Tuesday, December 22, 2009

engourdi


engourdi adj 
definition image
translation:
drowsy, sleepy, numb, lethargic; (of a limb) asleep

s'engourdir v to go numb, grow dull, get drowsy
engourdir v numb, dull
engourdissement nm numbing, drowsiness

etymology: from French gourd – numb, derived from Spanish gordo – fat

synonyms: abruti, alourdi, appesanti, assoupi, cagnard, étourdi. hébété, insensible, léthargique, paralysé, perclus, stupide

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Secouez le sommeil de votre âme engourdie,
Et réveillez-vous pour mourir !"

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Par un signe, ces deux puissances lui engourdirent les doigts et imposèrent silence à ses passions haineuses."

Balzac, La Bourse (1832)
"Une douce voix le tira de l’espèce d’engourdissement dans lequel il était plongé."

Baudelaire, Fleurs du mal (1857)
"Et le ciel versait des ténèbres
Sur le triste monde engourdi."

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“Le paresseux Fleury et les fins du clergé ne voulaient qu'engourdir, mettre tout à la sourdine, éteindre le jour et le bruit.”


Daudet, Lettres de mon moulin (1869)"Et dans les découpures de pierre de l’abbaye de Mont-majeur, des orfraies encore engourdies de sommeil battent de l’aile parmi les ruines."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
Même à cette époque de bouleversement, lorsque la catastrophe de 1848 put lui faire espérer un instant le retour des Bourbons, elle se montra engourdie, indifférente.














richard


richard nm 
definition image
translation:
rich person (perjorative), capitalist, moneybags

richard adj rich, wealthy

etymology: derives from Germanic languages, with Old High German rihhi – powerful, valiant

synonyms: milliardaire, nabab, riche


examples:

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"L'autre jour, il dînait au Cercle avec tous ces richards de la Chaussée-d'Antin"

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Quand j’ai entendu cette proposition faite à la Chouette, je me dis : « Il faut que je sache où perchent ces richards."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Tu te rappelles cet horrible Nantouillet ?
— Le richard, l'usurier ? "

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
"une femme qui crache le sang et qui dépense cent mille francs par an, c’est bon pour un vieux richard comme le duc."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
Daumier
"C’est quelque richard, ce gros-là ; allez, il n’est pas inquiet de son dîner !"

Zola, La Terre (1888)
"était-ce Dieu possible qu’un richard se fût entiché d’une mauviette pareille, pas belle, pas grasse."
(mauviette –  weakling)

 Zola, La Débâcle (1892)
"Ce qu’il doit fumer de bonnes pipes, au coin de son feu, le richard à la place de qui je vas me faire casser la gueule !"


Friday, December 18, 2009

gerbe


gerbe nm 
definition image
translation:
bouquet, wreath,; sheaf (of grain, straw, hay); spray (of water, fireworks)

gerber v to bind in sheaves

etymology: from Germanic languages, with Old High German garba – sheaf

synonyms: botte, bouquet, faisceau, javelle, touffe
(in the sense of spray) éclaboussure, fusée, jet


examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818 - 1829)
"Mon envie admirait et le hussard rapide,
Parant de gerbes d'or sa poitrine intrépide."
(parer – dress)

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"on ne s'en souciait pas plus, dit un contemporain, que d'une gerbe de feurre,"
(feurre – straw)

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Non, j’ai ici vingt ficelles, lesquelles unies font une corde, d’après cette définition de M. Rousseau : les fétus font la gerbe.”

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Elles lient les gerbes, cueillent les olives et les feuilles de mûrier."

Zola, La Curée (1872)
"un Pandanus de Java épanouissait sa gerbe de feuilles verdâtres, striées de blanc, minces comme des épées, épineuses et dentelées comme des poignards malais."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“Des  gerbes de fleurs, fauchées par de petits Amours, qui, la faucille en main, ajoutaient sans cesse à la couche de nouvelles poignées de roses.”


