Thursday, July 31, 2014

tuf

tuf nm
definition  image
translation:
1 tuff (porous rock made up of volcano detritus, including ash and confers)
2 (figurative) the bottom level or fundamental element of something

etymology: from Latin tophus —huff

synonyms: calcaire, intérieur, pierre, tréfonds, tuffeau; fond

examples:

1.

Gautier, España (1845)
“Les monts aux flancs zébrés de tuf, d’ocre et de marne
Sont moins secs et moins morts aux vegetations
Que le roc de mon cœur ne l’est aux passions.”

Verne, Voyage au centre de la terre  (1864)
“L'Islande, absolument privée de terrain sédimentaire, se compose
uniquement de tuf volcanique.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Le docteur, tout en suivant Hatteras, remarquait ces étranges particularités; son pied foulait un tuf volcanique et des dépôts ponceux faits de scories, de cendres, de roches éruptives.”

Verne, Les Enfants du Capitaine Grant (1868)
“La moindre action mécanique pouvait déterminer la formation d’un
cratère dans ses parois faites d’un tuf siliceux et blanchâtre.”

Verne, L'Île mystérieuse (1874)
“Heureusement, ce cône inclinait du côté du nord, et il tomba sur
la plaine de sables et de tufs qui s’étendait entre le volcan et
la mer.”



2.

Balzac, Pierrette (1840)
“il est nécessaire de les creuser ; mais on a bientôt trouvé le tuf sur lequel tout repose.”

Balzac, La Muse du département (1843)
“il n’y a pas de choix, tel est le tuf sur lequel repose notre existence.”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Montriveau jeta sur Lucien un regard pour le sonder jusqu'au tuf.


Michelet, Histoire de France XIV  [1618-1661]  (1867)
“c’était la pénurie d'argent. On avait touché le fond et le tuf.”

Goncourt, Journal  III (1897)
“Je me souviens qu’elle disait un jour, à propos de je ne sais quel livre : L’auteur a touché le tuf, et cette phrase demeura longtemps dans ma jeune cervelle.”




Wednesday, July 30, 2014

libre arbitre

libre arbitre nm 
definition  image
translation:
free will

etymology: from arbitrer — to judge

synonym: auto-determination

examples:

Balzac, Louis Lambert (1832)
“s’il peut par son libre arbitre arrêter l’accomplissement du plan général, que devient Dieu ?”

Balzac, Séraphita (1835)
“Que la Matière soit co-éternelle par une volonté divine nécessairement semblable à elle-même en tout temps, ou que la Matière soit co-éternelle par elle-même, la puissance de Dieu devant être absolue, périt avec son Libre-Arbitre.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
[elle] “pareil à celui d’une personne qui obéit à une influence étrangère et accomplit des choses qui ne lui sont pas commandées par son libre arbitre.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“vous agissez d'après votre libre arbitre, tandis qu'eux reçoivent des ordres auxquels ils sont forcés d'obéir.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Quels non-sens que ces questions de fatalité, de divinité, de libre arbitre, etc.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“il avait, en quelque sorte, perdu son libre arbitre.”

Barbey d’Aurevilly,  “À un diner d’athées”, Les Diaboliques (1874)
[il] “fit oublier leurs serments aux hommes les plus forts, comme s’ils avaient perdu leur libre arbitre.”

Tuesday, July 29, 2014

traînard

Pryanishnikov
traînard nm
definition  image
translation:
straggler, skulker

etymology: from traîner — to drag

synonyms: dernier, fainéant, flâneur, traîne-patins

examples:

Balzac, “Une Conversation enttre onze heures et minuit”,  Contes bruns, (1832)
“pour n'avoir pas d'avancement sous l'empire, il fallait être un traînard, un niais, un ignorant ou un lâche.”

Balzac, “Adieu” (1832)
“Cette arrière-garde s’était dévouée pour tâcher de sauver une effroyable multitude de traînards engourdis par le froid, qui refusaient obstinément de quitter les équipages de l’armée.”

