Wednesday, August 31, 2016

ventouse

ventouse nf
definition image
translation:
sucker, suction cup, cupping-glass


etymology:  from Latin ventosa — windy in ventosa cucurbita— a “windy courgette”,  as early suction cups were made from courgettes (zucchinis) 

examples:

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Avec des ventouses et des scarifications, je vais tâcher de dégager la poitrine du sang qui s’est répandu à l’intérieur.“

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“il y a cinquante pustules par antenne, et toute la bête en a quatre cents. Ces pustules sont des ventouses.”

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“j’appliquai mes quatre cents ventouses sur le dessous de son aisselle, et lui fis pousser des cris terribles…”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“On voyait distinctement les deux cent cinquante ventouses disposées sur la face interne des tentacules sous forme de capsules semisphériques.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“Saignée sur saignée, ventouses, sinapismes, rien ne ramenait même un frémissement à l’épiderme du malade insensible à tous les moyens usités dans les cas d’apoplexie.”
(sinapismes —  mustard-plasters)

Du Camp, Paris, ses organes, ses fonctions, et sa vie dans la second moitié du XIXe siècle (1879)
“1 152 certificats pour admission dans les hospices, 9 955 bains, 2 741 applications de ventouses et séances d'électrisation et 7 355 distributions de soupes.”


Maupassant, “Un Soir”, La Main gauche (1889)
“la bête allongea lentement un de ses membres dont je vis les ventouses blanches ramper vers moi.”

Allais,  À se tordre (1891)
“Maintenant la glace avec une ventouse en caoutchouc (de fabrication américaine), il la coupa à l'aide d'un diamant du Cap.”






























Tuesday, August 30, 2016

rissoler

rissoler v
definition image
translation:
(cooking) to brown, turn golden-brown

rissolé nm browning, crust; a dish of roasted meat
rissole f  croquette, rissole

etymology:  from Latin russeolus — reddish. from russus — red-brown

synonyms:  fricasser,  gratiner

Brillat-Savarin, La Physiologie du goût (1825) 
“C’est l’osmazôme qui fait le mérite des bons potages ; …  c’est par lui que se forme le rissolé des rôtis.”
(osmazôme —  essential taste of meat)

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“il désosse le mouton, comme il ferait d’une volaille, tout en lui laissant la peau, qui fait autour de l’animal une croûte rissolée.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Virginie, elle, aimait la peau, quand elle était rissolée.”

Huysmans, À vau-l’eau (1882)
“tous ses souvenirs tenaient dans cet ancien coin tranquille, déjà défiguré par des percées de nouvelles rues, par de funèbres boulevards, rissolés l’été et glacés l’hiver.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“une poussière de flammes s’éleva des routes calcinées, grillant les arbres secs, rissolant les gazons jaunis.”

Maupassant, “Le Père amable”, La petite Roque (1886)
“Vingt couverts avaient été mis dans la grande salle où l'on dînait aux jours de marché; et l'énorme gigot tournant devant la broche, les volailles rissolées sous leur jus.”

Maupassant, “La Ficelle”,  Miss Harriet (1884)

“une délectable odeur de viande rôtie et de jus ruisselant sur la peau rissolée, s’envolait de l’âtre, allumait les gaietés, mouillait les bouches.”





Monday, August 29, 2016

mauve

mauve nf
definition image
translation:
mallow

note: the color mauve, pale violet, comes from the plant;  mallow is frequently used in herbal medicine as a laxative or diuretic;  mauve  is used for a seagull, especially the common gull or mew gull

etymology:  from Latin malva — mallow

examples:

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“il jeta son épée derrière une touffe de mauves qui entourait un marronnier.”

About, Le Roi des montagnes (1856)
“Les gourmets qui veulent manger des mauves ou d’autres herbages sont libres de cueillir des friandises dans la montagne.”