Loti, Mon Frère Yves (1889) 
“Tous ses écueils se dessinent en grisailles obscures, battus par de hautes gerbes d'écume blanche.”





Thursday, December 17, 2009

buis


buis nm 
definition image
translation:
boxwood, box tree

buis bénit – a branch of boxwood blessed on Palm Sunday, used to decorate a crucifix

etymology: from Latin buxus – boxwood

synonyms: none

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818 - 1829)
"Et l'on entend l'eau sainte, où trempe un buis bénit,
Bouillonner à grands flots dans l'urne de granit !"

Balzac, Une double Famille (1830)
"Sur la boiserie en face de cette cheminée, le jeune Granville aperçut un énorme crucifix d’ébène et d’ivoire entouré de buis bénit."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Sur le velours vert, orné de crépines d'or, qui formait le fond de ce lit seigneurial, la superstition des comtes d'Hérouville avait attaché un grand crucifix où leur chapelain plaçait un nouveau buis bénit."
(crépine – fringe)

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Aussi Charles examinait-il avec une attention particulière les buis de ce petit jardin, les feuilles pâles qui tombaient, les dégradations des murs, les bizarreries des arbres fruitier."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"le Pape l’attendait pour lui remettre les insignes de son grade : la cuiller de buis jaune et l’habit de safran."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Ses allées blondes de sable, bordées de buis très vert, les deux cyprès de sa porte d’entrée, lui donnaient l’aspect d’une bastide marseillaise."
(bastide – fortress)

Zola, La Curée (1872)
"L’arbuste derrière lequel elle se cachait à demi, était une plante maudite, un Tanghin de Madagascar, aux larges feuilles de buis, aux tiges blanchâtres, dont les moindres nervures distillent un lait empoisonné."







Tuesday, December 15, 2009

trébucher


trébucher v 
definition image
translation:
to stumble, trip, falter, trigger

etymology: from tra- across and Old French buc – torso, related to Old High German buh – trunk of the body

synonyms: chanceler, choir, faire un faux pas, manquer pire, s'écrouler, tomber, vaciller

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818 - 1829)
"Se cherchent pour s'unir encore,
En trébuchant sur des tombeaux."



Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Le bandit trébucha ; mais, se raffermissant aussitôt, il s’élança avec furie contre l’inconnu."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Il trébucha, étendit les deux mains, poussa un horrible cri, disparut abîmé."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"Là, ses pieds s’embarrassèrent dans un paquet de câbles. Il trébucha."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"C’était un long sentier tout pavé de braise rouge. Je chancelais comme si j’avais bu ; à chaque pas, je trébuchais."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Silvère trébucha. Il regarda à ses pieds."



Zola, La Terre (1888)
"Fouan trébucha, comme si la terre lui manquait."





Sunday, December 13, 2009

hérisser


hérisser v 
definition image
translation:
to ruffle, fluff, spike, arm, make cringe

se hérisser v to stand on end, prickle, bristle, be armed

etymology: from hérisson –hedgehog, derived from Latin hericlus or ericlus –hedgehog

synonyms: crisper, hérissonner, horripiler, irriter

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818 - 1829)
"Mêlez vos pointes hérissées,
Comme la ronce dans les champs !"

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"L'enfant maudit n'entendit pas ce langage hérissé d'idées sociales, de vanités qu'il ne comprenait point."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Deux hommes à figure sinistre, à barbe hérissée, vêtus presque de haillons, touchaient à peine au broc de vin qu’on leur avait servi."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Les yeux sanglants, hérissé, hideux, l'haleine bruyante comme un soufflet de forge, faisant claquer ses dents l'une contre l'autre, il s'élança la tête basse, vers le cheval du roi."

Dumas, La Reine Margot (1845)
Les cheveux de Charles se hérissèrent sur sa tête."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"il y a vingt ans, quand ces braves gens étaient venus s’installer dans ce vallon du Sahel, ils n’avaient trouvé qu’une méchante baraque de cantonnier, une terre inculte hérissée de palmiers nains et de lentisques."
(lentisque – lentisk, mastic tree)

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"il se remit à hurler vers quelque chose d'invisible, d'inconnu, d'affreux sans doute, car tout son poil se hérissait."