Sue, Mystères de Paris   (1842)
“Te voilà, colimaçon ! traînard ! s’écria le bandit à la vue du conteur.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Puis vint la cohue des bagages, des bêtes de somme et des traînards.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Elle ne croyait plus du tout à l’amendement des correctionnelles qu’elle appelait avec un mépris indéfinissable « des traînardes »,”


Alexis, “Après la Bataille”, Les Soirées de Médan (1880)
“Pas d’autre danger, en somme, que celui des maraudeurs isolés, trainards, déserteurs ou paysans avides !”

Zola, La Débâcle (1892)
“un escadron de cavalerie s’entêta à passer, refoulant dans les champs voisins les traînards que l’infanterie semait déjà.”






Monday, July 28, 2014

cloporte

cloporte  nm 
definition  image
translation:
woodlouse, pillbug

etymology: possibly from Latin claudere — to close + porcus — pig

examples:

Balzac, Gobseck (1830)
“Si vous touchez un cloporte cheminant sur un papier, il s’arrête et fait le mort.”

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“je me juge à peine l’égal du cloporte sous sa pierre ou du mollusque sur son banc de sable .”

Balzac, Albert Savarus (1842)
“Après avoir vécu dans la Comté comme un cloporte dans la fente d’une boiserie, il avait épousé l’héritière de la célèbre famille de Rupt.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“l’espalier couvert de paille et la vigne comme un grand serpent malade sous le chaperon du mur. où l’on voyait, en s’approchant, se traîner des cloportes à pattes nombreuses.”


Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“de monstres tenant de l’araignée, de la chenille, du cloporte, extraordinairement grandis, à peau nue et glauque, à peau hérissée de duvets immondes, traînant des membres infirmes.”

Goncourt, Journal I (1887)
[Flaubert:] “Dans Madame Bovary, je n'ai eu que l'idée de rendre un ton, cette couleur de moisissure de l'existence des cloportes.”

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
“vos théologiens et vos philosophes raisonnent comme des cloportes de Versailles ou des Tuileries.”






nm  
definition  image
translation:
definition: thimble

note: dé à coudre; also a die (for gambling), dé à jouer

etymology: from Latin digitale — of the finger, shortened to del, later confused with — die (one of dice)

examples:

Balzac, “L’Auberge rouge” (1831)
“ -- Et de la choucroute ?
 -- Pas de quoi mettre dans le de ma femme !”

Balzac, Béatrix (1839)
“Elle avait toujours d’un côté toute la ferraille des bonnes ménagères, et de l’autre sa tabatière d’argent, son , son tricot, autres ustensiles sonores.”

About, L’homme à l’oreille cassée (1862)
“On lui avait servi une bouteille et un verre comme un à coudre.”

Barbey d’Aurevilly,  “Le Rideau cramoisi”, Les Diaboliques (1874)
“guettant si elle ne laisserait pas tomber quelque chose, son , ses ciseaux, un chiffon, que je pourrais ramasser.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“en plein silence continu, seul, un coup de  frappé de temps en temps sur le dossier d’une chaise, avertissait la prévote qu’une femme avait fini l’ouvrage donné.”

Maupassant, “La petite Roque”,  La petite Roque (1886)
“il découvrit encore un à coudre, puis un étui à aiguilles deux pas plus loin.”


-->
Allais, Deux et deux font cinq (1895)
"
--> Je vous dis deux grands verres, et non point deux  dés à coudre !"

 Rostand, Cyrano de Bergerac (1897)
“Au lieu de boire goutte à goutte, en un mignon
à coudre d’or fin“










Saturday, July 26, 2014

cantonade

cantonade nf 
definition  image
translation:
wings (of a theatre),  box seats, private box

à la cantonade  — to anyone who would listen, to no one in particular, to someone offstage

etymology:  from Italian canto —side

synonyms: coulisse, loge

examples:

Labiche, La Cagnotte (1864)
Cordenbois, à la cantonade – C’est bien ! c’est bien !”


