Thursday, January 31, 2019

décavé


décavé adj
definition image
translation:
cleaned out, ruined, flat broke (gambling)

etymology: from Old French descaver — to hollow out from cave

synonyms: besogneux, défait, insolvable, lessivé, ruiné

examples:

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
Et pas le sou! Je suis décavé, quoi !”

Zola, La Curée (1872)
“Une nuit, Maxime fut si rapidement décavé chez une dame où l’on jouait souvent jusqu’au jour, qu’il éprouva une de ces colères muettes de joueur dont les poches sont vides.”

Richepin, La Glu (1881)
“Bête, va. Pourquoi ai-je quitté Paris ? Pour me décramponner tout à fait de cet imbécile qui, panné, décavé, commençait à me porter la guigne.”
(panné — pathetic; guigne — nad luck)

Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum (1883)
Le premier fut Moulet, jeune viveur, trop souvent décavé, aimable garçon au demeurant.”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“mais tous des décavés, des faméliques aux yeux de fièvre, aux coudes râpés, sentant le pauvre ou même pis.”

Cladel, Quelques sires (1885)
Décavés, ils s’étaient hâtés de regagner Paris, accompagnés d’une bande de viveurs, leurs acolytes.”

Allais, L’Affaire Blaireau (1899)
“Alors, complètement décavé, je sollicitai une place du gouvernement.”





Wednesday, January 30, 2019

chaise curule


(chaise) curule nf
definition image
translation:
magistrate’s seat. senator's seat, seat of judgement; (by extension) the authority of a magistrate

etymology: from Latin sella curulis — a folding seat used by magistrates, perhaps from currulis — chariot

synonyms: siège curule; magistrature


examples:

Sand, Lettres d’un voyageur (1837)
“Le docteur alla s'endormir au milieu des orties, sur la chaise curule en pierre qui servit, dit-on, jadis aux préteurs romains chargés de percevoir l'impôt sur les pêcheurs des lagunes.’
(préteurs — praetors; percevoir — collect)

Méry, Les Nuits parisiennes (1855)
“Le cardinal bondit sur son fauteuil, comme le sénateur qui fut frappé par un Gaulois sur sa chaise curule.”

Hugo, Les Châtiments (1858)
Dresse-toi, foudre en main, sur ta chaise curule.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Jusqu’à ce moment, Catenac et Hortebize avaient écouté sans se permettre seulement un geste, silencieux et grave comme des sénateurs romains sur leur chaise curule.”

Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum (1883)
“Elle avait « sa chaise », sa chaise à elle, sorte de siège curule sacro-saint, réservé à son seul croissant.”

France (Victor), Sous le burnous (1886)
[ils] “éventrant bravement tout ce qui se trouvait sous leur rage, depuis l'enfant dans le sein de sa mère, jusqu'au vieillard assis sur la chaise curule.”

Goncourt, Journal III (1897)
“Ce soir, je trouve Porel dans son cabinet, tout, tout seul, assis dans sa chaise curule, les bras tombés autour de lui,”






Tuesday, January 29, 2019

tenir à (découler)


tenir à
definition image
translation:
to stem from, comes from, arise from, proceed from, originate from

renir à ce que — stem from the fact that, come from the situation that

note: see also tenir à (affectionner)

synonyms: découler, émaner, naître, partir, procéder, s’ensuivre, suivre, venir

examples:

Balzac, Louis Lambert (1832)
“Aujourd'hui la science est une, il est impossible de toucher à la politique sans s'occuper de morale, et la morale tient à toutes les questions scientifiques. ”

Balzac, Le Curé de village (1841)
“Soupçonne-t-on que cette question tient à la physiologie de l'homme avant tout ?”

Verne, Le Chancellor (1875)
“Il paraît certainement plus vieux que son âge, ce qui tient à ce qu’il a beaucoup souffert.”

