Sunday, January 31, 2016

horion

horion nm
definition image
translation:
punch, blow (especially to the head); punch mark, bruise

etymology:  uncertain

synonyms:   bastonnade, chiquenaude, claque, coup, gifle, nasarde, taloche; bleu, contusion

examples:

Sand, La Mare au diable (1846)
“Chacun montrait les horions qu’il avait reçus, et comme c’était souvent la main d’un ami qui avait frappé, personne ne se plaignit ni ne se querella.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Il ne se distribuait pas un horion en France que votre très humble serviteur ne fût chargé de la distribution.”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“Ce qui n'empêche que très-probablement il n'en eût pas été quitte pour les quelques horions qu'il avait déjà reçus.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Demeuré seul, il se releva, étourdi comme s’il avait reçu un horion sur la tête.”

Féval, La Vampire (1885)
“Il y avait bien la guerre, en ce temps-là, mais à la guerre on gagne plus de horions que d'écus.”

Huysmans, En Rade (1887)
“il appliqua avec le manche de son fouet un solide horion sur le crâne de la bête qui s’ébroua.”

Maupassant, L'inutile beauté (1890)
“A chaque gifle, à chaque horion il vociférait: «Ah! sans le sou, ah! va-nu-pieds, ah! crève-la-faim,”









Friday, January 29, 2016

droiture

droiture nf
definition image
translation:
uprightness, rectitude

etymology:  from droit — right, straight -ure  — suffix meaning the result id

synonyms:   bon sens, carrure, franchise,  honorabilité,  intégrité,  probité,  rectitude

examples:

Sue, Mystères de Paris(1842)
“Alfred, dont la pruderie et la droiture naturelle se révoltaient à l’idée d’entrer dans ce complot anticonjugal, répondit vaguement par une sorte de grognement négatif.”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Les Cointet avaient pour lui des procédés en apparence pleins de droiture et de loyauté.”

Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“Tu as pris contre moi un juste déplaisir ; mais pourtant je proteste que j’ai agi dans ton affaire avec la plus grande droiture.”

Verne, Maître Zacharius (1874) 
“La sévérité du marchand genevois en affaires est devenue proverbiale. Il est d'une probité rigide et d'une excessive droiture.”

Maupasant, “Le Parracide”, Contes du jour et de la nuit (1885)
“j’avais comme un soulèvement de tout mon être, un soulèvement de la justice, de la droiture, de l'honneur.”

Zola, L’Argent (1891)
“elle presque maternelle, d’une affection calmante, avec sa vive intelligence et sa droiture.”

Zola, Lourdes (1893)
“Le curé de Lourdes, l’abbé Peyramale, était un homme rude, d’une infinie bonté, d’une droiture et d’une énergie admirables, quand il croyait être dans le bon chemin.”







Thursday, January 28, 2016

valetaille

valetaille nf
definition image
translation:
domestic staff, menials, stooges

etymology:  pejorative diminutive of valet

synonyms:   domestiques, gens

examples:

Hugo. Ruy Blas (1838)
“Je suis un de tes gens à toi,
Valetaille de rouge et de galons vêtue,”
Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“Tu me mets en rapport avec de la valetaille ; non, vois-tu, je ne veux avoir affaire qu’à toi..

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"cent vingt Suisses, autant d'Ecossais, commandés par Larchant, et toute la maison de plaisir du roi, mulets, coffres et valetaille, formaient une armée.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Partout, une valetaille à larges galons d'or circulait. “

Daudet, Le Nabab  (1871)
“il était le seul et dernier visiteur qu’en entendant causer tout haut la valetaille dans le jour qui tombait : « Moi, j’en ai assez…, je ne sers plus.”

Sardou, La Haine (1875)
“Les Saracini se battent !… Il ne reste plus au logis que la valetaille !…”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“presque aussitôt, à l’étonnement de la valetaille, l’ordre d’introduire la visiteuse qui n’était pourtant pas de l’intimité.”





Wednesday, January 27, 2016

liesse

liesse nf
definition image
translation:
jubilation

en liesse — jubilant

etymology:  from Latin laetitia — joy

synonyms:   allégresse, bombance, exultation, gaieté, joie

examples:

Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
“Gaudissart alla chez le malin de Vouvray, le boute-en-train du bourg, le loustic obligé par son rôle et par sa nature à maintenir son endroit en liesse.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Il y avait dans le mois certains jours de splendeur, où l’on ne serait pas descendu dans la rue sans gants, jours de liesse.”

