Monday, September 30, 2013

soupeser

soupeser v 
definition  image
translation:
to weigh, estimate the weight of; size up, evaluate, estimate the value of

etymology:  sous + peser – to weigh

synonyms: évaluer, juger, peser

examples:

Balzac, Gobseck (1830)
"Il pouvait posséder par la pensée la terre qu’il avait parcourue, fouillée, soupesée, évaluée, exploitée."

Balzac, Melmoth reconcilié (1835)
"Il est un endroit où l’on cote ce que valent les rois, où l’on soupèse les peuples, où l’on juge les systèmes."

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
"On y scrutait les moyens de fortune, on s’y moquait des émeutes qu’on avait fomentées la veille, on y soupesait la hausse et la baisse."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Maman Coupeau alla la [l’oie] chercher pour la faire soupeser à Clémence et à madame Putois."

Huysmans, À Rebours (1884)
"voulant fabriquer de héliotrope, il soupesa des flacons d’amande et de vanille."


Bourget, Mensonges (1887)
"Il chercha le paquet des cartouches, et il en soupesa une."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"il l'ausculta, l'examina, tâta du bout du doigt la chair des épaules, soupesa les bras."






Sunday, September 29, 2013

houblon

houblon nm 
definition  image
translation
hops

houblonnière nf hop-field

etymology: from Germanic roots, as Ditch hop, English hops, German hefe


examples:

Sand, Valentine (1832)
"il fit courir des guirlandes de liseron et de houblon sur le chaume rembruni de la toiture."

Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées (1842)
"Le Chalet, garni d’une vigne vierge qui court sur le toit, est exactement empaillé de plantes grimpantes, de houblon, de clématite, de jasmin, d’azaléa, de cobéa."
(cobéa –  cobaea, cup and saucer plant)

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
"Cette naïve façade avait pour seuls ornements quelques buissons de jasmin, de chèvrefeuille et de houblon."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"l’on trouve des draps blancs, du rosbif raisonnablement cuit et du vin qui ne soit pas fait avec du houblon ou du genièvre ?"

Baudelaire, “Le Thyrse”, Petit Poèmes en prose (1869)
"Qu’est-ce qu’un thyrse ? … physiquement ce n’est qu’un bâton, un pur bâton, perche à houblon, tuteur de vigne, sec, dur et droit."

Daudet, Sapho (1884)
"il entendit la cithare de Mlle Minna Vogel, enguirlandée comme une perche à houblon."

Zola, La Débâcle (1892)
"par les chemins plats, entre les houblonnières et les blés mûrs, on se rendait bien compte maintenant du mouvement de retraite des troupes."





Saturday, September 28, 2013

gencives

gencives  nf plural  
definition  image
translation:
gums

etymology: from Latin gingiva – gums



examples:

Flaubert, Salammbô (1862)
"Une sorte de ricanement idiot découvrait ses gencives pâles."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"Le sang suintait à travers les gencives et les lèvres par défaut d’équilibre."

Rimbaud, “Poison perdu”, Poésies (1872)
"Dehors le mur est plein d’aristoloches
Où vibrent les gencives des lutins ."
(aristoloches – Dutchman's pipes (a flower))

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"En faisant claquer leurs ongles sur les dalles, elles vinrent à lui et le flairaient avec un bâillement qui découvrait leurs gencives."


Huysmans, À Rebours (1884)
"des dents de pâte étaient soigneusement alignées dans des gencives de cire rose, reliées entre elles par des ressorts mécaniques de laiton."

Zola, L’Œuvre (1886)
"il mâchonnait des paroles sans suite, entre ses gencives, un zézaiement de vieillard retombé en enfance."
(mâchonnait – chewed up ; zézaiement – lisping)

Zola,  Le Docteur Pascal (1893)
"Il lui souleva les pieds, lui regarda les gencives, écouta les battements du cœur."






Friday, September 27, 2013

faon


faon nm 
definition  image
translation:
fawn

etymology:  from Latin  fetus —  offspring

synonyms: chevrillard, chevrotin, fauve


examples:

Chateaubriand, Atala (1801)
"il visita la grotte du Solitaire qu’il trouva remplie de ronces et de framboisiers, et dans laquelle une biche allaitait son faon."

