Monday, December 17, 2018

cabanon




cabanon nm
definition image
translation:
little cabin, shed; prison cell, cell in an insane asylum

etymology: diminutive of cabane — cabin

synonyms: hutte; cabane, cachot

note: Bicêtre in the 19th century acted as both prison for criminals and insane asylum

examples:

(prison)

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
“Or, voilà cinq semaines au moins, six peut-être, je n’ose compter, que je suis dans ce cabanon de Bicêtre.”

Balzac, Le Curé de Tours (1832)
“Cependant, le soir, le pauvre vicaire, qui se tourmentait autant qu’un condamné à mort dans le cabanon de Bicêtre quand il y attend le résultat de son pourvoi en cassation, ne put s’empêcher d’apprendre à ses amis le résultat de sa visite.”

Hugo, La Légende des siècles, 2e série (1859)
“ces lugubres moeurs
Qui livrent aux bûchers l'Italie et l'Espagne,
Jettent au cabanon Colomb, mettent au bagne 
Des peuples tout entiers, juifs ou bohémiens,
Et qui font Louis - quinze assassin de Damiens.”

(maison des aliénés)

Gautier, Partie carrée (1848)
[il] “reste accroupi de terreur dans l'angle de son cabanon de Bedlam.”

Du Camp, Le Nil: Égypte et Nubie (1852)
“fous qu'on entend hurler et se plaindre derrière les épaisses murailles de leurs cabanons.”

Souvestre, Souvenirs d’un Bas-Breton (1860)
“ton fondateur de religion serait maintenant au fond de quelque cabanon de la Conciergerie, rongeant ses rêves sanglants comme Ugolin ses enfants”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Pour lui, le cabanon de Bicêtre remplacera le bagne.”

Mirbeau, Le Calvaire (1886)
“J’en ai connu trois, trois admirables, trois divins ; deux sont morts pendus ; l’autre, mon maître, à Bicêtre, dans un cabanon !”
(divins —  holy men)

Bloy, Histoires désobligeantes (1894)
[il] “se jetait, aussitôt après, dans un puits du fond duquel on le retira fou furieux pour l'enfermer dans un cabanon où il mourut en pleine frénésie, le surlendemain.”

Mirbeau, Le Jardin des supplices (1899)
“si paroxystement fou, ce regard, que jamais, dans les cabanons des asiles, il ne me fut donné d’en surprendre un pareil aux yeux d’un vivant.”


Sunday, December 16, 2018

buraliste


buraliste nm/nf
definition image
translation:
clerk, office worker; tobacconist, newsdealer

etymology: from bureau — office, especially bureau de tabac

synonyms: agent, clerc, commissionnaire, préposé; débitant de tabac
examples:

Corbière (Édouard), La Mer et les marins (1833)
“Je ne puis pas te dire combien je m’estime comme homme, combien je méprise la vie d’un buraliste, par exemple, ou celle d’un épicier.”

Souvestre, Un Philosophe sous les toits (1850)
“Son instruction eût pu lui ouvrir toutes les carrières ; il devint buraliste d’une des petites maisons d’octroi qui gardaient l’entrée de sa ville natale !”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Monsieur, dit le buraliste, ne manquez pas d’être ici pour partir à une heure précise du matin.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“Quant aux discussions d’intérêt avec la buraliste, il vous arrangeait vos affaires en un clin d'œil.”

Zola, La Bête humaine (1890)
‘Cette dame se relevait la nuit, pour guetter Mlle Guichon, la buraliste, qu’elle soupçonnait d’une intrigue avec le chef de gare, M. Dabadie.”

Allais, Vive la vie ! (1892)
“Dans l’espoir que la jeune personne se retournerait enfin, je demeurai là, au guichet, posant à la buraliste des questions administratives auxquelles elle répondait sans bonne grâce.”

Leblanc, Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur (1907)
“Danègre s’est rendu au bureau de tabac du boulevard de Courcelles : la concierge d’abord, puis la buraliste ont témoigné dans ce sens.”






Saturday, December 15, 2018

martinet (oiseau)

martinet nm
definition image
translation:
swift (the bird)

note: see here for martinet — a cat-of-nine-tails and martinet — ‚ chandelier


note:  martinet can also mean a kind of tool used in metalwork,  

etymology: 

diminutive of Martin, may refer to Saint Martin of Tours, about whose feast day (November 11), these birds depart for warmer climes.  In English martin is the name of various swallows, birds similar in appearance and habits to the swift.

synonyms:   
hirondeau


examples:

Moreau, Œuvres (1838; pub. 1862
“Plus loin, le martinets des grèves
Sur un beau lac d’azur et d’or,
Comme un poète sur ses rêves
Se berce, voltige et s’endort.


