Saturday, December 31, 2011

vicier


vicier v  
definition image
translation:
to pollute, contaminate, foul

etymology: from Latin vitiare from vitium – vice

synonyms: avarier, corrompre, dégrader, dépraver, empester. gâter, polluer, souiller, violer

examples:

Sand, Valentine (1832)
:Les lumières de la civilisation, qui ont développé tant de qualités précieuses, en ont vicié peut-être autant."

Balzac, L’Interdiction (1836)
"Enfermé dans des salles ridiculement étroites, sans majesté d'architecture et où l'air est promptement vicié, le juge parisien prend forcément un visage renfrogné, grimé par l'attention, attristé par l'ennui ."

Sue, Les Mystères de Paris  (1843)
"vous êtes vicié jusqu’au cœur, vous n’avez jamais eu un sentiment honnête."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Ses souffrances physiques et morales lui avaient déjà vicié le corps dans quelques-uns des organes les plus importants."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"les habitations pressées vicient l’air et il est salubre d’espacer les villages."

Zola, L’Assommoir (1879)
"les dames en chapeau, les messieurs bien mis habitant les maisons neuves, étaient noyés au milieu du peuple, des processions d’hommes et de femmes encore blêmes de l’air vicié des ateliers."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
Duroy ravi, se laissait aller, buvait avec ivresse l’air vicié par le tabac, par l’odeur humaine et les parfums des drôlesses."










Friday, December 30, 2011

batelier

batelier nm
definition image
translation:
boatman

etymology: from bateau – boat

synonyms: gondolier, haleur, marinier, passeur, pilote

examples:


Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Là, dom Claude trouva un batelier qui, pour quelques deniers parisis, lui fit remonter la Seine jusqu’à la pointe de la Cité."

Balzac, “L’Auberge rouge” (1831)
"L'aubergiste, familiarisé sans doute avec les interrogations gutturales de ces bateliers, sortit précipitamment."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Aux cris et aux mouvements qu’ont faits les bateliers, mon cheval s’est effrayé et a sauté à l’eau."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Dame ! dit Quélus, comme le batelier du Louvre passera sans doute la nuit à nous attendre, à votre place, monsieur, je prendrais le petit bac du Pré-aux-Clerc."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Cependant elle ne venait pas. II se plaça sur une chaise et ses yeux rencontrèrent un vitrage bleu où l'on voit des bateliers qui portent des corbeilles."

Maupassant, Une Vie (1883)
"Il eut encore une discussion avec le batelier qui les mit à terre."

Féval, La Vampire (1885)
"les bateliers serbes avaient vu le soleil plus rouge se mirer dans les carreaux brisés des corps de logis drapés de lierre."










Thursday, December 29, 2011

trépied

trépied nm
definition image
translation:
tripod

etymology: from Latin tripos from Greek, meaning three feet

synonyms: chevrettte. guéridon,  selle, support

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"La flamme azurée et pétillante jaillit tout à coup de tous les trépieds."

Hugo, Han d’Islande (1823)
"Sous cette espèce de trépied gigantesque s’élevait une sorte d’autel.'

Vigny,“Éloa”,  Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"L'or en était vivant comme ces feux mystiques
Qui, tournoyants, brûlaient sur les trépieds antiques."

Balzac, Le Chef d’oeuvre inconnu (1832)
"Près d'elle un trépied d'or exhale des parfums."

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"puis il mit celle du docteur dans celle de la femme en faisant signe au vieil incrédule de s’asseoir à côté de cette pythonisse sans trépied."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Bussy ramassa un trépied de bois sculpté qui servait de tabouret."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Près de lui, des gardes avaient apporté un trépied sur lequel reposait un réchaud."







Wednesday, December 28, 2011

biche

biche nf 
definition image
translation:
doe, hind

ma biche  – my dear, my pet

etymology: possibly from bique – female goat

synonyms: bibiche, biquette, cerf

examples:

Chateaubriand, Atala (1801)
"il visita la grotte du Solitaire qu’il trouva remplie de ronces et de framboisiers, et dans laquelle une biche allaitait son faon."

Vigny,“Le Cor”,  Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"J’aime le son du Cor, le soir, au fond des bois,
Soit qu’il chante les pleurs de la biche aux abois."