Coppée, “Le Justicier”, Poèmes divers (1869) 
“Et les cris des vassaux en liesse au dehors
Par instants arrivaient moins lointains et plus forts.”

Verne, Aventures de trois russes et trois anglais dans l’Afrique australe  (1872)
“Sir John Murray fut bien, complètement et uniquement chasseur pendant ces deux jours de liesse.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“le chapitre consacré à la gloire de la citrouille, symbole de la fécondité, le mettait en liesse.”

Zola, Le Rêve (1888)
“Beaumont entier était en liesse pour le mariage de la petite brodeuse, que tous les cœurs épousaient.”

Allais, Deux et deux font cinq (1895)
“Mais soudain mon œil s’allume et voilà qu’une vive liesse embrase mon vieux cœur.”





Tuesday, January 26, 2016

café-concert

café-concert  nm
definition image
translation:
cabaret, bar with live music. French music hall 

synonyms:   beuglant, cabaret

examples:

Coppée, Les Humbles (1872)
À cette heure, au surplus, son devoir l’appelait
Dans le petit café-concert de la barrière.”

Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
“de grandes affiches, placées à la porte d’un café-concert, annonçaient les débuts de Mme Adèle, chanteuse de genre.”

Zola, Nana (1879)
“Quand il l’avait épousée, chef d’orchestre dans le café-concert où elle chantait, ils s’aimaient passionnément.”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“La salle Saint-André, l’église des libéraux, avec ses larges tribunes en galeries, fait penser à un café-concert.”

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Le chic n’était plus d’aller faire du boucan à Bullier, de rouler les café-concerts pour y siffler les chanteuses laides."

Maupassant, Mont-Oriol (1887)
“C’est un amusement assimilable à celui que prennent les habitués des cafés-concerts.”

Degas

Allais, L’Affaire Blaireau (1899)
“Et Alice affecta un air de respectability de café-concert qui fit retourner les passants..”








Monday, January 25, 2016

chardonneret

chardonneret nm
definition image
translation:
goldfinch

etymology:   from  chardon — thistle, whose seeds are a favorite food of this bird

synonym: canariserin

examples:

Musset, Histoire d’un merle blanc (1842)
“Mais nous n’en sommes pas moins les meilleures gens du monde, et les passereaux, les mésanges, les chardonnerets qui vivent dans nos taillis, nous trouvent toujours prêtes à les aider, à les nourrir et à les défendre.”
(passereaux —   sparrow)

Karr, Feu Bressier (1842)
“ Je suis sûr que le bras de Mme Lagache ne pèse pas à ce moment autant qu’une plume de chardonneret.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“il avait l’air aussi calme dans la vie que le chardonneret suspendu au-dessus de sa tête, dans une cage d’osier : c’était le pharmacien.”

Hugo, Les Chansons des rues et des bois (1865)
“Les belles deviennent jolies ;
Les cupidons viennent et vont ;
Les roses disent des folies.
Et les chardonnerets en font.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“Il sourit à ses serins droits et hauts sur jambes, à ses chardonnerets, à ses rossignols.”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“C’est très-joli cela, fit la concierge, mais à broder du matin au soir une fée ne gagnerait pas la nourriture d'un chardonneret.”

Zola., Nouveaux Contes à Ninon (1874)
“Les pinsons, les chardonnerets, les bouvreuils, choisissent les arbustes pour alcôves,”






Sunday, January 24, 2016

piment

piment nm
definition image
translation:
hot pepper, chili pepper, spice

pimenter v to give spice to, spice up

etymology:  from Latin pigmentum — color

synonyms:   assaisonnement, harissa, paprika, piquant, poivre

examples:

Brillat-Savarin, La Physiologie du goût (1825) 
“le poivre, le piment, l’anis, le gingembre, l’aciole et autres, dont on a successivement fait l’essai.”
(aciole —  a type of herb)

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
“Elle voulait du poivre, du piment pour la pâture du cœur.”

Balzac, Splendeurs et misères des courtisanes (1847)
“je trouve tout fade, même le piment des épigrammes.”

