Monday, October 31, 2011

gaudriole


gaudriole nf 
definition image
translation:
dirty joke, lewd joke; bawdy song

etymology: from french gaudier – enjoy, from Latin gaudere

synonyms: cochonnerie, gaillardise, grivoiserie, paillardise, plaisanterie, polissonnerie

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Enfin il débitait des gaudrioles si comiques ; qu'un vieux fourrier qui avait eu le nez gelé, et qu'on appelait Nezrestant , en riait lui-même."

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"à moi qui ai sur la conscience quelques menues gaudrioles un peu trop fortement épicées, comme un jeune homme qui a du feu et de l’entrain peut en avoir à se reprocher."


Sue, Mystères de Paris  (1842)
"Croiriez-vous qu’avec une femme d’âge comme moi, il conte encore la gaudriole ?"


Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Après le premier petit verre, le propriétaire chanta une gaudriole qui fit rougir Schaunard."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"on essayait à soulever les charrettes sur ses épaules, on disait des gaudrioles ; on embrassait les dames."

Huysmans, À Rebours (1884)
"on dégoût pour les grâces éléphantines d’Horace, pour le babillage de ce désespérant pataud qui minaude avec des gaudrioles plâtrées de vieux clown, était sans borne."
(pataud  –  clumsy)

Féval, La Vampire (1885)
"Il chantait une gaudriole plus triste qu'un 'libéra.'"









Sunday, October 30, 2011

arçon

arçon  nm
definition image
translation:
saddle tree (the frame of a saddle), pommel
 


pistole/pistolet d'arçon – horse pistol

etymology: from Latin arcus –  curve

synonyms: arcure, selle, pommeau

examples:

Hugo, “Marche turque”, Les Orientales (1829)
"Ma dague d'un sang noir à mon côté ruisselle,
Et ma hache est pendue à l'arçon de ma selle."

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"On se moquait de la peur de M. de Moirod, dont à chaque instant la main prudente était prête à saisir l’arçon de sa selle."

Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
"Je vous le conseille, parce que, voyez-vous, en prenant de gros pistolets d'arçon et les chargeant jusqu'à la gueule, on ne risque jamais rien, les pistolets écartent, et chacun se retire en homme d'honneur."


Merimée, Colomba (1840)
"Après avoir aidé son compagnon à descendre de sa monture, [elle] détacha d'assez lourdes sacoches attachées à l'arçon de sa selle." 

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"Il enlève son cheval, bondit vers elle, renverse trois ou quatre badauds en les heurtant du poitrail de son Bayard, parvient jusqu'à elle, la jette sur l'arçon de sa selle."

Hugo, Les Misérables (1862)
"L’un avait un habit veste, un sabre de cavalerie et deux pistolets d'arçon."


Erckmann-Chatrian,  L’Invasion ou le fou Yégof (1862)
"Les uns avaient pour toute arme une grande lance, d’autres un sabre, d’autres une hachette suspendue par une corde à la selle, et un grand pistolet d’arçon passé dans la ceinture."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"Un matin d’hiver, il partit avant le jour, bien équipé, une arbalète sur l’épaule et un trousseau de flèches à l’arçon de la selle."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"il s’était beaucoup servi dans sa première jeunesse d’un vieux pistolet darçon de son père pour tuer des oiseaux dans la cour."



Saturday, October 29, 2011

pommette

pommette nf 
definition image
translation:
cheekbone

etymology: diminutive of pomme – apple

synonyms:  joue, pommeau

examples:

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"Ses pommettes, saillantes et brunes au milieu des tons blafards de son teint, indiquaient une charpente assez forte pour lui assurer une longue vie."

Balzac, Pierrette (1840)
"L’enfant rougissait, mais sa rougeur, au lieu d’être générale, se divisait par plaques inégales aux pommettes."

Sue, Mystères de Paris  (1843)
"ses pommettes saillantes, ses joues creuses, son teint bilieux, blafard, et profondément marqué de petite vérole."



Balzac, Modeste Mignon (1844)
"La figure, de l’ovale si souvent trouvé par Raphaël pour ses madones, se distingue par la couleur sobre et virginale des pommettes."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Elle a sur la pommette gauche une tache brune naturelle."

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
"Des oppressions, de la toux, une fièvre continuelle et des marbrures aux pommettes décelaient quelque affection profonde."