Loti, Suleïma (1882)
“le cliquetis des croissants d'argent que le cheval de Mohammed portait pendus à son poitrail, et puis, à la cantonade, les imprécations de ces gens qui se garaient.”
(se garaient —  stood aside)

Huysmans, À Rebours (1884)
“Il eût bien accepté les fastidieuses balivernes que ces marionnettes échangent entre elles, à la cantonade.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Il se tut, puis il ajouta, parlant à la cantonade : — Il sera on ne peut plus intéressant pour nos lecteurs de savoir en même temps ce qu’on pense en Chine et dans les Indes sur ces questions.“

Goncourt, Journal I (1887)
“les maisons blanches du premier plan s'enlevant sur la cantonade violacée du fond,—le paysage grisâtre du climat parisien.”


Feydeau, Un Fil à la patte (1894)
Lucette, partant à la cantonade – C’est ça ! ce sera charmant .“

Goncourt, Journal  III (1897)
“elle s’appuie de la main gauche, tandis qu’elle fait un appel de la main droite, à la cantonade.”









Friday, July 25, 2014

antienne

antienne  nf 
definition  image
translation:
antiphony;  refrain, something oft repeated

note: an antiphony is a short verse intoned by a priest or a chanter before or after a psalm

etymology: from Latin antiphonia — sung response

synonyms: antiphons, cantique, hymne, psaume, refrain, rengaine, répétition, réponse

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Jehan, allez tous les soirs à la chapelle et chantez-y une antienne avec verset et oraison à madame la glorieuse Vierge Marie.”

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
“Madame du Tillet effrayée s’était voilé la figure avec ses mains en entendant cette horrible antienne.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“vous savez que nous avons une antienne à réciter au public, dans quelques jours, au Conservatoire.”

Baudelaire, “Mademoisellle Bistouri”, Petit Poèmes en prose (1869)
“Quelques instants plus tard, me tutoyant, elle reprenait son antienne, et me disait : « Tu es médecin, n’est-ce pas, mon chat ? »”

Verlaine, “C’est l’extase langoureuse”, Romances sans paroles (1874)
“Cette âme qui se lamente
En cette plainte dormante,
C’est la nôtre, n’est-ce pas ?
La mienne, dis, et la tienne,
Dont s’exhale l’humble antienne
Par ce tiède soir, tout bas ?”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
Ad Deum qui laetificat juventutem meam, bredouilla Vincent, qui mangea les répons de l’antienne et du psaume, le derrière sur les talons, occupé à suivre la Teuse rôdant dans l’église.”
(bredouilla — stammered)

Zola, Le Rêve (1888)
“Au milieu d’eux, se trouvaient les chantres, en chapes de soie rouge, qui avaient commencé l’antienne, à pleine voix.”







Wednesday, July 23, 2014

cornac

cornac nm 
definition  image
translation:
elephant driver, mahout, animal driver ; guide, tout

etymology: from Sanskrit karnikin —elephant

synonyms: cicérone, conducteur, guide, mahout

examples:

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
“ce n’était pas ce qu’on appelle la société que j’étais venu chercher en Orient : il me tardait de voir des chameaux et d’entendre le cri du cornac.”

Balzac, Béatrix (1839)
“vous concevrez parfaitement le succès obtenu dans une seule soirée par cet esprit étincelant, par cette verve inouïe, surtout si vous vous figurez le bien-jouer du cornac qui consentit à le servir dans ce début.”

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“Barnum lui offrit un million pour le promener de ville en ville dans tous les États-Unis et le montrer comme un animal curieux. Michel Ardan le traita de cornac et l’envoya promener lui-même.”

Baudelaire, “La Frmme sauvage et la petite-maîtresee”, Petit Poèmes en prose (1869)
“Faites bien attention ! Voyez avec quelle voracité (non simulée peut-être !) elle déchire des lapins vivants et des volailles pialliantes que lui jette son cornac.