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
"Il leur peignit Gigonnet tout entier, sa cheminée sans feu, son petit papier de Réveillon, son escalier, sa sonnette asthmatique et le pied de biche, son petit paillasson usé, son âtre sans feu comme son regard."

Balzac, Autre Étude de femme (1842)
"Charlotte se dressa de dessus le divan comme une biche surprise."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"La biche brama d'une façon mortelle et lamentable."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"enjambant les sapins abattus et bondissant sur les bruyères comme une biche ayant une meute après elle."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"De l’autre côté du vallon, sur le bord de la forêt, il aperçut un cerf, une biche et son faon."







Tuesday, December 27, 2011

doublure

doublure nf 
definition image
translation:
1. lining
 2. understudy

doubler  v.  1. to fold in two
                    2. to line (a garment,
container)


etymology: from Latin duplicare – to double

synonyms: renfort, revers, revêtement

examples:

Balzac, César Birotteau (1837)
"Le journaliste montra la doublure de la poche de son gilet."

Gautier, “Portail” , La Comédie de la Mort (1838)
"L'océan tous les jours me dévore un navire,
Un récif, près du bord, de sa pointe déchire
Leurs flancs doublés de cuivre et leur quille de fer."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"la blancheur et l'incarnat étaient rehaussés autant par les reflets du satin rose qui doublait une élégante capote."
(incarnat  – flesh-colored)

Verne, Michel Strogoff (1876)
"il plaça soigneusement la lettre aux armes impériales au fond d’une poche pratiquée dans la doublure de sa tunique."

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"la bière de chêne, doublée de satin, s’allongeait sur deux chaises.'
(bière – bier)

Zola, L’Assommoir (1879)
"vous savez bien que nous n’avons pas d’argent ! Tenez, voilà la doublure de ma poche."


Maupassant, “Le Rendez-vous”, La Main gauche (1889)
"Il était là, attendant dans un costume galant en velours doublé de soie, très coquet."













Monday, December 26, 2011

pancarte

pancarte nf  
definition image
translation:
sign, placard, notice

Note: usually a sign on paper or cardboard

etymology: From Late Latin pancharta, from the Greek pan – all + charta – paper

synonyms: affiche, écriteau, enseigne, panneau, placard


examples:


Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Et jetant les yeux sur cette pancarte : — Pure magie, maître Jacques ! s’écria-t-il."

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Tous les pauvres diables qui lisaient la pancarte se promettaient pour le lendemain cette douceur ineffable et souveraine d’être barbifiés une fois en leur vie sans bourse délier :"
(barbifiés –  shaved)

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"[il] s’amusa à lire de porte en porte les noms des invités, écrits sur de petites pancartes encadrées de minces filets de bois."

Zola, L’Assommoir (1879)
"et elle put lire des pancartes clouées, portant des noms : Madame Gaudron, cardeuse, et plus loin : Monsieur Madinier, atelier de cartonnage."

Maupassant,  Contes de la bécasse (1882)
"On le retrouva à deux lieues de la ferme, ficelé des pieds à la tête…une pancarte sur la poitrine."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"les tons neutres, gris ardoise, bleu marine, vert olive, étaient coupés par les pancartes blanches des étiquettes."


Maupassant, Bel-Ami (1885)
"une pancarte, pareille à celle des musées, portait écrit : "Ancienne collection Forestier et Cie, Forestier-Du Roy, successeur."












Sunday, December 25, 2011

lésine

lésine nf 
definition image
translation:
avarice, stinginess, parcimony

lésiner sur v to skimp on
lésinerie nf  act of skimping

etymology: from Italian lesina – shoemaker' awl. from an Italian book called Della famosissima compagnia della lesina dialog whose members were misers

synonyms: avarice, chicheté, épargne, mesquinerie, parcimonie, pingrerie

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Que d’économies, que de petites demi-lésineries qui me faisaient tant rougir lorsque je les lui voyais faire, il sacrifie pour moi !"

Gautier, “Les Vendeurs du Temple”, La Comédie de la Mort (1838)
"Lésine,
Les yeux caves, le teint plus pâle qu’un citron,
Tourne un maigre brouet au fond d’un grand chaudron.'"
(brouet – broth)

Sue, Mystères de Paris II (1842)
"C’est un commis voyageur, locataire de la maison, qui n’a qu’une pièce et qui ne lésine pas, lui…"

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Oh ! il n’y a pas à dire, reprit Aramis, nous venons de faire nos comptes avec une lésinerie de Spartiates, et il nous faut à chacun quinze cents livres."

