à peine six mètres carrés. Laurent rentrait le plus tard possible dans ce galetas.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“elle voulut aller coucher, de l’autre côté du palier, dans une sorte de galetas qu’elle ne fit pas même blanchir à la chaux.”

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
“les brigands de la voie Salaria, les éclopés du pont Sublicius, toute la vermine des galetas de Suburre n’avait pas de dévotion plus chère !”

Huysmans, En Rade (1887)
“toute une hémorragie d’ordures, s’étaient rués sur ce galetas qui crevait seul à l’abandon, dans la solitude cachée du bois.”





pacotille

pacotille nf 
definition  image
translation:
gawdy cheap trade goods; cheap rubbish, junk, gimcrackery

etymology: from paquet — package, parcel

synonyms: clinquant, marchandise, quincaillerie, verroterie

examples:

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
“Je ne veux me réserver que les babioles sans valeur qui seront susceptibles de me faire un commencement de pacotille.“

Gautier, “Le Pied de la momie” (1840)
“je ne puis souffrir tous ces bronzes de pacotille que vendent les papetiers, et qu’on retrouve invariablement sur tous les bureaux.”

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“il n’a qu’à s’en aller d’Issoudun, s’embarquer pour l’Amérique avec une pacotille.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“[les meubles] étaient de cinquante pour cent meilleur marché que les meubles de pacotille du faubourg Saint-Antoine.“

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“Marsden fit obtenir à son protégé quelques sacs de blé et des instruments de culture destinés à son pays. Cette petite pacotille lui fut volée.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“il aimait mieux crever la faim, que de recourir au commerce, à la fabrication des portraits bourgeois, des saintetés de pacotille, des stores de restaurant et des enseignes de sage-femme.”
(saintetés —  favorites)

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
[ils] “déballant au pied des rochers leur pacotille pour tenter les filles des tribus sauvages”










Thursday, March 13, 2014

vivoter

vivoter v 
definition  image
translation:
to get by, scrape by, eke out

etymology: diminutive of vivre

synonyms: languir, moisir, subsuster, végéter

examples:

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“sans elle que suis-je ? un pauvre exilé réduit à vivoter péniblement dans un château délabré des environs de Novare.”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“une sage politique leur conseillait de laisser vivoter cette imprimerie, et de l’entretenir dans une honnête médiocrité.”

Balzac, Une Ésquisse d’homme d’affaires (1845)
“C’est le lot d’une veuve qui veut vivoter, ou d’une fille atrocement laide qui croit pouvoir attraper un homme par un peu de toilette.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]n  (1867)
“Sa mère, belle et galante, vivota d'une cour d'amants, qui, n'étant pas jaloux, la partageaient en frères.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
}Eh bien, elle vivote, elle vend au petit tas, elle se fait encore ses quarante sous par jour.”

Maupassant, “À cheval”, Mademoiselle Fifi (1882)
“On n’était pas riche, mais on vivotait en gardant les apparences.”


Zola, La Joie de vivre (1884)
“il s’était contenté de sauver la situation, à force de bon ordre, et de vivoter honnêtement sur des bénéfices certains.”









Wednesday, March 12, 2014

dessiller


dessiller les yeux  
definition  image
translation:
open [one’s] eyes, see clearly

etymology: dé- + cil — eyebrow

synonyms: désabuser, détromper, éclairer, ouvrir les yeux

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“Julien, dont les yeux commençaient à se dessiller, la trouvait si jolie, qu’il en était quelquefois embarrassé.”

Sand, Valentine (1832)
“Vérité céleste, qui dessille les yeux et désabuse l’esprit de toutes les choses humaines!”


Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Elle suppliait Dieu de dessiller les yeux de son père, d'attendrir le cœur.”

Balzac, La Muse du département (1843)
“on n’a jamais pu dessiller les yeux à Orgon.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“grâce à Dieu, mes yeux se sont entièrement dessillés, et, sous peu, j'aurai le bonheur d'être chrétien !”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Il le tint durant trois quarts d’heure, voulant lui dessiller les yeux, l’avertir du gouffre.”


Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“Glenarvan, dont les yeux se dessillaient peu à peu, était, dit-il, tout près de se rendre.”

