French Vocabulary Illustrated

Friday, June 22, 2018

mirifique




mirifique adj
definition image
translation:
fabulous, amazing

etymology: from Latin mirus — wonderful + facere — to make

synonyms: ébouriffant, effarant, époustouflant, mirobolant, phénoménal, stupéfiant

examples:

Sue, La Salamandre (1832)
“Au milieu de ce mirifique grillage s’élevait, soutenue par un roseau curieusement ciselé, une petite plaque d’or.”

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
“Sur une étagère mirifique se prélassait une argenterie précieuse bien gagnée dans un combat où quelque lord avait reconnu l’ascendant de la nation française .”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Scapin battra la caisse devant la porte promettant un spectacle extraordinaire et mirifique aux patauds ébahis.”
(patauds —  oafs)

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“Le Tout-Puissant …  prit, un jour, le mirifique plaisir de faire habiter une planète par des êtres singuliers et microcosmiques, qu'on appelle humains.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Ces goûts, pour lui, consistent à porter des gilets mirifiques et à se couvrir de bijouterie.”

Flaubert, Correspondance (1870)
“Je suis encore terrifié par la laideur de la mère X . … Elle m'apparut épouvantable et, en plus, d'une stupidité mirifique.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“Cette édition tirée à un exemplaire d’un noir velouté d’encre de Chine, avait été vêtue en dehors et recouverte en dedans d’une mirifique et authentique peau de truie choisie entre mille.”


Thursday, June 21, 2018

inanition


inanition nf
definition image
translation:
starvation, weakness from hunger, inanition


etymology: from Latin inanis — empty

synonyms: épuisement, faiblesse, faim

examples:

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Je suis sans forces. Je tombe de fatigue et d’inanition.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Il est mort d’inanition dans un grenier de l’hôtel du Pérou, ainsi qu’en témoignerait au besoin Mme Loupias.”

Verne, Aventures de trois russes et trois anglais dans l’Afrique australe  (1872)
“Où tout autre eût trouvé une nourriture quelconque, le pauvre homme mourrait inévitablement d’inanition. Il importait donc de le secourir au plus tôt.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Il se serait laissé périr d'inanition plutôt que d'articuler une syllabe…”

Levallois, Mémories d’un critique (1875)
“L’Église Française [journal] mourut donc, non de persécution, comme on le croit généralement, mais d’inanition.”

Zola, La Débâcle (1892)
“Ils n’avaient pas mangé à leur faim, depuis Vouziers. Ils tombaient d’inanition.”

Feydeau, Un Fil à la patte (1894)
“Non, ils me feront mourir d’inanition !”





Wednesday, June 20, 2018

assouvir


assouvir v
definition image
translation:
to satisfy, satiate, quench, assuage

assouvissement nm satisfaction, satiation

etymology: from Latin sopire — to make sleep, calm

synonyms: apaiser, calmer, contenter, étancher, rassasier, repaître,  satisfaire

examples:

Corbière (Édouard), La Mer et les marins (1833)
“Chez les autres, toutes les passions s’élancent sans frein, et leur brutalité, qui ne cherche que l’occasion de s’assouvir, en rencontre trop malheureusement la facilité.”

Michelet, Histoire de France XI [1547—1572]  (1846)
“La foule, qui les attendait là depuis minuit, assouvit sa fureur sur ces prétendues libertines.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Dans leurs regards indifférents flottait la quiétude de passions journellement assouvies.”

Ponson du Terrail, L’Héritage mystérieux (1857)
“L’amour non assouvi entraîne fatalement l’insomnie après lui.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Était-ce enfin l’occasion tant et si ardemment attendue d’assouvir sa haine, qui se présentait ?”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“C’était la terre qui assouvissait Désirée, lorsqu’elle se vautrait sur le dos.”

Villiers d’Isle Adam, L’Ève future (1886)
“Elles obéissent, fatalement, à l’aveugle, à l’obscur assouvissement de leur essence maligne.”