Gautier, Loin de Paris (1865)
“On y chercherait vainement l’ortie, la ciguë, la mauve, l’asphodèle, le lierre, les scolopendres, les saxifrages et les pariétaires, qui jettent un vert manteau sur les vieilles pierres de nos climats humides.”
(scolopendres — hart’s tongue, a type of fern)

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“Elle avait beau avaler des boules de gomme et des pâtes, s’ingurgiter des tisanes de mauve et des quatre-fleurs, des sirops calmants et des loochs, la toux ne s’en allait point.”
(quatre-fleurs — tisane used to soother inflammation of the throat; loochs —  a medicinal syrup)

Zola,  Le Docteur Pascal (1893)
“De grandes mauves rouges, d’une coloration nouvelle et singulière, s’étaient fanées dans leur vase.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“Et Fabia Festa, par ce même chemin,
A cueilli pour les Dieux la verveine ou la mauve.”

Renard, Poil de carotte (1894)
“S’étant assis d’abord sur un tas de crottes, de séneçon rongé jusqu’à la racine, de trognons de choux, de feuilles de mauves, il leur donne les graines de melon et boit le jus lui-même.”
(séneçon —  groundsel (a weed))








Sunday, August 28, 2016

à qui mieux mieux

 à qui mieux mieux
definition image
translation:
outdoing each other, each more than the next, vying with one another

synonyms:  à l’envi l’un de l’autre

examples:

Gautier, Albertus (1832)
“Les poëtes faisaient des sonnets sur ses yeux
Et l’appelaient soleil ou lune - en acrostiches ;
Les peintres barbouillaient son image, — et les riches
Se ruinaient à qui mieux mieux.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Un quart d'heure après, nous dormions à qui mieux mieux.”

Gautier, Loin de Paris (1865)
“Les Biskris, les Mozabites et les Bédouins se régalent à qui mieux mieux de ces préparations primitives.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Un jour, le 23 décembre, on entendit à la fois Nab crier et Top aboyer à qui mieux mieux.”

Touchatout, Mémoires d’un préfet de police (1885)
“tout le monde chipe, gratte et chaparde à qui mieux mieux.”
(chaparde — pilfers )

Virmaître, Paris oublié (1886)
“tout le monde s'était endormi et ronflait à qui mieux mieux.”

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
Madame Hautignol, indiquant de la tête le jeu des deux femmes qui se trémoussent à qui mieux mieux. 
— Non, mais regardez-la ! se tortille-t-elle !”

Saturday, August 27, 2016

maquette

maquette nf
definition image
translation:
model. mockup. first draft

etymology:  from Italian machietta, diminutive of macchia — stain

synonyms:  copie, démo, ébauche, esquisse, modèle, plan, projet

examples:

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“il s’agissait d’aller à l’atelier du Gros-Caillou manier la glaise et réaliser la maquette.”

Barbey d’Aurevilly,  “Le plus belle amour de Don Juan”, Les Diaboliques (1874)
“que vous dirai-je ? une espèce de maquette en bronze, mais avec des yeux noirs.”

France, Le Chat maigre (1879)
“Les meubles étaient encombrés par les maquettes, les esquisses, les ébauches, les photographies, les plans, les épures, les lavis et les devis du monument commémoratif des victimes de la tyrannie.” 
(lavis —  wash drawings)

Zola, Nana (1881)
“dès la semaine suivante, un sculpteur viendrait pour la maquette de la Nuit.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“il en montra une maquette déjà fendillée à Claude, qui la regarda en silence.”
(fendillée — split)

Virmaître, Paris oublié  (1886)
“on voyait encore, en 1859, un éléphant colossal, en plâtre, ce n'était que la maquette d'un éléphant qui devait être construit avec le bronze des canons conquis dans la campagne de Friedland.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Philipon aurait une très curieuse collection de maquettes en terre coloriée qui servaient à Daumier de modèles pour ses caricatures d'hommes politiques.“




Friday, August 26, 2016

alinéa

alinéa nm
definition image
translation:
paragraph, indentation

etymology:  from Latin a linea — away from the line

synonyms:  paragraphe, passage

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“Ouvrez-le au hasard, continua Julien, et dites-moi le premier mot d’un alinéa.”

Musset, Les Deux Maîtresses (1837)
“Les virgules s’y trouvaient à leur place, les alinéas bien marqués, toutes choses qui prouvent peu d’amour.”

Gautier, Le Roman de la Momie (1858)

“Des chapitres ou des alinéas semblaient indiqués par des caractères tracés en rouge, pour trancher sur le reste du texte écrit en noir.”

Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
“Et lorsqu'il s'interrompait à la fin d'un alinéa, ou pour tourner une page, on entendait tout à coup le murmure profond et lointain de Paris.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Puis il relut l’alinéa de La Plume, et il rougit brusquement, révolté par l’accusation de vénalité.”

Touchatout, Mémoires d’un préfet de police (1885)
“Le cas de mademoiselle Rousseil et celui de mademoiselle Lucie Bernage revenaient dans leurs articles à tout bout d’alinéa.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“Des phrases dansent encore devant moi, pesantes comme des massues, des lignes longues, droites comme des épées, les petites lignes des alinéas acérées comme des couteaux.”
(acéré — sharp)





Thursday, August 25, 2016

mater

mater v
definition image
translation:
to put down, subdue, being to heel

etymology:  from mat — checkmate, from Persian manad — helpless

synonyms:  aplanir, dompter, étouffer, humilier, macérer, maîtriser, refouler, vaincre

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
“Elle était comme emportée par une puissance inconnue dont l’influence la matait.”

Sand, Indiana (1832)
“Il changea tout d'un coup de visage et de ton, et se trouva contraint devant elle, maté par la supériorité de son caractère.”

Gautier, “ La Morte amoureuse” (1836)
“Pourtant mes scrupules de prêtre me tourmentaient plus que jamais, et je ne savais quelle macération nouvelle inventer pour mater et mortifier ma chair.”

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“Pour Brigitte, Céleste ne fut qu’une fortune à prendre, une mère à mater, un sujet de plus dans son empire.”

Feydeau, Champignol malgré lui (1892)
“Vous ne me connaissez pas, mon gaillard, je vous materai.”

Rodenbach, Bruges-la-morte (1892)
“Barbe parut matée. Elle ne répliqua rien.”

Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir (1893)
[M.] “Soupe, maté, ne répliqua plus ; il dut se borner à épancher son fiel en un soliloque navré et imprécis.”





Wednesday, August 24, 2016

rave

rave nf
definition image
translation:
turnip

note: from it are derived betterave — beet, chou-rave — kohlrabi, and céleri-rave — celeriac

etymology:  from Latin rapa, same definition

synonyms:  navet, rabiole, rutabaga, turnep

examples:

Balzac, Le Curé de village (1841)
“En avant de Montégnac, s'étendaient plusieurs champs de seigle, de raves et de pommes de terre, conquis sur la plaine.”

Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
“Si vous dites un mot de ceci, je me soucie de vous couper la tête comme de couper une rave.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Quoique la nouvelle venue fût grosse comme une rave à son arrivée en ce monde, sa mère avait fort crié en la mettant au jour.”

Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)
“nous sèmerons là-dedans des truites, des perches, des barbeaux, comme on sème des choux, des raves et des carottes dans son jardin.”
(barbeaux — barbets, a kind of fish)

Sand, “Le Chêne parlant”, Contes d'une grand'mère (1873)
“On n'y fit attention que quand la soupe aux raves fut mangée.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“Les raves sont le fond du dîner qu’on m’offre quand je vais chez la béate ; on m’en donne une crue et une cuite.”

France, Thaïs (1890)

“le soir, tu avaleras des raves sans huile.”





Tuesday, August 23, 2016

brassard

brassard nm
definition image
translation:
armband; (armor) armlet, gauntlet

etymology:  from bras — arm

synonyms:  bande, bandeau, gantelet, manchon

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Toutes les pièces de son armure, l’épée, les poignards, le casque, la cuirasse, les brassards.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
[Cet] “objet était un brassard de Milan, ou, pour parler mieux le langage technique, un gantelet plein,  … destiné à emboîter l’avant-bras jusqu’au-dessus du coude.”

France, Le Livre de mon ami (1885)
“elle vit au-dessus du lit nuptial une gravure représentant des enfants en veste noire et en pantalon blanc, un brassard au coude, un cierge à la main.”

