Saturday, April 30, 2011

affubler


affubler  v
definition image
translation:
to dress up, deck out in, rig out; saddle with

s'affubler to be dressed up in, decked out in, take on (a responsibility)

etymology: originally affibler from Latin ad + fibula – buckle, from Latin figere – to fasten

synonyms: accoutrer, déguiser, endimancher, fagoter, habiller, harnacher, travestir, vêtir

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
"on me fit asseoir entre deux gardes dans un coin de la grotte, et, adressant un signe de la main à quelques nègres affublés de l'habit d'aide de camp."

Balzac, Les Chouans (1829)
"Qu’on se figure ce personnage affublé d’un habit dont les basques étaient si courtes."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"un vieux domestique en ouvrit la porte, montra sa tête coiffée du bonnet de laine rouge en usage dans le pays, et qui ressemble parfaitement au bonnet phrygien dont on affuble la Liberté.:"

Balzac, La Femme abandonée (1834)
"elles croient être parées quand elles sont affublées d’un châle et d’un bonnet."

Girardin, La Canne de M. de Balzac (1836)
"c’est d’être affublé pour toute sa vie d’un nom de baptême prétentieux."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"au milieu des courtisans affublés de leurs robes de pénitents ou coiffés de sacs, mais, dans l'un et l'autre cas, pieds nus."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"je dois exhiber cette toilette, une des plus ridicules assurément dont m'ait affublée M. Van Klopen…."

Friday, April 29, 2011

bicoque


bicoque nf
definition image
translation:
shack. little house, dump

etymology: from Italian bicocca – small castle situated on a hill

synonyms: abri, baraque, cabane, cahute, maisonette, masure, taudis

examples:

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"Les murs menaçants de cette bicoque semblaient avoir été bariolés d’hiéroglyphes."

Balzac, "Un episode sous le terreur" (1830)
Cette chancelante bicoque bâtie en moellons était revêtue d'une couche de plâtre jauni, si fortement lézardée, qu'on craignait de la voir tomber au moindre effort du vent."
(couche – layer)

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Cette bicoque appartenait à des Juifs qui y pratiquaient leurs trente-six commerces."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Est-ce qu’il y a du vin potable dans votre bicoque ? demanda Athos."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Il faudra pourtant que je fasse jeter bas cette bicoque, disait-il de temps à autre."

Huysmans, À Rebours (1884)
"Il fouilla les environs de la capitale, et découvrit une bicoque à vendre."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"La café du père Duroy : "A la belle vue", une bicoque composée d’un rez-de-chaussée et d’un grenier, se trouvait à l’entrée du pays."

Thursday, April 28, 2011

étrennes

étrennes nf pl
definition image
translation:
New Year's gift, Christmas present, gift

étrenne nf first use, inauguration
étrenner v to introduce, christen, use for the first time, wear for the first time

etymology: from Latin strena – omen; New Year's gift

synonyms: cadeau, don, gratification; inauguration, primeur

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Comment te déshabitueras-tu, mon enfant, du Jour de l’An, des étrennes, des beaux joujoux, des bonbons et des baisers ?"

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Voilà vingt sous pour tes étrennes."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Je suis venue trois fois pour chercher mes étrennes."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"beaucoup même étrennèrent ce jour-là la première paire de bottes de leur existence."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Voilà vos étrennes! partagez et achetez-vous tout ce que vous voudrez."

Zola, L’Assommoir (1879)
"ainsi, il citait des boîtes d’étrennes, dont il connaissait les modèles, des merveilles de luxe."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"— Eh bien, c’est après-demain le premier janvier. — Oui.— C’est le moment des étrennes."

Wednesday, April 27, 2011

imberbe

imberbe adj
definition image
translation:
 beardless, clean-shaven

etymology: from Latin imberbis from in- (without) + barba (beard)

synonyms: glabre, jeune, lisse, nu

examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"cela, joint à ma figure imberbe, me donnait un air damoiseau on ne peut plus ridicule."
(damoiseau – young man)

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Plus loin s’attablait un jeune homme de seize ans à peine, à la figure imberbe, hâve, creuse, plombée, au regard éteint."

Baudelaire, Les Fleurs du Mal (1861)
"Tous imberbes alors, sur les vieux bancs de chêne
Plus polis et luisants que des anneaux de chaîne."