Rimbaud, “À la musique”, Poésies (1870-1872)
“Auprès desquelles vont, officieux cornacs,
Celles dont les volants ont des airs de réclames ,”

Bourget, Mensonges (1887)
“déjà madame de Sermoises, en proie à cet étrange délire de la vanité du reflet, qui donne, à certains hommes aussi bien qu’à certaines femmes, le besoin irrésistible et presque naïf de s’instituer le cornac de tout personnage en vue,”

Goncourt, Journal  III (1897)
[il]  “allait au cirque, payait un dîner à la troupe, s’assurant, au prix de ce dîner, un cornac, qui l’introduisait partout,”










Tuesday, July 22, 2014

cantonnier

cantonnier nm 
definition  image
translation:
road worker, railway worker, sweeper

etymology: from canton — administrative district, which organized local road work

synonyms: ouvrier

examples:

Balzac, Les Employés (1838)
“On compte environ quarante mille employés en France, déduction faite des salariés, car un cantonnier, un balayeur des rues, une rouleuse de cigares ne sont pas des employés.”

Sand, La Mare au diable (1846)
“Vous allez dire au cantonnier qui travaille là-haut sur la route, que vous l’emmenez, et vous lui recommanderez d’avertir votre monde.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Elle savait qu’après un herbage il y avait un poteau, ensuite un orme, une grange ou une cahute de cantonnier.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
“il y a vingt ans, quand ces braves gens étaient venus s’installer dans ce vallon du Sahel, ils n’avaient trouvé qu’une méchante baraque de cantonnier, une terre inculte hérissée de palmiers nains et de lentisques.”

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
“Tiens ! ce crapaud ! » dit en souriant un cantonnier, qui poussait une brouette.”

Maupassant,  Contes de la bécasse (1882)
Gavarni
“Le cantonnier qui binait la route demanda dix sous pour la course.”
(binait —  hoed)

Zola, Lourdes (1893)
“Toute la joie de sa vie avait croulé, il enviait les cantonniers qui cassaient les pierres sur les routes.”









Monday, July 21, 2014

sévir

sévir v 
definition  image
translation:
to crack down, clamp down, take action; hit, strike

etymology:  from Latin saevere — to act violentl, wildly

synonyms:  agir contre, s’actionner, contre; battre, châtier, punir


examples:

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Le mal, arrivé véritablement au comble, et contre lequel les tribunaux commencent à sévir, mais en vain, ne peut disparaître que par une loi qui astreindra les domestiques à gages au livret de l’ouvrier.”


Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Eh bien! ajouta le roi frémissant, si la désobéissance a été telle, je dois sévir et je sévirai.”

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“Avec la faim, le froid bientôt sévit.

Maupassant, “Le Cas de Mme. Luneau“,  Les Sœurs Rondoli (1884)
“LE JUGE DE PAIX. – Pas de personnalités, s’il vous plaît, ou je serai contraint de sévir.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“Au fond, ce cas, auquel le marquis de Sade a légué son nom, était aussi vieux que l’église; il avait sévi dans le XVIIIe siècle.”

Zola, Germinal (1886)
I”l hâtait la manœuvre pour la remonte, ne voulant point sévir, faisant semblant de ne pas entendre.”

Goncourt, Journal III (1897)
“il se met à me parler de la crise qui sévit sur les théâtres, m’affirmant qu’à l’heure présente, personne ne veut payer sa place.”










Sunday, July 20, 2014

soute

soute nf 
definition  image
translation:
cargo hold. baggage hold

note: on a ship. can mean a coal bunker, a gunpowder magazine

etymology:  from Latin submissus — placed below

synonyms:  abri, cale, magasin

examples:

Sue. Kernok le pirate (1830)
“la soute à poudre est pleine, nos canons ont la bouche ouverte, et ne demandent qu’à parler.”