Baudelaire, “Au Lecteur”. Les Fleurs du mal (1855 version)
"La sottise, l’erreur, le péché, la lésine
Occupent nos esprits et travaillent nos corps."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Qui demandait à être reçu dans cette auberge de la famine, dans cette cour plénière du Carême, dans cet hôtel de misère et de lésine ?"

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"A l'économie succéda l'âpre lésine qui compte les grains de sel du pot-au-feu, qui pèse le savon du blanchissahe."












Saturday, December 24, 2011

orteil

orteil nm 
definition image
translation:
toe

etymology: from Latin articlus  – little limb

synonyms: doigt du pied

examples:


Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Mesurer l’orteil du pied, c’est mesurer le géant."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Aussitôt le Chourineur, qui avait respectueusement laissé ses souliers ferrés à la porte, alla vers la commode en marchant sur le bout des orteils le plus légèrement possible."

Leconte de Lisle, “La Tristesse du Diable“ from Le Parnasse contemporain (1866)
"Et se tordant les bras, et crispant ses orteils,
Lui, le premier rêveur, la plus vieille victime,
Il cria par delà l’immensité sublime
déferle en brûlant l’écume des soleils :"

Sand, “Le Marteau rouge”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"Un paysan chasseur .. qui, pour mieux courir, avait quitté ses sabots, se coupa l'orteil sur une des faces encore tranchantes du marteau rouge."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Les trois têtes s’écartent, et trois grands dieux paraissent le premier, qui est rose, mord le bout de son orteil."

Flaubert, “Hérodias” (1877)
"Des esclaves, alertes comme des chiens et les orteils dans des sandales de feutre, circulaient, en portant des plateaux:.

Féval, La Vampire (1885)
"un goût étrange qui plaisait à ces jolies dames, vêtues si drôlement, avec des bagues aux orteils."






Friday, December 23, 2011

nombril

nombril nm
definition image
translation:
 navel

etymology: from Latin umbilicus – navel

synonyms: centre, ombilic

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Nombril du pape ! dit le capitaine en faisant resserrer les courroies de Quasimodo."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Elles forment ce gouffre justement appelé le " Nombril de l'Océan ", dont la puissance d'attraction s'étend jusqu'à une distance de quinze kilomètres."

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"l'habit noir à larges manches, la chemise décolletée et le gilet en coeur retenu vers le nombril par un unique bouton."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Sur le nombril du dieu une tige de lotus a poussé."
France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"la nef même de la vénérable basilique, qui fut le nombril de la Gaule chrétienne."

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
“Des négrillons, commençant à paraître aux portes avec leur gros ventre orné d’un rang de perles bleues, – avec leur nombril pendant, leur sourire fendu jusqu’aux oreilles, et leur tête en poire, rasée à trois petites queues.”


Zola, Pot-Bouille (1882)
"elle crut d’abord qu’une mouche lui piquait le ventre, autour du nombril."

Huysmans, À Rebours (1884)
"le ventre bombe, creusé d’un nombril dont le trou semble un cachet gravé d’onyx, aux tons laiteux, aux teintes de rose d’ongle."









giron

giron nm 
definition image
translation:
lap, (metaphorically) bosom

etymology: from Middle High German gêre –  section of cloth

synonyms: bras, coeur, intérieur, milieu, sein

examples:

Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
"Logés dans le secret giron de la fortune?"

Dumas, Henri III et sa cour (1829)
"Que Dieu reçoive en son giron
Quélus, Schomberg et Maugiron."

Balzac, Une double Famille  (1830)
"sa femme, qui croyait avoir remporté une première victoire, voulut essayer d’en obtenir une seconde en le ramenant dans le giron de l’Église."

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"Elle va mieux, répondit-elle en caressant la chevelure de la petite déjà blottie dans son giron."