Tuesday, June 19, 2018

estafilade


estafilade nf
definition image
translation:
gash, slash, scar

etymology: from Italian staffilata — whiplash from staffa — strap

synonyms: balafre. blessure, coupure, égratignure, entaille, fente, taillade

examples:

Musset, Lorenzaccio (1836)
“Porte ceci à ton père, et dis-lui qu’il le mette avec l’estafilade qu’il a reçue de Pierre Strozzi, empoisonneur que tu es !”

Hugo, La Légende des siècles, 1e série (1859)
“Guerroyer tout le jour, la nuit garder le camp,
Marcher à jeun, marcher vaincu, marcher malade,
Sentir suinter le sang par quelque estafilade.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Pour achever la portraiture, il eût suffi de deux pépins de pomme à la place des yeux et d’une mince estafilade représentant la bouche fendue en tirelire.”

Goncourt, La Fille Élisa (1877)
“Marie Coup-de-Sabre, une corpulente brune, légèrement moustachue, devait son surnom à une estafilade qu’elle avait reçue dans une rixe.”

Cladel, N’a-q’un-œil (1882)
“Détrompez-vous ; on n’a jamais été douillet ; ah ! c’est qu’elle s’étend du coude à l’épaule, cette grosse estafilade, et mes chairs, je vous assure, sont toutes décousues.”
(Détrompez-vous — don't believe it)

Huysmans, En Rade (1887)
“Une pointe de feu vrilla les ténèbres, s’allongea en lame, coupa d’une large estafilade de lumière la tante Norine.”

Rostand, Cyrano de Bergerac (1897)
“— Qu’avez-vous à la main ? 
— Rien. Une estafilade.”














Monday, June 18, 2018

archi-


archi-
definition image
translation:
(prefix denoting) great size, great importance, preeminence

archiconnu adj all too well known

etymology: from Greek arkho — to begin, lead

synonyms: hyper-, méta-, super-, très bien

examples:

Flaubert, Correspondance (1856)
“Comment la chose s'est-elle passée ? détails ! archi-détails !”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“En êtes-vous à ignorer que par les folies de luxe et les rages de toilettes qui courent, les femmes du monde qui se conduisent mal passent pour ruiner leurs amants aussi lestement que les filles les plus adroites? Mais c’est archi-connu, cela!…”

Chavette, Les petits Comédies du vice (1875)
“MADAME. — Il est blond, blond, blond ! 
MONSIEUR. — Trois fois ! 
MADAME. — Archi-blond !”

Richepin, La Glu (1881)
“Ah ! je savais bien que j’étais fou, archifou !”

Daudet,  L’Immortel (1888)
“Toutes connues, archi-connues, banales à faire pleurer, ces effigies des fêtes parisiennes.”

Huysmans, Là-Bas (1891)
“Tout cela est connu, archiconnu.”


Canivet, Contes du vieux pilote (1891)
“Regardez les autres, répondit-il, est-ce qu’ils ne sont pas tous comme moi, solides en apparence ; mais ça n’empêche pas qu’on est usé, fini, archifini comme marin.”





Sunday, June 17, 2018

épauler (un fusil)


épauler v
definition image
translation:
to raise to one’s shoulder (gun)

note: épauler can also mean to back up, support

etymology: from épaule — shoulder, which comes from Latin spatula — small sword

synonyms: lever une arme à feu; appuyer

examples:

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“Cependant il épaula une seconde fois, une seconde fois le coup partit, la balle siffla, et l’ours roula dans la poussière en poussant de rauques hurlements.”

Erckmann-Chatrian, L’Invasion ou le fou Yégof (1862)
“Frantz, lui, ne dit rien : il épaula sa carabine, ajusta et fit feu.”

