Tuesday, September 30, 2014

poulailler

poulailler nm
definition image
translation:
henhouse

note: in s theater, poulailler is the gallery seats, “the Gods”

etymology: from poule — hen

synonyms:  basse-cour, volaillier

examples:

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“cela regarde les Anglais, qui ont des boeufs au pâturage, du lard au saloir, des poules au poulailler et du grain en grange.”
(saloir —  salting tub)

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“On s’y couchait et on s’y levait avec le jour. Ces vieux villages normands sont volontiers poulaillers.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“il se croyait doué à des besognes vulgaires, à rechercher les auteurs d'un vol de fagots ou de l'effraction d'un poulailler.”

Daudet, “Arthur”, Les Contes du lundi (1875)
“Puis, la marmaille couchée, le poulailler endormi, elle venait sur le balcon de bois.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Lantier, ayant à sa gauche Gervaise et Virginie à sa droite, se montra aimable pour toutes les deux, leur prodiguant des tendresses de coq qui veut la paix dans son poulailler.


Maupassant, “Conte de Noel”, Contes divers 1881 (1881)
“Quelle poule avait pu sortir du poulailler et venir pondre en cet endroit?”

Maupassant, "Miss Harriet",  Miss Harriet (1884)
“La nuit venait, glissant son ombre sous les arbres, et j’aperçus Céleste qui s’en allait fermer le poulailler de l’autre côté de l’enclos.”





Monday, September 29, 2014

figurant

figurant nm 
figurante nf
definition image
translation:
extra  (theatre), walk-on (film)

etymology: from figurer — to represnt

synonyms: bobineur, comparse, second rôle

examples:

Gautier, “Daniel Jouvard”, Les Jeunes-France (1833)
“les figurantes le saluent, la prima donna lui parlera l’année prochaine.”

Musset, Emmeline (1837)
“Comme M. de Sorgues était abonné à l’Opéra, et qu’il avait entretenu deux ou trois figurantes, à cent écus par mois, il se croyait homme à bonnes fortunes, et obligé d’en soutenir le rôle.”

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“Giroudeau montra sur la scène à Philippe une petite, grasse et agile figurante nommée Florentine.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Il y a chez cette petite fille l’étoffe d’une figurante de l’Ambigu-Comique.”

Zola, Nana (1881)
“les acteurs et les figurants se hâtaient de regagner leurs loges, tandis que les machinistes enlevaient rapidement le décor.”

Zola, L’Argent (1891)
“mademoiselle Chuchu, une figurante des Variétés, une maigre sauterelle du pavé parisien.”

Goncourt, Journal  III (1897)
“Enfin commence la répétition du premier acte, et les figurants manquant d’animation.“

Sunday, September 28, 2014

affalé



s’affaler v
definition image
translation:
 ro slump,  slouch, collapse, run aground
 

affalé adj slumped, slouching.  sunk, collapsed
affaler v to let fall

etymology: from Flemish afhalen — to pull down

synonyms:  chuter, crouler, s’afaisser, s’avachir, s’effondre, se laisser aller, se laisser tomber, tomber, vautrer,

e
xamples:

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
“au point du jour, nous nous trouvâmes affalés à la côte, presque en face de Césarée.”

Sue, Atar-Gull (1831)
“Et, bon gré, mal gré, l’honnête Benoît fut affalé par le panneau.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“John se précipita vers la machine et s’affala par l’échelle.”

Verne, Une Ville flottante (1871)
“notre pilote s'affala par le même chemin jusqu'à son canot, qui l'attendait.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Dix femmes panachées, bleues, roses, blanches, jaunes, sont couchées, affalées, vautrées sur les divans.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Et s'affalant sur le canapé à côté d'elle, elle ajoute: «Au fait je suis fichue!»”

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
“Petypon, s’affalant sur la chaise près du piano. — C’est la fin de tout !”








Saturday, September 27, 2014

claquemurer

claquemurer v
definition image
translation:
to shut in, shut away

etymology: claquer — slam  + mur  — wall

synonyms: claustrer, cloîtrer, enfermer, mettre en cage

examples:

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
“le sénateur a été claquemuré par nous dans le caveau où nous avons déjà caché nos maîtres.”