Verne, Un Capitaine de quinze ans (1878)
“Cela tient à ce qu’on n’applique que deux sortes de châtiments à Kazonndé, la mutilation ou la mort, le tout au caprice du roi.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“— Pourquoi n'avons-nous pas d'entremets? Tu n'en fais jamais servir. 
La jeune femme répondit gaiement: 
— C’est vrai, je n'y pense pas. Cela tient à ce que Charles les avait en horreur...”

France, Pierre Nozière (1899)
“Les routes ressemblent à des rivières. Cela tient à ce que les rivières sont des routes; ce sont des routes naturelles sur lesquelles on voyage avec des bottes de sept lieues.”

Bloy, La Femme pauvre (1897)
“Cela tient, sans doute, à ce qu’on est forcé de se souvenir, en de tels moments, qu’on est soi-même un peu moins que de la vermine.”







Monday, January 28, 2019

tenir à (affectionner)


tenir à
definition image
translation:
to care for, care about, be attached to, desire

note: see also tenir à (découler)

synonyms: affectionner, aimer, chérir, désirer, être attaché à

examples:

Gozlan, Les Nuits du Père Lachaise (1845)
“Comment le Parisien, qui se loge si mal lorsqu’il est sur la terre, tient tant à se loger pittoresquement et avec coquetterie lorsqu’il est sous la terre.”

Balzac, Sur Catherine de Médicis (1846)
“On ne tient pas à grand’chose ; mais dans cinquante ans, on ne tiendra plus à rien.”

Duranty, Le Malheur d’Henriette Gérard (1858)
“Si Emile le savait, pensait la jeune fille, il croirait que je ne tiens point à son portrait.”

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“D’ailleurs Antoine était un joyeux vieillard qui tenait à la vie, n’avait aucun souci sérieux, aucun chagrin.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Rose, assurément, ne tenait pas à la compagnie du bonhomme. Laid, malpropre, misérable, il lui inspirait un sentiment de dégoût dont ne triomphait pas la reconnaissance.”

Theuriet, L’Oncle Scipion (1890)
“Elle tient donc à moi comme je tiens à elle ?”

Mirbeau, Journal d'une femme de chambre (1900)

“Savez-vous plier les pantalons ?… Oh ! M. Xavier tient à ses pantalons, par dessus tout.”






Sunday, January 27, 2019

hétéroclite


hétéroclite adj
definition image
translation:
1. varied, odd, motley, heterogenous, disparate, ragtag
2. strange, bizarre

etymology: from Latin heteroclitus — a mix of grammatical declinations

synonyms:
1. bigarré, différent, disparate, divers, hétérogène, hybride
2, biscornu, bizarre, étrange, irrégulier, singulier

examples:

1.

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“Il est à la Bourse des recoins ignorés où grouille tout une population heteroclite.”

Daudet, Tartarin dans les Alpes (1885)
En revanche, les tournures hétéroclites des danseurs de la veille arrachés au sommeil se découpaient en ombres chinoises, falotes et cocasses.”

Theuriet, Contes de la vie intime (1888)
“Le mobilier élémentaire qui garnissait la maisonnette était aussi hétéroclite que les façons de vivre du propriétaire.

Schwob, Cœur double (1891)
“il fut pris d’une danse de Saint-Guy et son crayon fournit l’assortiment de signes le plus hétéroclite que j’aie jamais vu.”
(danse de Saint-Guy —Parkinson's disease)

Virmaître, Paris Impur (1894)
“Dans un petit bureau, encombré de paquets hétéroclites, d'objets étranges, qu'il est impossible de déviner à l'oeil, le détenu passe aux mains d'un employé qui le débarrasse de tout instrument tranchant ou piquant.”


2.

Stendhal, Lucien Leuwen (1834; pub. 1894)
“Ceci est trop fort, pensa Lucien. Cette figure hétéroclite se moquerait-elle de moi ?”

Baudelaire, “Edgar Poe: sa vie et ses oeuvres”, Histoires extraordinaires  (1858)
“il vous dira que c’était un être erratique et hétéroclite, une planète désorbitée.”

