Monday, January 31, 2011

tôle


tôle nf
definition image
translation:
sheet metal, sheet iron, sheet steel

etymology: from southern French expression fer de taule, from fer de table, due to its flatness

synonyms: feuille d'acier, feuille de fer

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"L'air était immobile, le ciel glauque, terne, froid comme une tôle mate."

Sand, Indiana (1832)
"La figure bouffie, gravée en relief sur la plaque de tôle qui occupait le fond de la cheminée."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"leurs girouettes de tôle taillées en queue d’aronde témoignaient d’une assez honorable antiquité."
(queue d’aronde – swallowtail)

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Le docteur fit construire, en outre, quatre caisses de tôle de deux lignes d’épaisseur."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"La cassure de la tôle était d'une netteté parfaite."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"les jasmins, étoilés de leurs fleurs suaves ; les glycines, aux feuilles de dentelle tendre ; les lierres épais, découpés comme de la tôle vernie ; les chèvre-feuilles souples, criblés de leurs brins de corail pâle "
(glycines – wisterias)

Huysmans, À Rebours (1884)
" toutes se confondaient, cette année-là; après les rafales et les brumes, des ciels chauffés à blanc, tels que des plaques de tôle, sortirent de l’horizon."

Sunday, January 30, 2011

glauque

glauque adj
definition image
translation:
green-gray. sea-green, glaucous; murky, squalid, glum, shabby

etymology: from Latin glaucus ; from Greek γλαυκός – pale-green

synonyms: blafard, livide, lugubre, sinistre, sordide, verdâtre,

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"L'air était immobile, le ciel glauque, terne, froid comme une tôle mate."


Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"ils sont sales, huileux, hérissés, râpés, l’œil glauque et la bouche sans lèvres."

Sue, Mystères de Paris IV (1842)
"On eût dit une tête de mort dont les orbites auraient été remplacées par de larges prunelles fixes, glauques et vertes."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"il n’y a, parmi les nappes de verdure, s’allongeant sur l’immensité glauque, jusqu’au bord de l’horizon, que d’étroites jetées de terre ferme."

Sand, “Le Chien et la Fleur Sacrée”, Contes d'une grand'mère (1873)
"Il nous fallut gagner le pied de la jungle où le torrent avait formé une suite de petits lacs, pâles diamants semés dans la verdure glauque des nopals."
(nopal – the nopal cactus)

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"de monstres tenant de l’araignée, de la chenille, du cloporte, extraordinairement grandis, à peau nue et glauque, à peau hérissée de duvets immondes, traînant des membres infirmes."
(cloporte – wood louse)

Huysmans, À Rebours (1884)
"Il se décida enfin pour des minéraux dont les reflets devaient s’alterner : pour l’hyacinthe de Compostelle, rouge acajou ; l’aigue-marine, vert glauque."

Saturday, January 29, 2011

immonde

immonde adj
definition image
translation:
unclean, impure; filthy, foul, sordid, base

immondice nf usually pl. filth, dirt, uncleanliness, impurity

etymology: from Latin immundus, in - not + mundus– clean

synonyms: dégoutant, honteux, ignoble, impur, infect, malpropre, obscène, odieux, ordurier, sale. sordide, vil

examples:

Hugo, "Le Derviche", Les Orientales (1829)
"Quand même Ali-Pacha, comme le juif immonde,
Pour tromper l'ange noir qui l'attend hors du monde,
En mourant changerait de nom !"

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"quarante mille maisons de cette grande ville baignent leurs pieds en des immondices que le pouvoir n’a pas encore voulu sérieusement enceindre de murs en béton qui pussent empêcher la plus fétide boue de filtrer à travers le sol."
(béton – concrete)

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Au-dessus coule lentement, lentement, une eau fangeuse, épaisse, morte, qui charrie dans son cours pesant des immondices incessamment vomis par les égouts d’une grande ville."

Baudelaire, “Au Lecteur”. Les Fleurs du mal (1855)
"Il en est un plus laid, plus méchant, plus mmonde."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"La ville fut positivement terrifiée, en voyant le maître qu’elle s’était donné grandir ainsi démesurément, avec la défroque immonde, l’odeur forte, le poil roussi d’un diable."

Huysmans, À Rebours (1884)
"la plupart des objets précieux, classés au musée de Cluny, et échappés par miracle à l’immonde sauvagerie des sans-culottes, proviennent des anciennes abbayes de France."


Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"de monstres tenant de l’araignée, de la chenille, du cloporte, extraordinairement grandis, à peau nue et glauque, à peau hérissée de duvets immondes, traînant des membres infirmes."