Zola, La Curée (1872)
"Il restait toujours un peu fille, avec ses mains effilées, son visage imberbe, son cou blanc et potelé."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Mièvre, blond, blême, quasi imberbe. M. Jottras ne se distinguait que par une sorte d'impudence inconsciente, un cynisme douceâtre et un ricanement dont les hoquets secouaient le binocle qu'il portait planté sur le nez."
(binocle – pince-nex )

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Elles servaient, avec l’aide du garçon, nommé Frédéric, un petit blond imberbe et fort comme un bœuf, les chopines de vin et les canettes sur les tables de marbre branlantes."



Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
"Le jeune homme, presque imberbe encore, mince, le visage pâle, tenait par la taille sa maîtresse, une petite brune maigre avec des allures de sauterelle."

Tuesday, April 26, 2011

ardoise

ardoise nf
definition image
translation:
slate, chalkboard

adj slate-colored
ardoisé adj slate-colored

note: also means  a running account with a merchant, from it being calculated on a chalkboard

etymology: probably from a Celtic root meaning dark, same root as the Atdennesm a najor slate-producing area

synonyms: schiste, tableau, tableau noir

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"ne remarquant pas sans effroi que les auvents couverts d’ardoises qui entourent le clocher de leurs plans inclinés étaient au niveau de mes pieds."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Néanmoins il aperçut … les toits du bourg ramassés autour d'un clocher … dont les ardoises sont arrêtées sur les angles de la charpente par des lames de fer-blanc étincelant au soleil."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"tout au fond un château de briques et de pierres comme du temps de Henri IV, toit d’ardoises pointu, hautes cheminées, girouettes à tous les pignons, fenêtres étroites et longues."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Vous ne chercheriez pas longtemps dans ces fissures de schiste ardoisé sans rencontrer des pépites importantes."
(pépites – nuggets)

Sand, “Ls Fée Poussière”, Contes d'une grand'mère (1873)
"ce seront alors des ardoises, des sables et des grès"

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"sur une immense ardoise, le cours, écrit à la craie, de la Rente et des valeurs françaises et étrangères."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"les unes en briques, les autres en argile, celles-ci coiffées de chaume et celles-là d’ardoise."

Monday, April 25, 2011

délié

délié  adj
definition image
translation:
slender, loose, nimble

etymology: from Latin delicatus – charming, delicate, delightful

synonyms: agile, effilé, fin, habile, menu, mince, souple. subtil, svelte, vif

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Sa taille souple et déliée donnait à ses mouvements une grâce que son rigorisme ne pouvait atténuer."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Nous étions sortis tous les deux à cheval, moi sur mon cher Ferragus, elle sur une jument couleur de neige qui a l’air d’une licorne, tant elle a les pieds déliés et l’encolure svelte."
(jument – mare; encolure – neck)

Balzac, Une fille d’Ève (1839)
"Cette lettre une fois mise à la poste, il alla chez son homme d’affaires, garçon très-habile et délié, quoique honnête."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"ses sourcils fins, déliés, semblaient tracés à l’encre et s’arrondissaient au-dessus de deux grands yeux noirs éveillés et malins."

Sand, “La Fée aux gros yeaux”, Contes d'une grand'mère I(1873)
"Le fait est qu'elle comptait les fils de la plus fine batiste et les mailles des tissus les plus déliés."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"la plus haute fierté, à une loyauté supérieure, à une loyauté incapable d'une transaction, il joint un esprit souple et délié."


Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Et elle était vraiment superbe, avec son profil pur, son cou délié, qu’une ligne tombante attachait à ses épaules."

Sunday, April 24, 2011

faîte


faîte nm
definition image
translation:
summit, rooftop, pinnacle, ridgepole

etymology: from Latin fastigium – apex

synonyms: acmé, arête, crête, dessus, haut, pinacle, sommet, toiture

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Que de têtes
Sur les faîtes
Des maisons !"

Hugo, “Le Feu du ciel”, Les Orientales (1829)
"Et de leur faîte aigu jusqu'aux sables dorés,
Allaient s'élargissant leurs monstrueux degrés,
Faits pour des pas de six coudées."

