Saturday, November 29, 2014

crémaillère

crémaillère nf
definition image
translation:
pothook; cog

pendre la crémaillère — have a house warming party

etymology:  uncertain, may be related to Latin cremare — to burn

synonyms:  cran, tige

examples:


1.

Balzac, Les Chouans (1829)
“puis Marche-à-terre prit un des liens du fagot, et attacha les pieds de l’avare à la crémaillère.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Un maigre feu léchait de ses langues jaunes la plaque de la cheminée, et de temps en temps atteignait le fond d’un coquemar de fonte pendu à la crémaillère.”
(coquemar —  pot)

Maupassant, "Miss Harriet",  Miss Harriet (1884)
“La vieille faisait fricasser un poulet pour le dîner dans sa large cheminée où pendait la crémaillère noire de fumée.”

Zola, La Terre (1888)
“Le long des murs, des crémaillères permettaient de hausser les râteliers, à mesure que la couche de fumier montait.”

Zola, La Bête humaine (1890)
[il] “ouvrit la porte du foyer, en haussant la crémaillère .”

2.

Balzac, César Birotteau (1837)
“Pillerault avait loué, de concert avec les Ragon, une petite maison de campagne à Sceaux, et l'ancien quincaillier voulut y pendre joyeusement la crémaillère.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“elle voulait pendre, et sans moi, la crémaillère rue Chauchat, avec des artistes, des cabotins, des gens de lettres…”

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“Hein! se douterait-on qu'il y a de l'autre côté un des plus charmants petits hôtels de Paris? Bientôt nous pendrons la crémaillère….”

Zola, Nana (1881)
“Ils pendaient la crémaillère, installés seulement depuis trois jours.”


Goncourt, Journal III (1897)
“Ce soir, dîner chez Bonnetain, qui pend la crémaillère de son nouvel appartement.”







Thursday, November 27, 2014

commis-voyageur

commis-voyageur nm
definition image
translation:
traveling salesman

etymology:  from commis — clerk salesperson

synonyms:  placier, répresenatnt, vendeur

examples:

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Les missionnaires sont tous
Commis voyageurs trafiquant pour nous,”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
[il]”avait des cheveux d’un blond hasardé, le visage allumé, l’encolure épaisse et le verbe éternel du commis-voyageur.

Balzac, Les Paysans (1855)
“les aubergistes donnent, sur la foi des commis-voyageurs, le nom de vin de Syracuse à ce produit industrie.”

Zola,  Madeline Férat  (1868)
“Cette auberge, à l’enseigne du Grand-Cerf, avait eu ses jours de célébrité parmi les rouliers et les commis voyageurs, avant l’établissement du chemin de fer.”

Maupassant, “En Bretagne”, Au Soleil (1884)
“Écrits par des commis voyageurs en kilomètres, avec des descriptions odieuses et toujours fausses, des renseignements invariablement erronés.”


Gavarni



Maupassant,  “Bombard”. Toine (1886)
“Il riait, criait, gesticulait à tout propos, étalant sa bonne humeur orageuse avec une assurance de commis-voyageur.”


Goncourt, Journal II (1887)
“il se plaçât sous l'invocation de Voltaire, … de ce roublard metteur en œuvre de l'actualité, de ce poncif faiseur de tragédies, de ce poète de la poésie de commis voyageur.”
 (poncif —  clichéd)







Wednesday, November 26, 2014

détremper

détremper v
definition image
translation:
to soak, water down

etymology: from tremper — to dip from Latin temperare — to combine

synonyms: délayer, imbiber, imprégner, mouiller, tremper

examples:

Dumas, Vingt ans après (1845)
“Impossible, dit d’Artagnan, la terre est détrempée par les pluies .”

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
“S’il nous fallait marcher sur ce terrain détrempé, dit-il, nous nous traînerions dans une boue malsaine.:

Berlioz, Mémoires (1865)
“le sol y est formé d'une fine poussière qu'on dirait tamisée et qui, détrempée par la pluie, forme des fondrières au travers desquelles il faut se traîner à grand renfort de chevaux,”


Daudet, “La Partie de billiard”, Les Contes de lundi (1875)
“Pourtant voilà trois mortelles heures qu’on les laisse se morfondre , l’arme au pied, dans les flaques des grandes routes, dans la boue des champs détrempés,

Loti, Madame Chrysanthème (1887)
“toujours arrosés tous deux, faisant jaillir l'eau et la boue du sol détrempé.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“J’errais dans des sentiers détrempés; personne à qui demander ma route.”