Richepin, La Glu (1881)
“Il épaula, les canons du fusil droit à la poitrine de Marie-Pierre.”
(canons — barrels)

Maupassant, Yvette (1884)
“il saisit mon fusil resté par terre, tout près de lui, épaula et, avant que j’eusse pu faire un mouvement, il tira sans savoir même si l’arme était chargée.”

Daudet, Port-Tarascon (1890)
“Il offrait sa carabine ; et ce fut quelque chose, la façon dont Tartarin prit l’arme, la soupesa, l’épaula.”

Schwob, Cœur double (1891)
Épaulant leurs fusils, les trois gabelous dévalèrent le long du sentier pierreux qui descend du haut de la falaise au fond de la plage noire.”
(gabelous  customs men)

Bonnetain, Dans la brousse (1894)
“J’épaulai. Lors, elle [la panthère] se sauva d’un bond d’épouvante.”





Saturday, June 16, 2018

luxer


se luxer v
definition image
translation:
to dislocate [shoulder, hip, etc.), sprain

luxation nf dislocation

etymology: from Latin lugere — to dislocate, twist

synonyms: déboiter, démettre, disloquer, se faire une entorse,  se fouler,  tordre

examples:

Corbière (Édouard), La Mer et les marins (1833)
“Dans la rapidité de sa course, le pied lui manque, il tombe, et se luxe le pouce de la main gauche, en cherchant à amortir le poids de sa chute.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Le recul du fusil l'avait jeté à dix pas en arrière en lui luxant l'épaule.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“Cependant, notre André ne s’évanouit point et il n’eut rien de luxé dans le cœur.”

Zola,  Madeline Férat  (1868)
“La pauvre bête s’était même luxé une jambe en glissant dans une ornière.”

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“Elle avait été horriblement meurtrie, une de ses épaules était luxée.”

Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
“Les parois desquels les folles se brisent les ongles, et parfois se luxent les pouces des pieds.” 

Goncourt, Journal III (1897)
“Enfin, je me relève avec rien de cassé, de luxé, et je crois, diable m’emporte, guéri d’un commencement de lumbago.”





Wednesday, June 13, 2018

spolier

spolier v
definition image
translation:
to dispossess, despoil, take away

spoliation nf dispossession, despoilment, robbery

etymology: from Latin spoilare — to rob

synonyms: déposséder, dépouiller, dessaisir, enlever, exproprier, gruger, ôter, priver, sevrer, voler

examples:

Michelet, Histoire de France I  (1833)
“Il réparait les spoliations de Charles-Martel; il était l'unique appui du pape contre les Lombards.” 

Soulié, Au Jour le jour (1844)
“Ce serait abdiquer le droit que nous avons de dire que l’insolente fortune de mademoiselle Durand est le fruit de notre spoliation.”

Balzac. Le Député d’Arcis (1847)
“Ce représentant du peuple avait spolié la fortune de la maison de Simeuse.”

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“Il faut que l’homme spolié soit remis en possession de son nom et de sa fortune.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“M. de C*** eut beau se révolter, contre ce qu'il appelait, non sans apparence de raison, une spoliation.”


Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“Ces calomnies infâmes seraient uniquement destinées à masquer une incroyable spoliation…”

Zola, Rome (1896)
“Une Boccanera, la dernière de cette antique race papale, donnée à un Prada, à un des spoliateurs de l'Église !”




Tuesday, June 12, 2018

pomme d'api

pomme d’api nf
definition image
translation:
a variety of deeply red apple

etymology: api may be related to German Apfel, English apple

examples:

Sue, La Salamandre (1832)
“Hein… comment ? dit le gros petit homme qui devint rouge comme une pomme d’api.”

Duranty, Le Malheur d’Henriette Gérard (1858)
“Tel était le raisonnement de la petite avocate, qui avait envie de mordre dans Aristide comme dans une pomme d’api fraîche !”

Erckmann-Chatrian, Waterloo (1865)
“je vais prier le bienheureux saint Quirin de vous envoyer un bon gros garçon, rose et frais comme une pomme d’api.”