Saturday, December 12, 2009

fourreau


fourreau nm 
definition image
translation:
sheath, scabbard; wrapping, cover, case

etymology: diminutive of Old French feure, derived from Old High German fôdr – sheath

synonyms: enveloppe, étui, gaîne

examples:

Hugo. Odes et Ballades (1818 - 1829)
"Pour l'orphelin et la veuve
Votre épée est sans fourreau !"


Balzac, "Un episode sous le terreur" (1830)
"Ceux qui, pouvant défendre le roi, ont laissé leur épée dans le fourreau, auront un compte bien lourd à rendre devant le roi des cieux."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Au grand contentement de Beauvouloir, le comte repoussa violemment sa dague dans le fourreau."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Il alla prendre la boîte, la sortit du fourreau, l’ouvrit et montra tristement à sa cousine."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"mais au moment où il le prenait sur la table où il était déposé, il aperçut un petit billet serré entre la lame et le fourreau."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"J'ai bien de la peine à remettre mon épée dans le fourreau avant de m'être assuré qu'elle pique aussi bien que les lardoires de ce gaillard-là."
(lardoire –  skewer)

Verne, Michel Strogoff (1876)
“Avec son costume de guerre, cotte à mailles d’or et d’argent, baudrier étincelant de pierres précieuses, fourreau de sabre courbé comme un yatagan et serti de gemmes éblouissantes, bottes ergotées d’un éperon d’or.”


Friday, December 11, 2009

corsage


corsage nm 
definition image
translation:
bust, bosom; bodice, blouse

etymology: from Old French cors – body from Latin corpus — body

synonyms: buste, poitrine, taille, torse;
(clothing) blouse, chemisier, corset


examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"Il y a de la différence, ma chère, dit le substitut en l’interrompant, entre découvrir tout le buste et donner de la grâce à son corsage."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Cet élégant corselet en velours bleu de ciel, aussi joli que celui d'une demoiselle des eaux, enveloppait le corsage comme une guimpe."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Le corsage bombé, soigneusement voilé, attirait le regard et faisait rêver."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"l’horrible queue de poisson par laquelle les symboliques génies de la Grèce ont terminé les Chimères et les Sirènes, si séduisantes, si décevantes par le corsage, comme le sont toutes les passions au début."

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Jamais d’une riche soie
Son corsage n’est paré.
Sous une toile proprette
Son triomphe est assuré.”

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
"Et ôtant son manteau et son chapeau, elle les jeta sur le canapé et se mit à dégrafer brusquement le corsage de sa robe."


Zola, La Curée (1872)
"Ils regardaient les dames inclinées, et leurs coups d’œil, jetés à droite et à gauche, glissaient dans les corsages."




Thursday, December 10, 2009

parure


parure nf  
definition image
translation:
set of jewels; finery. array of clothing

etymology: from parer – adorn; derived from Latin parare – arrange

synonyms: décoration, embellissement, garniture, joyau, mise, ornement

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"une commode en bois indigène, incrustée de filets bruns, gardait les trésors de la parure."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Ces vieux bahuts si recherchés aujourd'hui par les antiquaires étaient l'arsenal où les femmes puisaient les trésors de leurs parures aussi riches qu'élégantes."

Barbey d’Aurevilly, "Le cachet d’onyx" (1832)
"Et toute cette dissimulation fut employée pour obtenir le don d'une magnifique parure de rubis pour le bal de la duchesse de ***."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"se gaudit au sein des parures, des fichus, de la mousseline façonnée par ces habiles ouvrières."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"une aubépine, qui avait fleuri au printemps et qui, comme d'habitude, avait perdu son odorante parure au mois de juin, venait de refleurir pendant la nuit."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Le soir, à l’heure où les bazars s’illuminent, il s’arrêta devant une large vitrine dans laquelle tout un fouillis d’étoffes et de parures reluisait aux lumières."