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
“Je serai chez moi claquemurée, et c’est tout ce que vous voulez.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“le duc, bien claquemuré dans une chambre sûre, eut entendu ces révélations et ces offres.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“j’eus un instant l’idée que le marquis voulait me claquemurer là dans une espèce d’oubliette,:

Michelet, Histoire de France XIV  [1618-1661]  (1867)
“Richelieu qui le voyait venir, essaya, dès 1628, de s'en débarrasser, de le claquemurer dans une ville morte, à La Rochelle.”

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
“La sœur de monsieur l’abbé pourrait bien venir coudre au soleil, l’après-midi, au lieu de rester claquemurée, en haut.”

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“Jusqu'à quinze ans, Mlle Césarine était restée claquemurée dans un de ces aimables pensionnats parisiens.”










Friday, September 26, 2014

débardeur

débardeur nm
definition image
translation:
stevedore, docker, longshoreman

note: now also means a singlet, a sleeveless t-shirt

etymology: dé-  + barder — to cover with armor

synonyms:  doker, porteur

examples:

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
débardeur de bois flotté au quai Saint-Paul, gelé pendant l’hiver, rôti pendant l’été, voilà mon caractère.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Tu ne peux pas aller dîner en ville en vareuse rouge et avec un bonnet de débardeur.”


Zola, La Confession de Claude (1865)
“deux heures après, j’étais costumé en débardeur, chemise d’un blanc douteux et lambeau de damas à la ceinture.”

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
“Peu de monde dans la salle, quelques épaves de Bullier ou du Casino, vierges folles suivant l’armée, chicards fanés, débardeurs en déroute, et cinq ou six petites.”
(chicards — chic people)

Maupassant, “La Nuit de Noël”, Mademoiselle Fifi (1882)
“quatre débardeurs attablés achevaient mon champagne et mes écrevisses.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“une file de péniches encore pleines, où grouillait un peuple de débardeurs, que dominait le bras gigantesque d’une grue de fonte.”
(péniches —  barges)

Goncourt, Journal  III (1897)
“Et là dedans un modèle, au torse déshabillé, qui a l’air d’un ouvrier débardeur.”










Thursday, September 25, 2014

indicible

indicible  adj
definition image
translation:
inexpressable, undescribable, unsayable

etymology:  in- + Latin dicere — to say

synonyms:  extraordinaire, indéfinissable, indescriptible, ineffable, inexprimable, inouï, insensé


examples:

Balzac, Séraphita (1835)
“Il se rencontrait en lui ces indicibles symptômes visibles à l’œil des êtres purs,”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Ce fut avec une indicible émotion que d'Artagnan reconnut tous les meubles de cette chambre du premier étage.”

Zola, La Confession de Claude (1865)
“Son visage avait pris une indicible expression d’amertume et d’ironie.”

Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
“Une beauté indicible descendait sur la maigreur et l’immobilité de cette figure tout au bord du ciel.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“Glenarvan, en proie à une indicible émotion, ne proférait pas une parole,”

Maupassant, "Miss Harriet",  Miss Harriet (1884)
“J’allais vers elle, attiré je ne sais par quoi, uniquement pour voir son visage d’illuminée, son visage sec, indicible, content d’une joie intérieure et profonde.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“il lui venait au côté une douleur aiguë, qui s’exaspérait vite, vite, jusqu’à être quelque chose d’atroce et d’indicible.








Wednesday, September 24, 2014

poulain

poulain nm
poulsine nf
definition image
translation:
foal, baby horse

etymology: from Latin pullus , short for puellus, diminutive of puer — boy

synonyms:  cheval. pouliche, yearling

examples:

Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
“la reine Cléopâtre portait de légères sandales fort minces, recourbées en pointe et rattachées sur le cou-de-pied comme les souliers à la poulaine des châtelaines du moyen âge.”
(cou-de-pied —  instep)

Sue, Mystères de Paris (1842)
“En quittant son élève, le pauvre squire l’avait comparé, non sans raison, à un jeune poulain sauvage, plein de grâce et de feu.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“le cri d’un coq qui se répétait ou la galopade d’un poulain que l’on voyait s’enfuir sous les pommiers.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
:Les grands attelages entrèrent dans la cour et des poulains hennirent.”