Friday, January 28, 2011

colporter



colporter v
definition image
translation:
 to hawk, peddle, retail; spread (rumors)

colporteur nm hawker, peddler


etymology: two possibilities
1.col (cou) + porter – carrying (wares) about the neck
2. from Latin comportare – carry with

synonyms: bavarder, deliverer, divulger, publier, rapporter, trafiquer. vendre

examples:

Balzac, La Vendetta (1830)
"En ce moment, les voix criardes et perçantes des colporteurs arrivèrent jusqu’à l’atelier."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Tous deux demeurent ensemble chez la veuve d'un colporteur à laquelle ils remettent leur argent."

Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
"le chef de la petite propriété jalouse, envieuse, ruminant et colportant contre l'aristocratie les médisances, les calomnies avec Bonheur."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Alors le bourgeois… continuait son chemin triomphal et colportait en d'autres lieux sa bruyante et inoffensive menace."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"J’ai appris d’un colporteur qui, voyageant cet hiver par votre pays, s’est fait arracher une dent, que Bovary travaillait toujours dur."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"L’abbé Faujas est au contraire très compromettant. Son passé est fort louche, on colporte ici certaines choses…"

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Marsy triomphant le criblait de bons mots, que les dames colportaient dans les salons."

Thursday, January 27, 2011

bribe


bribe nf
definition image
translation:
hunk of bread; pl. scraps, bits, odds and ends. leftovers

note: false friend

etymology: possibly from old French briber – to beg; may have Romany origin; English bribe, in the sense of corrupting gift, derives from the French

synonyms: bout, épluchure, fragment, lambeau, miette, morceau, partie, reste, rogaton

examples:

Balzac, Une fille d’Ève (1839)
"Il ne quittait les salons que vers minuit, après avoir happé quelques phrases long-temps attendues, quelques bribes de tendresse dérobées sous la table, entre deux portes, ou en montant en voiture."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Il y a là des négociants en bribes de drap de toutes couleurs."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"laissant par terre et aux angles des tables des plumes de leurs ailes, c’est-à-dire des loques de leurs habits et des bribes de leurs manteaux."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"elles beuglaient de temps à autre, tout en arrachant avec leur langue quelque bribe de feuillage qui leur pendait sur le museau."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Chez Silvère, les bribes de savoir volé ne firent qu’accroître les exaltations généreuses."

Sand, “L’Orgue du titan”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"on jette tant d'idées au hasard quand on compose ! le premier venu ramasse les bribes !"

Huysmans, À Rebours (1884)
"Des bribes de ces schismes, des bouts de ces hérésies, qui divisèrent, pendant des siècles, les Églises de l’Occident et de l’Orient, lui revenaient."

Wednesday, January 26, 2011

chaux


chaux nf
definition image
translation:
lime, limestone; whitewash; calcium oxide

etymology: from Latin calx, calcis – limestone

synonyms: calcium

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"le portier le fit entrer dans une chambre sombre et basse, dont les murs blanchis à la chaux étaient garnis de deux grands tableaux noircis par le temps."


Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Ce feu n'est pas dangereux. Notre chaufournier fait sans doute une fournée de chaux."
(chaufournier – lime burner)

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"elle n'en était séparée que par une cloison de bois et de chaux, facile à percer, si on le voulait."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Et il courut à son fils, qui venait de se précipiter dans un tas de chaux pour peindre ses souliers en blanc."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"en petite quantité, des chlorures de magnésium et de potassium, du bromure de magnésium, du sulfate de magnésie, du sulfate et du carbonate de chaux."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Les Kyrie, eleison coururent comme un frisson dans cette sorte d’étable, passée à la chaux, au plafond plat, dont on voyait les poutres badigeonnées."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Là, en faisant saler l’eau de sa baignoire et en y mêlant, suivant la formule du Codex, du sulfate de soude, de l’hydrochlorate de magnésie et de chaux."
(soude — sodium)

Tuesday, January 25, 2011

sarcelle


sarcelle nf
definition image
translation:
teal

etymology: from Latin querquedula – teal

synonyms: canard

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
"Un bruit sourd, ou quelquefois une sarcelle sauvage, perçant tout à coup ce rideau fleuri, décelaient seuls le cours de la rivière."

Balzac, Une double Famille (1830)
"ainsi Granville ne remarqua point d’abord la périodicité de ces repas maigres que sa femme eut d’ailleurs le soin perfide de rendre très-délicats au moyen de sarcelles, de poules d’eau, de pâtés au poisson dont les chairs amphibies ou l’assaisonnement trompaient le goût."
(poules d’eau – moorhens, gallinules)

Sand, Indiana (1832)
"il lui montrait la belle sarcelle de Madagascar, au ventre orangé, au dos d'émeraude."

Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
"Est-ce une sarcelle qui plonge, une tortue qui se laisse aller à la dérive."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Il est entré dans le jardin d'une guinguette fort en renom, où il a bu du vin épicé et mangé une sarcelle tuée dans les marais de la Grange-Batelière,"

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Il apportait une véritable charge d’oies, de canards sauvages, de bécassines, de sarcelles et de pluviers."
(bécassines – snipes ; pluviers – plovers)

Sand, “Ls Fée Poussière”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"des carpes de Chine couleur d'ambre, des cygnes blancs et noirs, des sarcelles exotiques vêtues de pierreries."

Monday, January 24, 2011

assommer


assommer v
definition image
translation:
to beat to death, knock on the head, knock senseless, overwhelm, stun; to bore to tears, oppress
 

assommoir nn club, bludgeon, pole-axe; low tavern

note: Title of Zola's L'Assommoir, where it is the name of a distillery/cafe

etymology: ad + somme, sommeil – put to sleep

synonyms: abasourdir, abattre, abrutir, accabler, battre, canuler, étonner, heurter, tamponner, tanner, terrasser, tuer

examples:

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"il est reconnu, depuis un temps immémorial, que le but de toute tragédie est de faire assommer à la dernière scène un pauvre diable de grand homme."

Balzac, Une fille d’Ève (1839)
"quand elle reçoit un coup d’assommoir, elle plie, paraît écrasée, et reprend sa forme dans un temps donné."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"il lui lança au hasard un si furieux coup de poing qu’il l’aurait assommé s’il l’eût atteint."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Après quatre mois de souffrances inouïes, leurs bagages pillés, leurs porteurs assommés, ils arrivèrent à Kazeh."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Conçue dans l’ivresse, sans doute pendant une de ces nuits honteuses où les époux s’assommaient, elle avait la cuisse droite déviée et amaigrie."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Elle leva le bras, comme elle avait vu faire aux abattoirs, serra son poing de belle femme, assomma Marjolin d’un seul coup, entre les deux yeux."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Alors, elle se rua. On crut qu’elle voulait assommer l’autre.."

Sunday, January 23, 2011

dodu


dodu adj
definition image
translation:
plump

etymology: unknown

synonyms: charnu. grassouillet, joufflu, mafflu, planteureux, potelé, poupard, rebondi. rondelet,

examples:

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"L’abbé Cruchot, petit homme dodu, grassouillet, à perruque rousse et plate, à figure de vieille femme joueuse, dit en avançant ses pieds bien chaussés dans de forts souliers à agrafes d’argent."
(joueuse – playful ; agrafes – hooks)

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"ses petites mains potelées, sa personne dodue comme un rat d'église, son corsage trop plein et qui flotte, sont en harmonie avec cette salle où suinte le malheur."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Il avait quatre ans, tirait sur le brun et soutenait un corps assez dodu sur quatre jambes effilées comme des fuseaux."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"son pauvre argent, s’étant nourri chez le médecin comme dans une maison de santé, lui reviendrait, un jour, considérablement plus dodu, et gros à faire craquer le sac."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Il lui tapait sur les joues, quand il la rencontrait : elle était dodue et exquise de chair."

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Combien je regrette
Mon bras si dodu,
Ma jambe bien faite,
Et le temps perdu."

Huysmans, À Rebours (1884)
"impurs filous, tels qu’Ascylte et qu’Eumolpe, à la recherche d’une bonne aubaine … gitons de seize ans, dodus et frisés."
( gitons — boy prostitutes)

Saturday, January 22, 2011

cingler


cingler v
definition image
translation:
to lash, sting

cinglement nm lashing

etymology: from Latin cingulum – belt, girdle; related to French sangle – strap

synonyms: battre, cravacher, flageller, fouetter, frapper, fustiger, vexer

examples:

Barbey d’Aurevilly, "Le Cachet d’onyx" (1832)
"C'est le coup d'une cravache sale de boue qui cingle au visage et au cœur."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Antraguet lui cingla de si furieux coups de sa canne flexible sur les doigts."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Alors il cinglait de plus belle ses deux rosses tout en sueur, mais sans prendre garde aux cahots."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"La violence de Frère Archangias, la tyrannie bavarde de la Teuse, étaient comme des coups de lanières, dont il goûtait souvent le cinglement sur ses épaules."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Elle ne tapait pas fort, s’amusant seulement à lui cingler la peau chaque fois qu’il hasardait ses mains en avant."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Puis, abattant le bras, il cingla Lalie au milieu du corps, l’enroula, la déroula comme une toupie."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Alors, soit confusion, soit remords, elle cingla le flanc de son cheval, qui partit au grand galop."




