Saturday, June 30, 2012

piètre

piètre adj 
definition  image
translation:
mediocre, poor, sorry, shabby

etymology: perhaps from Latin pedestri s – pedestrian

synonyms:  chétif, déplorable, dérisoire, lamentable, maigre, médiocre, mince, misérable, pauvre, pitoyable, triste

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Jamais la vanité aux prises avec tout ce que le petit amour de l’argent peut avoir de plus âpre et de plus mesquin  n’ont mis un homme dans un plus piètre état que celui où se trouvait."

Balzac, Le Chef d’oeuvre inconnu (1832)
"Apercevant alors la piètre casaque du Normand, il tira de sa ceinture une bourse de peau, y fouilla, prit deux pièces d'or, et les lui montrant : -- J'achète ton dessin, dit-il."

Gautier, “Celle-ci et celle-là”, Les Jeunes-France (1833)
"En vérité, les hommes sont de piètres comédiens."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"Si tous les Français ressemblaient à celui-là, vous feriez une assez piètre nation."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"C’est un piètre voyage que le nôtre, après tout."

Lemoyne, “La Veuve“ from Le Parnasse contemporain (1866)
"Faire choix d’un mari dans un siècle de prose,
C’est vouloir essayer d’un piètre virtuose
Dont le doigt lourd profane un instrument divin."


Gaboriau, La Clique dorée (1871)
:Etait-il possible, naturel, qu'un gentilhomme tel que le comte finît ainsi, piètrement, ridiculement."











Thursday, June 28, 2012

poussif


poussif  adj 
definition  image
translation:
wheezy, broken-winded,  short of breath

etymology: from pousser – push, with the sense of labored breath

synonyms:  asthmatique, catarrheux, époumoné, essoufflé, opressé, pantelant

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"C'était, dit Bianchon, un brouillard frénétique et sans exemple, un brouillard lugubre, mélancolique, vert, poussif, un brouillard Goriot."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Soyez tranquille, ma petite, dit une troisième voix aigre, poussive, essoufflée, partant d’une région plus inférieure."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"il m'a semblé qu'il montait un bidet un peu poussif."

Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
"puis deux Beaucairois, un boulanger et son gendre, tous deux très rouges, très poussifs, mais des profils superbes."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"les vieux chevaux poussifs de ces demeures ambulantes revinrent des écuries aux brancards."

Maupassant, Une Vie (1883)
"Et petite mère, chez qui la gaieté était aussi prompte que les larmes, au souvenir de la tête furieuse de son gendre… fut secouée par son rire poussif, qui lui emplissait les yeux de pleurs."

Zola, Germinal (1886)
"C’était Pluchart, en effet. Il arrivait en voiture, traîné par un cheval poussif."








Wednesday, June 27, 2012

outre

outre nf 
definition  image
translation:
wineskin, skin

etymology: from Latin uterus – belly, womb

synonyms:  sac à vin

examples:

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"La nuit fut calme ; le vent s'était éteint, comme si l'épée de Chicot avait pénétré dans l'outre qui l'entretenait."

Gautier, “Arria Marcella” (1852)
"Des paysans campaniens parurent aussi, poussant devant eux des ânes chargés d’outres de vin."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"on y trouve en toute saison une outre de vin résiné, une bouteille de rhaki, c’est-à-dire d’anisette, du pain bis, des œufs."


Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"Hans, en homme de précaution, avait ajouté à nos bagages une outre pleine qui, jointe à nos gourdes, nous assurait de l’eau pour huit jours."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Ce sont des outres, répondit Nicolas, et il y en a, ma foi, une demi-douzaine !"

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"je remontais par le sentier rude avec l’outre sur mon épaule."

Maupassant, Une Vie (1883)
"Elle emplit sa bouche du clair liquide, et, les joues gonflées comme des outres."








noyau


noyau nm 
definition  image
translation:
pit. stone (of a fruit); core. kernel

etymology: from Latin nucalis – almond from Latin nux – nut

synonyms:  centre, core, drupe,  essence, fond, noix, pépin, trognon

examples:

Balzac, “Une Passion dans le désert”  (1830)
"La panthère regardait l'endroit où les noyaux de datte tombaient."

Sand, Valentine (1832)
"Madame de Provence était le noyau d’une coterie feminine"

Kock,  Jean (1835)
"Si je portais à Jean les nouveaux essais de ma fille... les groseilles en grappes et les prunes sans noyaux...—Cela pourrait ouvrir les yeux à cet étourdi."

Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
"tout y renferme une momie ; c’est le cœur et le noyau de toute chose."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"Le noyau de cette armée fut formé par ce que l'on put tirer de la Vendée et de la Bretagne, trente mille hommes à peu près."

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
"M. Gambetta ,,, sera tellement mortifié du noyau qui lui restera."

Féval, La Vampire (1885)
"un homme parut au milieu des agents qui formaient le noyau de la foule immense rassemblée au carrefour de Buci."





Tuesday, June 26, 2012

chaperon

chaperon nm 
definition  image
translation:
1. coping (on a wall)
2. hood (clothing)

chaperonner v to cope (a wall); to chaperone)

note: chaperon/chaperone also mean chaperone; note also Le Petit Chaperon rouge – Little Red Riding Hood

etymology: from Late-Latin capiro, related to French chape – cope, cape

synonyms:  abri, coiffe, coiffure, protection

examples:

1.

Sue, Mystères de Paris (1842)
"à l’une des extrémités de la rue du Sentier, s’étendait un long mur crevassé, chaperonné d’une couche de plâtre hérissée de morceaux de bouteilles "

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"On n’entendait pas d’oiseaux, tout semblait dormir, l’espalier couvert de paille et la vigne comme un grand serpent malade sous le chaperon du mur."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"]il] introduisit la pointe de sa botte dans la jointure de deux pierres, s'élança comme un homme qui monte à cheval, saisit le chaperon du mur de la main gauche."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Le mur était bas ; il posa les coudes sur le chaperon."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Comme le chaperon ne pouvait se tenir suspendu, il en était résulté une brèche énorme."

2.
Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Au lieu de la marjolaine
Qui pare ton chaperon,
Tu porterais la couronne
De comtesse ou de baronne."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"portaient en tête, tandis que les deux allégories femelles, moins court-vêtues, étaient coiffées d’un chaperon."


Gautier, “Élias Wilmanstadius”, Les Jeunes-France (1833)
"ce bon Élias Wildmanstadius, avec un surcot de samit armorié, des jambes mi-parties, des souliers à la poulaine, les cheveux fendus sur le front, le chaperon en tête, la dague et l’aumônière au côté, se promener gravement, à travers les salles désertes."
(surcot  –  surcoat; samit – a kind of brocade; aumônière – alms purse)

-->
--> Michelet, Histoire de France  II (814 — 1189) (1855)
"il jetait son chaperon, ses habits, arrachait la soie qui couvrait son lit, et rongeait comme une bête enragée la laine et la paille."


Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"les faisans, les faisans magnifiques, avec leur chaperon écarlate, leur gorgerin de satin vert, leur manteau d’or niellé, leur queue de flamme traînant comme une robe de cour."
(niellé – enameled)















Monday, June 25, 2012

renchérir

renchérir
definition  image
translation:
to become more expensive, make more expensive, make a higher bid
 

renchérir sur – to  add, go one step further. outdo
renchérissement nm increase (in cost)


etymology: re- + enchérir  – to bid, raise yjr big

synonyms:  augmenter, charger, dramatiser, enfler, faire valoir, grandir, hausser, monter, rehausser, re;ever. surfaire

examples:

Balzac, La Vendetta (1830)
" —L’avoine est bien chère, disait le maréchal-des-logis au maçon.— Elle n’est pas encore si renchérie que le plâtre."
(maréchal-des-logis — master sergeant)

Balzac, “Facino Cane” (1836)
"C'était alors des détails de ménage, des doléances sur le prix excessif des pommes de terre, ou sur la longueur de l'hiver et le renchérissement des mottes."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"le malheureux poëte se désespérait en songeant que les violettes étaient peut-être renchéries."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"L’armée d’occupation avait fait renchérir toutes choses dans Athènes."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"sir John, émerveillé de ce courage, de cette adresse et de ce bonheur de Roland, renchérissait sur le récit de l'enfant."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"tandis qu’Hippolyte, renchérissant encore, racontait la tête de madame, là-haut, son air bête, ses bras ballants en face de ce pauvre monsieur."

Zola, Germinal (1886)
"File, ou c’est nous qui te débarbouillerons, répondait Étienne. Fallait pas renchérir en demandant du sang."