Hugo, Les Misérables (1862)
“Il y avait, à quelques pieds au-dessous de la croisée de Cosette, dans la vieille corniche toute noire du mur, un nid de martinets.”


Theuriet, Le Fils Maugars (1879)

“Des martinets poussaient des cris aigus en virant au-dessus des ruines.”

Daudet. Numa Roumestan (1881)
“Puis, tout en haut, des enfants, courant et jouant à la crête des arènes, promenaient sur ce grand brouhaha une couronne de sons aigus au niveau d’un vol de martinets, dans le royaume des oiseaux.”

Goncourt, Journal II (1887)
“une paresse singulière, dans laquelle il passait tout son temps, à suivre le vol des martinets sur le bleu du ciel.”


Theuriet, Contes de la vie intime (1888)
les martinets qui sifflent en volant comme des flèches au-dessus des toits, et moi, accoudé à l’appui de ma croisée, nous sommes à peu près les seuls êtres occupés à jouir de la fraîcheur de la matinée.

Loti, Le Roman d’un enfant (1890)
“Du matin au soir, je contemplais (…) les martinets tourbillonnant dans l'air,”




bûcher (travailler)

  bûcher v 
definition image
translation:
to work hard, slave away; (school) cram, swot (UJ), grind (US)

etymology: from bûcher in old sense of gathering and cutting bûches — logs, as a form of hard work, thus related o bûcher — woodpile and bûcher — pyre

synonyms: bosser, chiader, piocher, potasser, travailler dur, trimer

examples:

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Tandis que je suis, moi, à bûcher comme un nègre, vous vous repassez du bon temps.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“Sais-tu qu’il vaudrait mieux bûcher et trimer pour de vrai, ça rapporterait plus !”

Vallès, L’Enfant (1879)
“Jje me dis que je dois expier ma faute, en courbant la tête sous les coups et en bûchant pour que sa situation universitaire déjà compromise ne souffre pas encore de ma paresse !”

Huysmans, En Ménage (1881)
“Tout à ses livres sur lesquels il bûchait péniblement sans se satisfaire, confiant en l’honnêteté de sa femme, André ne s’était douté de rien”

Cladel, Quelques sires (1885)
“Ah ça ! tu bûches trop ! me dit le lendemain mon père en pénétrant dans mon cabinet de travail, et je t’exhorte à prendre quelque exercice.”

Vallès, Le Bachelier (1886)
“Je vais bûcher, bûcher, faire de l’argent, de l’or, louer ensuite un appartement avec un lit à rideaux puce.”

Darien, Biribi, discipline militaire (1890)
Du matin au soir, il faut trimer comme des chevaux, bûcher comme des nègres,



Friday, December 14, 2018

action (finance)


action nf
definition image
translation:
share, stock

actionnaire nm/nf shareholder, stockholder

note: action has a primary meaning of action, effect

etymology: from Latin agere — to act

synonyms: affaire, certificat, titre, valeur

examples:

Balzac, Les Comédiens sans le savoir (1848)
“Il joue à la Bourse, il est actionnaire dans tous les journaux de Modes.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Les actionnaires sont alléchés par l'appât d'un énorme bénéfice, car on évalue à cinq cents millions la valeur de ces richesses naufragées.”

Verne, Le Pays des fourrures (1873)
“Cette société comptait un certain nombre d'actionnaires dans la haute noblesse, le duc d'York, le duc d'Albermale, le comte de Shaftesbury, etc.”

Claudin, Mes Souvenirs (1884)
“Parmi ces legs, il y en avait un de dix-huit actions du théâtre du Palais-Royal à Lola Montès.”
(legs — legacies)

Virmaître, Paris-Police (1886)
“Tantôt de bénéfices réalisés par elle dans la commandite d’une maison de modes à Saint-Pétersbourg, tantôt, enfin, de spéculations sur des actions de chemins de fer russes.”

Theuriet, L’Oncle Scipion (1890)
“Tantôt un mois que les actions sont cotées, et notre enthousiasme a déjà reçu une douche réfrigérante.”