Balzac, Les Chouans (1829)
"Mais au moment où Hulot parvint au faîte de La Pellerine, il tourna tout à coup la tête, comme par instinct."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"les grenadilles ailées, les passiflores aux larges fleurs de pourpre striées d’azur et couronnées d’une aigrette d’un violet noir, retombent du faîte de la voûte comme de colossales guirlandes."
(grenadilles – passionfruit ; passiflores – passionfruit)

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"l'arc triomphal qui orne le milieu de la grille, et sur le faîte duquel se voyaient, à cette époque, les magnifiques chevaux de Venise."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"La maison était restée sous la protection de trois gamins. L’un, grimpé sur le faîte d’une charrette chargée de fourrage vert, jetait des pierres dans un tuyau de cheminée de la maison voisine."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"L'aube du 1er novembre 1871 se levait pâle et glacée, blanchissant le faîte des toits."

Friday, April 22, 2011

enjoué


enjoué adj
definition image
translation:
cheerful, light-hearted, playful

etymology: en + jouer

synonyms: aimable, allègre, animé, égayant, folâtre, gai, gaillard, jovial, joyeux, réjoui, vivant

examples:

Hugo, “Marche turque”, Les Orientales (1829)
"J'aime, après le combat, que sa voix enjouée
Rie, et des cris de guerre encor tout enrouée,
Chante les houris et l'amour !"

Balzac, Les Chouans (1829)
"Madame du Gua reprit son air enjoué, avec un tel aplomb que Francine crut avoir rêvé."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Son esprit, parfois si vif et si enjoué, s'assombrissait de plus en plus."

Baudelaire, “La Fanfarlo” (1847)
"je me suis faite spirituelle et enjouée quand j’avais la mort dans le cœur."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Enjouée jadis, expansive et tout aimante, elle était, en vieillissant, devenue (à la façon du vin éventé qui se tourne en vinaigre) d’humeur difficile, piaillarde, nerveuse."
(éventé – musty)

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Il faisait effort pour paraître calme, insouciant, enjoué…"

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"L’évêque avait retrouvé son amabilité enjouée, ses manières exquises de prélat charmant."

Thursday, April 21, 2011

fripé


fripé adj
definition image
translation:
crumpled, wrinkled
 

friper v ro crumple, wrinkle

etymology: uncertain

synonyms: chiffonné, fané, flétri, froissé, plissé, ratatiné, raviné

cexamples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"je crois que jamais robe plus fraîche n’a été plus impitoyablement fripée et chiffonnée."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Il remarqua quelques lettres de l’adresse à demi effacées dans un endroit où le papier fripait légèrement."

Zola, La Curée (1872)
"Mais, on ne savait comment, la soie qu’elle portait avait beau sortir du magasin, elle ne paraissait jamais neuve ; elle se fripait, perdait son luisant, ressemblait à une loque."

Zola, La Curée (1872)
"Elle parut heureuse du luxe de l’employé ; elle avait craint que le frère de cette Mme Sidonie, aux jupes fripées, ne fût un goujat."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"les vieilles, desséchées, l’air frileux, en bonnet fripé."


Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Ce jour-là, il était tout habillé de coutil jaune, un vêtement complet à vingt-neuf francs, fripé, taché, éclaté aux coutures."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Duroy entra, monta un escalier luxueux et sale … puis s’arrêta dans une sorte de salon d’attente, poussiéreux et fripé."

Wednesday, April 20, 2011

grigou


grigou nm
definition image
translation:
miser

etymology: uncertain

synonyms: avare, grippe-sou, harpagon, lésineur, pisse-vinagre, radin, tire-sous

examples:

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Votre oncle est un grigou... votre tante est une dévote qui ne sait pas coudre deux idées, et votre cousine est une petite sotte…. et qui passe sa vie à raccommoder des torchons."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Ce grigou de Poiret se passe de cirage, et le boirait plutôt que de le mettre à ses savates."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"elle est servante chez un vieux grigou, riche à acheter Paris, un notaire, M. Jacques Ferrand."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"ça, c’est ce vieux grigou de Gavard, et voilà le bossu, et voilà cette perche de Clémence."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"elle se laissait aller à se plaindre amèrement de Mouret, qu’Olympe, enhardie, finit par ne plus nommer devant elle que « le vieux grigou ». "

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"Ah! ça, mais c'est un grigou! grommela le domestique."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Avait-on jamais vu un pareil grigou ! croire qu’on allait lui emporter trois grains de sa poussière d’or !"