Sunday, June 24, 2012

perche

perche nf 
definition  image
translation:
pole; beanpole (person)

note: also the fish, perch, with a different origin

etymology: from Latin pertica – pole

synonyms:  balise, bâton, croc, échalas, gaffe, gaule, juchoir, rame


examples:

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Je ne vis ni perches pour sonder le ruisseau puant, ni personne dans le lointain."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"les gens du bac se dirigeaient du mieux qu’ils pouvaient vers le bord, à l’aide d’une perche qui se trouvait par hasard dans le bateau."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"Ils ressemblent à ces perches que l'on lâche dans les étangs pour donner la chasse aux gros poissons et les empêcher d'engraisser par trop."

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"Les employés du gaz, leur longue perche sur l'épaule, passaient en courant."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"De grandes perches, maniées par quelques robustes moujiks, suffisaient à rectifier sa direction."

Zola, Nana (1881)
"tandis que cette perche d’Estelle, au contraire, semblait plus effacée encore, muette et gauche."

Zola, Germinal (1886)
"Le vent sifflait entre les perches de châtaignier et de chêne."





Saturday, June 23, 2012

licou

licou nm 
definition  image
translation:
halter (for an animal or a dress)

note: licol is the older, and now archaic form

etymology: French lier – to attach + col – collar

synonyms:  attache, bride, corde, courroie, lien, rêne

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Jl transportait ses arbres un à un dans la belle saison en les traînant à grand-peine au moyen d'une chaîne attachée au licou de ses chevaux."

Balzac, Une Fille d’Ève  (1839)
"Du Tillet tenait ainsi Raoul par le licou de la lettre de change."

Merimée, Carmen (1845)
"D’une main il tenait le licol de sa monture, de l’autre une espingole de cuivre."


Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Charles, en rentrant, mettait lui-même son cheval à l’écurie, retirait la selle et passait le licou."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Les chevaux piétinaient dans les écuries et on distinguait le grincement de la chaîne de leur licol glissant le long des tringles du râtelier."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"au fond, sous un hangar à grosse charpente, Balthazar attendait, tout attelé, mangeant son avoine dans un sac attaché au licou."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Des voix crient : " par ici, par ici, c’est là ! " et des étendards paraissent entre les fentes de la montagne avec des têtes de chameau en licol de soie."






Friday, June 22, 2012

poitrail

poitrail nm 
definition  image
translation:
breast, chest (especially of a horse)

etymology: from Latin pectoralis – of the chest
 
psynonyms:  bricole, poitreau, sommier


examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Avançons ! avançons ! courage !
Le fantassin mord avec rage
Le poitrail de fer du coursier."

Sand, Valentine (1832)
"comme les inégalités du terrain forçaient souvent le cocher à retenir brusquement ses chevaux, celui de Valentine s'effarouchait chaque fois de la voiture qui s'arrêtait presque sur son poitrail."

Gautier, “ La Morte amoureuse” (1836)
"À la porte piaffaient d’impatience deux chevaux noirs comme la nuit, et soufflant sur leur poitrail deux longs flots de fumée."

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Enfin, il avait le poitrail de l’Hercule-Farnèse, et des épaules à soutenir la rente."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
:il en conclut que les chevaux enfonceraient par-dessus le sabot, jusqu'à mi-jambe, jusqu'au poitrail peut-être, dans la fange."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Une berline de poste qu’enlevaient à plein poitrail trois chevaux crottés jusqu’aux oreilles, débusqua d’un bond au coin des halles."



Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"il enlève son cheval, bondit vers elle, renverse trois ou quatre badauds en les heurtant du poitrail de son Bayard, parvient jusqu'à elle, la jette sur l'arçon de sa selle."










Thursday, June 21, 2012

racler

racler v 
definition  image
translation:
to scrape

raclement nm scraping

etymology: from Italian raschiare, form of Latin rasus – shaved

synonyms:  curer, frotter, nettoyer, râper, ratisser, reecurer, regraner, riper, ruginer

examples:

Kock,  Jean (1835)
"Et, après avoir dit cela, M. Mistigris va se remettre contre sa croisée en raclant plus fort que jamais."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"plusieurs fois l'élève et le maître s'étaient réunis pour racler la basse ou pincer la viole."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"J'entendis des éraillements, des raclements."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"la petite, pour avoir le gratin, raclait la casserole avec une fourchette de fer."

Zola, La Joie de vivre (1884)
"Et tout de suite ça recommence, on dirait qu’on me racle les os avec une scie."