Gautier, “La Vie dans la mort” m La Comédie de la Mort (1838)
"C'est elle qui ravit au giron de la mere
Son doux et cher souci."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Je comprends, dit le Chourineur : je te connais maintenant comme si j’étais tes père et mère et que tu n’aurais jamais quitté mon giron."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Jusqu’à présent, vous n’avez point eu à vous plaindre d’elle, qui vous a mignoté en son giron comme son enfant le plus cher."
(mignoté – cosseted)












Thursday, December 22, 2011

démangeaison

démangeaison nf 
definition image
translation:
itch, craving

etymology: from dé-  + manger  —  to eat away at

synonyms: chatouillement, désir, envie, irritation, manie, picotement, prurit, soif

examples:

Sand, Valentine (1832)
"Elle ne put pas résister à la démangeaison de se faire annoncer dans les salons aristocratiques des environs sous le titre de comtesse de Raimbault."

Balzac, César Birotteau (1837)
"il possédait leur fertilité de ressources, leur adresse à côtoyer l'injuste, leur démangeaison de prendre ce qui était bon à garder."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"je me suis senti une rude démangeaison de suivre le conseil d’Aramis."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Granoux, qui allongeait les lèvres, avec une démangeaison féroce de parler, s’écria : — Non, non, ce n’est pas cela…"

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Quand la bonne ne fut plus là, Jeanne, qui riait plus fort, eut une terrible démangeaison de parler."

Zola, Nana (1881)
"Fauchery, nerveux, changeait de position, avait à chaque minute des démangeaisons d’interrompre, qu’il réprimait."


Maupassant, “Duchoux”, La Main gauche (1889)
"cette pensée, ce désir, reparus tous les jours, de partir pour le Midi, devenaient en lui irritants comme une démangeaison."







Wednesday, December 21, 2011

échoppe

échoppe nf 
definition image
translation:
stall, booth, shop


etymology: from Germanic root, as in Old HighGerman scopf –  building without walls, porch

synonyms: baraque, boutique, édicule, étal, magasin

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Il entra dans l’échoppe de l’écrivain du coin de la rue."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Ho ! n’avez-vous pas vos revenus de la Geôle et du bailliage du Palais, et la rente de toutes les maisons, étaux, loges, échoppes de la Clôture ?"
(étaux _ stalls)

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"le savetier n’en avait pu trouver d’assez petits en son échoppe."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Ce friteur, dont l’échoppe était appuyée contre une maison branlante, soutenue par de gros madriers verts de mousse, tenait des moules cuites nageant dans une eau claire."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"saltimbanques et équilibristes fissent grand bruit devant leurs échoppes."

Zola, Nana (1881)
"Le comte se hasarda, jeta un coup d’œil par une porte entr’ouverte, vit une pièce très sale, une échoppe de perruquier de faubourg."

Féval, La Vampire (1885)
"Sur le quai Saint-Michel, il frappa à l'échoppe déjà close d'un bouquiniste."








Tuesday, December 20, 2011

épousseter

épousseter v 
definition image
translation:
to dust

etymology: from é- + poussière –dust

synonyms: balayer, battre, brosser, essuyer, étriller, frapper, nettoyer,

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"l’homme au chapeau à trois cornes les époussetait doucement avec sa grosse main."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Ennemie de la poussière, elle époussetait, lavait, blanchissait sans cesse."

Balzac, “Gambara” (1837)
"Elle avait passé la matinée entière à épousseter son étrange mobilier."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"elle époussetait son étagère, se regardait dans la glace, prenait un livre."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Il rajusta ses vêtements et les épousseta."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Elle épousseta ces linges roussis par l’usage, promena vigoureusement le plumeau le long du gradin."
(plumeau – feather duster)

Maupassant, “Hautot père et fils”, La Main gauche (1889)
"Ayant donc épousseté son chapeau, brossé sa redingote, et essuyé ses bottines, il se mit à la recherche de la rue de l’Éperlan."






Monday, December 19, 2011

pan


pan nm    
definition image
translation:
1. panel, section (of cloth), (shirt, cost ) tail, flap, fold
2. piece, section (of a wall), patch (of sky)
pan coupé  – canted wall, slanted wall



etymology: from Latin pannus– piece of cloth

synonyms:  angle, côté, flanc, panneau, paroi, partie; basque


examples:

1.

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"Son habit à pans carrés, à basques carrées, à collet carré, enveloppait son corps."

Balzac, “Une Conversation enttre onze heures et minuit”,  Contes bruns, (1832)
"lorsqu'il se planta tout droit devant la cheminée, en relevant les deux pans de son habit bleu, l'une des dames lui dit:— Eh bien!"

