Sunday, October 31, 2010

daim



daim nm
definition image
translation:

1. (fallow) deer; venison; deerskin, suede
2. a vain and foolish person

etymology: from Latin damma – deer

synonyms: brocard, chevreuil; cuir, suède, niais

examples:


Vigny,“Éloa”, Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"Quelquefois un enfant de la Clyde écumeuse,
En bondissant parcourt sa montagne brumeuse,
Et chasse un daim léger que son cor étonna."


Mérimée. “Matteo Falcone” (1829)
"Il se leva avec l'agilité d'un daim, et s'éloigna de dix pas du tas de foin."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"il faut un tas de cabriolets, de bottes cirées, d’agrès indispensables, de chaînes d’or, dès le matin des gants de daim blancs qui coûtent six francs, et toujours des gants jaunes le soir ? "

Sue, Mystères de Paris (1842)
"un daim effaré franchit tout à coup la lisière de la forêt, débouche dans la plaine en fuyant d’effroi et va se perdre à l’horizon au milieu d’autres taillis."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"L’un portait des pompons roses aux oreilles et une selle de femme en peau de daim."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Ils laissèrent à droite le parc aux daims et prirent la route de Saint-Cloud"

2.


Allais,  À se tordre (1891)
"T'as donc pas compris que c'est une histoire ironique ?... Eh bien ! là, vrai ! je ne te croyais pas si  daim !"

Saturday, October 30, 2010

caser


caser v
definition image
translation:
to put up, lodge; fina a place for, find a job for; marry off

se caser v to marry, find a job
case nf hut, cabin; square (checkers, chess); compartment; box (on a form or questionnaire)

etymology: from Latin casa – house

synonyms: classer, fourrer, installer, loger, mettre, nicher, placer, ranger, remiser, situer

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
"Il n'était point né dans les cases ; on ne lui connaissait ni père ni mère ."

Mérimée, Tamango (1829)
"Il le trouva dans une case en paille qu'on lui avait élevée à la hâte, accompagné de ses deux femmes et de quelques sous-marchands et conducteurs d'esclaves."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"vous voulez que j’en aie deux de plus à louer dans une saison où tout le monde est casé."

Balzac, Une fille d’Ève (1839)
"Aujourd’hui, cet ambitieux, si riche en encre et si pauvre en vouloir, a fini par capituler et par se caser dans une sinécure, comme un homme médiocre."

Zola, La Curée (1872)
"Madame, je ne vous ai pas complimentée… Voilà donc ce cher enfant casé !"

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Puisque tu ne veux plus veiller sur eux, dit-il à Marthe, il faut bien que je les case quelque part…"

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Voilà mon gaillard ! reprit le colonel à demi-voix. Vous savez qu’il faudra me caser cette vermine-là, un de ces jours."




Friday, October 29, 2010

braquer


braquer v
definition image
translation:
to point , aim(gun, telescope, camera); gaze at. steer, turn

etymology: uncertain

synonyms: buter, diriger, dresser, lorgner, orienter, pointer, tourner, virer

examples:

Balzac, Le Bal de Sceaux (1829)
"Elle braquait impertinemment son lorgnon sur une personne qui se trouvait à deux pas d’elle."

Balzac, La Vendetta (1830)
"Malgré son active surveillance, il y eut un moment où elle n’aperçut pas le lorgnon que son impitoyable ennemie braquait sur le mystérieux dessin."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"après avoir braqué sa lorgnette sur toutes les loges, et rapidement examiné les toilettes, elle eut la conscience d'écraser par sa parure et par sa beauté les plus jolies, les plus élégantes femmes de Paris."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Les meilleures longues-vues braquées du haut des tillacs par les marins des bâtiments à leur passage n'eussent laissé découvrir ni les cordes perdues dans les rescifs ni les hommes cachés dans les rochers."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"le capitaine, qui, ayant braqué sa longue-vue, ne distingua rien du côté de la terre."


Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Le canon de gaillard fut immédiatement chargé et braqué."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"comme on avait peur d’eux, deux canons étaient braqués sur l’étroit plancher où ils se promenaient."

Thursday, October 28, 2010

escarmouche


escarmouche nf
definition image
translation:
skirmish, brush; bickering

etymology: from Old French escarme – combat; from Old High German skirman – to defend

synonyms: accrochage, bataille, chamaillerie, collision, combat, duel, échauffourée, engagement, joute

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Pendant l’escarmouche, qui durera encore plus de temps que tu ne le crois, l’un de mes camarades ira chercher la garde nationale et les compagnies franches de Fougères."

Mérimée, “La Partie de Trictrac” (1830)
"Roger me présenta à sa maîtresse comme son meilleur ami, et lui dit que j'avais été blessé dans l'espèce d'escarmouche dont elle avait été la première cause."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"J’y rencontrerai madame de Nucingen, et je livrerai ma première escarmouche."

Balzac, Une fille d’Ève (1839)
"mais qu’après bien des rébellions, bien des escarmouches, ses vices amènent à émarger le Budget sous le bon plaisir du Pouvoir."
(émarger — trim)


Balzac, “Pierre Grassou” (1839)
"Pendant la séance il y eut des escarmouches entre la famille et le peintre qui eut l’audace de trouver le père Vervelle spirituel."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"on lui laissa Bazin qui, au reste, dans une escarmouche, était plus embarrassant qu’utile "

Zola, La Débâcle (1892)
“cette guerre d’escarmouches, si propre à l’éclat de la bravoure personnelle, amusante comme la conquête d’une île sauvage, égayée par les razzias, le vol en grand , et par le maraudage.”


Wednesday, October 27, 2010

voguer


voguer v
definition image
translation:
to sail; wander, drift

etymology: from Old High German wogôn – move, related to Modern German wogen – to surge (waves)

synonyms: flotter, nager, naviguer, ramer, se diriger

examples:

Lamartine, “Le Lac”, Méditations poétiques (1820)
"Un soir, t’en souvient- il ? nous voguions en silence."

Mérimée, “La Partie de Trictrac” (1830)
"Nous voguions lentement vers les mers de l'Inde."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Vogue la galère, dit-il. Au diable toutes ces sottises !"

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Il se voyait en perspective huit millions dans trois ans, et voguait sur cette longue nappe d’or."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"La barque voguait sous un ciel bleu à une grande distance de la côte."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Et puis ne vous semble-t-il pas, répliqua Mme Bovary, que l’esprit vogue plus librement sur cette étendue sans limites, dont la contemplation vous élève l’âme et donne des idées d’infini, d’idéal ?"

 

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Mais il fallait marcher, et nous allions en avant, pendant que voguaient au-dessus de nos têtes des troupes de physalies, laissant leurs tentacules d'outre-mer flotter à la traîne,"
(physalies– Portuguese men-of-war, a kind of jellyfish )

Tuesday, October 26, 2010

quenouille


quenouille nf
definition image
translation:
1. distaff
2. bed-post
3. cattail, bullrush

en quenouille
1. having to do with women, female domesticity
2. (for a tree) growing straight up with closlely cropped branches

synonym:  fuseau

etymology: from Low Latin conucula , diminutive of Latin colus – distaff


examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Car ma lame,
Que rongeait
Cette rouille
Qui la souille,
En quenouille
Se changeait."


Sand, Indiana (1832)
"d'autres conseillaient au mari d'être rigide et de ne pas laisser tomber son autorité en quenouille."

Sand, Indiana (1832)
"qui donc porte une jupe et doit filer une quenouille ?"

Gautier, “Omphale” (1834)
"Hercule avait une quenouille entourée d'une faveur couleur de rose."


Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Entre les deux allées latérales est un carré d'artichauts flanqué d'arbres fruitiers en quenouille."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"comme cette fée était très puissante, elle n’eut qu’à lever sa quenouille : aussitôt le couvent des Orphelines se dressa devant moi comme par magie."



Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère I (1873)
"Il se fabriqua une quenouille et un fuseau et apprit tout seul à filer."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Marie entre un lis et une quenouille, Marie portant l’enfant comme une grande sœur, Marie couronnée de roses."

Monday, October 25, 2010

palefrenier


palefrenier nm
definition image
translation:
groom, ostler, satble-boy

etymology: from Old French palefroi – riding horse, source of English palfrey; from Latin paraverēdus – post horse

synonyms: garçon d'écurie, lad, palefrin, valet d'écurie

examples:

Dumas, La Teine Margot (1845)
"Henri s’apprêta à traverser la cour pour gagner le côté des écuries où l’attendaient le cheval et le palefrenier,"

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Mais là, comme il descendait de cheval à la porte du Franc Meunier sans que personne, hôte, garçon ou palefrenier, fût venu prendre l’étrier au montoir."
(montoir – mounting-block)

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Vivement elle fit sa malle, paya la note, prit dans la cour un cabriolet, et, pressant le palefrenier, l’encourageant, s’informant à toute minute de l’heure et des kilomètres parcourus."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
“Un jeune palefrenier même était accouru avec ses sabots pleins de paille, jurant dans cette entrée dallée de marbre comme un roquet galeux sur un tapis des Gobelins.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"C’est l’alezan du petit Dauphin que les palefreniers oublient et qui appelle tristement devant sa mangeoire vide."


Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Mais un palefrenier de ses amis lui fit peur en lui racontant les exigences de ses maîtres."

Zola, La Curée (1872)
"En se penchant les amants le virent souffler sa bougie et se diriger vers les écuries, où dormaient les chevaux et les palefreniers."

Sunday, October 24, 2010

chamarré


chamarré adj
definition image
translation:
richly colored, brightly coclores, bedecked

chamarrer v to color brightly, richly

etymology: from French simarre – a long coat; deiced from Spanish zamarra – sheepskin jacket

synonyms: bariolé, bigarré, multicolore, peinturé, tacheté, versicolore

examples:

Hugo, Bug-Jargal (1826)
"Les mêmes souillures se faisaient remarquer sur la veste chamarrée du pauvre fou, jetée à terre à quelques pas du lit."
(souillures – stains )


Balzac, Une double Famille (1830)
"Elle a donné à la cathédrale tant d’ornements, d’aubes, de chapes ; elle a chamarré le dais de tant de plumes."
(aubes –  albs)

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Le temps manque à ses travaux, comment en dépenserait-il à se rapetisser, à se chamarrer ?"

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"debout sur la jetée, chamarré d’or, éblouissant, selon son habitude de diamants et de pierreries, le feutre orné d’une plume blanche qui retombait sur son épaule."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"ces grandes dames d’autrefois, dont elle avait rêvé la gloire sur un portrait de la Vallière, et qui, traînant avec tant de majesté la queue chamarrée de leurs longues robes."


Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Devant eux, le défilé grossissait, les magistrats en robe, les officiers en grande tenue, les fonctionnaires en uniforme, une foule galonnée, chamarrée, décorée."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Et tout `d’un coup, un gros militaire chamarré d’or lui plante son pied sur le ventre en vociférant:— Vous êtes mon prisonnier, rendez-vous!"

Saturday, October 23, 2010

chiquenaude


chiquenaude nf
definition image
translation:
flick, fillip

etymology: uncertain

synonyms: coup.nasrade. pinchette, torgnole

examples:

Merimée, Le Vase Étrusque (1830)
"et, d'une chiquenaude, il fit sauter une petite miette de pain qui s'était attachée au revers de son habit."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Maintenant, dit Planchette en donnant une chiquenaude à ses bâtons, remplaçons ce petit appareil grotesque par des tubes métalliques d'une force et d'une dimension convenables."


Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
"[il] la prend ou par la taille ou par les sentiments ; imite à table le gouglou d'une bouteille en se donnant des chiquenaudes sur une joue tendue"

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Et Rodolphe acheva sa phrase avec un geste qui signifiait : « Je l’écraserais d’une chiquenaude."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Ces bonshommes, surtout quand leurs intérêts sont en jeu, tuent à domicile, à coups de chiquenaudes, comme nous tuons à coups de canon, en place publique. "

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Un vieux qu’une chiquenaude devrait casser ! Il est cuit au feu de l’enfer. "

Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
"Baille avait allumé un feu de bois mort, devant lequel, suspendu par une ficelle, tournait le gigot à l'ail, que Zola activait de temps à autre d'une chiquenaude."

Friday, October 22, 2010

cuver


cuver v
definition image
translation:
to ferment; digest, sleep off (alcohol)

etymology: from French cuve – vat ; derived from Latin cupa – barrel

synonyms: cuire, fermenter, laisser mûrir; dessouler, reposer, s'endormir

examples:


Mérimée, Tamango (1829)
"Pour Tamango, il se coucha sur l'herbe, à l'ombre, et dormit pour cuver son eau-de-vie."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Quand madame et mademoiselle Grandet étaient bien endormies, venait le vieux tonnelier choyer, caresser, couver, cuver, cercler son or."


Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Heureusement, le mardi, ce peuple est engourdi, cuve son plaisir, n’a plus le sou, et retourne au travail, au pain sec."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Mais cela m'inquiéta peu, et je le laissai cuver ses muscades."
(muscades – nutmegs )

Zola, La Curée (1872)
"Quand ils rentraient furtivement à l’hôtel, brisés de fatigue, ils s’endormaient aux bras l’un de l’autre, cuvant l’ivresse du Paris ordurier, avec des lambeaux de couplets grivois chantant encore à leurs oreilles."



Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Elles lui semblaient la bête satisfaite et digérant, Paris entripaillé, cuvant sa graisse, appuyant sourdement l’Empire."
(entripaillé – big-bellied)

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"on se couchait en discutant son sacrilège, jusqu’à ce qu’on se fût creusé un trou de bête cuvant sa boue."

Thursday, October 21, 2010

guimpe


guimpe nf
definition image
translation:
chemisette, stomacher; wimple

note: in the nineteenth century,  a kind of short, high-necked blouse;  also a variety of cloth used for this purpose

etymology: from Old High German wimpal – summer clothing

synonyms: chemisette, col, corsage, écharpe, fichu

examples:

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Cet élégant corselet en velours bleu de ciel, aussi joli que celui d'une demoiselle des eaux, enveloppait le corsage comme une guimpe."

Balzac, "Le Message" (1832)
"elle avait sur la tête un joli bonnet à rubans roses, une ceinture rose, une guimpe remplie si délicieusement par ses épaules et par les plus beaux contours."

Balzac, Ferragus (1834)
"ficelée dans une robe verte, à guimpe, qui laissait deviner la beauté de son corsage, alors parfaitement visible."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Un bas fin et blanc, une robe de soie, une guimpe de dentelle, un joli soulier au pied, un frais ruban sur la tête, ne font point jolie une femme laide, mais font belle une femme jolie."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
[il] "continuait à marcher à demi penché sur elle, en lui chiffonnant avec sa tête la guimpe de son corsage."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Il avait sur lui une jeune femme, en chapeau rose, dont le châle glissait, découvrant une guimpe plissée à petits plis."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"des jupes brodées, des guimpes, des manchettes, un tas de falbalas… Ah bien ! les falbalas ont duré longtemps !"

Wednesday, October 20, 2010

sur son séant


sur son séant 
definition image
translation:
sitting up, in a sitting position

séant nm sitting, rear end

séant adj suitable decent, sitting

etymology: from séoir – to suit, be fitting; be seated; from Latin sedere – to sit

synonyme: assis

example:

Balzac, Ferragus (1834)
"Elle leva la tête, se mit sur son séant, trouva la place de son mari froide, et l’aperçut assis devant le feu."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Julie était sur son séant, sombre et rêveuse, dans le lit conjugal."


Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Celui-ci se dresse sur son séant, le cerveau encore alourdi par les fumées de l’ivresse."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Alors, Florent se mit sur son séant."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Olympe s’était assise sur son séant."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Tu étais toute tiède, toute parfumée, si caressante que c’est le frisson même de ton corps qui m’a mis sur mon séant."

Maupassant, Contes divers 1883 (1883)
“Or une nuit, elle le secoua si brusquement, qu'il fit un bond de peur et se trouva sur son séant avec une rapidité qui ne lui était pas habituelle.”


Tuesday, October 19, 2010

avarie


avarie nf
definition image
translation:
damage (especially to a ship)

avarié adj damaged, spoiled

etymology: from Low Latin avaria, derived from German Haferei – sea-damage; related to English average, which originally had this meaning

synonyms: dégât, détérioration, dommage, endommagement, mésaventure, ravage

examples:

Vigny,“La Frégate La Sérieuse”, Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"Elle entra, sans avarie,
Aux cris : Vive la patrie !"

Merimee, Tamango (1829)
"“Voilà un gaillard que je vendrais au moins mille écus, rendu sain et sans avaries à la Martinique."

Mérimée, “La Partie de Trictrac” (1830)
"Peut-être, lui dis-je, nos premiers coups de canon feront-ils à l'ennemi des avaries assez fortes pour l'obliger à cesser la chasse."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Il aura eu des avaries, une voie d'eau."
(voie – channel)

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"car, il n’y a pas de brume qui tienne, sans une avarie, jamais le capitaine ne serait venu s’aplatir ici contre."
(s’aplatir– go for)



Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Le capitaine Anderson fit stopper immédiatement, et l'un des matelots plongea pour reconnaître l'avarie."

Zola, La Curée (1872)
"Tout le baron Gouraud tenait dans cette courte biographie fait baron par Napoléon 1er, en récompense de biscuits avariés fournis à la Grande Armée."

Monday, October 18, 2010

viager


viager adj
definition image
translation:
for life, in annuity

rente viagère — life annuity
viager nm rent, revenue, income

etymology: from Latin viaticum – traveling money, provisions for a journey

synonyms: à vie

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"La première m’a laissé cent francs de viager, la seconde cinquante écus, et la troisième mille écus de comptant."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Semblable à un rentier viager, j'aurais pu passer tranquillement dans un incendie."
 
Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Ces soixante livres, accumulées depuis trente-cinq ans, lui avaient permis de placer récemment quatre mille livres en viager chez maître Cruchot."

Balzac, Ferragus (1834)
"Vous m’en fournirez les moyens, et je reconnaîtrai ce service par une somme de deux mille francs une fois payée, et par six cents francs de rente viagère."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Ce vieillard lui avait légué mille francs de rente viagère, périodiquement disputés par les héritiers."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"La marquise s'en était privée pour sa fille, à qui elle avait donné toute sa fortune, en ne se réservant qu'une pension viagère."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Cette dame, qui vivait d’une petite rente viagère, très modestement, avait amené de cette ville une grosse et belle enfant."

Sunday, October 17, 2010

bombé


bombé adj
definition image
translation:
convex, arched, bulging, domed, rounded

bomber v to bulge, swell, cause something to swell, bulge

etymology: oddly enough derived from bombe due to the rounded shape of bombs; bombe comes from Latin bombus – noise

synonyms: arqué, arrondi. bosselé, cambré, convexe, courbé, gonflé, proéminent, protubérant, rebondi, renflé

examples:

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Le corsage bombé, soigneusement voilé, attirait le regard et faisait rêver."

Balzac, “L’Illustre Gaudissart” (1834)
"Il a un front bombé, tous les fronts bombés sont idéologues."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Et les chemises sur les poitrines bombaient comme des cuirasses !"

Balzac, “Pierre Grassou” (1839)
"Des dentelles paraient des épaules aussi bombées par derrière que par devant."

Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
"L'autre, emplissant de sa graisse ses vêtements de flanelle blanche, bombant de sa croupe le large pantalon, se balançant comme une oie grasse."


  Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Son front bas et bombé ; son nez légèrement déprimé à la racine. "

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"des cordons continus de cuisses repliées et de poitrines bombées, entrevues confusément."

Saturday, October 16, 2010

agrément


agrément nm 
definition image
translation:
consent, appreciation; pleasure, charm, sociability; ornament

agréer v to accept, approve, allow, agree to

agrémenter v to set off, ornament, adorn



etymology: from à + gré – liking, from Latin gratus – agreeable

synonyms: accord, admission, aisance, bien-être, bonheur, charme, divertissement, douceur, élégance, enjolivement, facilité, grâce, ornement, passement, plaisir, sociabilité

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Je prie monsieur le marquis d’agréer, avec l’expression d’une reconnaissance sans bornes, mes excuses de l’embarras que ma mort dans son hôtel peut causer."

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"on trouve même, au premier aspect, qu’elle réunit à la dignité du maire de village cette sorte d’agrément qui peut encore se rencontrer avec quarante-huit ou cinquante ans."

Balzac, Une double Famille (1830)
"Monsieur, répondait le valet de chambre après être allé parler à son maître, présente ses hommages à madame la comtesse, et la prie d’agréer ses excuses."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"Grâce à cet usage, fréquent dans les cours du Nord, un prince voyage avec autant de liberté que d’agrément et échappe aux ennuis d’une représentation gênante."
(représentation – display)

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"L’agrément nouveau de l’indépendance lui rendit bientôt la solitude plus supportable."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"des aloses agrémentées de taches noires, grises, brunes, bleues, jaunes, vertes,"
(aloses – shad)

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Mouret lui-même, qui avait espionné ses locataires par agrément, pour passer le temps, uniquement comme il aurait joué aux cartes ou aux boules, commençait à oublier qu’il logeait un prêtre chez lui."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Tu n’auras guère d’agrément dans la vie, et les camarades diront que tu es un fameux jobard. "

Friday, October 15, 2010

aigrette


aigrette nf
definition image
translation:
1. egret
2. tuft, crest, plume of feathers, jewels, sparks, etc.

note: particularly in the 19th century, an elaborate headdress made of jewels and (egret) feathers

etymology: from French aigre – sour, sharp, from the voice of the bird, from Latin acer – sharp, eager

synonyms: héron blanc; bouquet, étincelle, héron, panache, plume, plumet, touffe

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Hélas ! ton manteau de moire,
Ton aigrette de rubis !"

Sand, Indiana (1832)
"La première chose qu'il vit au bal, ce fut l'orgueilleuse aigrette de la vieille marquise."

Gautier, “ La Morte amoureuse” (1836)
"Les aigrettes d’étincelles que les fers de nos chevaux arrachaient aux cailloux laissaient sur notre passage comme une traînée de feu."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"les grenadilles ailées, les passiflores aux larges fleurs de pourpre striées d’azur et couronnées d’une aigrette d’un violet noir, retombent du faîte de la voûte comme de colossales guirlandes"
(grenadilles – fruit-bearing passion flowers ; passiflores – passion flowers)



Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Dans le clair-obscur de l’atelier, la poussière blonde s’envolait de son outil, comme une aigrette d’étincelles sous les fers d’un cheval au galop "

Zola, La Curée (1872)
"À propos, tu n’as pas vu la rivière et l’aigrette que ton père m’a achetées à cette vente."
(rivière – diamond necklace)

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"les chèvre-feuilles souples, criblés de leurs brins de corail pâle ; les clématites amoureuses, allongeant les bras, pomponnées d’aigrettes blanches."


Bonnetain, Dans la brousse (1894)
"L’horizon s’élargissait, sang et pourpre, surmonté d'aigrettes d’étincelles, rayé de fumées blanches et rousses."


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.