Zola, Germinal (1886)
"les voies se superposaient, la montée n’en finissait plus, à travers cette fente qui raclait le dos et la poitrine."

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
"Tiens, il me raclait avec ses godillots !"
(godillots –  clodhoppers. nig shoes)


Wednesday, June 20, 2012

huis

huis nm 
definition  image
translation:
door (archaic)
 

à huis clos –in camera, behind closed doors

etymology: from Latin ostium – door

synonyms:  porte

examples:


Balzac. “Maître Cornelius” (1832)
"Là-dessus, Imbert de Bastarnay, sire de Montrésor et de Bridoré, frappa doucement à l'huis royal."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"je suis trop jolie pour l’être à huis clos."

Balzac, Albert Savarus (1842)
"Ce combat secret avait lieu dans l’enceinte la plus secrète de la vie domestique, à huis clos."

Balzac, Autre Étude de femme (1842)
"elle n’a d’indépendance qu’à huis clos, ou dans les idées."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Quant à Marcel et Musette, leurs discussions étaient renfermées dans le silence du huis clos."

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"il jouait pour lui-même et à huis clos d’incomparables tragédies, ou, pour mieux dire, tragi-comédies."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"La Mionnette se précipita vers l’huis, tira le loquet, et un cavalier… entra au milieu d’un tourbillon de chiens."








préau

préau nm 
definition  image
translation:
exercise yard, inner courtyard

etymology: from Latin pratellum, diminutive of pratum – meadow

synonyms:  cloître, cour, gymnase, promenoir

examples:

Hugo, “Préface de 1832”,  Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Il y avait pourtant toujours dans les prisons quelques malheureux condamnés vulgaires qui se promenaient dans les préaux depuis cinq ou six mois, respirant l'air, tranquilles désormais, sûrs de vivre."

Sand, Valentine (1832)
"bientôt une grande rumeur de chiens animés les uns contre les autres fit glapir tous les échos du préau."

Hugo,  “Claude Gueux” (1834)
"Quand arriva l’heure du repas, Claude pensa qu’il retrouverait Albin au préau."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Les dalles et le pavé des préaux sont d’une scrupuleuse propreté."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Un jour que M. de Beaufort se promenait au préau, on enleva son feu, avec son feu ses charbons."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"on descendait par quinze marches dans le préau du parquet, vaste cour fermée par une grille."

Goya
Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
"Il y a un préau réservé aux fous, poursuit-il ; ce préau est vide."









Tuesday, June 19, 2012

alentour


alentour adv 
definition  image
translation:
 surrounding. mearby
 

alentours nm pl  surroundings. vicinity

etymology:   à l'entour

synonyms:  à l'entour, à la ronde, à proximité, autour, aux environs, dans les parages

examples:

Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées (1842)
"Le jardin, les alentours sont horriblement poudreux."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"en même temps cinq heures sonnèrent à un clocher d’alentour."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"le hardi messager regarda peu les merveilles de Saint-Spire et beaucoup celles d’un rôtisseur-traiteur, qui parfumait de ses vapeurs appétissantes les alentours de la cathédrale."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Les hyènes, les couguars, les chacals, attirés par l’odeur de la chair d’éléphant, rôdèrent aux alentours."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"Des moineaux accoururent des cheminées d’alentour, croyant qu’elle allait leur jeter du pain."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Ils rebroussèrent chemin, et parcoururent les alentours."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"un cousin papetier rue Gaillon, un oncle marchand de parapluies passage Choiseul, des neveux et des nièces établis un peu partout aux alentours."




Monday, June 18, 2012

rétrécir

rétrécir  v  
definition  image
translation:
to shrink; take in (a garment), make more narrow
 

se  rétrécir   v  to shrink, narrow. contract

etymology: re- + étrécir (archaic) make narrower, from étrait, old form of étrout –  narrow

synonyms:  borner, contracter, diminuer, limiter, raccourcir, racornir, réduire, se reserrer

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Cette lutte, véritablement grande, se rétrécit et prit des proportions mesquines."