Wednesday, December 9, 2009

lambris


lambris nm 
definition image
translation:
paneling, wainscot

etymology: from Old French lambre, thought to be derived from Latin lamina – strip (of stone or wood), lamination

synonyms: boiserie, boiseries

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"Des lambris en noyer poli assombrissaient cette pièce."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Au moment où Etienne exerça ses yeux avec la stupide avidité naturelle aux enfants, ses regards rencontrèrent les sombres lambris de la chambre d'honneur."

Balzac, Ferragus (1834)
"il faut ici divulguer quelques secrets de l’amour, se glisser sous les lambris d’une chambre à coucher."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Peut-être comprendrez-vous alors la brusque sortie du général pendant le Te Deum , au moment où le prélude d'une romance jadis écoutée avec délices par lui, sous des lambris dorés, vibra sous la nef de cette église marine."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"la vie s’était écoulée sous ces crasseux lambris sans voir dans cette rue silencieuse plus d’un passant par heure."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"L'écho, indigné sans doute de répéter un pareil bruit, gronda sous le lambris, et un homme parut sur le seuil."


Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Là-haut c’était charmant. Je vois encore cette belle salle à manger à larges dalles, à lambris de chêne, la bouillabaisse fumant au milieu."

Sunday, December 6, 2009

mèche


mèche nf  
definition image
translation:
wick, fuse; (of hair) lock, streak, tuft

etymology: from Latin myxus – wick; from Greek myxa – wick, English match is derived from Old French meiche, an earlier form of mèche


synonyms: (wick, fuse) bickford, cordeau, étoupille, lumignon, rat de cave;
(haïr) boucle, guiche, touffe, toupet

examples:

in the sense" "wick, fuse"

Balzac, La Bourse (1832)
"afin de pouvoir le regarder à son aise en paraissant très-occupée du début de la lampe dont la lumière, saisie par l’humidité d’un verre terni, pétillait en se débattant avec une mèche noire et mal coupée."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Le duc d'Alençon détacha son arquebuse du crochet et en alluma la mèche."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“ses canonniers, mèche allumée, étaient à leurs pièces ; ses gabiers, avec des grenades dans les hunes.”
(gabiers —  topmen)

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Au fond de l’église, une lampe brûlait, c’est-à-dire une mèche de veilleuse dans un verre suspendu."

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
“La mèche devait brûler pondant dix minutes, selon nos calculs, avant de porter le feu à la chambre des poudres.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Imaginez une lampe carcel gigantesque à six rangs de mèches, autour de laquelle pivotent lentement les parois de la lanterne"
(lampe carcel – a type of oil lamp invented by Guillaume Carcel in 1800)

Zola, La Bête humaine (1890)
“une chandelle brûlait toujours, noyée de suif, avec une haute mèche charbonnée, qu’elle ne mouchait plus.”

in the sense "lock of hair":

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Sa figure énergique, dépouillée de son aspect sinistre par la souffrance et par l'âge, avait une couleur blafarde en rapport avec les longues mèches de cheveux blancs qui tombaient autour de sa tête chauve"

Balzac, "Le Message" (1832)
"J'ai coupé sur sa tête, dis-je en continuant, une mèche de cheveux que voici."

Balzac, Ferragus (1834)
"Quelques mèches plates et grises, placées de chaque côté de sa tête, descendaient sur le collet de son habit crasseux et boutonné."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"quelques mèches blanches argentaient deux petites touffes de cheveux d’un blond vif qui frisaient de chaque côté de son crâne presque entièrement chauve."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Sous les broussailles de sa barbe et les mèches de ses cheveux, qui lui couvraient le visage, pareilles aux touffes de poils d’un caniche, on ne distinguait que le luisant de ses yeux bruns."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Lui, portait, à la naissance des favoris, deux mèches de poils collées contre les joues en accroche-cœur."
(accroche-cœur – spit curl)


Goncourt, Journal II (1887)
“je le retrouve avec son teint boucané, sa longue mèche de cheveux lui balafrant la figure, son élégance frelatée dans sa demi-toilette.”
(boucané —  smoked)

Friday, December 4, 2009

perron


perron nm
definition image
translation:
front steps, flight of steps, stone steps

etymology: from Latin petra – stone

synonyms: entrée, escalier, montoir

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"L’épouse affligée guettait toujours le retour de son mari, se mettait sur le perron afin de se trouver sur son passage."