Maupassant, “Allouma”, La Main gauche (1889)
"un type de brute barbare aux pommettes saillantes, au nez crochu, au menton fuyant."
(fuyant  – receding)









Friday, October 28, 2011

boyau

boyau nm  
definition image
translation:
1. gut, intestine, catgut
2. casing (for sausage)
3. passage,  back alley. trench
4. hose, tubeless tire
 

boyaux nm pural  guts, intestinesinsides

etymology: from Latin botellus, diminutive of botulus  – pudding, sausage, thus related to English botulism

synonyms: catgut, intestin; consuit, galerie, passage, sape; conduit, pneu, tube, tuyau

examples:


Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Tu ne peux plus échapper maintenant, quand même tu digérerais avec les boyaux du pape."

Balzac, César Birotteau (1837)
"Est-ce ton oncle Pillerault qui nous aime comme ses petits boyaux et dîne avec nous tous les dimanches ?"

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Elle l’aidait parfois, elle tenait les boyaux de ses doigts potelés, pendant qu’il les bourrait de viandes et de lardons."

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"Et il s'engagea dans le corridor de l'hôtel, corridor si étroit, si obscur et si long, qu'il donne l'idée d'un boyau de mine."

Zola, Nana (1881)
"On étouffait dans ce boyau, étroit et écrasé comme une galerie de mine, que des lampes à gaz éclairaient."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"du fond de ce boyau, montaient des éclats de voix canailles, mêlés à des rires et à des jurons."

Féval, La Vampire (1885)
"Ce couloir avait une bifurcation: le boyau qui menait à l'ancienne cachette du président d'Aubremesnil, et une voie plus large."


















cogner

cogner  v 
definition image
translation:
to knock, bang; beat up

etymology: uncertain

synonyms: battre. boxer, buter, étriller, frapper, heurter. rosser, tamponner, taper

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"La Falourdel, prenez garde qu’il ne cogne à votre porte."

Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
"Peut-on cogner comme ça, dit Nanon. Veulent-ils casser notre porte ? "

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Ils sont tous deux si secs, que, s’ils se cognent, ils feront feu comme un briquet."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Votre Éminence pourrait se cogner contre quelque caisse ou tomber dans quelque trou."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"voici trois fois que je cogne et que vous ne répondez pas."

Zola, Nana (1881)
"on roulait des malles, on cognait les meubles, avec tout un bruit de voix broyant des syllabes barbares.."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"elles s’étaient jetées à travers l’appartement obscur, se cognant aux meubles."





Thursday, October 27, 2011

enjeu

enjeu nm 
definition image
translation:
stake (gaming); issue, thing at stake, implication

etymology:  en- + jeu

synonyms: gros lot, mise, pari, poule

examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"Votre Grâce a placé le plus gros enjeu du côté le plus faible."

Hugo, Hernani (1830)
"Pourtant, c'est jouer gros : la tête est de l'enjeu,"

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Puis il faisait de de Marsay ce que le caporal Trim faisait de son bonnet, un enjeu perpétuel."

Balzac, César Birotteau (1837)
"il donna sa mesure en proposant comme garantie l'Huile Céphalique et la maison Popinot, son dernier enjeu."

Sue, Mystères de Paris IV (1842)
"Contre la fortune de tous, Jacques Ferrand mettait pour enjeu son hypocrisie, sa ruse, son audace, sa tête…"

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"Quant à ses adversaires, eux, ils paraissaient émus, non pas à cause de la valeur de l’enjeu."

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"C'est que plus leur enjeu est minime, plus poignante est leur émotion."

Wednesday, October 26, 2011

gercer



gercer v 
definition image
translation:
to chap, crack, become chapped, cracked

gerçure nf crack, chapping

etymology: from Late Latin gersa — scarring

synonyms: craqueler, crevasser, fendiller, fissurer, lézarder

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"C’était d’ailleurs un séjour fort insipide que Queue-en-Brie, un village de maréchaux ferrants et de vachères aux mains gercées."

Balzac, Ferragus (1834)
"Quelques-uns de ces vagabonds effrontés ont le teint marbré, gercé, veiné ; le front couvert de rugosités."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Il est ennuyeux d’avoir un bouton sur le nez et les lèvres gercées le jour où l’on va rendre visite à l’idole de son cœur."
(bouton – pimple)

Balzac, César Birotteau (1837)
"elle préserve également les lèvres de la gerçure et les maintient rouges."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"Un cercle brun cerne ses yeux caves, éteints ; des gerçures saignantes fendent ses lèvres blafardes."


Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"il fait bien froid pour chasser. Cela vous gercera la peau."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Un petit misérable, couvert de loques qui laissent voir sa peau gercée, ouvre de grands yeux devant ces somptueuses douceurs qui ne sont point pour lui."

Tuesday, October 25, 2011

fronton

fronton  
definition image
translation:
nm pediment (triangular upper part of the front of a building, door, or window in classical style)

etymology: from French front – forehead, from Latin frons  – forehead

synonyms: gable, pignon, pédiment


examples:

Lamartine, “La Foi”, Méditations poétiques (1820)
"Des théâtres croulants, dont les frontons superbes
Dorment dans la poussière ou rampent sous les herbes."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Voici le fronton grec qui s’inscrit dans le fronton romain et réciproquement."

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"Sur le parc, la façade se distingue de celle sur la cour par un avant-corps de cinq croisées à colonnes au-dessus duquel se voit un magnifique fronton."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"on avait enguirlandé de lierres le fronton de la mairie."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Elle voulait parler d’une Cybèle allongée sur des gerbes, œuvre d’un élève de Puget, sculptée au fronton du marché."

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"on aurait pu croire à quelque fête géante, à un monument cyclopéen illuminé, avec ses escaliers, ses rampes, ses fenêtres, ses frontons, ses terrasses,"

Zola, Nana (1881)
"On venait d’éteindre la rampe de gaz, au fronton du théâtre."

Monday, October 24, 2011

tamiser


tamiser  v 
definition image
translation:
to filter, sieve, sift

tamis nm sieve, sifter

etymology: from Late Latin tamisium, origin uncertain

synonyms: adoucir, bluter, éliminer, épurer. filtrer, passer, purifier, trier, vanner

examples:

Gautier, “La Pipe d’opium” (1838)
"je vis mon chat qui frottait sa moustache à la mienne en manière de congratulation matinale, car l’aube tamisait à travers les rideaux une lumière vacillante."

Balzac, L’Interdiction (1836)
"Les locataires arrivèrent insensiblement à taxer de folie une foule de choses observées chez monsieur d'Espard, et passées au tamis de leurs appréciations sans qu'ils y trouvassent des motifs raisonnables."

Balzac, Pierrette (1840)
"La lumière tamisée par la toile et la dentelle produit une pénombre, un demi-jour doux sur le teint."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Ce travail se fait au moyen de onze tamis ou cribles percés d'un nombre variable de trous."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"une joie tiède de la lumière tamisée en une poussière d’or volante, une certitude de verdure perpétuelle, une force de parfum continu."

Zola, L’Assommoir (1879)
"ce coup de lumière, bleui par le reflet du papier des étagères et de la vitrine, mettait au-dessus de l’établi un jour aveuglant, comme une poussière de soleil tamisée dans les linges fins."


Féval, La Vampire (1885)
"Souvenons-nous que l'empereur Napoléon Ier aimait à la folie les brouillards rêveurs d'Ossian, passés par M. Baour au tamis académique."


Sunday, October 23, 2011

casier


casier nm 
definition image
translation:
rack, pigeon hole, filing cabinet, container

etymology: from Ftench case – box

synonyms: bibliothèque, cartonnier, case, casse. classeur. fichier, rayon, tiroir

examples:

Balzac, César Birotteau (1837)
"Les casiers rechampis et pleins de bouteilles réjouissaient l'oeil de tout commerçant qui connaît les symptômes de la prospérité."
(rechampis – gilt)

Sue, Mystères de Paris IV (1842)
"Il avait une bibliothèque ?-- Il appelait ainsi un petit casier où il mettait tous les recueils de chansons nouvelles…"

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Derrière le Maître clerc était un énorme casier qui garnissait le mur du haut en bas, et dont chaque compartiment était bourré de liasses."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Il était meublé d’une table, d’un casier, d’un fauteuil, de deux chaises et d’un poêle."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"La bibliothèque était vide. Les livres dormaient dans leurs casiers de chêne."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Son casier est une tablette dont elle a expulsé les poètes champenois pour loger son sac à ouvrage."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"il s’occupa de son installation, car il héritait d’une table particulière et de casiers à lettres."

Saturday, October 22, 2011

essieu

essieu nm 
definition image
translation:
axle

etymology: demo Italian assiculo, from Latin asiculus, diminutive of Latin axis – axis

synonyms: arbre, axe, bogie, pivot

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Du char des conquérants brise le frêle essieu."