About, Le Roi des montagnes (1856)
“Les grosses olives et les piments verts s’entassaient sur des planchettes mal équarries,”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“On trouvera ma préface un peu courte et les curieux y auront en vain cherché le piment attendu.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“Ça viendra, bibiche, mais tu ne donnes pas encore assez moelleusement le coup des hanches qui doit pimenter le « boum » de la grosse caisse.”
(bibiche —  sweetie)

Herédia, “Les Conquérants de l’Or”, Les Trophées (1893)
“Lorsqu’ils s’étaient couchés, n’ayant pour aliment
Que la racine amère ou le rouge piment.”






Saturday, January 23, 2016

avachi

avachi  adj
definition image
translation:
slumped, slouched, crumpled, rumpled

avachi r to make weak. limp
s’avachir  v to slouch, slump



etymology:  from Old French avachir  — to fall down, related to Germanic root as  inEnglish weak

synonyms:   affaissé, amolli, fané, fatigué, flasque, mou, ramolli, rompu

examples:

Michelet, Histoire de France II (814 — 1189) (1833)
“La courbe tantôt s'affaisse et s'avachit, tantôt se boursoufle et tend au ventre. “

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
“Elle portait des robes tachées de graisse et déchirées sous les bras, des tabliers en loques, des bas troués dans des savates avachies.”

Daudet, Le Nabab (1871)
“Le sueur de lâcheté courut par tous ses membres avachis.

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“ces savates sans nom, éculées et avachies, ouvrant, pour laisser passer l’orteil.”
Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
“Sa face devint grise, son corps s’avachit dans une lourdeur d’homme obèse.”


Maupassant, "En Famille", La Maison Tellier (1881)
“Il larmoyait comme un gros enfant, avec des hoquets convulsifs, avachi, les bras pendants, les jambes molles.”

Zola, Germinal (1886)
“elle le renfonça du doigt, puis se boutonna, toute noire à présent, avachie dans son vieux caraco.”
(renfonça du doigt — gave a hand to)








Friday, January 22, 2016

pierreries

pierreries nf plural
definition image
translation:
gems, gemstones, precious stones

etymology:  from pierre — stone

synonyms:  joyaux

examples:

Sue. Kernok le pirate (1830)
“Ce sybarite enfin qui ne veut autour de lui que fleurs, parfums et pierreries, femmes jeunes et vives.”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"tout ce que je posédais de lingots, d’or, monnayé, pierreries, diamants, bijoux."

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Et il porta la main sur un charmant poignard au manche tout garni de pierreries qu'il tira à moitié de sa poitrine.”

Hugo, Les Chansons des rues et des bois (1865)
“Cent mille verroteries
Jetaient, flambant à l’air vif,
Dans le ciel des pierreries
Et sur la terre du suif.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“de vieilles montres d'argent, des cornets de Bohême, des agrafes en pierreries, des boutons de jade, des émaux, des magots.”

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“elles arrivèrent l'une après l'autre avec leur sourire mort, en d'étranges costumes de soie, toutes couvertes de pierreries.”

Zola, Lourdes (1893)
“De grosses sommes lui furent offertes, on l’aurait comblée de présents royaux, au moindre signe, si elle avait témoigné le désir d’être une reine, ornée de pierreries et couronnée d’or.”





Thursday, January 21, 2016

accoter

s'accoter  v
definition image
translation:
to lean against  rets on

accoter v to lean (something)

etymology:  from Latin accubitare from ad- + cubitare — to recline

synonyms:   s’adosser,  s’appuyer, s’arc-bouter,  s’étayer

examples:

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Chacun de nous s'accota, ainsi qu'on fait dans une voiture, et essaya de dormir.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“Il chancela et s’accota au mur.”

Verne, Autour de la Lune (1870)
“Ardan redressa le capitaine, l'accota contre un divan, et le frictionna vigoureusement.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Puis, le déjeuner terminé, chacun de nous s'accota dans son coin.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
Accotée près de la rampe, à l’un des portants, Marthe regardait la salle et se demandait lequel de ces jeunes gens avait pu lui adresser la lettre.”
(portants —  struts)





Daudet, Numa Roumestan (1881) 
“Là-bas, tout au fond, Cadaillac qui s’accote au buffet, une assiette et un verre dans les mains, écoute, mange et boit.”

