French Vocabulary Illustrated

Tuesday, April 7, 2020

fiston

fiston nm
definition image
translation:
(affectionate, colloquial) sonny, lad, son

note: fistonne nf, affectionate for daughter, is rarer

etymology: fils with -on ending (like rejeton) and -t- for euphony

synonyms:  fils, garçon, gars garçon

examples:

Kock, La Laitière de Montfermeil (1827)
“Quoi qu’il dit donc, celui-là, que j’ suis venue en négligé ! Mais tu te trompes, mon fiston, j’ai ben mis mon déshabillé des dimanches.

Corbière (Édouard), Contes de bord (1833)
“est-ce que la rafale bat toujours en côte, mon fiston ?”

Sue, Les Mystères de Paris (1843)
“Dieu de Dieu, mon fiston, quel dommage de ne plus avoir ses vingt ans !”

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“N’allez, mon fiston, dit-elle, monsieur Schmucke et moi, nous passerons les nuits, là, n’à votre chevet.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Vatel, mon fiston, si tu t’avises une autre fois de violer mon domicile, c’est mon fusil qui te répondra, dit-il.”

Chavette, La Bande de la belle Alliette (1882)
“Vois-tu, fiston, nous gagnons de l’âge.”

Mirbeau, La Maréchale (1883)
“Des femmes, vois-tu, fiston, la meilleure ne vaut pas les quatre fers d’un chien !”






Monday, April 6, 2020

arroser

arroser v
definition image
translation:
to spray, sprinkle, water, moisten; drink, wash down

etymology: from Latin ros — dew, as in French rosée

synonyms:  asperger, doucher, humecter, inonder, laver, mouiller, tremper, verser; s’abreuver, boire

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
“Un torrent à lit pierreux souvent à sec, alors rempli par la fonte des neiges, arrose cette vallée serrée entre deux montagnes parallèles”

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
“Vous sauriez que la dot et les espérances que vous avez plantées, arroséesbinéessarclées, sont sur le point d’être cueillies par des mains rusées.”

Maupassant, Une Vie (1883)
“Il bêchait, arrosaitsarclait, repiquait.“
(repiquait —  transplanted)

Claudin, Mes Souvenirs (1884)
“le tout arrosé d’un vin rouge qui rappelle le sirop de groseille et de vin blanc tirant sur l’eau de javelle, puis avec cela de la mortadelle et du macaroni à l’eau en veux-tu en voilà.”
(en veux-tu en voilà — as much as you want)

Daudet, Sapho (1884)
“de porter en sortant de table des croûtes aux canards, des épluchures aux lapins, puis sarclerratissergreffer, arroser.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“L’été surtout, ils rêvaient de la Viorne, le torrent dont le mince filet arrose les prairies basses de Plassans.”


Alexis, L’Éducation amoureuse (1890)
“Il y coupait le bois mort, arrosaitbêchait, sarclaitratissait, faisait certains semis, cultivait des fleurs.”






Sunday, April 5, 2020

fignoler

fignoler v
definition image
translation:
to perfect; fiddle with, tinker with, tweak

fignoleur nm tinkerers, tweakers

etymology: uncertain, may be related to fin — fine

synonyms:  affiner, améliorer, arranger, débouler, lécher,  parachever, parfaire, raffiner, retravailler  

examples:

Corbière (Édouard), Les Pilotes de l’Iroise (1832)
“ils fignolaient tous les écueils en fins pilotes, jaloux d'employer la fleur de leur science côtière.”
(côtière — coastal)

Zola, L’Assommoir (1879)
“il parlait d’une demi-grosse de rivets qu’il avait forgés pour le phare de Dunkerque, des bijoux, des choses à placer dans un musée, tant c’était fignolé.”
Vallès, L’Enfant (1879)
“Le mardi, on a le droit de rester pour fignoler sa composition, et je reste jusqu’à ce que le professeur ait eu le temps de tourner le coin.”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“il explique dans une longue phrase, fignolée, enveloppée comme un bouquet de deuil de première classe.”

Maupassant, Une Vie (1883)
“Faut d’l’adresse tout d’même pour fignoler ces machines-là.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“ces petits fignoleurs de l’école et du journalisme l’ont accusé de paresse et d’ignorance,”

Huysmans, La Cathédrale (1898)
“il sentait la Décadence, le travail fignolé, le compliqué, le joli, et non le Primitif.”