Tuesday, March 11, 2014

renifler

renifler  v 
definition  image
translation:
to sniff, sniffle

reniflement nm sniffing, snuffing, sniveling
renifleur  adj sniffling


etymology: from nef — (big) nose; from Germanic root as in Anglo-Saxon neb— nose, besk; Old Norse nebbi — nose

synonyms: aspirer, flairer, humer, renâcler, sentir

examples:

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“malgré cette laideur, malgré cette simplicité, malgré ce hoquet, malgré ce reniflement, mademoiselle Duchesnois avait dans la voix des cordes d'une si profonde tendresse.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Salammbô attendit ; son cheval, effrayé, tournoyait en reniflant.”

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
“D’abord il renifla, gronda sourdement, écarta ses griffes, étira ses pattes.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“la fruitière et la tripière, à chaque instant, venaient se planter devant leur boutique, pour renifler l’air, en se léchant les lèvres.”

Zola, Nana (1881)
“il reniflait dans tous les endroits pas propres, jusque dans ses pantoufles.”

Loti, Le Mariage de Loti (1882)
“C’est ainsi, en reniflant, que s'embrassaient jadis les Maoris, - et le baiser des lèvres leur est venu d'Europe..”

Goncourt, Journal II (1887)
“Par le chemin de ronde, qui va de la Râpée à l’avenue de Vincennes, des bourgeois emmitouflés, des femmes au nez rouge sous leurs voiles, traînant des enfants renifleurs.”







Monday, March 10, 2014

pariétaire

pariétaire nf 
definition  image
translation:
pellitory of the wall, lichwort, wallflower

etymology: from Latin paries — wall

synonyms: casse-pierre, éprinard des mutailles, perce-muraille

examples:

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
“Ce bas-relief était surmonté d’une plinthe saillante, sur laquelle s’élevaient plusieurs de ces végétations dues au hasard, des pariétaires jaunes, des liserons, des convolvulus, du plantain, et un petit cerisier assez haut déjà."

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“un espace de trente pieds qui n’a que des herbes, des violiers et des pariétaires.”
(violier —  another kind of wallflowers)

Balzac, “La Grande Bretèche” (1842)
“D’énormes lézardes sillonnent les murs, dont les crêtes noircies sont enlacées par les mille festons de la pariétaire.

Sue, Mystères de Paris  (1843)
“entre leurs assises disjointes poussaient çà et là quelques touffes d’herbe et de plantes pariétaires épargnées par la gelée.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Les autres, minés par le travail de l'eau des pluies, par le jeu des pariétaires et des pavots envahisseurs, avaient d'abord chancelé puis roulé loin de leurs attaches.”

Banville, “À  Zélie”. Odelettes (1856)
“Jamais ses beaux fruits mûrs
N’étaient cueillis, et les pariétaires
Envahissaient les murs.”


Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
“Je savais les endroits, où les pariétaires et la mousse poussaient.”





Sunday, March 9, 2014

ouaille

ouaille nf 
definition  image
translation:
flock (of sheep, of religious followers)

etymology: brébis; croyants, fidèles, patoissiens

synonyms: from Latin ovicula — little sheep

examples:


Balzac, Une double Famille  (1830)
“En ressaisissant son ancien empire sur son ouaille, il frémit de la trouver déjà si changée par l’air de Paris et voulut la ramener dans son froid bercail.”

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“ses connaissances en ce genre se bornaient à réciter, par cœur, les prières de son missel, dont il pouvait rendre à peu près le sens à ses ouailles.”

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“Ainsi vénéré de ses ouailles, estimé par la population, le curé faisait le bien sans s’enquérir des opinions religieuses des malheureux.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Saint-Roch, autant que je puis m'en souvenir, était desservi à cette époque par l'abbé Olivier, beau et spirituel prêtre adoré de ses ouailles.”
          
Maupassant,  Contes de la Bécasse (1882)
“Puis il se tut, ouvrit un livre et se mit, comme chaque semaine, à recommander à ses ouailles les petites affaires intimes de la commune.”

Villiers de l’Isle Adam, “L’Intersigne”, Contes cruels (1883)
“je dus me convaincre que le curé, - en parfait confesseur d'un Dieu de miséricorde, - s'était profondément acquis l'affection de ses ouailles.”