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Hélas ! il ne me reste que le sombre abbé Pirard... Son esprit est rétréci par le jansénisme."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)

"il regarda la Peau de chagrin, elle s'était légèrement rétrécie."
(chagri – wild ass)

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Comme tous les esprits rétrécis, madame Vauquer, avait l'habitude de ne pas sortir du cercle des événements et de ne pas juger leurs causes."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"La vie retirée de province, les pratiques d’une dévotion outrée et l’éducation à principes mesquins qu’elle avait reçue, avaient rempli son esprit de préjugés vulgaires et absurdes, rétréci son imagination."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"L'équipage, juché dans les haubans, examinait l'horizon qui se rétrécissait et s'obscurcissait peu à peu."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Ma chère, deux comme vous tiendraient dans votre robe. Il faudra la faire rétrécir…"







Sunday, June 17, 2012

survenir

survenir v 
definition  image
translation:
to occur, arise, take place; arrive. appear

etymology:from Latin supervenire  – to overtake, surpass

synonyms:  advenir, apparaître, arriver, échoir, naître, se manifester, se présenter, se trouver, surgir, venir

examples:

Hugo, ”Prélude”, Les Chants du crepuscule (1835)
"Car, survenus dans l’ombre à cette heure incertaine,
Ce qu’on croit l’orient peut-être est l’occident "

Kock,  Jean (1835)
"Caroline ne répond rien; de nouvelles visites lui surviennent, et on ne s'occupe plus de M. Jean."

Balzac, “Gambara” (1837)
"Depuis cinq ans, cet artiste avait été laissé à lui-même et abandonné par sa femme, il lui était survenu bien des malheurs."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"Chacun se demandait ce qui était survenu de nouveau."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"Une nouvelle troupe survint, qui rendit notre position intolérable."

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"A l’instant où se levait le Soleil, deux hommes, expédiés autrefois par Iaokanann, survinrent, avec la réponse si longtemps espérée."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Duroy lui-même commençait à s’assoupir quand il eut la sensation que quelque chose survenait."







Saturday, June 16, 2012

retors

retors adj  
definition  image
translation:
crafty, wily, sly. devious

etymology: from French retordre – re-twist

synonyms:  astucieux, cauteleux, chafouin, ficelle, fin, futé, habile, madré, malin, renard, rusé, trompeur

examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
"il découvrit ses-larges mains, armées d’ongles longs, durs et retors comme ceux d’une bête fauve."

Balzac, Pierrette (1840)
"Il savait ergoter, parler ; il ne manquait ni de trait ni d’images ; il était instruit, retors."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Mais personne ne fut la dupe de cette comédie, et Flore fut regardée comme une créature excessivement fine et retorse."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Il n'en était pas de même de Nicolas David, qui n'était qu'un simple avocat normand, matois fort retors, il est vrai, qui avait été soldat avant d'être avocat,"

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"il recommença à lui étaler les avantages d’un pareil mariage, comme s’il traitait, en avoué retors, une affaire "

Huysmans, À Rebours (1884)
"perspicaces et retors, habitués par leur métier à sonder jusqu’au plus profond des âmes, ils ne furent point les dupes de cette intelligence éveillée mais indocile."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Il n’employait à ses besognes, quelles qu’elles fussent, que des gens qu’il avait tâtés, éprouvés, flairés, qu’il sentait retors, audacieux et souples."













Friday, June 15, 2012

regimber

regimber v 
definition  image
translation:
to balk; rebel, grumble

etymology: uncertain

synonyms:  protester, réagir, récalcitrer, refuser,  résister, se cabrer, se mutiner, se rebiffer, se récrier

examples:


Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"M. Maslon lui a promis qu’il l’aura pour trois cents francs ; et comme le maire regimbait, il a été mandé à l’évêché, par M. le grand vicaire de Frilair."

Gautier, “Sous la Table”, Les Jeunes-France (1833)
"ce qui ne prouve pas qu’elle n’ait sollicité elle-même, car l’âne regimbe, et la chair est plus éloquente que l’esprit."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Si, à Dieu ne plaise, la bourgeoisie abattait, sous la bannière de l'opposition, les supériorités sociales contre lesquelles sa vanité regimbe."

Balzac, Béatrix (1839)
"Qu’y a-t-il donc dans l’amour ? La nature regimbe-t-elle sous le joug social ?"

Sue, Les Mystères de Paris I (1842)
"Un jour mon sergent me bouscule pour me faire obéir plus vite ; il avait raison, car je faisais le clampin : ça m’embête, je regimbe."
(clampin – laggard)

Dumas, Vingt ans après (1845)
"il accepta, sans trop regimber, cette supériorité constante d’Athos sur lui."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"bientôt le troupeau des brigands, troupeau armé de poignards et de pistolets, nous céda la place avec une docilité moutonnière, tout en regimbant."










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.