Friday, January 21, 2011

boussole


boussole nf 
definition image
translation:
compass

note: (colloquial) face

etymology: from Italian bossolo – little box (compasses used to be framed in boxes; diminutive of bosso – boxwood

synonyms: aimant, compas, direction, guide, rose des vents

examples:

Lamartine, “Ode sur la naissance du Duc de Bordeaux”, Méditations poétiques (1820)
"L'homme nage dans un chaos !
Le doute égare sa boussole."

Balzac, Les Chouans (1829)
"Gudin laissa ses deux blessés sous le pommier, en se dirigeant vers la maison de Galope-chopine, que Beau-pied venait de lui indiquer et dont la fumée lui servit de boussole."

Merimee, Tamango (1829)
"Tamango examina la boussole pendant longtemps en remuant les lèvres, comme s'il lisait les caractères qu'il y voyait tracés."

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"mais, jeté à mille lieues du commerce, sur la mer des sentiments, et sans boussole, il flotta irrésolu devant un événement si original, se disait-il."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Les instruments destinés au voyage consistèrent en deux baromètres, deux thermomètres, deux boussoles, un sextant, deux chronomètres."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il marchait en aveugle ; il se sentait perdu, au fond de sa province, sans boussole."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"la boussole, qui dirige ma route; le sextant, qui par la hauteur du soleil m'apprend ma latitude."

Thursday, January 20, 2011

accaparer


accaparer v
definition image
translation:
to hoard, monopolize, grab, corner the market, preoccupy, engross

etymology: from Latin accipere – to receive,; from ad + capere – to seize

synonyms: absorber, agioter, amasser, confisquer, monopoliser, posséder, prendre, s'approprier. s'emparer, se goinfrer

examples:


Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Julien, qui dans ce moment écoutait les yeux baissés les gémissements d’un évêque, fut libre enfin, et put approcher de son ami, il le trouva accaparé par cet abominable petit Tanbeau."

Sand, Indiana (1832)
"Raymon mit en œuvre toutes les ressources de son esprit pour l'accaparer."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Il me semble, ma femme, que tu veux accaparer monsieur, dit en riant le gros et grand banquier."

Balzac, “La Maison Nucingen” (1837)
"Accaparer la marchandise est la pensée du boutiquier de la rue Saint-Denis dit le plus vertueux, comme de spéculateur dit le plus effronté."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Retenez-le, accaparez-le, soyez aimable avec lui."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Il profite de ce qu’on ne dit rien pour vous accaparer, oui, le mot est juste, vous accaparer…"

Maupassant, "Histoire d'une fille de ferme”.\, La Maison Tellier (1881)
"Alors, peu à peu, elle accapara la besogne autour d'elle,"

Wednesday, January 19, 2011

ouate


ouate nf
definition image
translation:
cotton, cotton wool; wadding, lining

ouaté adj wadded, muffled

etymology: uncertain; may be Germanic in origin as in English wad, Dutch watten – wadding

synonyms: bourre, coton

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Son jupon de laine tricotée, qui dépasse sa première jupe faite avec une vieille robe, et dont la ouate s'échappe par les fentes de l'étoffe lézardée, résume le salon, la salle à manger, le jardinet."


Gautier, "Le Pipe d'opium" (1838)
"je renversais paresseusement ma tête en arrière pour suivre en l’air les spirales bleuâtres, qui se fondaient en brume d’ouate, après avoir tourbillonné quelques minutes."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"sa santé était si frêle qu’elle portait une petite douillette de soie brune ouatée au lieu d’une de ces jolies robes de mousseline blanche, garnies de rubans pareils à la coiffure."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Puis on passa les bras du roi dans une brassière de satin rose, bien douillettement doublée de soie fine et de ouate."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"l’atmosphère paraissait ouatée et, comme une salle tendue de tapisseries, perdait toute sonorité."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"les champs fraîchement labourés s’étendaient aux deux abords du chemin, pareils à de vastes couches d’ouate grisâtre."

 

Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
"Sur les larges gazons la lune versait une molle clarté, comme une poussière de ouate."

Tuesday, January 18, 2011

charpente


charpente nf
definition image
translation:
framework, roof frame, structure, frame, build, skeleton

etymology: from French charpentier – carpenter; from Latin carpentarius – cart-maker; from Latin carpentum – cart

synonyms: architecture, boisage, boiserie, cadre, châssis, échafaudage, ossature, ossement, plan, poutrage, soutien, squelette, taille

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Le toit est soutenu par une charpente qui porte sur quatre gros piliers en bois."


Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Néanmoins il aperçut … les toits du bourg ramassés autour d'un clocher … dont les ardoises sont arrêtées sur les angles de la charpente par des lames de fer-blanc étincelant au soleil."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Vers le milieu de la rue du Temple, non loin d’une fontaine qui se trouve à l’angle d’une grande place, on aperçoit un immense parallélogramme construit en charpente et surmonté d’un comble recouvert d’ardoises."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"tous vivent ensemble dans des huttes rondes sans charpente et qui ressemblent à des meules de foin."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Calculez alors quelle doit être la résistance de leur charpente osseuse et la puissance de leur organisme pour résister à de telles pressions !"

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"au fond, sous un hamgar à grosse charpente, Balthazar attendait, tout attelé, mangeant son avoine dans un sac attaché au licou."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Il y avait encore, contre le quai de Gèvres, un grand lavoir, avec ses charpentes verdies par l’eau."
(lavoir – wash-house)

Monday, January 17, 2011

patauger

patauger v
definition image
translation:
to splash, paddle about; wade; founder

etymology: probably from French patte – paw, of Germanic origin as in German Pföte –paw

synonyms: barboter, patouiller, piétiner, s'empêtrer, s'enfanger

examples:

Balzac, “La Maison Nucingen” (1837)
"il parait que la chose se fera lors du jugement dernier pour les milliards de générations qui auront pataugé sur tous les globes."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"car c'était à l'ivresse seulement qu'on pouvait attribuer les étranges circuits qu'il dessinait et l'espèce de philosophie avec laquelle il trébuchait dans les trous boueux et pataugeait dans les flaques d'eau."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Laissez le cher Aristide patauger, cela forme les jeunes gens."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Par terre, dans le fumier, les grosses bêtes, les oies, les dindons, les canards, pataugeaient."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Il racontait des journées terribles, pendant la première année surtout, des journées passées à patauger dans la boue de Paris, pour racoler des partisans."


Zola, L’Assommoir (1879)
"Par terre, des mares coulaient, les deux femmes pataugeaient jusqu’aux chevilles."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Il pataugea dans le souvenir de ses vieux cloaques."
(cloaques – cesspits, cesspools )

Sunday, January 16, 2011

savate

savate nf
definition image
translation:
worn-out shoe, old slipper, flip-flop; foot boxing

savatier nm cobbler

etymology: similar to Spanish zapata – shoe; possible Arabic or Basque origin

synonyms: babouchechausson, pantoufle, soulier

examples:

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Ce qui est utile pour l’un ne l’est pas pour l’autre. Vous êtes savetier, je suis poète."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Je ne vous parle pas de ces pauvres ilotes qui partout font la besogne sans être jamais récompensés de leurs travaux, et que je nomme la confrérie des savates du bon Dieu."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"ils m’ont méprisé comme des bottiers mépriseraient des savetiers."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"car la servante Artémise, traînant nonchalamment sur les carreaux ses savates de lisière, apportait les assiettes les unes après les autres."

Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
"Dans la neige et la boue il allait s'empêtrant,
Comme s'il écrasait des morts sous ses savates."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"depuis les coups de fouet des gros revendeurs partant pour les marchés de quartier, jusqu’aux savates traînantes des pauvres femmes qui vont de porte en porte offrir des salades, dans des paniers."


Zola, L’Assommoir (1879)
"Et, pieds nus, sans songer à remettre ses savates tombées, elle retourna s’accouder à la fenêtre."

Saturday, January 15, 2011

manigance


manigance nt 
definition image
translation:
scheme, trick

manigances nf pl goings-on, wheeling and dealing

manigancer v to conspire, scheme, be up to something

etymology: related to Old French manigotter – to finger, manipulate derived from Latin manus – hand

synonyms: brigue, combine, complot, feinte, intrigue, machination, manoeuvre, trame, tripotage

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Je vous défie de faire deux pas dans Paris sans rencontrer des manigances infernales."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Il se manigance quelque chose chez la mère Burette… c’est des allées, des venues continuelles."



Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Vous savez, je ne veux pas me fourrer dans vos manigances."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"puis, un homme pareil ne pouvait être entré aux Halles sans « manigancer quelque coup »."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Il n’y a pas un mois qu’elle est venue… Encore quelque manigance, c’est sûr."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Ils ont manigancé je ne sais quoi, au moment du grand coup."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Des Esseintes lui fit part de ses irréalisables souhaits, et il commençait à manigancer de nouvelles investigations de couleurs."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.