Sand, Elle et lui (1859)
“Étincelant de plaisanteries sur son costume, sur son bagage, sur la tournure hétéroclite qu'il allait avoir avec un certain manteau imperméable que Palmer l'avait forcé d'accepter et qui était alors une nouveauté dans le commerce.”

Erckmann-Chatrian, Contes de la montagne  (1860)
“Je considérais la physionomie vraiment hétéroclite du bossu.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“Sa figure hétéroclite prenait une expression attendrie.”

Kock, La grande Ville (1867)
“ce sont des hommes à figures suspectes, hétéroclites, dont toute la défroque ne payerait point le petit verre qu’ils consomment.”













Friday, January 25, 2019

main morte


ne pas y aller de main morte
definition image
translation:
to hit hard, be heavy handed, use (excess) force, attack with zeal,  use strong language

etymology: main morte — literally dead hand,  a hand that lacks sense and the control of its owner

synonyms: agir brutalement, frapper rudement, agir sans retenu

examples:

Méry, Les Nuits parisiennes (1855)
A la bonne heure ! parlez-moi d’une bataille comme celle-la ! personne n’y va de main morte.”

Beauvoir (Roger), Duels et duellistes (1864)
“A la bonne heure, au moins, voilà un auteur qui n’y va pas de main-morte !”

Kock, La grande Ville (1867)
“Je vas aller battre ma femme, v’là tout... et je tiens à me donner de la vigueur pour ne pas y aller de main morte.

Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
“Selon les gouvernements auxquels la France a successivement remis le soin de sa destinée, la censure fut plus ou moins tolérante; pendant la Révolution, elle n'y allait pas de main morte.”

Legouvé, Soixante ans de souvenirs (1887)
“Dupaty n’y alla pas de main morte. Ayant trouvé le prince chez sa maîtresse, il le menaça de le jeter par la fenêtre.”

Virmaître, Paris Impur (1894)
“A Bayonne on n'y allait pas de main morte, on prononçait la peine capitale pour ce délit.”

Allais, L’Affaire Blaireau (1899)
“Écoutez, Fléchard, voulez-vous être raisonnable et remettre cette affaire-là à plus tard, après les ... Vous n'y allez pas de main mortemonsieur le maire !”






Thursday, January 24, 2019

mazette !

mazette ! interj
definition image
translation:
my goodness!, wow!, boy!

note: a mild expression of surprise or admiration

etymology: mazette as a nounlso means weakling, loser (at games,  and a poor horse; it may derive from an older word meaning mésange (tit, the bird)

synonyms: eh bien, mon dieu, oh la la, oh purée, wouah

examples:

Chavette, La Chambre du crime (1875)
Mazette ! tu es gras à tuer, dit la pécheresse en voyant le portefeuille bourré de billets de banque.”

Talmeyr, Les Gens pourris (1886)
Mazette, beau garçon ! hoqueta le gros homme. C’est que je l’étais, moi, à son âge !”

Daudet,  L’Immortel (1888)
“— d’autant qu'un jour ou l'autre le vieux duc va mourir, il faudrait qu'il épouse. Et le vois-tu marié à cette vieille femme?...
Mazette! il fait bon être ton amie.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“C’est surtout un excellent parti. Dix-huit mille francs par an, mazette !”

Alexis, L’Éducation amoureuse (1890)
Mazette ! Pas grand, ton caveau ! s’écria Fragery. Mais bah !”

Allais, L’Affaire Blaireau (1899)
“Le baron de Hautpertuis, qui venait voir la malheureuse victime et s’entendre avec elle sur les détails de la fête en son honneur et à son profit./Un baron, fit Blaireau, mazette !

Feydeau, Occupe-toi d’Amélie (1908)
Les deux hommes entrent, tenant la corbeille chacun par un côté; ils vont se ranger devant le côté droit de la table à jeu.

Pochet, admirant la corbeille. - Mazette !”






Wednesday, January 23, 2019

en catimini


en catimini 
definition image
translation:
discreetly, on the sly, secretly, on the quiet

etymology: uncertain

synonyms: discrètement, en cachette, en douce, en secret, ni vu, ni connu

examples:

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
“On dit qu’il a joué à la Bourse en catimini.”