Maupassant, "Histoire d'une fille de ferme”. La Maison Tellier (1881)
“Soudain un jeune poulain, affolé de gaieté, passa devant elle en galopant.”

Maupassant, "Miss Harriet",  Miss Harriet (1884)
“Il est certain que la vue d’une chienne allaitant, d’une jument courant dans un pré avec son poulain dans les jambes… la faisait palpiter d’une émotion exagérée.”

Goncourt, Hokousai (1896)
“deux chevaux et d'un poulain, d'une furie, d'un emportement, d'un mors aux dents du dessin si extraordinaire.”




Tuesday, September 23, 2014

sillage

sillage nm
definition image
translation:
wake (of a boat)

etymology: related to sillon — furrow

synonyms:  houache, passage, remous, trace, vestige, voie

examples:

Sue, Atar-Gull (1831)
“Ainsi parlait le bon et jovial docteur du Cambrian, en montrant à M. Wil le sillage rapide de la frégate.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
[ils] “faisaient mouvoir sur le canal avec la lenteur gracieuse des cygnes, qui, troublés dans leur antique possession par le sillage de la barque.”

Zola, La Curée (1872)
“Elle laissait derrière elle un sillage d’habits noirs étonnés et charmés de la transparence de sa blouse de mousseline.”

Maupassant, Au Soleil (1884)
“[le bateau] s'élance, pris d'une ardeur, ouvre la mer, laisse derrière lui un long sillage.”

Zola, Lourdes (1893)
“C’était comme un sillage d’émerveillement, de fraternelle charité, que laissait le petit chariot, au travers du flot qu’il fendait.”


Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“le bâtiment laissait traîner à l’arrière une fine dentelle de sillage qui se fondait aux caprices du clapotis.“

Goncourt, Hokousai (1896)
“Deux canards mandarins, dans le sillage que leur nage met dans l'eau.”








Monday, September 22, 2014

flasque

flasque adj
definition image
translation:
flabby, limp, spineless, flaccid

note: la flasque means flask, different etymology

etymology: from Latin flaccus — soft

synonyms: atone, avachi, cotonneux, inerte, lâche, mollasse, mou, spongieux

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“puis il est encore des natures flasques et cotonneuses où les idées d’autrui viennent mourir comme des boulets s’amortissent dans la terre molle des redoutes.”

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
“Le chameau classique, chauve, l’air triste, … devenue flasque par suite de trop longs jeûnes.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“les regards s’arrêtaient un moment sur son chapeau, qui pendait attaché, avec une épingle, au bout de rubans flasques.

Zola, L’Assommoir (1879)
“On pouvait lui allonger des coups de soulier partout, devant et derrière, elle ne les sentait pas, elle devenait trop flasque et trop molle.”

Maupassant, Une Vie (1883)
“La brise arrivait par souffles lents et tièdes qui tendaient la voile une seconde, puis la laissaient retomber, flasque, le long du mât.”

Maupassant, “Yvette”,  Yvette  (1884)
“Yvette se releva, ôta ses vêtements flasques et froids, sans songer même à ce qu’elle faisait.”









Sunday, September 21, 2014

mobile

mobile nm
definition image
translation:
motive

note: Also means mobile (the sculpture)

etymology: from Latin mobilis — mobile, moveable

synonyms: explication, impulsion, motif, ressort

examples:

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“je voudrais bien savoir quel est en ce moment le mobile de votre apparente charité.”

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
“C’était un de ces crimes que la société peut, sinon oublier, du moins pardonner jusqu’à un certain point, parce que le mobile n’a rien de honteux.”


Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
“on trouva également dans le puits, les bijoux de la victime, jetés là par le meurtrier afin de faire croire à la justice que l’assassinat avait eu le vol pour mobile.

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Non, je ne condamnerais pas l'homme que vous dites, s'il s'affirmait innocent, et si je ne discernais pas le mobile de son action,”

Maupassant, “Les Sœurs Rondoli “,  Les Sœurs Rondoli (1884)
“Certes tous les actes de Paul ont les femmes pour mobile ; toutes ses pensées vont vers elles.”