Balzac, Béatrix (1839)
“il n’avait qu’à prendre ses gants et son chapeau, lorsqu’il entendit rouler la voiture de sa femme dans la cour sous la marquise du perron.”


Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Nous étions moitié par terre, moitié sur la dernière dalle du perron."


Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Sur les larges perrons, les dames d’honneur éplorées se font de grandes révérences en essuyant leurs yeux avec de jolis mouchoirs brodés."

Zola, La Curée (1872)
"Ce perron, aux marches larges et basses, était abrité par une vaste marquise vitrée, bordée d’un lambrequin à franges et à glands d’or."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Mais, depuis cinq à six années, une paralysie des jambes le clouait à son fauteuil, et il ne pouvait plus que tirer des pigeons de la fenêtre de son salon ou du haut de son grand perron."


Thursday, December 3, 2009

rouille


rouille nf 
definition image
translation:
rust

rouillé adj rusted, rusty. red-brown, corroded
rouiller v to rust, make rusty, get rusty, corrode

etymology: from Latin robiginem – rust

synonyms: hydroxyde de fer, rougissure, rouillarde, rouillure

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"Le visage pâle et ridé de la vieille femme était en harmonie avec l’obscurité de la rue et la rouille de la maison."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Le président, qui ressemblait à un grand clou rouillé, croyait ainsi faire sa cour."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Le bruit lointain d’une porte rouillée qui criait sur ses gonds résonna sourdement dans les profondeurs de la cave."

Flaubert Madame Bovary (1857)
“les plaques de lichen le long des trois fenêtres, dont les volets toujours clos s'égrenaient de pourriture, sur leurs barres de fer rouillées.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"De l’herbe sous le portail, des volets cassés, sur la porte un rameau de petit houx tout rouillé qui pendait comme un vieux panache."

Zola, Thérèse Raquin (1867)

“Derrière les bonnets de linge pendus aux tringles rouillées, le visage de Thérèse avait une pâleur plus mate, plus terreuse, une immobilité d'un calme sinistre.”

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"A droite, la chaîne des Garrigues dresse ses pics désolés, ses champs de pierres, ses blocs couleur de rouille, comme roussis par le soleil."











Wednesday, December 2, 2009

se tapir


se tapir v  
definition image
translation:
to crouch, lie low, lurk, hide

note: unrelated to tapir nm tapir, the South American animal

etymology: uncertain

synonyms: éviter, faire le guet, s'accroupir, s'embusquer, se blottir, se cacher, se nicher, se pelotonner, se terrer

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"il tâcha d’arriver à pas lents ; puis, au risque de se faire arrêter, il se tapit devant la croisée pour écouter la mère et la fille."

Zuñiga
Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"rester des heures entières… tapi dans le creux de quelque roche en présence d'une algue, d'une mousse, d'une herbe marine en en étudiant les mystères."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Toutes les classes inférieures sont tapies devant les riches et en guettent les goûts pour en faire des vices et les exploiter."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"C’était le Chourineur, qui s’était tapi dans les décombres pour se mettre à l’abri de la pluie."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“La Volupté, tapie dans tous les plis du cœur, y parle en souveraine, elle bat en brèche la volonté, l’honneur.”

Alexis, “Après la Bataille”,  Les Soirées de Médan (1880)
“des hommes en blouse, titubants, entraient et sortaient, habitués d’une sorte de cabaret borgne, tapi en un rez-de-chaussée du fond de la ruelle.”

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Puis il s’arrêta et s’assit de nouveau, tapi comme un lièvre au milieu des hautes herbes sèches."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.