Zola, La Débâcle (1892)
“la marche devenait seulement très pénible pour lui, forcé de piétiner parmi les terres détrempées, à côté du cheval.”








Tuesday, November 25, 2014

passerelle

passerelle  nf
definition image
translation:
gangway, walkway; footbridge'; beidge (od a ahip)

etymology: passer  +  diminutive ending -elle

synonyms: passage, ponceau, pont



examples:

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Vers deux heures, la brume était si épaisse que le capitaine dut quitter la passerelle et se rapprocher du timonier.”

Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
“les moulins, les baraques de bois avec leur longue roue à palette, leurs barrages, leurs estacades, leurs passerelles de bois pliantes.”
(palette —  paddle)

Verne, Une Ville flottante (1871)
“L’officier de quart, cramponné à la passerelle, semblait balancé comme une escarpolette.”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
“À six heures, le pilote monta à bord du Rangoon et prit place sur la passerelle,”

Daudet, “Les trois Sommations”, Les Contes du lundi (1875)
“Nous escaladions en courant cette grande passerelle toute en marches qui séparait alors le faubourg de la rue du Temple.“

Maupassant, “Mon Oncle Jules”,  Miss Harriet (1884)
“Le capitaine, un grand monsieur, maigre, à longs favoris, se promenait sur la passerelle d’un air important.”

Zola, La Débâcle (1892)
“Alors apparaissait l’énorme entassement de troupes qui attendaient, pendant que la passerelle ne permettait que le passage de deux .”







Monday, November 24, 2014

bordereau

bordereau nm 
definition image
translation:
slip (of paper), note, form

etymology:  diminutive of bord — edge




synonyms:  bulletin, dossier, facture, liste, note, relevé,

examples:

Balzac, La Physiologie du mariage (1829)
“Vous qui avez peut-être à aller faire des accolades au ministère des finances, des bordereaux à la Banque, des reports à la Bourse, ou des discours à la Chambre.”

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
“Ma fortune se résumait par un bordereau de vente, mon avenir gisait dans un sac de toile qui contenait onze cent douze francs.”

Balzac, Une Ésquisse d’homme d’affaires (1845)
“Ils ne touchent que sur une pièce légale appelée extrait du bordereau de collocation, que délivre le greffier du Tribunal.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Je dis que votre bordereau … Voulez-vous me le montrer, s'il vous plaît, votre bordereau?”


Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“C’est exemplaire. Donnez-moi le bordereau, je vous prie.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Son négoce l’appelait en ces parages, et il causait avec un individu examinant des bordereaux sur la table devant eux.”

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
“le commissaire-priseur armé de son marteau d’ivoire, le clerc chargé de bordereaux, l’expert avec son catalogue et le crieur muni d’une sébile fixée au bout d’une perche.”
(commissaire-priseur —  auctioneer)

Sunday, November 23, 2014

ânonner

ânonner v
definition image
translation:
to read in a droning voice, drone on, stumble (speech), read out loud poorly

ânonnement nm verbal stumble, droning

etymology: uncertain

synonyms:  balbituer, épeler, hésiter, lire


examples:


Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“il rougit beaucoup, ânonna quelques mots peu intelligibles.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Ma foi, s'il est vrai que ces choristes parviennent ainsi seuls, à force de tâtonnements, d'ânonnements, de temps et de résignation, à savoir des opéras entiers,”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“quelque fils de paysan, aux poumons solides, ânonnait sans points ni virgules, au-dessus de cette rage d’appétit, quelque lecture pieuse.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“Le maire ânonnait, les deux époux dirent le « oui » sacramentel d’une voix brève.”

Huysmans, En Rade (1887)
“il est certain pourtant, se dit-il, que, quelle que soit l’opinion qu’ils professent, les savants ânonnent.”


France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
“Craignez, mon fils, d’ânonner et de braire cette langue universelle, à la manière des savants qui remplissent les Académies.”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“il lui arracha le document, il essaya de le lire à son tour, il ânonna encore les quelques mots à demi effacés…”







Saturday, November 22, 2014

rembrunir

rembrunir v
definition image
translation:
to cloud over, make brown, make somber

se rembrunir  v  to get sad, somber, darker


etymology: en- + brun — brown

synonyms: assombrir, attrister, chagriner, meurtrir

examples:

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“mais l’avenir officiel se rembrunit chaque jour,”

Balzac, “La Grande Bretèche” (1842)
“Sa belle figure se rembrunit, ses couleurs vives et animées pâlirent, et ses yeux n’eurent plus leur innocent éclat humide.”