Zola, La Bête humaine (1890)
“Il aurait donc semblé que le crime avait eu le vol pour mobile.”

Goncourt, Journal  III (1897)
“Enfin l’Argent, c’est bon comme mobile d’une action.”






Saturday, September 20, 2014

gaule

gaule  nf 
definition image
translation:
long pole, fishing rod

note: specifically, a long pole used for knocking down nuts or fruits for haresting


etymology: probably from Latin vallus  — stake

synonyms: baguette, bâton, canne, échalas, houssine, perche

examples:


Chateaubriand, Atala (1801)
“Si j’avais tué une dinde sauvage, un ramier, un faisan des bois, nous le suspendions devant le chêne embrasé, au bout d’une gaule plantée en terre.”

Dumas, Vingt ans après (1845)
“Un homme l’accompagnait, portant une longue gaule armée d’un clou avec laquelle il aiguillonnait son lent attelage.”

Sand, La Mare au diable (1846)
[il] “piquait le flanc des bœufs avec une gaule longue et légère.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Il mangeait des mûres le long des fossés, gardait les dindons avec une gaule.”

Zola,  Une Page d’amour (1878)
“Nous avons joliment reçu des coups de gaule,”

Féval, La Vampire (1885)
“on y achetait lignes, hameçons, appâts, gaules, tout ce qu'il fallait.“

Zola, La Terre (1888)
“Des légendes couraient, des gaules cassées sur ses épaules, des bains forcés au fond des mares, une galopade de deux kilomètres à coups de fourche.”










Friday, September 19, 2014

reliefs

reliefs nm pl
definition image
translation:
(usually plural) leftovers, remains

etymology: from relever — to lift up

synonyms:
 débris, déchets, restes, rogatons

examples:
 
Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“Je me promis de lui en jeter les reliefs pour le payer de sa peine.”

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“Tantôt ce plat de bouilli fricassé aux oignons, tantôt des reliefs de poulet sauté.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Voilà l'encens grossier, il est vrai, mais plus que suffisant pour mademoiselle Oliva, que la foule envoyait, dernier relief du festin splendide offert au cardinal.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Cependant, sur une dernière, restaient quelques reliefs non achevés.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
[il] “lui passant sous la table des os et des reliefs.

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
?Mademoiselle Saget se glissa devant une boutique, dont la marchande affichait la prétention de ne vendre que des reliefs sortis des Tuileries.”

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
“Je profite du moment de répit pour faire disparaitre les reliefs du festin.”







Thursday, September 18, 2014

relief

relief nm
definition image
translation:
1. relief (art and geography), dimension, embossing
2. highlight, lustre, originality

en relief — raised, embossed
mettre en relief  — to emphasize, bring out, accentuate

etymology: from relever — to lift up

synonyms:
1. accident, bossage, bosse, saillie
2. brilliant, éclat, prestige, splendeur


examples:

1.

Sue, Atar-Gull (1831)
“une portière vieille, édentée, hargneuse, bavarde, un de ces types si admirablement mis en relief par notre Henri Monnier.”

Balzac, Le Chef d’oeuvre inconnu (1832)
“Quoique j’aie trouvé le moyen de réaliser sur une toile plate le relief et la rondeur de la nature, ce matin, au jour, j’ai reconnu mon erreur.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Beausire y vit distinctement le relief de deux pistolets.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Le soleil mettait en relief tous ces traits durs et les creux des visages.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Cette paix sépulcrale donnait un relief lugubre aux bruits qui sortaient de la masure.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“il dessinait de lui-même, comme par habitude, les reliefs de ses épaules et de sa poitrine.”

Zola, La Débâcle (1892)
“L’immense plan en relief allait d’un bord du ciel à l’autre”

2.

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Je n’en sais rien, mais le bruit en court, et cela donne un assez vilain relief à ta maîtresse.”

About, L’homme à l’oreille cassée (1862)
“Les paupières s’étaient amincies, les lèvres s’étaient pincées, les coins de la bouche étaient légèrement tirées vers le bas, les pommettes ressortaient trop en relief.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“les reliefs du terrain, les saillies, les aiguilles, les pics, éclairés par ses rayons, s’éteignaient graduellement.”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“Vous avez le dessin ferme, la couleur franche, le relief, la vérité, la vie.”