Zola, Germinal (1885)
“Protégeant la retraite, la veuve Désir était allée s’accoter contre la porte, que les crosses des gendarmes ébranlaient dans son dos.”





Wednesday, January 20, 2016

truie

truie nf
definition image
translation:
sow. whore

etymology:  from Late Latin troia — sow , of uncertain origin

synonyms:   coche, cochon, laie

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“J’imagine, disait Agnès la Herme, que c’est une bête, un animal, le produit d’un juif avec une truie,”

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Ce ne serait rien que se coucher comme un serpent devant une femme, lécher les pieds de la mère, faire des bassesses à dégoûter une truie.”

Michelet, Histoire de France  III (1180 — 1305) (1837)
“La reine avait, disait-on, recommandé aux Français que quand ils tueraient les porcs flamands, ils n'épargnassent pas les truies flamandes.”

Renaud, “Rêve d’opium“ from Le Parnasse contemporain (1866)
“Mordant mes haillons, une truie 
Pousse un grognement désolé.”

Maupassant, “Le Baptême”,  Miss Harriet (1884)
“Une truie somnolait sur le bord du fumier, le ventre énorme, les mamelles gonflées.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“Cette édition tirée à un exemplaire d’un noir velouté d’encre de Chine, avait été vêtue en dehors et recouverte en dedans d’une mirifique et authentique peau de truie choisie entre mille.”

Zola, La Terre (1888)
“Qu’est-ce qu’elle foutait encore là, étendue comme une truie, à chauffer son ventre au soleil ?”






Tuesday, January 19, 2016

pépier

pépier v
definition image
translation:
to chirp, chirrup, cheep, peep

pépiement nm chirp

etymology:  from piper —  to  peep  from Latin pipere 

synonyms:   caqueter, chanter, gazouiller, jacasser, piailler, piauler, piper

examples:

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
“les oiseaux jargonnaient, gazouillaient, pépiaient et sifflaient.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“quelques joyeux oiseaux s'effarouchant les uns les autres, avec des pépiements aigus.”

Daudet. Le petit Chose  (1868)
“Quand ils pépiaient trop haut, je n'avais qu'à crier "Silence! " “

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Les feuilles des lilas verdoyaient déjà, un souffle pur se roulait dans l'air, et de petits oiseaux pépiaient, alternant leur chanson avec le bruit lointain que faisait la forge d'un carrossier. “

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
“Les pierrots pépiaient sur les branches gonflées de sève.”

Maupassant, “La Reine Hortense”, Contes divers 1881 (1881)
“Elle appelait désespérément ses poussins qui pépiaient, effarés, entre les quatre jambes du siège.”

Maupassant, “Yvette”,  Yvette  (1884)
“Un oiseau pépiait dans un parc, à gauche, répétant sans cesse une petite ritournelle d’une simplicité naïve et comique.”




Monday, January 18, 2016

guilloché

guilloché adj
definition image
translation:
guilloche, engraved with a receptive pattern

note: refers to mechanical engraving on metal, starting in the 18th century; can now mean any repeated pattern of decoration

etymology:   uncertain

synonyms:   gravé

examples:

Sand, Valentine (1832)
“Des fleurs disposées en bouquets d'église entouraient un crucifix d'or guilloché.”

Gautier, “Le Bol de punch”, Les Jeunes-France (1833)
“Diable ! c’est précisément mon plus beau gilet, un gilet de velours, avec des boutons d’or guillochés.”

Karr, Feu Bressier (1842)
“tu n’oserais nous montrer l’habit bleu à boutons guillochés que tu avais hier.”

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“on aurait dû le terminer par une touffe d’ornements en métal guilloché, avec une chimère, par exemple, une gargouille.”

Loti, Le Roman d’un enfant (1890)
“Après le dîner de midi, il était d'usage chez mon oncle de se tenir pendant une heure ou deux à l'entrée de la maison, dans le vestibule dallé de Pierre et orné d'une grande fontaine guillochée, en cuivre rouge.”


Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“les saumons, d’argent guilloché, dont chaque écaille semble un coup de burin dans le poli du metal,”

Barbey d’Aurevilly,  “Le Bonheur dans le crime”, Les Diaboliques (1874)
“Il plongea son large pouce et son index dans sa boîte d’argent guilloché et aspira une prise de macoubac, comme il avait l’habitude d’appeler pompeusement son tabac.”