“Verne, Autour de la Lune (1870)
Le Soleil, c'est une citrouille de deux pieds de diamètre, Jupiter, une orange, Saturne, une pomme d'api, Neptune, une guigne, Uranus, une grosse cerise, la Terre, un pois, Vénus, un petit pois, Mars, une grosse tête d'épingle.”
(guigne — a variety of cherry)

Zola, L’Assommoir (1879)
“Elle le savait bien, elle rougissait comme une jeune fille, avec une fleur de pudeur qui lui mettait aux joues des tons vifs de pomme d’api.”

Féval, La Vampire (1885)
“J’ai un petit-neveu qui me disait l'autre jour: J'aime maman et les pommes d'api.”

Daudet, La Belle-Nivernaise (1886) 
“Il n'avait pas trop laide mine, le pauvre petit gosse, avec son nez rose de caniche et ses mains rondes comme des pommes d'api.”
(gosse – lad)




Monday, June 11, 2018

in petto


in petto
definition image
translation:
secretly, in private


etymology: from Italian in petto — in the breast (in the heart)

synonyms: à part soi, en secret, en tapinois,  intérieurement, par-devers soi, secrètement

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“je rachetai mon manuscrit, et j’en payai la rançon sous certaines réserves que je fis in petto.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Il était, avec les comtes Gérard et Drouet, un des maréchaux in petto de Napoléon.”

Pontmartin, Les Jeudis de Madame Charbonneau (1862)
“Ce monde aristocratique et charmant décida in petto que Balzac était un grand homme.”

Verne, Les Cinq Cents Millions de la Bégum (1879)
“Herr Schultze était ravi de lui. Dix fois par jour, il se disait in petto : " quelle trouvaille ! Quelle perle que ce garçon !"

Colombier, Les Mémoires de Sarah Barnum (1883)
“Puis, l’air maintenant narquois de son interlocuteur la contraignant à lui pardonner tout de suite, elle escamote la scène qu’elle a préparée in petto.”

France (Victor), Sous le burnous (1886)
“Les Bédouins, qu'en sa qualité de Koulougli (fils de Turc), il méprisait profondément, lui rendaient in petto son mépris.”

Theuriet, Contes de la vie intime (1888)
“Il resta, afin, se dit-il in petto, d’étudier un peu « cette petite madame Psaume ».”






Sunday, June 10, 2018

hourvari


hourvari nm
definition image
translation:
(old-fashioned) racket, noise, confusion, difficulty, chaos, uproar

etymology: originally a hunting horn call for recalling the hounds; origin uncertain, perhaps from haro — hunting cry + charivari

synonyms: bacchanal, barouf, boucan, bruit, busin, cacophonie, chambard, charivari, ramdam, tintamarre, tumulte, vacarme

examples:

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“Cet hourvari qui contrastait avec la tranquillité de sa vie ordinaire, empêcha le grand Minoret de songer à sa victime.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“Beaucoup, croyez-moi, suivront mon exemple et n'iront pas voir écarteler ce malheureux Salcède, dans la crainte d’un hourvari, et ils auront raison.”


Hugo, F.-V. (tr. Shakespeare), Roméo et Juliette (1868)
“On dit que l’alouette et le hideux crapaud ont changé d’yeux : oh ! que n’ont-ils aussi changé de voix, puisque cette voix nous arrache effarés l’un à l’autre et te chasse d’ici par son hourvari matinal !”

Hugo, Quatre-vingt-treize (1874)
“Des hommes à plat ventre tiraient à travers les roues des charrettes. Par moments il s'élevait un hourvari de clameurs.”

Huysmans, “Sac au dos”, Les Soirées de Médan (1880)
“C’était un hourvari assourdissant chez les mastroquets, un vacarme de verres, de bidons, de cris.”


Hennique, “L’Affaire du grand 7”, Les Soirées de Médan (1880)
“Un hourvari infernal successivement les parcourut.”