Virmaître, Paris oublié (1886)
“la plupart des soldats  …  avaient au bras gauche un brassard tricolore, et étaient coiffés de kepis, de casquettes, de chapeaux mous ou hauts de forme.”
(chapeaux mous — fedoras;  hauts de forme — top hats)

Goncourt, Journal II (1887)
“Les grandes bottes montant aux cuisses, le brassard à la croix rouge au bras.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“Ils sont coiffés d’une casquette plate à visière et portent presque tous au bras droit un brassard d’ambulance.”

Herédia, “Les Conquérants de l’Or”, Les Trophées (1893)
“Sa cape, dont le vent a dérangé les plis,
Laisse entrevoir la cotte et les brassards polis.”







Monday, August 22, 2016

canette

canette nf
definition image
translation:
pint, liter, tankard; can (of a beverage), small bottle 

note: sometimes cannette;  canette is also a diminutive of cane — duck

etymology:  from a Germanic root as in English can, German Kanne — crock, pot

synonyms:  bock. bouteille, chope, pinte, pot

examples:

Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)
“Les verres cliquetaient, les canettes tintaient, et Fritz ne songeait pas plus alors au vallon de Meisenthâl.”

Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“Et faites-moi trinquer la canette, Et faites-moi trinquer la canette. Un soldat est un homme, et la vie n’est qu’un moment. Faites donc boire le soldat.”

France, Le Chat maigre (1879)
“Deux militaires, annoncés par les aboiements de Miragoane, demandèrent deux canettes.”

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“elle ne lui refuserait point l’argent nécessaire pour boire à sa santé des canettes de bière aigre.”

Maupassant, “Boule de suif”,  Les Soirées de Médan (1880)  
“Il se fit apporter là une des petites tables du café, une canette, et il tira sa pipe.”

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
“Elles servaient, avec l’aide du garçon, nommé Frédéric, un petit blond imberbe et fort comme un bœuf, les chopines de vin et les canettes sur les tables de marbre branlantes.”
(chopine — glass of wine)

Allais, Deux et deux font cinq (1895)
“Puis ensuite, après notre dîner, du cognac, de la chartreuse, etc. Enfin, et jusqu’à assez tard dans la nuit, avec des canettes de bière.”




Sunday, August 21, 2016

luciole

luciole  nf
definition image
translation:
firefly, lightning bug

etymology:  from Italian lucciola — glow-worm, from luce — light

synonyms:  lampyre, mouche à feu

examples:

Balzac, Les Proscrits (1831)
“Loin de nous, les soleils de tous les univers jetaient à peine la faible lueur des lucioles de mon pays.”

Sand, Leone Leoni (1833)
“les lucioles s'allumaient dans l'herbe autour de nous.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Chaud soleil, belles nuits étoilées, atmosphère étincelante de lucioles, guérissez l'âme, et le corps sera bientôt guéri !…”

Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
“ce beau sommeil nocturne qui garde son dessin à la nature en le baignant seulement d’une douceur, d’un bleu de ténèbres déchirées par le vol de feu des lucioles.”

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
“le soir, sur les hauts herbages nés de la veille dansaient en rond les lucioles éphémère.”

Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
“On ne distinguait point les embarcations, mais seulement ces petits falots de couleur, rapides et dansants, pareils à des lucioles en délire.”

Maupassant, Pierre et Jean (1888)
“Et Pierre devant ses yeux troublés crut apercevoir le panache de feu du Vésuve tandis qu'au pied du volcan, des lucioles voltigeaient dans les bosquets d'orangers de Sorrente ou de Castellamare !”











Saturday, August 20, 2016

minable

minable adj
definition image
translation:
wretched, shabby, seedy


etymology:  from miner — to mine

synonyms:  deplorable, étriqué, faible, miteux, nul, pénible, piètre, triste

examples:

Zola, L’Assommoir (1879)
“Et c’était plus minable encore à l’intérieur : l’humidité des linges séchant au plafond avait décollé le papier.”

Daudet, L’Évangéliste (1883)
“Éline se laissait embrasser, blanche et froide, et si maigre sous son chapeau de paille noire, dans son minable et flottant waterproof.”

Huysmans, En Rade (1887)
“Au jour, elle [la maison] lui parut encore plus minable et plus basse.”

Loti, Madame Chrysanthème (1887)
“Dès l'aube, une légion de petits ouvriers japonais nous envahissent, apportant leur dîner dans des paniers et des gourdes, comme les ouvriers de nos arsenaux français; mais ayant quelque chose de besogneux et de minable, de fureteur et d'empressé qui fait songer à des rats.”