Saturday, April 4, 2020

cépée

cépée nf
definition image
translation:
clump (of tree trunks), coppice, thicket

etymology: from cep — vine stock from Latin cepus — trunk

synonyms:  taillis

examples:

Merimée, Colomba (1840)
“Bientôt deux hommes mal vêtus mais bien armés, se levèrent derrière une cépée à quelques pas d'Orso.”

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe (1848; pub. 1850)
“Ces vallons sont séparés par des landes et par des futaies à cépées de houx.”

Viardot, Souvenirs de chasse (1849)
“II boutonna jusqu’au cou sa longue redingote grise a parements verts, se blottit comme un lapin dans une épaisse cépée.”

Dumas, La Comtesse de Charny (1853)
“Pitou se coucha tout de son long dans une cépée.”

Theuriet, Sous Bois (1878)
“Un ravin encaissé dans de hauts talus sablonneux qu’égaient çà et là une touffe de bruyères, une cépée de houx, un bouleau échevelé.”
(échevelé — dishevelled)

Pouvillon, Le Cheval bleu (1888)
“Il pleut de la rosée ; elle part en fines gouttelettes des cépées frôlées du coude.

Bazin, Donatienne (1903)
“Elle ne l’embrassa point, retenue par la tradition austère de la Bretagne, par la peur des yeux qui regardent, entre les cépées.”






Thursday, April 2, 2020

pugilat

pugilat nm
definition image
translation:
fist fighting, pugilism, brawling

etymology: from Latin pugnus — fist

synonyms:  altercation, bagarre, boxe, empoignade, lutte, peignée, querelle

examples:

Dumas, Ange Pitou (1853)
“Pitou comprit qu’il s’agissait d’un duel au pugilat.”

Méry, Les Nuits parisiennes (1855)
“La musique, le chant, les trois sauts, le ballon, la lutte, sont quelquefois des éléments de discorde, qui amènent des duels au pugilat.”

Hugo, La Légende des siècles, 2e série (1859)
“Le genre humain assiste au pugilat farouche
Des grands coeurs et des noirs destins.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Méthode redoutable, et qui, jointe au génie, a fait invincible pendant quinze ans ce sombre athlète du pugilat de la guerre.”

Delvau, Les Heures parisiennes (1865)
“elle pousse à l’ivresse de la vanité, qui amène chaque soir des pugilats de paroles entre buveurs.”

Feydeau, La Duchesse des Folies-Bergères (1902)
“Ces chameaux-là, ils ne peuvent pas se pocharder convenablement. Il faut toujours que ça finisse en pugilat.”
(chameaux — rogues)

Verne, Les Naufragés du « Jonathan » (1909)
 “La foudre allait tomber. Le premier qui frapperait déclencherait ipso facto tous les poings, et la scène menaçait de finir par un pugilat général…”
(déclencherait — would trigger)







Wednesday, April 1, 2020

fla-fla

fla-fla nm
definition image
translation:
frills, showing-off, big show, fanfare, hype, hoopla

note: also spelled flafla, fla fla

sans fla-flas— without frills, nothing fancy

etymology: uncertain

synonyms:  chichi, chiqué, esbroufe, frime, ostentation, tralala

examples:

Daudet, Le Nabab  (1871)
“Eh bien ! tout ça n’est rien du tout que du fla-fla, du plaqué, de l’apparence.”
(plaqué — calling attention to itself)

Claretie, Le Train 17 (1877)
“”Allons, prends ta bague, dit le mécanicien à Lauriane ; mais ce diable de rubis fait un fla fla !

Vallès, Le Bachelier (1886)
“Le fla fla des phrases, que signifie-t-il à côté du clic clac des sabres ?”

Daudet, Port-Tarascon (1890)
“C’est vrai que lui-même avait l’air très calme, très simple aussi, sans le moindre « flafla », au milieu de tous ses administrés en costume.”

Champsaur. La Glaneuse (1897)
“Le matin même, dans un journal qui note spécialement les bals mondains les plus choisis, les petits voyages des belles, par lui baptisées tour à tour horizontales ou dégrafées, ou agenouillées, les flaflas des rastaquouères.”
(horizontales —  (high-class) prostitutes)

Huysmans, La Cathédrale (1898)
“le chameau qui personnifie pourtant, d’après une version différente du même auteur, le désir du fla-fla, le goût de la vaine louange.”

Mirbeau, Journal d’une femme de chambre (1900)
“Les cuivres, les meubles, le parquet, les portes, astiqués à fond, cirés, vernis, reluisaient ainsi que des glaces. Pas de flafla, de tentures lourdes, de choses brodées, comme on en voit dans de certaines maisons de Paris.”