Gaboriau, Les Gens de bureau (1862)
“Comme il s'en allait en catimini sur les deux heures, au détour d'une galerie quelqu'un lui sauta au cou. C'était un ancien camarade de collège.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“M. Schwartz, ayant ainsi fait ses farces, revenait en catimini aux genoux de Mme Schwartz.”

Theuriet, Le Fils Maugars (1879)
“Toujours empressé et galantin, il était arrivé au palais avant l’audience afin d’introduire en catimini les belles dames par une petite porte.”

Cladel, N’a-q’un-œil (1882)
“Figure-toi que ces coquins ne m’ayant pas encore aperçu, je me blottissais en catimini.”

Virmaître, Paris-Police (1886)
“Exécuter Pouzone dans un bureau de journal, en catimini, ce n’était pas assez théâtral, assez solennel.”

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
Petypon en catimini s’élance derrière le fauteuil extatique.”







Tuesday, January 22, 2019

contrefait (difforme)


contrefait adj
definition image
translation:
deformed, misshapen 

note: in modern usage, contrefait usually means counterfeit, forged, fake

etymology: from contrefaire — to imitate; to make deformed

synonyms: bossu, difforme

examples:

Beauvoir (Roger), Le Café Procope (1835)
“Elle boitait légèrement. Sa taille n’était pas contrefaite malgré cela.”

Sue, Arthur, Journal d’un inconnu (1839)
“Une femme, jeune encore, vêtue de noir, horriblement contrefaite, et d’une grande laideur, mais dont la figure me parut avoir une grande expression de bonté, vint m’ouvrir.”

Souvestre, Un Philosophe sous les toits (1850)
“Il vint au monde si chétif qu’on le crut condamné à mourir ; mais, malgré ces prévisions, que l’on pouvait appeler des espérances, il continua à vivre souffrant et contrefait.”

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“Ce commensal était un pauvre diable de paysan boiteux, contrefait, qui courait les fêtes de village, où il jouait du violon.”

Zola, Thérèse Raquin (1867)
“D’ailleurs, il marchait pour marcher, sans presque parler, roide et contrefait dans ses habits du dimanche, traînant les pieds, abruti et vaniteux.”

Vallès, L’Enfant (1879)
‘Eelle m’a travaillé dans tous les sens, pincé, balafré, tamponné, bourré, souffleté, frotté, cardé et tanné, sans que je sois devenu idiot, contrefait, bossu ou bancal.”

Huysmans, En Route (1895)
“Cette culture japonaise d’arbres contrefaits et demeurés nains, cette déformation chinoise d’enfants plantés dans des pots, horripilaient Durtal.’





Monday, January 21, 2019

horripilant


horripilant adj
definition image
translation:
exasperating, infuriating

horripiler v to make one’s hair stand on end, exasperate
horripilation nf exasperation, horripilation

etymology: from Latin horripilare — to make the hair stand on end, from Latin horreo — stand in end, shiver + pilus — strand of hair

synonyms: agaçant, énervant, exaspérant, excédant, irritant, qui tape sur les nerfs

examples:

Flaubert, Correspondance (1867)
“Il arrive une époque où la Banalité vous horripile, et où la Bêtise vous exaspère.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Il dut s’extasier devant l’éternel et horripilant salon bouton d’or à agréments gros bleu. Il fut forcé de palper les étoffes et d’essayer le moelleux des fauteuils.”

Huysmans, En Ménage (1881)
“Elle horripila tellement son maître par les contes à dormir debout qu’elle lui débita sur des cocottes d’officiers qui demeuraient, dans sa rue.”

Rosny, Marc Fane (1888)
“Cette souvenance glissait sur l’âme d’Honoré avec volupté d’abord, puis des épouvantes, des horripilations, sans doute par l’idée de la Cène, de Jésus, des Apôtres.”