Hugo, “Bièvre”, Feuilles d’automne (1831)
"Si dès l’aube on suit les lisières
Du bois, abri des jeunes faons."

Gautier, “Thébaïde” , La Comédie de la Mort (1838)
"Les faons auprès de moi tondraient le gazon ras."

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
"[il] s’élança comme un faon vers la maison de du Croisier."

Balzac, Béatrix (1839)
"Calyste courut avec la légèreté d’un faon."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"imite le faon blessé, qui traverse les taillis, les halliers, les ronces, pour essayer d'arracher de son flanc la flèche retenue aux lèvres de la blessure."


Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"De l’autre côté du vallon, sur le bord de la forêt, il aperçut un cerf, une biche et son faon."








Thursday, September 26, 2013

détaillant

détaillant  nm 
definition  image
translation:
retailer, shopkeeper

etymology: dé- + tailler – cut into small pieces

synonyms: boutiquier, commerçant, marchand, vendeur

examples:


Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Souvent le cadet d’un petit détaillant veut être quelque chose dans l’État."

Balzac, César Birotteau (1837)
"il aurait voulu le pauvre détaillant déshonoré, perdu, vilipendé."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Il existe des détaillants de ganses, franges, crêtes, cordon."

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"Les observances ne sont pas les mêmes pour une paysage qui moissonne, pour une ouvrière à quinze sous par jour, pour la fille d’un petit détaillant … pour la jeune héritière d’une noble famille."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"les détaillants s’enrichissent, la plupart du temps, moins par les affaires que par l’alliance de la boutique et de l’économie rurale."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Commerçants, détaillants, ouvriers, ont des intérêts communs qui les unissent en une seule famille."

Zola, Germinal (1886)
"les petits détaillants de Montsou, tués par Maigrat, avaient offert des crédits."







Wednesday, September 25, 2013

berlue




berlue nf  
definition  image
translation:
distorted view, hallucination


avoir la berlue –  to be seeing things

etymology: possibly from Italian bariume – bad light

synonyms: éblouissment, hallucination, illusion



examples:
Girardin, La Canne de M. de Balzac (1836)
"Mon neveu a la berlue, en ce cas ! s’écria la tante, qui avait aimé un artiste dans sa jeunesse."

Balzac, César Birotteau (1837)
"J'ai la berlue. N'est-ce pas, Césarine ? s'écria-t-il en se souvenant d'avoir aperçu une tête blonde à la fenêtre."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"– Mais il a vu.
 -- Elle lui soutiendra qu'il avait la berlue."

Balzac, La Marâtre (1848)
"Ai-je la berlue?  J’ai cru lui voir mettre quelque chose dans la tasse de Pauline."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"De vous tous, maître Folgat ici présent est le seul à n'avoir pas eu la berlue…"

Barbey d’Aurevilly,  “Le Rideau cramoisi”, Les Diaboliques (1874)
"je crus avoir la berlue en voyant que le couvert avait été changé, et que Mlle Alberte était placée là où elle aurait dû toujours être veille."

Villiers de l’Isle Adam, “Le Convive des dernières fêtes”. Contes cruels (1883)
"Ah çà ! balbutiai-je très bas, est-ce que j’ai la berlue, ce soir ? Je bus un verre de champagne."












Tuesday, September 10, 2013

faux

Norblin
faux nf 
definition  image
translation:
scythe

alternative  spelling: faulx

note: unrelated to faux – false

etymology: from Latin falcem –  scythe

synonyms: faucille, lame, serpe

examples:

Hugo, “Le Derviche”, Les Orientales (1829)
"Tu brilles sur leurs fronts comme une faulx dans l'herbe."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"un effrayant troupeau d’hommes et de femmes en haillons, armés de faulx, de piques, de serpes."

Balzac, Les Chouans (1829)
"L’arme la plus visible était la faux par laquelle quelques-uns remplaçaient les fusils qu’on devait leur distribuer."