Sue, Atar-Gull (1831)
“le Malais ouvrit la soute aux poudres de la Hyène, fort honnêtement garnie.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“des montagnes de café et de thé furent précipitées dans les soutes en avalanches énormes.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Ses vivres étaient embarques. Ses soutes regorgeaient de charbon.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Gagner la soute aux poudres, qui est toujours située à l’arrière d’un bâtiment, c’était facile.”

Loti, Aziyadé (1879)
“J’habitais, tout au fond du Prince-of-Wales, un réduit blindé confinant avec la soute aux poudres.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“le charbon des milliers de petits paniers s’entassait fiévreusement dans les soutes.











Saturday, July 19, 2014

affectueux

affectueux adj 
definition  image
translation:
affectionate, loving, tender

etymology: from medieval Latin affectionatus  — devoted, from Latin afficere   — to influence

synonyms: aimant, amical, attentif, câlin,  carressant, cordial, gentil, tendre

examples:

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
“Il vint à moi, me prit affectueusement la main, me bénit.”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Le prêtre espagnol paraissait si véritablement affectueux que le poète n’hésita pas à lui ouvrir son cœur.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
"un gentilhomme des classes privilégiées, affectueux, tendre, amoureux du peuple”

Zola, Thérèse Raquin (1867)
“Il s’assit un instant à côté d’elle, jouant, pour les personnes qui étaient là, son rôle d’ami affectueux et effrayé.”

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“La lettre, au contraire, pour Machault était affectueuse, il partait honoré, remercié, avec pension.”


Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“Nanon et Énogate n’eurent que d’affectueuses consolations pour leurs frère, oncle, cousin et ami.”

Goncourt, Journal  III (1897)
“Mme Daudet et Mme Parrocel m’ont écrit des lettres si affectueuses, que, ma foi, je me risque.“










Friday, July 18, 2014

trogne

trogne nf 
definition  image
translation:
(ruddy) face, look

note: the face of a lover or a drinker

etymology: uncertain, perhaps from Old Norse triona — pig’s snout

synonyms: figure, têtard, tête, visage


examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“Car rien n’est ignoble comme de faire l’amour avec une trogne écarlate.”

Balzac, Les Employés (1838)
“ue venez-vous faire ici, mon fils ? venez-vous saisir notre ami Métivier ? lui demanda Gigonnet en lui montrant le marchand de papier qui avait une trogne de vieux portier.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Aux buveurs à rouge trogne,
Il dit : Trinquons à grands coups.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Des rougeurs violentes et des plaques apoplectiques marbraient la trogne du Pédant.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Un ricanement montrait ses dents noires, et il était très gai, très soûl, la trogne allumée d’une idée de rigolade.”

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
“nos mines de faméliques rougeoient comme des trognes.”


Goncourt, Journal II (1887)
“Des corbillards qui vont chercher des morts, … enveloppant dans leurs plis sinistres, les trognes macabres des cochers.”








Thursday, July 17, 2014

saumure

saumure nf 
definition  image
translation:
brine

etymology: from Latin sal — salt + muria — ntine

synonyms:  eau de mer, eau salée

examples:

Balzac, “Un Drame au bord de la mer” (1834)
“le long desquelles marchent des ouvriers armés de longs râteaux, à l'aide desquels ils écrèment cette saumure, ”


Balzac, Eugénie Grandet  (1834)
“Elle est capable de faire des enfants, dit le marchand de sel ; elle s’est conservée comme dans de la saumure.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Tout débordait de saumure, de truffes et d’assa fœtida.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Les voyageurs emportaient deux cents livres de viande salée, trois caisses de légumes et de viandes conservées, cinquante livres de saumure et de lime-juice,.“

Maupassant, Une Vie (1883)
“La rue inclinée, avec un ruisseau dans le milieu et des tas de débris traînant devant les portes, exhalait une odeur forte de saumure.

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“Et d’abord il fit une grimace, en se pinçant le bout du nez à cause de l’odeur âcre de la saumure.”

Zola, La Terre (1888)
“[elles] étalaient sur une table boiteuse de la morue, des harengs salés, des harengs saurs, un vidage de fond de baril dont la saumure forte piquait à la gorge.”