Tuesday, March 31, 2020

pagaie

pagaie nf 
definition image
translation:
paddle

pagayer v to paddle

note: alternatively spelled pagaye; there is also pagaïe, pagaille — disorder

etymology: from Malay pengajoeh — paddle

synonyms:  aviron, godille, rame

examples:

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
“des hommes placés à califourchon sur un tronc de palmier qu'ils dirigent en pagayant avec les mains, traversent le petit bras du fleuve..”

Gautier, Le Roman de la Momie (1858)
“Tout à coup la barque s’arrêta, quoique la rive fût encore à quelque distance. Poëri, suspendant son travail de pagaie, parut promener ses regards autour de lui avec inquiétude.”

Verne, Aventures de trois russes et trois anglais dans l’Afrique australe  (1872)
“la frêle embarcation, sous l’impulsion de ses pagaies, se dirigea silencieusement à travers les eaux sombres du Ngami.”

Loti, Le Mariage de Loti (1882)
“les rameurs nus battaient l'eau tranquille à grands coups de pagayes.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“le "Cocos Micania", une sorte de palmier, dentelé et grêle, entouré, de toutes parts, par de hautes feuilles semblables à des pagaies et à des rames.”

France, Le Livre de mon ami (1885)
“des pirogues avec leurs pagaies étaient suspendues aux plafonds, côte à côte avec des alligators empaillés.”

Schwob, Cœur double (1891)
“il se fit un bruit de pagayes et on entendit le choc d’une barque contre les pilotis.”





Monday, March 30, 2020

justicier

justicier nm
definition image
translation:
righter of wrongs, upholder of the law, vigilante, Robin Hood

etymology: from justice

synonyms:  juge, magistrate, redresser des torts, vengeur, vigilante

examples:

Michelet, Histoire de France XI  [1547—1572]  (1846)
“Son dur métier d'instructeur et créateur de l'infanterie, son rôle d'inflexible justicier (…) donna à cette haute vertu une ombre, d'être amère et chagrine.”

Hugo, Quatre-vingt-treize (1874)
“Ah ! nous étions des justiciers, nous autres. On peut voir ici sur le mur la marque des roues d'écartèlement.”

Richepin, La Glu (1881)
“Mais je ne suis pas un justicier impitoyable. Ce que j’exige, c’est la séparation absolue.”

Rachilde, Monsieur Vénus (1889)
“Mordieu! reprit l’ex-officier, je viens de me conduire comme un brutal et non comme un justicier.”

Zola, Paris (1898)
“Paris vainqueur, Paris maître des peuples, sera-t-il le justicier, le sauveur qu'on attend ?”

Leblanc, Arsène Lupin contre Herlock Sholmès (1908)
“C’est tout, je ne fais pas partie de la police de votre pays, et je ne me sens par conséquent aucun droit… de justicier.”

Leroux, Le Parfum de la dame en noir (1908)
“Robert Darzac, lui aussi, avait la mine sombre et tout à fait résolue d’un justicier.”





Sunday, March 29, 2020

celer

celer v
definition image
translation:
(literary) to conceal, hide

note: also spelled céler

etymology: from Latin celare — to hide

synonyms:  cacher, camoufler, déguiser, garder secret, ne pas révéler, receler, taire

examples:

Balzac, L’Envers de l’ histoire contemporaine (1843)
“Aussi la dame Bryond quitte-t-elle Saint-Savin, et se cache-t-elle d'abord dans Alençon, où ses fidèles délibèrent et parviennent à la céler dans la cave de Pannier.”

Adam et Moréas, Les Demoiselles Goubert (1886)
“Mais elle préféra céler son amour. Un intime plaisir qu’elle ressentait d’être la seule à savoir.”

Gautier, Honoré de Balzac (1859)
“on pénétrait dans ce réduit, ce qui n’était pas facile, car le maître du logis se célait avec un soin extreme.”

Mirbeau, La Maréchale (1883)
“Elle, sous couleur de repentance, lui tint la dragée haute, célant avec soin ses rancunes sous un masque d’austère piété.”
(tint la dragée haut  made her power felt)

Champsaur. La Glaneuse (1897)
“Il lui était impossible à présent de se céler sa folie.” 

Huysmans, La Cathédrale (1898)
“il se fondait en la douceur caressante d’hymnes, ne réclamant plus rien, taisant ses désirs inexaucés, célant ses secrètes doléances.”

Allais, L’Affaire Blaireau (1899)
“Puisque le fidèle mais discourtois serviteur Placide a dévoilé l’âge de cette personne, nous n’avons aucune raison de le celer.”







Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net