Zola, L’Argent (1891)
“Seulement, tout faillit être rompu, lorsque Daigremont exigea une prime de quatre cent mille francs, à répartir sur les quarante mille actions.”
(répartir  to share)






Thursday, December 13, 2018

balle (argent)


balle nf
definition image
translation:
franc, euro, or other standard unit of currency

etymology: from its round shape

synonyms: argent, euro, franc

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Quatre cents balles (francs) tout cela… ce n’est pas cher…”

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“Mais rassure-toi, ta captivité finira ce soir, et demain je te donnerai cinquante mille balles et un passeport pour l’Amérique.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Ce sera pour chacun un fafiot de cinq cents balles.”
(fafiot  banknote)

Vallès, L’Insurgé (1886)
“Donc, collez dix-huit mille balles, et ça y est. Sinon, non !”
(collez — scrape up )

Cladel, Seize Morceaux de literature (1889)
“Il était employé, lui, comme troisième ou quatrième sujet aux appointements de trois balles et dix ronds par soirée.”
(ronds — centimes)

Feydeau, La Duchesse des Folies-Bergères (1902)
“Arnold, triomphant. — Tu parles ! tiens ! voilà ton bénéfice… (Il tire une liasse de billets de banque, qu’il fait tomber de haut sur la table.) Douze cents balles.”

Leblanc, Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur (1907)
“Il lut :
Accord conclu. Cent mille balles livrées. Tout va bien.”






Wednesday, December 12, 2018

garce


garce nf
definition image
translation:
bitch, minx

etymology: feminine of gars — fellow, lad

synonyms: chipie, drôlesse, fille, gerce, méchante, 

examples:

Flaubert, Correspondance (1851)
“Les femmes sortent nu-tête en voiture, avec des fleurs dans les cheveux, et elles ont toutes l’air très garces.”

Hugo, La Légende des siècles, 2e série (1859)
“Je n'avais guère foi
Au succès ; la victoire au fond n'est qu'une garce.”

Rimbaud, “Les Premières Communions”, Poésies (1870-1872)
“Les filles vont toujours à l’église, contentes
De s’entendre appeler garces par les garçons.”

Alexis, “Après la Bataille”, Les Soirées de Médan (1880)
“Tiens, garce ! Tiens, salope ! ! Et chaque injure était un coup différent.”

Richepin, Truandailles (1890)
“Ma garce de femme, répondit-il. Ah ! monsieur, l’abominable créature, si vous saviez !”

Bazin, La Terre qui meurt (1899)
“Le père aperçut l’infirme et, près de lui, celle qui avait été cause de tant de souffrances et de larmes.
— La garce ! murmura-t-il. Elle l’aguiche encore !”
(aguiche  flirts with)

Mirbeau, Les Vingt et un jours d’un neurasthénique (1901)
“Ou bien je leur parlerai de mon respect pour cette garce de loi…, de mon obéissance à cette vache de République…”






Tuesday, December 11, 2018

cadastre


cadastre nm
definition image
translation:
land register; registry bureau, survey office

cadastrer v to register (property)
cadastral adj  having to do with the land registry 

etymology: from Italian catasto — a list of property owner from Greek kata- — down + stikhos — line, row

synonyms: registre

examples:

Sand, Valentine (1832)
“La journée fut employée à visiter la propriété. M. Grapp avait fait venir dans la matinée un employé au cadastre.”

Michelet, Histoire de France I  (1833)
“Chilpéric fit faire une sorte de cadastre, exigeant, dit Grégoire de Tours, une amphore de vin par demi-arpent.”

Stendhal, Lucien Leuwen (1834; pub. 1894)
“C’est qu’il est employé par le gouvernement ; il est géomètre du cadastre, et je ne puis le faire destituer.”

Veuillot, Les Français en Algérie (1846)
“On a voulu procéder à ce partage, puis cadastrer le tout ; l’opération a duré six mois.”

Pontmartin, Les Jeudis de Madame Charbonneau (1862)
“Le percepteur lé forçait de payer l’impôt d’une parcelle de terrain qui n’était plus portée sur le cadastre.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Je voudrais des procédés d’impôts moins vexatoires, un cadastre meilleur.”

Maupassant, Mont-Oriol (1887)
“M. Oriol père abandonne comme dot à sa fille les biens désignés ci-dessous…  Et il les énuméra minutieusement, avec les numéros du registre cadastral de la commune.”






Monday, December 10, 2018

buvette


buvette nf
definition image
translation:
refreshment area, bar, soda fountain, snack bar, pump room (at a mineral water spa)

etymology:  from boire — to drink

synonyms: bar, beuverie, bistrot, bouchon, buffet, cabaret, caboulot, cantine,  débit, estaminet, mastroquet

examples:

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“D’Artagnan, en rentrant, envoya les douze bouteilles de vin à la buvette des gardes.”

Hugo, Les Châtiments (1858)
“L’église du bon Dieu n’est que votre buvette.”