Tuesday, April 19, 2011

hoquet

hoquet nm
definition image
translation:
hiccup, hiccough, gasp

etymology: onomatopoeic

synonyms: borborygme, éructation, gargouillis, glouglou, sanglot

examples:

Mérimée. “Matteo Falcone”(1829)
"Les sanglots et les hoquets de Fortunato redoublèrent."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Il chercha son chapeau, puis il vint se planter devant la cheminée, retint difficilement un hoquet."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"M. Jottras ne se distinguait que par une sorte d'impudence inconsciente, un cynisme douceâtre et un ricanement dont les hoquets secouaient le binocle qu'il portait planté sur le nez. "
(binocle – pince-nez, glasses)

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"le jardin n’était plus qu’un tapage, une école buissonnière battant les murs, un lieu suspect où la nature ivre avait des hoquets de verveine et d’œillet."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Elle baissait la tête, elle avait de petits hoquets qui secouaient l’énorme paquet de cheveux blonds dont elle chargeait sa nuque."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Elle eut un hoquet, des filets de sang coulèrent aux coins de sa bouche."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Ce ne fut rien d’abord, une petite crise ; mais elle grandit, devint une quinte ininterrompue, puis une sorte de hoquet, un râle."



Monday, April 18, 2011

impériale

impériale nf
definition image
translation:
upper deck (of a vehicle)

etymology: from French impérial, perhaps because of the elevated situation

synonyms: dessus. étage supérieure, niveau supérieur

examples:

Balzac, Le Message (1832)
"L'état de ma bourse m'obligeait à voyager sur l'impériale de la diligence."

Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
"vous eussiez reconnu en lui l'homme aimable de la grisette, qui grimpe avec élégance sur l'impériale d'une voiture, donne la main à la dame embarrassée pour descendre du coupé."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Nous étions cinq sur l’impériale sans compter le conducteur."

Zola, La Curée (1872)
"l’omnibus des Batignolles passait … et elle voyait les hommes de l’impériale, des visages fatigues."

Gaboriau, L’Argent des autres (1874)
"C'est en omnibus qu'il venait, mon cher, et sur l'impériale, encore, pour ses trois sous."

Maupassant, "En Famille". La Maison Tellier (1881)
"Quelques personnes seulement occupaient l’intérieur (car on préférait, par ces jours chauds, l’impériale ou les plates-formes)."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"C’était une jolie Parisienne montant l’escalier d’un tramway en marche. Sa tête apparaissait au niveau de limpériale."

Sunday, April 17, 2011

corbillard

corbillard nm
definition image
translation:
hearse

etymology: from the French town Corbeil, originally a coach that traveled between Paris and Corbeil

synonyms: fourgon mortuaire

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Le tout si sale, si noir si poudreux, que le corbillard des pauvres est un carrosse."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Peu de jeunes gens se sont trouvés, seuls avec leurs pensées, derrière un corbillard, perdus dans Paris, sans avenir, sans fortune."

Balzac, “Une Conversation enttre onze heures et minuit”, Contes bruns, (1832)
"Je vois passer peu de corbillards seuls et sans parens à travers Paris sans penser à cette aventure."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Quand le corbillard vint, Eugène fit remonter la bière."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Oh ! un cercueil tout petit… pour un enfant de quatre ans… ça ne doit pas être cher… et puis pas de corbillard."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"[il] est mort un beau matin, et a été conduit à la fosse commune dans le corbillard des pauvres."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Enfin, il y a le corbillard, qui se paie suivant les ornements…"

Saturday, April 16, 2011

fauvette

fauvette nf
definition image
translation:
warbler

etymology: diminutive of French fauve – tawny, fawn-colored

synonyms: oiseau chanteur, passerine

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Oui, dit-elle. Et son sein battait comme celui d'une jeune fauvette entre les mains d'un enfant."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"A ce mot, la mère épouvantée emporta son enfant dont le coeur palpitait comme celui d'une fauvette surprise dans son nid par un pâtre."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Diane appuya sa tête sur le sein de son amie, et murmura d'une voix plus douce que celle des fauvettes qui chantaient sous la feuillée,"

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
:C’est un artiste ! dit la fauvette
- Non, dit le bouvreuil, ce n'est pas un artiste, puisqu'il a une culotte en argent ; c'est plutôt un prince."

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"Il avait dormi plus d'une année dans un palais de feuillage, au parfum des violettes et des mélites, au chant des rossignols et des fauvettes."
(mélite – a plant, member of the mint family)

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Je vais vous dire, murmura-t-il en levant sa tête futée vers celui ci. Il y a un nid de fauvettes dans les ronces, dessous cette roche."