Balzac, La Muse du département (1843)
“le noir de la toilette déteignait sur lui, rembrunissait sa physionomie, et le rendait parfois brutal.”

Gautier, “Le Club des Haschischins” (1846)
“Les murs, boisés de menuiseries peintes en blanc, étaient couverts à moitié de toiles rembrunies ayant le cachet de l’époque.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“La figure de Mazarin se rembrunit, et il grommela quelques paroles que le roi ne put entendre.”


Zola, La Terre (1888)
“Toutes les mines s’étaient rembrunies, ils se montraient avares de l’argent de la commune.”

Zola, L’Argent (1891)
“Sa face plate se rembrunissait, il eut une moue désappointée.”






Friday, November 21, 2014

aloi

aloi nm
definition image
translation:
alloy. admixture

de bon aloi — of good stock, of high quality
de nauvais aloi — of bad stock, of low quality

note: in the sense alloy, aloi is archaic, alliage is modern; aloi mostly is used to deacribe character or quality rather than metal working

etymology:  from Late Latin aleium — alloy

synonyms:  alliage, qualité, réputation, titre, valeur

examples:

Balzac, “Une Conversation enttre onze heures et minuit”,  Contes bruns, (1832)
“J’étais resté coi en entendant ces dames raconter, sotto voce, des histoires auxquelles je ne comprenais rien; mais les rires de bon aloi qui terminaient chaque narration avaient piqué ma curiosité d'enfant,”

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
“il acceptât toutes ces idées et les trouvât de bon aloi.

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“Pour un Parisien habitué aux rideaux de soie, … le réveil dans une grotte de pierre crayeuse doit être comme un rêve de mauvais aloi.”

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
“tu me connais assez, mon ami, pour ne pas douter que ma réserve ne fût de bon aloi et de bonne foi.”


Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“ces élégances de mauvais aloi suffisaient à éblouir les yeux avinés des compagnons réunis en ce bouge.”


Verne, De la Terre à la lune (1865)
“Une fois la guerre entamée, il appela à son aide des raisons de tout ordre, et, à vrai dire, trop souvent spécieuses et de mauvais aloi.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“Des centaines et des centaines de sabots, piétinant avant jour, arrivant de partout, défilant dans cette rue basse; une espèce de procession matineuse de mauvais aloi.”






Thursday, November 20, 2014

coureuse

coureuse nf 
definition image
translation:
tramp, bimbo

note: archaic,  in modern usage simply a female runner

etymology: from courir — to run

synonyms: catin, fille, fille de joie,  guese, prostituée, putain

examples:

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
[il]  “ne cessait de rôder de la pièce d’eau aux marronniers pour revoir celte charmante coureuse.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“En ma qualité de costumier de la troupe, je sais faire d’un pleutre un Alexandre, d’un pauvre diable recru de fortune un riche seigneur,  d’une coureuse une grande dame.”
(pleutre —  coward)

Zola, La Curée (1872)
“Il n’avait pas toujours vingt francs pour inviter quelque coureuse à souper.”

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“A ceux qui te donnent des toilettes qui affichent ma maison, coureuse!…”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Elle n’était point coureuse du tout ; les hommes l’ennuyaient.”

Loti, Aziyadé (1879)
“Cet amour pur que vous rêvez est une fiction comme l’amitié ; oubliez celle que vous aimez pour une coureuse.


Zola, Pot-Bouille (1882)
“Une fille intelligente décidément, cette coureuse aux paupières bleues !.”






Wednesday, November 19, 2014

cataplasme

cataplasme  nm
definition image
translation:
poultice, plaster, cataplasm

etymology:  from Greek cata- on + plasm-  — apply

synonyms: bouillie, emplätre, sinapisame, topique, vésicatoire


examples:

Balzac, La Physiologie du mariage (1829)
“Supposez un diplomate qui aurait eu le talent de fixer sur le crâne de Napoléon un cataplasme permanent de graine de lin.”

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Les sangsues mises sur le corps appauvri du bonhomme furent accompagnées de cataplasmes, de bains de pied.”