Rachilde, Monsieur Vénus (1889)
“Dame Élisabeth, toute ravie de ne plus avoir à parler des deux roturiers dont les noms l’horripilaient, vint à sa rencontre.”

Bloy, La Femme pauvre (1897)
“Or, tous les méridionaux gueulent, ont un accent qui m’horripile et, par-dessus le marché, ils font des gestes.”
( gueulent — bellow)

Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
“Monsieur appuyait trop... il m'horripilait, moi qui étais pourtant si désintéressée dans la querelle.”






Sunday, January 20, 2019

brocatelle

brocatelle nf
definition image
translation:
brocatelle (a less-expensive imitation brocart (brocade), a heavy, multicolored cloth with raised features); also a kind of variegated marble

etymology: diminutive of Italian broccato — brocade

synonyms: brocart, brochage

examples:

Karr, Geneviève (1838)
“Toujours est-il qu'elle avait une robe de brocatelle orange et noire, que ses cheveux descendaient sur ses joues en nattes arrondies.”

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“Les Descoings avaient drapé aux fenêtres des rideaux en brocatelle arrachés au lit de quelque abbé commendataire.”
(commendataire  — a person receiving an income from church property)

Balzac, La Muse du département (1843)
“un meuble Pompadour à bois dorés, des rideaux de brocatelle aux fenêtres, et sur une table ronde un cornet japonais plein de fleurs.”


Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Rêvant des fortunes merveilleuse (…) des rideaux ; des brocatelles, des tapisseries, des lampas, des lustres de cristal, des meubles de Boule.”
(lampas — a luxury cloth in silk, often with gold and silver woven in)

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Un lit à colonnes en quenouille, fermé par des rideaux de brocatelle coupés à tous leurs plis, (…) occupait un coin de la pièce.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Un grand salon, tendu de brocatelle jaune, avec des torsades dans les coins qui se rejoignaient sur le plafond et semblaient continuées par les rinceaux du lustre.”

Zola, Rome (1896)
“Don Vigilio s'effaçait pour le laisser entrer dans un premier salon, une pièce tendue de brocatelle rouge.”




Saturday, January 19, 2019

déambuler


Monet

déambuler v
definition image
translation:
to meander, walk around, wander, stroll about

etymology: from Latin deambulare, same meaning, from ambulare _ to walk

synonyms: ambuler, baguenauder, errer, évoluer, flâner, marcher, se promener, rôder, se trainer, vadrouiller, vagabonder

examples:

Delvau, Les Dessous de Paris (1860)
“Une nuit d’hiver, Gérard de Nerval avait déambulé à travers les méandres de Paris.”

Flaubert, Correspondance (1861)
“Vous êtes-vous amusés, ces vacances ? Il me semble que vous déambulez beaucoup ?”

Barbey d’Aurevilly,  “La Vengeance d’une femme”, Les Diaboliques (1874)
“à la cinquième passe de cette déambulante du soir, il l’avait suivie… chiennement, comme il disait.”

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“Il déambula au travers du temple et des boutiques de marchandes à la toilette et il acheta un lot de bas de soie.”

Mirbeau, L’Abbé Jules (1888)
“Durant six mois, de l’aube à la nuit, il déambula ainsi, de plus en plus absorbé, rétrécissant chaque jour le cercle de ses promenades.?”

Huysmans, En Route (1895)
“Il erra chez lui, déambulant d’une chaise à l’autre, s’affalant dans un fauteuil.”

Leblanc, Arsène Lupin contre Herlock Sholmès (1908)
Veuillez appeler ces deux policemen qui déambulent sur l’avenue.





Friday, January 18, 2019

chanceux


chanceux adj
definition image
translation:
1. risky, chancy, uncertain
2. lucky. fortunate

note: the two meanings of this word are, if not opposite, at least strangely complementary

etymology: from chance — luck from Old French cheance — manner of falling from cheoir — to fall

synonyms:

1. aléatoire, aventureux, hasardeux, incertain, problématique, risqué
2. bidard, chançard, favorisé, fortuné, heureux, veinard, verni

examples:

Privat d’Anglemont, Paris anecdote (1854)
“Quant aux crimes, aux infanticides, aux faux, aux vols de confiance, c’est chanceux.”