Tuesday, July 15, 2014

instruction

instruction  nf 
definition  image
translation:
investigation. inquriy, inquest


juge d’instruction nm examining magistrate, investigating judge

note: normally, instruction, training

etymology: from Latin instruere — instruct

synonyms: enquête, interrogatoire,



examples:

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“j’ai confié linstruction du procès à mes meilleurs juges”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Un vieil ange ! dit doucement Mme Marneffe en jetant un regard moitié tendre, moitié rieur à son Hector, qui la contemplait comme un juge d’instruction examine un prévenu.”
(prévenu — suspect)

Balzac, La Marâtre (1848)
“Pénétrer là-dedans, c’est  à épouvanter un juge d’instruction.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“C’était presque une puissance à Sauveterre que ce Méchinet, greffier du juge d'instruction, et les plus huppés comptaient avec lui.”

Maupassant, “La Main”, Contes du jour et de la nuit (1885)
“J’étais alors juge d'instruction à Ajaccio, une petite ville blanche.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Et, à quelques jours de là, nous comparaissions devant un juge d'instruction presque poli,”
(comparaître — appear before a judge )

Zola, La Bête humaine (1890)
“il aurait à amener le juge d’instruction, le greffier du tribunal et un médecin.”








Monday, July 14, 2014

bercail

bercail nm 
definition  image
translation:
sheepfold, fold, pen; home

etymology: from Late Latin vervecale, from Late Latin berbex — ram



synonyms: abri, bergerie, domicile, foyer, hangar, maison, toit

examples:

Balzac, Une double Famille  (1830)
“En ressaisissant son ancien empire sur son ouaille, il frémit de la trouver déjà si changée par l’air de Paris et voulut la ramener dans son froid bercail.

Sue. Kernok le pirate (1830)
“Hélas ! mes frères, reprit le curé, cet ancien négociant, ce Kernok, c’était aussi un agneau éloigné du bercail !”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Du bercail ils chassaient les loups
Sans abuser de la houlette.
Ah ! bonne fée, enseignez-nous
Où vous cachez votre baguette !”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“elle se blottira joyeusement sur votre épaule ! elle reviendra tout heureuse au bercail !”

Berlioz, Mémoires (1865)
“ce vertueux Schlick qui voyait en moi une brebis égarée et blessée rentrant au bercail.

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
“Nous voici tous revenus définitivement au bercail.”


Goncourt, Journal I (1887)
“elle rentre au bercail et le ménage reprend comme si de rien n'était.”

Saturday, July 12, 2014

aiguière


aiguière  nf 
definition  image
translation:
ewer, water jug

etymology: from Old French aigue — water, from Latin aqua

synonyms: buire, cruche, pichet, pot

examples:


Dumas, Vingt ans après (1845)
“Sur un dressoir était une aiguière d’argent superbe ; d’Artagnan s’arrêta à la regarder.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Le lait qu’avait demandé la dauphine emplissait une aiguière de vermeil.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
pétrissez avec cette eau des savons de senteur, versez-en dans l'aiguière où l'on puisera pour se laver les dents, les mains et le visage.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“C’était une vaste salle à manger ,,,  où luisaient vaguement des blocs d’orfèvrerie : aiguières, salières, boîtes à épices, hanaps, vases à panses renflées.”

Verne, Maître Zacharius (1874)
“ce fut l'époque des belles horloges en fer, en cuivre, en bois, en argent, qui étaient finement sculptées, comme une aiguière de Cellini.”

Villiers de l’Isle Adam, “L’Annonciateur”, Contes cruels (1883)
“Les grenades du mont Sanir, les gâteaux de raisins de Cypre, les grappes de troène du Galaad, les dattes et les mandragores d'En-gaddi débordent les aiguières.”
(troène — privet)

Zola, Le Rêve (1888)
“Et il y avait encore là de l’eau bénite et un aspersoir, une aiguière d’eau avec son bassin et une serviette.”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.