Goncourt, Journal III (1897)
“Toudouze me peint le hourvari produit dans la maison de Frantz Jourdain, par la remise du banquet.”






Saturday, June 9, 2018

intempérie


 intempérie nf (usually plural)
definition image
translation:
bad weather


etymology:  from Latin intemperies, same meaning, from in- (negative) + tempus — weather

synonyms: mauvais temps, météore, orage, tempête

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Avec de mauvaises pantoufles vertes, une veste de chasse veuve de ses boutons, et un pantalon de nankin, qui semblait défier les intempéries de la saison, il portait pour coiffure une casquette sans visière.”

Champfleury, L’Hôtel des commissaires-priseurs (1867)
“Cette houppelande étrange m’eût seule fait suivre l’homme, si le chapeau de cuir n’eût pas attiré mon attention tout d’abord. D’une haute forme, à larges bords, il avait été créé pour abriter l’inconnu contre l’intempérie des saisons.”

Kock, La grande Ville (1867)
“Tout cela parfaitement exposé au froid, au vent, à la pluie, à toutes les intempéries de la saison.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“De plus, à de rares exceptions, on est exposé à toutes les intempéries, gelé en hiver, grillé en été, sans autre abri contre la pluie qu’une toile déchirée.”

Aimard and d’Auriac,  La Caravane des Sombreros (1879)
“Il se débarrassait de tout l’attirail complémentaire qui l’abritait contre les intempéries de la saison.”

Vallès, Le Bachelier (1886)
“L’Odéon n’est pas seulement notre refuge contre l’intempérie des saisons.”

Bourget, Mensonges (1887)
“Les pierres de cette bâtisse, rongées par les intempéries, ses hautes fenêtres fermées de volets, son silence, s’harmonisaient avec la solitude de la cour.”



Friday, June 8, 2018

autan


autan nm
definition image
translation:
(poetic) a furious wind

etymology: based on two seasonal south winds of Provence, the black and white autans

synonyms: from Occitan auta, derived from Latin altanus — (wind of) high seas

examples:

Lamartine, “Souvenir”, Méditations poétiques (1820)
“Semblable à cette onde qu'enchaîne
Le souffle glacé des autans.

Quinet, Ahasvérus (1834)
“tous avec un guide aux pieds ferrés, Ahasvérus est mené par la main des autans.”

Girardin, La Canne de M. de Balzac (1836)
“La rose des glaciers, qu’un noir rocher protège,
Ainsi fleurit sans crainte à l’abri des autans.”


Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe (1848; pub. 1850)
[les] “différents aspects dans lesquels se présente le navire, soit qu'il vogue penché par un autan contraire, soit qu'il fuie droit devant un aquilon favorable, font de cette machine savante une des merveilles du génie de l'homme.”

Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
“Dans cette grande plaine où l'autan froid se joue.”

Hugo, La Légende des siècles, 1e série (1859)
“Le Fôhn bruyant s’y lasse, et sur cette cuirasse
L’Aquilon s’époumonne et l’Autan se harasse.
(Fôhn — a hot Alpine wind)


Cladel, N’a-q’un-œil (1882)
“Un autan terrible, à la fin de la journée, éteignit subitement le soleil.”







Wednesday, June 6, 2018

torsade


torsade nf
definition image
translation:
twist, braid, flow

etymology: from Latin torsus — twisted

synonyms: chignon, feston, hélice, rouleau, natte, tresse

examples:

Dumas, La Reine Margot (1845)
“Marguerite chiffonnait la soie de son aumônière et en effilait les torsades d'or.”

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“Le valet le fit entrer dans le petit salon de la baronne, un salon bouton d'or, rehaussé de crépines et de torsades de satin cramoisi.”
(crépines — decorative nets)

Daudet, Sapho (1884)
“tête et cou nus sous un parasol japonais, la taille épaissie, la marche veule, et dans ses beaux cheveux en torsades, une grande mèche blanche qu’elle ne se donnait plus la peine de cacher.”