Zola, Lourdes (1893)
“Vous-même, s’ils étaient vos ouailles, vous aideriez à les tromper.”






Saturday, March 8, 2014

nageoire

 nageoire nf
definition  image
translation:
fin, flipper

etymology: nager — to swim

examples:

Hugo, “Le Feu du ciel”, Les Orientales (1829)
“Parfois de grands poissons, à fleur d'eau voyageant,
Font reluire au soleil leurs nageoires d'argent.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Je ne puis me défaire de cet affreux administrateur qui souffle comme un phoque, qui a des nageoires dans les narines.”
(défaire —get rid of)

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Une tête massive en bas et étroite en haut, un corps trapu , … pour pieds des nageoires, pour mains des griffes.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“On voyait ses nageoires, grises à leur extrémité, noires à leur base, battre les flots avec violence.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Le cétacé … poussé par sa nageoire caudale prodigieusement puissante.”

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
“le vieillard Neptune chevauche un dauphin battant de ses nageoires un grand azur qui est le ciel ou la mer.”

Maupassant, Une Vie (1883)
“puis six [dauphins] qui semblaient gambader autour du lourd bateau, faire escorte à leur frère monstrueux, le poisson de bois aux nageoires de fer.”





Friday, March 7, 2014

giberne

giberne  nf 
definition  image
translation:
cartridge pouch, cartridge box


 note: a standard part of military equipment forinfantry in the nineteenth century, sometimes metal. sometimes cloth

etymology: from Late Latin giba — package, bag

synonyms: cartouchière, gibetière, grenadière

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
“depuis la lutte commencée entre la France et l’Europe, leurs idées n’avaient pas dépassé leur giberne en arrière et leur baïonnette en avant.”

Mérimée, “La Partie de Trictrac” (1830)
“Et l'épisode du cheval du trompette, et le boulet qui ricoche et qui emporte une giberne où il y avait pour sept mille cinq cents francs en or et en bijoux, etc., etc. !”

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
“il était administrateur, et grand administrateur, jusqu'à savoir ce qu'il y avait de cartouches dans les gibernes après une affaire.”

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“Dès que tu seras avec les petits soldats ramasse un fusil et une giberne, mets-toi à côté des soldats et fais comme eux. exactement.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“On leur prit leurs fusils, leurs gibernes et leurs sabres.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“cinq cents fantassins et trois cents cavaliers des chasseurs de Montaignac étaient sous les armes, la giberne garnie de cartouches.”

Goncourt, Journal II (1887)
“petits arbres écorchés par les balles, et portant, dans leur branchage, le pittoresque accumulis de leurs sacs et de leurs gibernes.”

Thursday, March 6, 2014

verroterie

verroterie nf 
definition  image
translation:
glass jewelry, costume jewelry, glass trinkets

etymology: srom verre — glass

synonyms: clinquant, pacotille, verrerie

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Sous cette corde brillait une petite amulette ornée de verroteries vertes qu’on lui avait laissée sans doute parce qu’on ne refuse plus rien à ceux qui vont mourir.”

Sue, Atar-Gull (1831)
“Comme à l’ordinaire, des quincailleries, des verroteries, de la poudre, des fusils, du plomb en saumon et du fer en barre.”
(saumon — pig (of metal))

Gautier, “Le Bol de punch”, Les Jeunes-France (1833)
“j’ai cousu des paillettes à sa robe de toile, je lui ai mis des verroteries et du strass dans les cheveux, je lui ai passé aux doigts des bagues de chrysocale.”
(chrysocale —  ormolu, fake gold)

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
“N’apportez ni au bazar du monde ni aux spéculations de la politique des trésors en échange desquels ils vous rendront des verroteries.”

Gautier, “Le Pied de la momie” (1840)
“Ses bras minces et tournés en fuseau, comme ceux des très jeunes filles, étaient cerclés d’espèces d’emprises de métal et de tours de verroterie.

Zola, La Curée (1872)
“les Quisqualus, dont les fleurs pendaient comme des colliers de verroterie, filaient, se coulaient, se nouaient, ainsi que des couleuvres minces”

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
“elle avait installé là ses loques bizarres, ses petites esclaves couvertes de verroteries bleues, ses chèvres, ses grands moutons cornus et ses maigres chiens jaunes.”















Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.