Delvau, Les Dessous de Paris (1860)
“C’est-à-dire une collection aussi variée que nombreuse de cabarets, de popines, de gargotes et autres buvettes.”
(popines  — cabarets)

Delvau, Les Heures parisiennes (1865)
“On les rencontre aussi à la Brasserie des Martyrs, au Rat-Mort, à la Nouvelle-Athènes, et dans d’autres buvettes artistiques ou littéraires du quartier.”

Flaubert, Correspondance (1874)
Ce qu'on boit et ce qu'on mange en Helvétie est effrayant. Partout des buvettes, des "restaurations”.”

Daudet, Numa Roumestan (1881)
[il] “parle dans les commissions, dans les couloirs, à la gare, à la buvette.”

Huysmans, La Bièvre et Saint-Séverin (1898)
“La rue de la Bùcherie (…) n’est plus qu’une suite ininterrompue de buvettes et de garnis où logent à la nuit des mendigots et des filles.”
(mendigots — beggars)






Sunday, December 9, 2018

châtrer

 châtrer v
definition image
translation:
to castrate, neuter, geld, spay

note: from the same Latin root, French castrer has the same meaning

etymology: from Latin castrare — to castrate

synonyms: abelarder, castrer, émasculer, mutiler, stériliser

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
“Il s'était fait chaste à la manière d'Origène, en châtrant son imagination.”

Gautier, Albertus (1832)
“Mes vers
Sont des vers de jeune homme et non un catéchisme.
Je ne les châtre pas.”

Guyot, La Prostitution (1882)
“nombreux volumes de dissertations scientifiques « et morales, » ajouterai-je, pleines de saintes indignations de la part de gens qui sont châtrés comme Origène ou hypocrites comme Tartufe.”

Cladel, Quelques sires (1885)
“Un bistournage n’eût pas suffi, bégaya-t-il, et pour apprivoiser cette brute, nous l’avons châtrée.”
(bistournage  — a less drastic form of castration)

Zola, La Terre (1888)
“A deux mois, on châtrait les mâles, qu’on élevait pour la vente.”

Huysmans, Là-Bas (1891)
“A Durtal qui lui reprochait, un jour, en riant, de cacher ses œuvres, il répondait avec une certaine mélancolie : je me suis châtré l’âme à temps d’un bas instinct, celui du plagiat.”
(plagiat  plagarism)

Bloy, La Femme pauvre (1897)
“Toi, tu es le malin des malins, tu as trouvé le troisième sexe, le mode angélique, ni mâle ni femelle, pas même châtré.”



Saturday, December 8, 2018

béton


béton nm
definition image
translation:
concrete, rock-solid

bétonner v to build/cover with concrete

etymology:  from Latin bitumen — asphalt, yjus related to French bitume

synonyms: aggloméré, ciment, granito

examples:

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
‘Quarante mille maisons de cette grande ville baignent leurs pieds en des immondices que le pouvoir n’a pas encore voulu sérieusement enceindre de murs en béton qui pussent empêcher la plus fétide boue de filtrer à travers le sol.”

Balzac, Le Curé de village (1841)
“Cinquante maçons, revenus de Paris, réunirent les deux montagnes par une muraille de vingt pieds d'épaisseur, fondée à douze pieds de profondeur sur un massif en béton.”

Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées (1842)
“Construit sur des caves en pierres meulières assises sur du béton, notre rez-de-chaussée, à peine visible sous les fleurs et les arbustes, jouit d’une adorable fraîcheur sans la moindre humidité.”
(pierres meulières — millstones)

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“Il fallut employer des pompes puissantes et des appareils à air comprimé pour l’épuiser afin de bétonner l’orifice des sources.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“L’établissement grandiose, cette villa genre Louis XIII en béton aggloméré, toute rose entre les branches de son parc défeuillé …”

Huysmans, À Rebours (1884)
“Là, le palais d’Hérode s’élançait, ainsi qu’un Alhambra, sur de légères colonnes irisées de carreaux moresques, scellés comme par un béton d’argent, comme par un ciment d’or.”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“Puis la pioche de Gildas Trégomain rejeta ces fragments auxquels étaient mêlés des morceaux de béton.”






Friday, December 7, 2018

brocard


brocard nm
definition image
translation:
taunt, barb, gibe

note: brocard also can mean a male deer

etymology: probably from Old French broquer — to prick

synonyms: aphorisme, boutade, dicton, épigramme, gausserie, invective, ironie, lazzi, moquerie, quolibet, raillerie, trait

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“C’était à qui me lancerait des sarcasmes et des brocards ; je crevais dans ma peau, de dépit et de rage.”