Sunday, January 17, 2016

phtisique

phtisique adj
definition image
translation:
consumptive, tubercular

phtisie  nf  consumption, tuberculosis

etymology:  from Greek phthsis — consumption

synonyms:   consomptif, étique, poitrinaire,  pulmonaire

examples:

Gautier, “Le Garde national réfractaire”  (1839),  Contes humoristiques (1872)
“Le réfractaire, battu sur ce point, s’avoue timidement phtisique au troisième degré “
(réfractaire —  defiant)

Daudet. Le petit Chose  (1868)
“on s'entassait dans l'omnibus du théâtre - un vieil omnibus café au lait traîné par un cheval phtisique.”

Maupassant, “Boule de suif”,  Les Soirées de Médan (1880)  
“L’autre, très chétive, avait une tête jolie et maladive sur une poitrine de phtisique rongée par cette foi dévorante qui fait les martyrs et les illuminés. “

Daudet, Numa Roumestan (1881) 
“je connais ici une pauvre femme dont le fils est mort, il y a dix, douze ans, d’une phtisie laryngée.”

Maupassant, Mont-Oriol (1887)
“un flûtiste énorme … et une contrebasse d’aspect phtisique, produisaient avec beaucoup de fatigue cette imitation parfaite d’un mauvais orgue de Barbarie.”

Zola, Rome (1896)
“des bandes de gamins s'en vont pieds nus, vêtus à peine, affamés et toussant, emportés par de brusques rafales de phtisie.”

Goncourt, Journal III (1897)
“tout le lait de Paris était du lait produit par des vaches enfermées et phtisiques.”



Saturday, January 16, 2016

charrue

charrue nf
definition image
translation:
plow, plough

etymology:  from Latin carrucus — two-seated chariot  from carrus — chariot

synonyms:   araire, laborieuse, soc
examples:

Sand, La Mare au diable (1846)
"la terre, fraîchement ouverte par le tranchant des charrues, exhalait une vapeur légère."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Il y avait sous le hangar deux grandes charrettes et quatre charrues.”

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
“Le paysan est lent comme le bœuf de sa charrue, mais il a sa ténacité.”

Verne, Autour de la Lune (1870)
“crois-tu qu'on puisse forger sans marteau ou labourer sans charrue ?”

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
“Quand la charrue est rentrée, quand le bœuf est à l’étable, je n’ai plus d’autorité.”


Gautier, Émaux et camees (1872)
“Piquant l’attelage qui rue
Avec un os pour aiguillon,
Du laboureur à la charrue
Termine en fosse le sillon.”

Zola., Nouveaux Contes à Ninon (1874)

“Il regardait la famille nombreuse de ses charrues mordre le sol, tracer leurs sillons, en face, à gauche, à droite.”



Friday, January 15, 2016

noce

noce nf
definition image
translation:
party,  celebration, drinking party

note: noces plural (sometimes noce singular) is most commonly, a wedding celebration;  see also noceur

être de noce — to be carousing, drinking
nocer v to party

etymology:  from Latin  nuptiae — wedding

synonyms:   baloche,bombance, festin, fête, goguette, orgie

examples:

Féval, La Fabrique de crimes (1866)
“Hier, malheureusement, le vieil infirmier qui les garde était de noce.”

Huysmans, “Sac au dos”,  Les Soirées de Médan (1880)
“alors ce fut une noce, une godaille indescriptible.”

Maupassant, “Mademoiselle Fifi”, Mademoiselle Fifi (1882)
“Deux dents perdues dans une nuit de noce, sans qu’il se rappelât au juste comment, lui faisaient cracher des paroles épaisses qu’on n’entendait pas toujours .”

Zola, “Naïs Micoulin “, Naïs Micoulin (1883)
“Quand une noce plus débraillée que les autres lui avait brisé les membres et compromis l’estomac, il rentrait dans le grand hôtel glacial de la rue du Collège.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Je veux me pocharder ce soir, nous allons faire une noce,”

Zola, Germinal (1886)
“il y avait des gâteaux sur la table, avec une bouteille et des verres ; enfin, une vraie noce.”

Zola, La Terre (1888)
“Mais oui, mais oui ! répondit-il. Faut bien qu’ils nocent un peu, les vieux !”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.