Vigny,“Éloa”, Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"En vain j'interrogeai les globes de l'espace,
Du char des astres purs j'obscurcis les essieux."


Balzac, Ferragus (1834)
"lorsqu’en descendant la rue de Bourgogne, à l’endroit où se trouve l’égout, en face la Chambre des Députés, l’essieu se cassa net par le milieu."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Florent, pour passer, dut s’appuyer contre un des sacs grisâtres, pareils à des sacs de charbon, et dont l’énorme charge faisait plier les essieux."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Roues, essieux, chevilles, caisse, brancards, les arbres du voisinage ont tout fourni/"

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"les roues de mon char avaient du sable jusqu’aux essieux."

Zola, Nana (1881)
"Et, tout d’un coup, cinq voitures parurent, à la file, pleines à rompre les essieux, égayées par un tapage de toilettes claires, bleues et roses."

chapiteau


chapiteau nm 
definition image
translation:
1. capital (of a column), (decorated) headpiece
2. big top, circus tent
3. marquee

etymology: from Latin capitellum, diminutive of caput – head

synonyms: chape, corniche, couronnemene; tente; marquise

examples:

Hugo, “Le Feu du ciel”, Les Orientales (1829)
"Puis l'œil entrevoyait, dans le chaos confus,
Aqueducs, escaliers, piliers aux larges fûts,
Chapiteaux évasés."


Balzac, “Jésus-Christ en Flandre” (1831)
"Les colonnes s'agitèrent, leurs chapiteaux s'ébranlèrent doucement."

Sand, Indiana (1832)
"Une seule lampe, couverte de son chapiteau de taffetas vert, éclairait faiblement le grand salon."

Gautier, “Le Bédouin et le mer,” from Le Parnasse contemporain (1866)
"Les vagues, retombant sur le sable poli,
Comme un chapiteau grec contournaient leurs volutes
Et d’un feston d’argent s’ourlaient à chaque pli."

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"Entre les colonnes à chapiteaux d’airain, on aperçut Hérodias qui s’avançait d’un air d’impératrice."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Il lui restait à poser un chapiteau de cheminée, une bricole de rien du tout"
(bricole – bit)

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Il y avait là des vestales, des fleurs, des chaumières, des chapiteaux, des volutes et une énorme tête de Tatius."

Friday, October 21, 2011

cintre


cintre nm  
definition image
translation:
1. vault, curve, arch, bend
2. clothes hanger

les cintres (theater) the flies. rigging
à plein cintre – with rounded arches


etymology: from Latin cinctura – girdle

synonyms: arc, arcade, arceau, bombement, cerceau. courbure. ogive, voussure, voûte

examples:

Hugo, Hernani (1830)
"Pleins cintres. chapiteaux d'oiseaux et de fleurs."


Balzac, “Jésus-Christ en Flandre” (1831)
"les nervures délicates qui dessinaient si purement les angles de tous les cintres gracieux."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"le tout groupé et rallié autour des trois hautes flèches à plein cintre bien assises sur une abside gothique, faisaient une magnifique figure à l’horizon."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Les trous inégaux et nombreux que les intempéries du climat y avaient bizarrement pratiqués donnaient au cintre et aux jambages de la baie l’apparence des pierres vermiculées de l’architecture française."
(jambages – jambs : vermiculées – decorated with wavy lines )

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
"ce sont simplement les débris d'une porte plein-cintre bien conservée,"

  

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Elle a, au rez-de-chaussée, trois colonnes ioniques et, au premier étage, une galerie à plein cintre."

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"Deux galeries à claire-voie s’appuyaient dessus ; ; et une troisième en filigrane d’or se bombait au fond, vis-à-vis d’un cintre énorme, qui s’ouvrait à l’autre bout."


Zola, Nana (1881)
"Quand elle donnait son fameux coup de hanche, l’orchestre s’allumait, une chaleur montait de galerie en galerie jusqu’au cintre."

Thursday, October 20, 2011

couche


couche nf  
definition image
translation:
1. layer, coat, stratum
2. diaper, nappy
3. couch, bed


etymology: from Latin collocare – to put, place

synonyms:
1. badigeon, croûte, dépôr, enduit, épaisseur, film,gisement, sédiment, strate
2. lange, layette, linge, nappe
3. couchette, lit, paillasse

note: also les couches — chilbirth

examples:

1.