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
 "Fabrice eut le curieux spectacle de toutes ces petites branches volant de côté et d’autre comme rasées par un coup de faux."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Un homme s’avança à la portière avec une espèce de faux à la main."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"Sur la commode d’acajou, d’un style Empire, un Temps en bronze noir et courant, sa faux en avant, servait de porte-montre à une petite montre au chiffre de diamants sur émail bleu entouré de perles."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"quelques sapins … furent étêtés en un clin d’œil, comme si une faux gigantesque eût nivelé le talus au ras de leur ramure."







Monday, September 9, 2013

oeil-de-bœuf

oeil-de-bœuf nm 
definition  image
translation:
bull's-eye window

note: plural is oeils-de-bœuf


synonyms: fenêtre rond, lucarne ronde

examples:

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"L’escalier se développait derrière de manière à laisser pour cette chambre un petit cabinet éclairé par un oeil-de-bœuf sur la cour."

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"Ce vénérable édifice est … percé de quatre de ces œils-de-bœuf que Mansard affectionnait avec raison."


Balzac, Les Illusions perdues (1843)
"éclairée sur la rue par une petite croisée oblongue, et sur la cour par un œil-de-bœuf."

Zola, La Curée (1872)
"Et là, entre les œils-de-bœuf des mansardes, qui s’ouvraient dans un fouillis incroyable de fruits et de feuillages, s’épanouissaient les pièces capitales de cette décoration étonnante, les frontons des pavillons, au milieu desquels reparaissaient les grandes femmes nues."

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
"En face de la fenêtre surplombant le jardin, un œil-de-bœuf regardait la cour."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Seules, les ménagères venues là pour laver leurs petits paquets de linge, se hâtaient, en regardant l’œil-de-bœuf accroché au-dessus du bureau."

Goncourt, Journal I (1887)
"une petite merveille, la serre, avec ses mansardes en oeil-de-boeuf et ses statues fantaisistes aux pieds dans la gouttière."







Sunday, September 8, 2013

pénible


pénible adj 
definition  image
translation:
hard, tiresome, difficult, tough

etymology: from peine – difficulty, pain from Latin poena – punishment

synonyms: accablant, ardu, cassant, déplaisant, difficile,  dur. épuisant, gênant, lanorieux, navrant, peiné, triste, tuant


examples:

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"Ce sacrifice était dans le fait moins héroïque et moins pénible qu’il ne nous semble."

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
"Aussi les poésies ne s’enfantent-elles qu’après de pénibles voyages entrepris dans les vastes régions de la pensée et de la société."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"L’Allemand avait reconnu dans l’expression mélancolique de la figure de son ami, les difficultés croissantes qui rendaient ce métier de parasite de plus en plus pénible."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"Un silence pénible, entrecoupé de sanglots, régnait dans la cour."

Zola, “Madame Sourdis”,  (1880)
"La route fut pénible pour arriver aux premières roches."

Bourget, Mensonges (1887)
"Et il ressentit un véritable mouvement de colère contre celle qui était la cause du trouble pénible auquel il était en proie."

Zola, La Bête humaine (1890)
"Lorsque le mécanicien reparut, Roubaud se leva, péniblement."


Friday, September 6, 2013

vétille

vétille nf  
definition  image
translation:
trifle, nothing

vétilleux  adj punctilious

etymology: uncertain; perhaps form Latin vitilla – little dating

synonyms: babiole, bagatelle, détail, frivolité, pointille, rien

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Au reste, il m'a chargé de tant de vétilles, que j'ai de quoi m'occuper."


Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"Puisque pour une pareille vétille, un coup d’épée maladroit donné à un comédien, un homme de la naissance de Fabrice n’était pas mis en liberté au bout de neuf mois de prison."

Balzac, Les Secrets de la Princesse de Cadignan (1840)
"Ici commence  … un de ces drames noirs et comiques, auprès desquels le drame de Tartufe est une vétille."

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
"Ces deux femmes prenaient de leur maître des soins inouïs et s’y intéressaient d’autant plus que personne n’était moins tracassier ni moins vétilleux que lui."

Féval, La Vampire (1885)
"C'était un homme grand et sec, d'une propreté remarquable, d'un formalisme fatigant, bavard à l'excès, vétilleux et orgueilleux."