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“Vous préparerez un cataplasme de farine de moutarde, afin d’appliquer des sinapismes aux pieds de monsieur.”
(sinapismes — mustard plasters)

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“L’odeur chaude des cataplasmes se mêlait dans sa tête à la verte odeur de la rosée.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Élisa en avait assez de la laborieuse domesticité que demandaient les lits, les feux, les bouillons, les tisanes, les cataplasmes de quatre chambres.”



Maupassant, “Le Père amable”, La petite Roque (1886)
“Malivoire, excité par le succès, reprit:- Pour les douleurs, y a rien de tel qu'eune cataplasme d'andouille! Ça tient chaud l' ventre, avec un verre de trois-six !”

Goncourt, Journal I (1887)
“toujours lui parlant, sans cesser une minute de la caresser de la voix, lui disant qu'on allait lui mettre un cataplasme, qu'on allait lui donner à boire,”





Tuesday, November 18, 2014

dépecer

dépecer v
definition image
translation:
to cut up, chop up, carve up, rip to pieces


dépècement nm cutting up, chopping up

etymology: dé- + pièce

synonyms:  analyser, couper, déchirer, découper, disséquer, diviser, morceler, partager

examples:


Balzac, César Birotteau (1837)
“nous avons dépecé notre homme comme une frégate sombrée.”

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
“n’était-il pas trop vaste, trop coûteux pour un propriétaire dont tous les droits utiles avaient été supprimés, dont les forêts avaient été dépecées,”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Le dernier chevreuil fut dépecé, et s'éparpilla dans les familles de mes compagnons de voyage.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“En tentant de démonter la machine, on risquait de la dépecer.

Maupassant, "Miss Harriet",  Miss Harriet (1884)
“On mit donc mon couvert devant la porte, et je commençai à dépecer à coups de dents les membres maigres de la poule normande.”

Goncourt, Journal II (1887)
“ la France … me semble, à l'heure présente, une nation mûre pour le démembrement, pour le dépècement.”


Zola, La Terre (1888)
“Fouan, les bras ballants, avait regardé dépecer son bien, sans une parole.”







Monday, November 17, 2014

bât

bât  nm
definition image
translation:
packsaddle; burden

bâté — wearing a packsaddle

etymology: from Late Latin bastum — burden

synonyms:  charge, fardeau, harness, selle. somme

examples:

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
 “nous montâmes sur de petits chevaux. Des bâts nous servaient de selles.”

Musset, On ne badine pas avec l’amour (1834)
“Ô malheureux que je suis ! Un âne bâté, un ivrogne sans pudeur, me relègue au bas bout de la table !”

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
“Nous seuls sommes exempts du bât, et tu vas t’en harnacher ?”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Prêtres que nous vengeons,
Levez la dîme, et partageons ;
Et toi, peuple animal,
Porte encor le le bât féodal.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“des moines des couvents de la banlieue, des femmes assises de côté sur les bâts de leurs ânes, des paysans dans leurs charrettes,”

Sand, La Mare au diable (1846)
“Germain plaçait son fils sur le devant du large bât garni de peau de chèvre.”

Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
“quand je vois arriver la nuit, j’en ai, sauf votre respect, les sueurs qui me prennent, comme l’âne de Capitou quand il voyait venir le bât.”








Sunday, November 16, 2014

bambin

bambin nm
bambine nf

definition image
translation:
toddler, kid

etymology: from Italian bambino — child from Latin bambalio — to babble

synonyms:  bébé, enfant, gamin, marmot, moutard, petiot, petit


examples:

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Quand nous mourons, vieux ou bambin,
On vend le corps au carabin.”
(carabin —  medical student)

Zola,  Madeline Férat  (1868)
“il y avait des bambines pas plus hautes que la main qui savaient déjà se saluer de loin du bout de leurs doigts ganté.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“Chacun de ces jeunes bambins portait un fusil à percussion et un sabre,”

Baudelaire, “Les Veuves”, Petit Poèmes en prose (1869)
“Quelle est la veuve la plus triste et la plus attristante, celle qui traîne à sa main un bambin avec qui elle ne peut pas partager sa rêverie, ou celle qui est tout à fait seule ?”


Barbey d’Aurevilly,  “Le Rideau cramoisi”, Les Diaboliques (1874)
“Alors, je n’étais qu’un bambin de sous-lieutenant.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Chez elle, se refirent, dans leur débordante effusion, les petits bonheurs d’une bambine de quatre ans.”

Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
“Cependant, les années s'écoulèrent, les trois inséparables ne furent plus des bambins ne songeant qu'à courir les rues.”







Saturday, November 15, 2014

bedaine

bedaine nf
definition image
translation:
paunch, pot belly

etymology:  uncertain

synonyms:  abdomen, bedon,  panse, ventre

examples:

Meilhac et Halévy, La Grande Duchesse de Gérolstein  (1867)
“C’était le pas d’une douzaine
D’assassins, qui
Trouèrent gaîment la bedaine
Du favori ! “

Baudelaire, “Les Tentations”, Petit Poèmes en prose (1869)
“C’était un homme vaste, à gros visage sans yeux, dont la lourde bedaine surplombait les cuisses.”

Rimbaud, “À la musique”, Poésies (1870-1872)
:Un bourgeois bienheureux, à bedaine flamande,
Savoure, s’abîmant en des rêves divins.”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“Ce n’était plus le petit cochon, rose comme un joujou fraîchement peint, le derrière planté d’une queue pareille à un bout de ficelle ; mais un fort cochon, bon à tuer, rond comme une bedaine de chantre.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“La veuve, au contraire, s’était emportée en injures, avait dénigré son physique, sa bedaine.”

Maupassant,  Contes de la Bécasse (1882)
“Alors Saint-Antoine devenu tout à fait familier lui tapa sur le ventre en criant :"- Y en a-t-il dans la bedaine à mon cochon !”

Goncourt, Hokousai (1896)
“Deux autres femmes accroupies à ses pieds rient de sa grosse bedaine poilue.”







Friday, November 14, 2014

carène

carène nf
definition image
translation:
hull

etymology: from Latin carina — hull

synonyms:  bréchet, coque

examples:

Hugo, “Canaris”. Les Orientales (1829)
“Qu'elle vogue au hasard, comme un corps palpitant,
La carène entr'ouverte.”

Sue, Atar-Gull (1831)
“comme le cuivre de la carène étincelle en reflets d’or au milieu de ces eaux vertes et limpides !”


Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“la Méditerranée ouvre sous la carène de ses navires par un beau jour d'été.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Une lampe en forme de galère brûlait suspendue dans le lointain de la chambre ; et trois rayons, qui s’échappaient de sa carène d’argent, tremblaient sur les hauts lambris.”

Verne, Une Ville flottante (1871)
“On pouvait déjà voir le cuivre vert-de-grisé de sa carène.

Zola,  Une Page d’amour (1878)
“la masse énorme et sombrée de l’Opéra faisait penser à un vaisseau démâté, la carène prise entre deux rocs. ”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“Gaud regardait toujours, cherchant à bien fixer dans sa mémoire la physionomie de ce navire, sa silhouette de voilure et de carène.








Thursday, November 13, 2014

octroi

octroi nm  
definition image
translation:
excise tax; the agency that collects it;  the location where it is collected

l”Octroi — the agency taxing of trade in and out of Paris

Innote:  octroi also means a gift or boon

etymology: from Latin auctorare — authorize


synonyms: concession, taxe

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
“La voiture s’est arrêtée un moment devant l’octroi.

Hugo,  “Claude Gueux” (1834)
“les gens du marché s’ameutèrent pour une question de tarif et faillirent massacrer un employé de l’octroi.”

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
[ils] “traînaient de rue en rue un employé de l’Octroi, disant à chaque réverbère : — C’est là que faut le pendre !”


Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“Le régisseur payait toujours la commission à Pierrotin en lui donnant l’argent nécessaire pour acquitter les droits à la Barrière, si l’envoi contenait des choses sujettes à l’Octroi.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Le cancan lui-même, cette admirable danse nationale, la seule qui ait de l'imprévu et du pittoresque, était consigné à la barrière avec les objets prohibés par l'octroi.

Berlioz, Mémoires (1865)
“Je remerciai de mon mieux l'honnête douanier, en me disant à part moi que j'étais bien sûr de ne jamais donner d'inquiétudes pareilles aux préposés de l'octroi des portes de Paris.”

Goncourt, Journal II (1887)
“nous sommes entourés de quantités énormes de pétrole, déposées aux portes de Paris, et qui n’entrent pas à cause de l’octroi.“










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.