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
“Il entendit quelques-uns de ses voisins approuver singulièrement le bon sens de mademoiselle Virginie, qui faisait, disaient-ils, le mariage le plus solide, et restait fidèle au quartier ; tandis qu’ils lancèrent quelques brocards suggérés par l’envie sur Augustine qui épousait un artiste, un noble.”

Michelet, Histoire de France XI  [1547—1572]  (1846)
“L’évêque alla à Joinville, mortifié de sa déconvenue, et il y fut accueilli par les brocards du duc d'Aumale.”
(déconvenue  — disappointment)

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Il va sans dire qu'un chasseur qui se présentait comme moi, simple conscript (…)  fut l'objet des brocards de toute la compagnie.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Zerbine, rayonnant d’une joie mystérieuse et contenue, acceptait de bonne humeur les brocards de ses camarades sur la puissance de ses charmes.”

Hugo, F.-V. (tr. Shakespeare), Roméo et Juliette (1868
“Grégoire, sur ma parole, nous ne supporterons pas leurs brocards.”

Allais,  À se tordre (1891)
“Fasse le ciel que ce récit produise son effet et que la nouvelle année soit exempte de déplorables plaisanteries et de méchants brocards.”








Thursday, December 6, 2018

canon (arme à feu)


canon  nm
definition image
translation:
barrel (of a gun)

note: commonly means a cannon; also canon — a glass of wine

etymology: from Latin canna — reed

synonyms: tube

examples:

Féval, La Rue de Jérusalem (1868)
“Cet homme tenait comme lui, à la main, un fusil de chasse, dont le canon, touché par la lumière, jeta un lueur.”

Verne, Un Capitaine de quinze ans (1878)
“C’était un ramassis de bandits nègres, à peine vêtus, qui brandissaient de longs fusils à pierre, garnis à leur canon d’un grand nombre d’anneaux de cuivre.”

Cladel, Quelques sires (1885)
“Étendu sur mon lit, j’étreins la crosse d’un revolver et vais m’en appliquer le canon sur l’une de mes tempes.”

Vallès, L’Insurgé (1886)
“Ils arriveront entre deux haies de fusils chargés, baïonnette au canon, qui s’abaisseront sur les poitrines, si quelqu’un voulait fuir ou se révolter.”

Canivet, Contes du vieux pilote (1891)
“Tout ce qu’il faut, c’est qu’à peine le pied sur les bordages, ils voient sur leur poitrine les canons de nos pistolets.”

Schwob, Cœur double (1891)
“Leurs godillots s’attachaient dans la boue ; les canons bronzés de leurs flingots dégouttaient d’eau
(godillots — army boots ; flingots — guns; dégouttaient — dripped)

Feydeau, La Puce à l’oreille (1907)
“Chandebise, se garant instinctivement avec la main et courant autour d’Homenidès comme autour d’un axe, ceci afin de fuir le canon du revolver.”






Wednesday, December 5, 2018

tubéreuse


tubéreuse nf
definition image
translation:
tuberose

note:a very fragrant night-blooming plant, originally from Mexico

etymology: from Latin tiber — tumor, growth on a plant

examples:

Sue, Arthur, Journal d’un inconnu (1839)
“On habite Khios l’île des parfums ! l’île privilégiée des sultanes, qui seule fournit au sérail les essences de rose, de jasmin et de tubéreuse.”




Balzac, Les Paysans (1855)
“Quelques tubéreuses éloignées, des orangers parfument l’air.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“La place, retentissante de cris, sentait des fleurs qui bordaient son pavé, roses, jasmins, œillets, narcisses et tubéreuses, espacés inégalement par des verdures humides, de l’herbe-au-chat et du mouron pour les oiseaux.“
(herbe-au-chat — catnip)

Pontmartin, Les Jeudis de Madame Charbonneau (1862)
“Cet âcre parfum de tubéreuse substitué aux fades odeurs de mauve et de camomille, cette atmosphère d’agitation et d’ivresse, si nouvelle pour moi.”

Zola, Nana (1881)
‘Songeant à un bouquet de tubéreuses, qui s’était fané dans sa chambre autrefois, et dont il avait failli mourir.”

Maupassant, “Rose”, Contes du jour et de la nuit (1885)
“un amoncellement de roses, de mimosas, de giroflées, de marguerites, de tubéreuses et de fleurs d'oranger.”

Theuriet, L’Oncle Scipion (1890)
“La Méditerranée bleue, les jardins d’orangers étagés sur les collines, les champs de roses et de tubéreuses, une rougeur est montée aux joues d’Alice et un clair sourire a ranimé ses lèvres pâlies.”









Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net