Goncourt, Journal I (1887)
"vous savez, les magistrats, c'est si vétilleux, ces gens-là."

Zola, L’Argent (1891)
"le président crut devoir parler de la prime de dix pour cent accordée aux syndicataires, en tout quatre cent mille francs, que l’assemblée, sur sa proposition, passa aux frais de premier établissement. C’était une vétille."









Thursday, September 5, 2013

séide

séide nm  
definition  image
translation:
hemchman

etymology: from Séide, a character in Voltaire;s Mahomet, a fanatical follower of the prophet

synonyms: fanatique, partisan, sectateur, suppôt



examples:

Balzac, Les Employés (1838)
"Saillard était un séide ministériel incapable de la moindre indiscretion."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"le docteur Minoret s’attacha comme un séide au grand médecin Bordeu."

Balzac, Albert Savarus (1842)
"Albert conserva secrètement la haute main, et se fit d’Alfred Boucher un séide."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Mais heureusement le jeune séide n’eut aucune occasion de donner au duc cette preuve de son dévouement."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"tout tombé qu’il est pour ne se relever jamais, je l’espère, Napoléon a conservé ses séides."

Villiers de l’Isle Adam, “Le secret de l’ancienne musique”,  Contes cruels (1883)
"Le chef d'orchestre embrassa son jeune séide."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"à la tête de ces honorables auxiliaires, secondé par son séide Lecoq, il s’était transporté à Bougival."







Wednesday, September 4, 2013

démence

Géricault
démence nf 
definition  image
translation:
insanity, craziness; foolish behavior

etymology: from Latin dementia from de- + mens – mind

synonyms: aberration, confusion, délire, déraison, égarement, folie, hallucination, manie, toquade

examples:

Vigny, Lorenzaccio (1836)
"Le rôle que tu joues est un rôle de boue et de lèpre, tel que l’enfant prodigue ne l’aurait pas joué dans un jour de démence."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Enfin l’absence de tout mouvement dans le corps, de toute chaleur dans le regard, s’accordait avec une certaine expression de démence triste,."

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"mais l’amour en démence, mais la foi ébranlée, ne savent pas se résigner."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
:Le testament, dont le requérant demande l’annulation, a été arraché à la faiblesse du testateur quand il était en pleine démence. "

Verne, De la Terre à la lune (1865)
"Le roi Charles VI retomba six fois en démence pendant l’année 1399, soit à la nouvelle, soit à la pleine Lune."

Zola, L’Argent (1891)
"Par les soirées claires, de l’énorme cité en fête, attablée dans les restaurants exotiques, changée en foire colossale où le plaisir se vendait librement sous les étoiles, montait le suprême coup de démence, la folie joyeuse et vorace des grandes capitales menacées de destruction."

Zola, La Débâcle (1892)
"la marche foudroyante sur Montmédy, déjà téméraire le 23, possible peut-être encore le 25, avec des soldats solides et un capitaine de génie, devenait, le 27, un acte de pure démence."










Tuesday, September 3, 2013

croquis

Delacroix
Picasso
croquis nm 
definition  image
translation:
sketch

etymology: from croquer – to crunch (onamatopoeic)

synonyms: brouillon, carton. dessin, ébauche, esquisse, schéma



examples:

Dumas, Christine (1830)
"C'est l'ombre d'une cour, c'est Stockholm en croquis."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Si ni la maladie ni le vice ne l’arrêtent en sa voie, s’il a prospéré, voici le croquis de cette vie normale."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"On conçoit, sur ce léger croquis, que les Topinard étaient, selon la phrase devenue proverbiale, pauvres mais honnêtes."

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
"les deux autres prenaient des croquis tout le long du chemin."

Zola, L’Œuvre (1886)
"Mais le croquis s’embrouillait d’un tel écheveau de lignes."

Goncourt, Journal I (1887)
"Et ce sont mille souvenirs qu'il évoque dans cette promenade, où il jette, de temps en temps, des poignées d'ironies, des croquis, des paysages, des villes trouées de boulets, saignantes, éventrées, des ambulances où les rats entament les blessés."