Zola, La Curée (1872)
"En face de la fenêtre, les pans de la tente s’ouvraient et découvraient, au fond d’une sorte d’alcôve longue et peu profonde, une baignoire, une vasque de marbre rose."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Il s’adossa, releva les pans de sa redingote, pour présenter ses cuisses à la flamme."


Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Puis, à tous les clous, sur le gris effacé du papier peint, des pans d’étoffe pavoisaient les murs."

Maupassant, Yvette (1884)
“Il tomba, foudroyé, sur le dos, en ouvrant les bras, qui soulevèrent, comme des ailes, les pans flottants de son burnous."


 Daudet, La Belle Nivernaise (1886)
"Dans la perspective, l'enfilade des autres ponts encadrant des pans de ciel.”




2.

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Deux pans de verdure hauts de soixante pieds meublaient à perte de vue un large chemin bombé comme une allée de jardin."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"À côté de la tremblante maison à pans hourdés où l’artisan a déifié son rabot, s’élève l’hôtel d’un gentilhomme."
(hourdés – made of slab ) 

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"là, blotti contre un pan de vieux mur, je me laissais envahir doucement par le vague parfum d’abandon et de tristesse qui flottait avec le soleil."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Nous gravissions des rocs qui s'éboulaient ensuite par pans énormes avec un sourd grondement d'avalanche.”


Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
"je découvre enfin une porte invraisemblablement placée dans la boiserie sur un des pans de la profonde embrasure d’une fenêtre."


Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Des pans de murs s’écroulent. Des architraves tombent."

Maupassant, Mademoiselle Fifi (1882)
“Et dans les bois montueux autour de la cité, partout des ruines, des pans de murailles romaine.”


********

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Je suivis le capitaine Nemo, qui, par une des portes percées à chaque pan coupé du salon, me fit rentrer dans les coursives du navire."
(coursives –  passageways(

Zola, Nana (1881)
"la loge de Clarisse et de Simonne, une pièce en longueur, sous les toits, mal faite, avec des pans coupés et des fuites de mur."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Dans le pan coupé donnant sur la place Gaillon, la haute porte, toute en glace, montait jusqu’à l’entresol."













Sunday, December 18, 2011

carcan

carcan nm 
definition image
translation:
collar shackle, straightjacket, stranglehold

etymology: from Late Latin carcanum – shackle

synonyms: chaîne, collier, joug, lien

examples:

Hugo, “Le Derviche”, Les Orientales (1829)
"Dieu te garde un carcan de fer."

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Ces cordons sont de longues et fortes chaînes coupées transversalement de deux en deux pieds par d’autres chaînes plus courtes, à l’extrémité desquelles se rattache un carcan carré."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"je me pris à rire convulsivement et demeurai dans un calme morne, hébété comme un homme au carcan."

Sue, Les Mystères de Paris (1843)
"– Mais cet homme, mon père ? -- Était un faussaire que l’on mettait au carcan."


Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"un carcan de fer étreignait sa gorge comme le garote espagnol fait d’un criminel."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"il y avait un homme qui portait un carcan de fer à son cou."

Zola, Nana (1881)
"Et pour cette vieille procureuse de Maloir encore, un carcan qu’il flanquerait à la porte le lendemain !"




Saturday, December 17, 2011

cerner

cerner v 
definition image
translation:
to surround, outline; define, make out, determine

etymology: from Latin circinare – bend, make circular, from circus – circle

synonyms: assiéger, ceindre, circonscrire. emprisonner, enclore, enfermer, enveloper, investir, reserrer

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Evidemment Fougères, attaqué sur tous les points, était entièrement cerné."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Vous eussiez frémi de voir ces faces humaines, aux yeux caves et cernés."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Oui, monseigneur ; mais presque aussitôt M. de Besme est arrivé, les portes ont été enfoncées, l'hôtel cerné."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"J’ai les yeux cernés, et cette couleur me grossit."

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"Bazaine était cerné sous Metz, et la capitulation de Sedan mettait le comble à tant de désastres."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Michel Strogoff, poursuivi à outrance et bientôt cerné, devait immanquablement tomber aux mains des cavaliers tartares."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Trois cents personnes vinrent cerner la tour."







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.