Monday, April 11, 2011

enduire


enduire v
definition image
translation:
to coat (with), plaster

etymology: from Latin inducere – lead in, cover

synonyms: appliquer, badigeonner, barbouiller, cirer, couvrir, encrasser, glasier, goudronner, graisser, huiler, oindre, recouvrir

examples:

Chateaubriand, Atala (1801)
"Aidé des conseils d’Atala, je bâtis un canot, que j’enduisis de gomme de prunier, après en avoir recousu les écorces avec des racines de sapin."

Hugo, “Préface de 1832”, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"on l'enveloppe soigneusement d'une toile enduite de goudron."

Balzac, Les Chouans (1829)
"elle devina qu’une créature humaine avait été enduite de mortier et placée là debout."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Par bonheur, mon sang, celui de mes camarades ou la peau meurtrie de mon cheval peut-être, que sais-je ! m’avait, en se coagulant, comme enduit d’un emplâtre naturel."

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"Les deux aérostats furent construits avec un taffetas croisé de Lyon enduit de gutta-percha."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"l’air gaillard, avec son vaste chapeau enduit de craie et son colletin de tapisserie, dont les bretelles serraient son bourgeron bleu."
(colletin – collar)

Zola, L’Assommoir (1879)
"leur porte close, ornée de deux petites ombrelles de zinc enduites d’une épaisse couche de vermillon vif."

Sunday, April 10, 2011

trousse


trousse nf
definition image
translation:
kit, bundle, case of instruments

aux trousses de – on the heels of, in pursuit

etymology: of possible Celtic origin or eventually from Latin tortus – twisted

synonyms: boîte, équipement, étui, nécessaire, poche, portefeuille, sac, sacoche

examples:

Balzac, “L’Auberge rouge” (1831)
"Prosper mettait sa trousse d'instruments et celle de Wilhem sous son matelas, afin de l'exhausser et de remplacer le traversin qui lui manquait."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Le cerf courait comme un vrai cerf qu’il était, et une cinquantaine de chiens qu’il avait aux trousses n’étaient pas un médiocre éperon à sa vélocité naturelle."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Le fait est, dit le jeune homme, regardant ses trousses toutes mouchetées par la boue, le fait est que, comme Épaminondas le Thébain, je serai forcé de rester trois jours à la maison."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Il rencontra dans la foule son frère Pascal, muni d’une trousse et d’une petite caisse de secours."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Peut-être a-t-il une demi-douzaine de mouchards à ses trousses, qui vous le prendront au collet, le jour où la préfecture aura besoin de lui…"

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère  (1873)
"Alors, Emmi, craignant que les fermiers, réveillés dans leur premier sommeil, ne se missent à ses trousses, prit sa course."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"J’ai lancé Béjuin aux trousses de Delestang."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Dans les rues, le galop des chevaux et le bruit des voitures lui firent croire que tout Sainte-Anne était à ses trousses."

Saturday, April 9, 2011

supercherie

supercherie nf
definition image
translation:
deceit, fraud, swindle, hoax, trickery

etymology: from Italian soperchieria – outrage, insult, from Italian soperchio – excessive, eventually from Latin super – over, above

synonyms: duperie, fraude, mystification, tour, tromperie, truc

examples:

Hugo, “Préface de 1832”, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Où en sommes-nous ? La justice ravalée aux stratagèmes et aux supercheries !"
(ravalée – stifled)

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Pourquoi n'avouerais-je pas une innocente supercherie, reprit-il après avoir regardé le vieillard inquiet."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Etonné de ne pas entendre de cris, le rebouteur regarda l'enfant en le croyant déjà mort ; la comte s'aperçut alors de la supercherie et sauta sur lui d'un seul bond."
(rebouteur – bonesetter)

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Dans cet intervalle, Sarah espérait forcer le notaire Jacques Ferrand à favoriser l’indigne supercherie (la supposition d’enfant) dont nous avons parlé."
(supposition – assumption)

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Mais les clercs ne furent pas dupes de cette supercherie, et les mines lugubres devinrent des visages résignés."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"reprenez votre bandeau, et souffrez, sans supercherie, que l'on vous reconduise chez vous."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Sa conscience native de Normand, frottée par la pratique quotidienne de l’existence de garnison, distendue par les exemples de maraudages en Afrique, de bénefs illicites,de supercheries suspectes."
(bénefs – profits )

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.