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“l’élève de sir Williams s’était emparé des torsades de soie qui formaient les embrasses des rideaux.”
(embrasses— cutain loops)

Mirbeau, L’Abbé Jules (1888)
“Pourquoi ma mère n’était-elle pas, comme Mme Servière, gaie, vive, aimante, vêtue de belles étoffes, avec des dentelles et des fleurs à son corsage, et des parfums dans ses cheveux roulés en torsades blondes ?”

Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)
“Mais, d’un geste indifférent, Mme de Kerléanor atteignit une torsade, et sonna.”

Zola, Rome (1896)
“Il s'inclina très bas, en voyant entrer un gros homme à la soutane noire ceinturée de rouge, coiffé d'un chapeau noir à torsade rouge et or.”






Tuesday, June 5, 2018

venelle


venelle nf
definition image
translation:
alley, alleyway, narrow path


etymology: diminutive of veine — vein

synonyms: chemin, passage, ruelle, sente

examples:

Corbière (Tristan), Les Amours jaunes (1873)
“Au fond de la venelle est la lanterne rouge,
Phare du matelot, Stella maris du bouge…”

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
“Mais nous enfilâmes une venelle, ou pour parler napolitain, un sottoportico qui cheminait sous des arches si nombreuses et sous des balcons.”

Cladel, N’a-q’un-œil (1882)
“Il s’enfonçait, avec ses deux chiens pasteurs et son troupeau cornu, dans les venelles d’alentour.”

Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)
“Soudain, là-bas, au détour d’une buissonneuse venelle, apparut, s’engageant, à petits pas presses … une jolie passante.”

Richepin, Truandailles (1890)
“Il faut savoir aussi ne sur cette frontière boisée, ravineuse, aux pâtures closes de broussailles, aux venelles obscures, la contrebande la plus active se fait par le moyen de chiens de chasse.”

Huysmans, Là-Bas (1891)
“La multitude, refoulée dans les escaliers, serpentait jusque dans les cours, emplissait les venelles avoisinantes.”

Huysmans, La Bièvre et Saint-Séverin (1898)
“l’admirable Paris d’antan renaît, avec ses sentes tortueuses, ses culs-de-sac et ses venelles, ses pignons bousculés, ses toits qui se saluent et se touchent.”








Monday, June 4, 2018

long cours


long cours nm
definition image
translation:
long distance, long haul

au long cours — open sea sailing

note: the opposite of cabotage, navigation within sight of land

synonyms: navigation

examples:

Sue, Arthur, Journal d’un inconnu (1839)
“—Si votre nièce est raisonnable, moi je me charge de l’établir. 
— Avec qui ? — demanda mon mari. 
— Avec un vieux camarade à moi, un capitaine au long cours, qui veut se retirer du commerce et vivre désormais en bourgeois.”

Sand, Elle et lui (1859)
“Il avait fait le trafic lui-même et les voyages au long cours dans sa jeunesse.”
(trafic — trade) 

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“Il était alors capitaine au long cours, et voyageait pour un armateur de Saint-Malo.”

Aimard and d’Auriac,  La Caravane des Sombreros (1879)
“Le marin, seul, bercé au milieu des voyages de long-cours, peut se faire idée de cette immensité qui se pose en rivale de l’infini.”

Vallès, Le Bachelier (1886)
“Le frère aîné de l’un d’eux est lieutenant sur un vaisseau marchand ; dans quelque temps il doit repartir pour un voyage au long cours.”

Theuriet, Contes de la vie intime (1888)
“Le vieux couple monta dans une carriole chargée de paquets et de provisions comme pour un voyage au long cours.”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“Capitaine au long cours… capitaine au long cours ! grommela maître Antifer. Il ne lui aurait donc pas suffi d’être comme moi capitaine au cabotage ?”








Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.