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
"Olivier Bertin les regardait, songeant qu’il avait devant lui un ravissant tableau et regrettant un peu qu’il ne lui fût pas permis de faire un croquis."








Monday, September 2, 2013

en écharpe


en écharpe 
definition  image
translation:
sideways; slung across the shoulder


d'écharpe – diagonally, sideways

etymology: see écharpe

synonyms: en bandoulière; de biais, obliquement

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Une batterie cachée sur une éminence qui se trouve au fond de la cuvette que forment les remparts, répondit au premier feu des Chouans en les prenant en écharpe sur le chemin du château."

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"En ce moment, le soleil, prenant ce groupe en écharpe, illuminait en plein ces trois têtes que le chien regardait par moments."

Dumas, Les Frères corses (1845)
"les fenêtres s’ouvraient sur un joli jardin tout planté de myrtes et de lauriers-roses, traversé en écharpe par un charmant ruisseau qui allait se jeter dans le Tavaro."


Erckmann-Chatrian, Histoire d’un conscrit de 1813 (1864)
"nous voyions arriver, à travers les terres de labour, une longue file de canons pour nous prendre en écharpe." 

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
"Ainsi les mauvais vents, c’est-à-dire ceux du nord-est, ne la frappaient que d’écharpe."

Zola, L’Œuvre (1886)
"Son geste s’élargissait, descendait jusqu’à la place de la Concorde, qu’on apercevait en écharpe, sous les arbres."

Zola,  Le Docteur Pascal (1893)
"À ce moment, un coin de l'orage qui incendiait l'horizon, prit en écharpe la Souleiade,"


Sunday, September 1, 2013

écharpe

écharpe nf
definition  image

translation:
1. scarf
2. sash
3. sling

etymology: possibly from Old High German scherbe – pocket

synonyms:
1. cache-nez, châle, fichu, foulard, mantille
2. bande, baudrier,  ceinture,  insigne
3. bandage

examples:

1.

Hugo, Lucrèce Borgia (1832)
"c’est Lucrèce qui a brodé l’écharpe de ses propres mains pour toi."

Balzac, Séraphita (1835)
"De sa nappe s’échappait une vapeur teinte de toutes les nuances de la lumière par le soleil, dont les rayons s’y décomposaient en dessinant des écharpes aux sept couleurs."

Balzac, Les Employés (1838)
"elle avait une robe de velours noir sans ornement, une écharpe de gaze noire, les cheveux bien lissés,"

Murger, Scènes de la vie de Bohème (18480
"Mimi était prise d’une quinte d’hilarité et sautait comme une chèvre, en faisant voltiger une petite écharpe de barége."
(barége –  a sheer fabric woven of silk or cotton and wool,)

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"les broderies de l’écharpe, à les regarder de près, rougissaient et trahissaient le clinquant."


Flaubert, Salammbô (1862)
"Quelquefois la pluie d’un orage, telle qu’une longue écharpe, pendait du ciel."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"elle portait une écharpe de cachemire sur une robe de mousseline blanche plissée à la taille et qui laissait passer le bout d’une bottine mordorée."


2.

Merimée, Colomba (1840)
"M. le maire prit le portefeuille, et courut à la mairie ceindre son écharpe et appeler son secrétaire et la gendarmerie."




Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"un commissaire, ceint de son écharpe, entra dans la salle."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Un commissaire de police, ceint de son écharpe, parut à la porte de la bibliothèque."

About, Le Nez d’un notaire (1862)
"Et le maire du dixième arrondissement, sanglé de son écharpe, se promenait dans une grande salle nue en préparant une petite improvisation."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"le baron ne se fût pas cru marié s’il l’eût été seulement devant une écharpe tricolore."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Les insignes des chefs étaient des écharpes rouges ; ceux des lieutenants, des brassards, également rouges."


3.

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"Un officier de cavalerie avec le bras en écharpe se trouvait à l’entrée du pont."

Zola, La Fortune des Rougon  (1870)
“Il tenait encore son bras en écharpe.”

Zola, La Débâcle (1892)
“C’était une première voiture d’ambulance, qui entra dans la cour. Mais elle ne contenait que dix petits blessés, assis face à face, la plupart ayant un bras en écharpe.


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.