Flaubert, Correspondance (1861)
“Quant à suivre les conseils du père Sainte-Beuve, (…)  c’est trop difficile et trop chanceux.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Puis-je me flatter que vous ne vous refuserez point à cet appel, un peu chanceux pour vous à la vérité.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Demander à Octave le renvoi de Montlouis était simple et prompt. Mais c’était chanceux aussi.”

Verne, Les Cinq Cents Millions de la Bégum (1879)
“Restait l' emploi de la dynamite, toujours bien chanceux.”

France, Pierre Nozière (1899)
“C’est une affaire très chanceuse que de démontrer scientifiquement la vérité morale la plus universellement reçue.”

Mirbeau, Les Vingt et un jours d’un neurasthénique (1901)
“Y a du pour… y a du contre !… disait un troisième. C’est chanceux.”

**********

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Ceux qui se jetaient ainsi dans la gueule du loup étaient, il faut en convenir, terriblement chanceux, ou diablement stupides.”

Balzac, Le Député d’Arcis (1847)
“En 1814, la bonneterie, commerce peu chanceux en temps ordinaires, était soumis à toutes les variations des prix du coton.”

Gautier, Honoré de Balzac (1859)
“Balzac ne pensa qu’assez tard au théâtre, pour lequel l’opinion générale jugea, à tort selon nous, d’après quelques essais plus ou moins chanceux.”

Theuriet, Sous Bois (1878)
“les plus chanceux se sont tirés d’affaire en remontant de nouvelles verreries.”

Goncourt, Journal III (1897)
“Elle hait les chanceux, les heureux, les gens ayant l’argent et la gloire.”

Theuriet, Souvenirs des vertes saisons (1904)
“Je fus moins chanceux pour mon second intérim, qui eut lieu en plein été à Damvillers, un chef-lieu de canton situé en pays plat, entre Verdun et Montmédy.”







Thursday, January 17, 2019

mastic


mastic nm
definition image
translation:
mastic, resin, putty

note: mastic is originally a tree-tased resin, obtained from the Mediterranean lentisque tree. Mastic was used as chewing gum, medicine, and putty for windows.  By the 19th century, mastic was a synthetic manufactured product, made from wax, resin, and stone or brick dust, and used for what rubber or plastic adhesive is used for today, including glue for construction, naval carpentry, and manufacturing (even for waterproof clothing.)

etymology:  from Latin masticum — resin, from a Greek root and related to Latin masticare — to chew

synonyms: glugomme, pâte, résine

examples:

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
L’herbe avait poussé dans tous les interstices du pavé, verdissant le bas de la porte de ses humides émanations; partout une espèce de mastic pareil aux constructions des hirondelles calfeutrait chaque interstice, et les vigoureuses végétations des madrépores terrestres.”

Champfleury, L’Hôtel des commissaires-priseurs (1867)
“Préoccupé d’harmonie (l’harmonie d’un restaurateur de tableaux !) à peine a-t-il bouché un trou et recouvert le mastic d’un ton de sa palette,:

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
“Des lointaines clameurs (…) traversent l’air plein d’humidité, et battant un instant les carreaux tremblants dans leur rainure de mastic.”

Adam et Moréas, Les Demoiselles Goubert (1886)
“Souvent un gros garçon blond, le portefeuille maintenu contre son court paletot mastic, les mollets crevant presque un pantalon à carreaux clairs, montrait à la vitre sa face rose.“

Daudet,  L’Immortel (1888)
“le baron Huchenard en parlant déboutonnait à mesure son pardessus mastic, tirait d'une large enveloppe les trois parchemins,

Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
Je le vois, lui, en pardessus mastic, au retour des courses, ayant perdu son argent.”

Leblanc, Arsène Lupin contre Herlock Sholmès (1908)
“À l’intérieur de cette pomme se trouvait une boule de mastic. Dans cette boule un diamant.”






Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net