Goncourt, Journal III (1897)
“des médaillons de Nini, ces gracieuses et coquettes demi rondes bosses des grandes dames du XVIIIe siècle, dans le relief amusant des fanfreluches de leurs toilettes
(fanfreluches —  trimmings)








Wednesday, September 17, 2014

mijaurée

mijaurée nf
definition image
translation:
precious young lady, pretentious/stuck-up young lady


etymology:  unknown, may be related to mignonne — cute

synonyms: chochotte, pimbêche, prétentieuse, ridicule

examples:

Kock,  Jean (1835)
“Quant à être galant, à faire la cour, je n'y entends rien; aussi je vais rondement au fait, et je n'aime pas les mijaurées, ni les prudes.”


Béranger, Œuvres completes (1839)
“Fi des coquettes maniérées !
Fi des bégueules du grand ton !
Je préfère à ces mijaurées
Ma Jeannette, ma Jeanneton,”

Balzac, Pierrette (1840)
“je la préférerais mille fois à une mijaurée qui me causerait bien des désagréments, qui aurait trente ans et des passions quand j’aurais soixante ans et des rhumatismes.”

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“il a cligné des yeux en montrant le volume vert à sa petite mijaurée.

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“dites-moi pourquoi vous vous êtes donné autant de mal à pousser cette mijaurée dans le lit du roi ?”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Isabelle, pour sa résistance honnête, eût paru une mijaurée et une bégueule.”

Barbey d’Aurevilly,  “À un diner d’athées”, Les Diaboliques (1874)
“Quelle sacrée jolie fille ! se soufflaient à l’oreille les anciens, les vieux routiers ; mais quelle mijaurée !”







Tuesday, September 16, 2014

épure

épure nf
definition image
translation:
sketch, working drawing, draft

etymology: épurer  —  purify, in the sense of simplifying, stripping down a plan to essentials

synonyms: croquis, dessin, plan

examples:

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“Moi qui vous parle, j’ai terminé ce matin une épure, avec plan, coupe et élévation, d’un mortier destiné à changer les lois de la guerre !”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“le mécanicien qui l’avait construite sur son épure était mort.“

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Le capitaine mit sous mes yeux une épure qui donnait les plan, coupe et élévation du Nautilus.”

France, Le Chat maigre (1879)
“Les meubles étaient encombrés par les maquettes, les esquisses, les ébauches, les photographies, les plans, les épures, les lavis et les devis du monument commémoratif des victimes .”


Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Pécuchet fit plusieurs épures, en se servant de sa boîte de mathématiques.”



Zola, L’Œuvre (1886)
“il est vrai qu’il s’était relevé à l’oral, avec son calcul de logarithmes, ses épures de géométrie et l’examen d’histoire,“

Zola, L’Argent (1891)
“Ces épures sèches, ces tracés linéaires s’animaient, se peuplaient.”







Monday, September 15, 2014

épurer

épurer  v
definition image
translation:
tu purify, refine, clean up


épurement nm purifivation, refinement

etymology: é- + [ur — purer

synonyms: expunger, filtrer, perfectionner, purger, purifier, tamiser

examples:

Balzac, Séraphita (1835)
“Vous avez été dégradé, mais vous vous êtes épuré dans les feux du repentir.”

Gautier, España (1845)
“Mais du ciel épuré descend la Paix sereine,
Qui répand de sa corne une meilleure graine.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Le duc soutint cet horrible persiflage avec une constance de héros ; son malheur le grandissait, il épurait son âme.”

Zola, La Confession de Claude (1865)
:La fièvre épure sa chair de jour en jour. Elle rajeunit, elle devient petite fille,”

Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
“Cette action amenant la réduction du cerveau à cet épurement originel.”

Villiers de l’Isle Adam, “L’Annonciateur”, Contes cruels (1883)
“L’âme de Salomon, germe divin, est mêlée aux reflets de ce signe victorieux où s'épure, doucement, la lueur des étoiles.”

Maupassant, “Suicides“,  Les Sœurs Rondoli (1884)
“Voici longtemps que je songeais à cette besogne d’épurer mes tiroirs ”









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.