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Chaque flot du temps superpose son alluvion, chaque race dépose sa couche sur le monument, chaque individu apporte sa pierre."

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Une couche de poussière oubliée par le plumeau, des tranches de pain mal grillées par Mariette…toutes ces grandes petites choses engendraient de graves querelles."

Balzac, César Birotteau (1837)
"Les marches étaient donc revêtues d'une couche de boue dure ou molle, au gré de l'atmosphère, et où séjournaient des immondices."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Vous avez le corps couvert d’une couche de graisse qui le rend impénétrable à l’air."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"un tapis dont la couleur disparaissait sous une épaisse couche de crasse."

Féval, La Vampire (1885)
"La ruse en lui se cachait sous une épaisse couche d'innocence."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"on vernit l’escalier à trois couches.; on dore et on peinturlure les appartements."

3.

 Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
"Non certes, je ne refuse pas ta couche, qui est digne de moi."

Zola, “Sœur-des-Pauvres”,  Contes à Ninon (1864)
"Les autres jours, elle gagnait sa couche à tâtons."

Gautier, Loin de Paris (1865)
"Elle avait laissé une place libre sur le bord de sa couche improvisée."


France, Thaïs (1890)
"il s'arracha de sa couche souillée et se cacha la face dans les mains, pour ne plus voir le jour."


Allais, Vive la vie ! (1892)
"Elle accepta, sans façon, que je partageasse sa couche, et nous voilà partis en voiture dans une direction que je ne songeai même pas à remarquer."


Zola, Rome (1896)

"Derrière un paravent, il n'y avait qu'un lit de fer, la couche du soldat."



Wednesday, October 19, 2011

scander


scander v 
definition image
translation:
to scan; chant, accentuate. declaim

etymology: from Latin scandere – to climb

synonyms: accentuer, battre la mesure, cadencer, déclamer, marquer, prononcer, réviter. rhythmer, souligner

examples:

Balzac, L’Interdiction (1836)
"Ces paroles communes furent prononcées d'une voix commune, scandée par les sifflements obligés d'un asthme."

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"Aussi Canalis avait-il fini par scander sa démarche, inventer des attitudes, se regarder à la dérobée
 dans les glaces."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Eh bien, continua le père Mouton, en scandant chacune de ses phrases par un coup de poing qui faisait frémir les chopes et les verres placés sur la table."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Il se mit à la relire, scandant chaque syllabe, comme s'il eût espéré découvrir à chaque mot une signification cachée."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Mais le plus grand nombre, pour s’amuser, scandait les périodes à coups précipités de couteau à papier, tapés sournoisement sous leur pupitre."

Huysmans, À Rebours (1884)
"il les préférait même à ces véritables vers scandés, à cette langue tachetée et superbe que parlèrent Claudien, Rutilius et Ausone."

Maupassant, “Le Port”, La Main gauche (1889)
"Le bruit des verres, des poings, des talons scandant les refrains et les cris aigus des femmes se mêlaient au vacarme des chants."

Tuesday, October 11, 2011

douillette


douillette nf 
definition image
translation:
quilted housecoat; priest's overcoat; comforter

etymology: from douillet – cozy

synonyms: houppelande, manteau robe de chambre

examples:

Balzac, Gobseck (1830)
"La loge du portier était noire, le vitrage ressemblait à la manche d’une douillette trop long-temps portée, il était gras, brun, lézardé.'

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Et puis elle viendra chez vous peut-être ! je l’entendrai, je la verrai dans sa douillette du matin, trottant, allant gentiment comme une petite chatte."

Sue, Mystères de Paris (1841)
"Clémence portait un chapeau noir recouvert d’un voile de blonde de la même couleur, et une douillette de soie raisin de Corinthe "

Sue, Mystères de Paris (1842)
"sa santé était si frêle qu’elle portait une petite douillette de soie brune ouatée au lieu d’une de ces jolies robes de mousseline blanche, garnies de rubans pareils à la coiffure."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"de sorte que l’on retrouvait sur eux, par les villes d’alentour, sa longue douillette de mérinos et son large habit noir."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"frileusement enveloppé dans une douillette de soie violette, bien que la saison fût encore très chaude, il écoutait avec un sourire la voix féminine du jeune abbé qui scandait amoureusement des strophes d’Anacréon."


France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Sylvestre Bonnard, votre chaude douillette recouvre le cuir d’un âne."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.