Zola, La Bête humaine (1890)
“Elle fut touchée de l’état minable où il était.”

Allais,  À se tordre (1891)
“j’ai vu un vieux dur-à-cuire de professeur essuyer une larme à la vue de mon minable complet.”

Verlaine,  Mes Hôpitaux (1891)
“Il est laid, de face anguleuse et roux de la plus déplorable nuance, la dent pourrie, et l'œil, atrocement bleu, chassieux, avec la barbe en balai à pot-de-chambre qui serait moisie, minable non sans prétention à avoir été beau.”

(chassieux — sleepy-eyed)











Friday, August 19, 2016

suppôt

suppôt nm
definition image
translation:
henchman, accomplice, sidekick

etymology:  from Latin suppositus — placed beneath

synonyms:  agent, auxiliaire, complice, disciple, partisan, séide, sectateur

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
[il] “marchait majestueusement dans sa robe de pourpre tachée de vin, précédé de baladins s’entre-battant et dansant des pyrrhiques, entouré de ses massiers et de ses suppôts.”
(pyrrhiques — warlike dance, attributed to Pyrrhus, son of Achilles; massiers —  mace-bearers)

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Lui-même, à table et sans suppôt,
Sur chaque muid levait un pot
D’impôt.”
(muid — barrel)

Michelet, Histoire de France V (1364 — 1415) (1840) 
“Les suppôts de l'Université, les plus savants élèves qu'elle formait, les plus éloquents docteurs, restaient oubliés à Paris, languissants dans quelque grenier.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“le cardinal, épouvanté, se demandait si ce n’était pas le diable en personne et non un de ses suppôts.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Un refus si positivement exprimé mit en alarme tous les suppôts de la haute et basse police.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“le suppôt d’Esculape débrida les lèvres de la blessure et la sonda.”

Féval, La Fabrique de crimes (1866)
“Si tu y voyais entrer Mustapha, ou quelque autre suppôt de Fandango, voici une chandelle romaine.”






Wednesday, August 17, 2016

bon (finance)

bon nm
definition image
translation:
voucher, coupon, letter of exchange


etymology:  from bon, in the sense, valid

synonyms:  certificat, coupon, obligation, recevable

examples:

Kock, Le Barbier de Paris (1826)
“Je vous envoie un bon sur mon banquier pour solde de compte.”

Stendhal, Armance (1827)
“sans que son fils le lui eût demandé, d'une main tremblante, il écrivit un bon d'une somme assez forte sur un notaire qui avait des fonds à lui.”

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“Enfin, que Votre Excellence se munisse au besoin d’une partie du prix en un bon sur la Banque.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Trente mille livres en or, dix mille en argent, et le reste en bons de caisse.”

Baudelaire (tr. Poe), “La Lettre volée”,  Histoires extraordinaires  (1858)
“vous pouvez aussi bien me faire un bon pour la somme susdite. Quand vous l’aurez signé, je vous remettrai votre lettre.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Il s’était donné à elle pour un rentier ruiné par les bons d’Espagne, qui allait venir demeurer là avec sa petite-fille.”

Zola, Les Mystères de Marseille (1867)

“je vais vous signer un bon de quinze mille francs, que vous toucherez sur-le-champ à la caisse, si vous voulez.”





Tuesday, August 16, 2016

baie

baie nf
definition image
translation:
(round) berry

note: baie also can all mean bay in the geographical and architectural senses

etymology:  from Latin baca — berry

synonyms:  drupe, fruit, graine

examples:

Brillat-Savarin, La Physiologie du goût (1825) 
“le café fut découvert par un berger, qui s’aperçut que son troupeau était dans une agitation et une hilarité particulières, toutes les fois qu’il avait brouté les baies du cafier.”

Kock, Le Barbier de Paris (1826)
“Tantôt la berline court sur une route bordée seulement d'arbres et de baies.”
Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Elle s'était fait des boucles d'oreilles avec des baies de sorbier.”

Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
[J’] “aime ta bouche rouge comme une baie de sorbier, tes joues rondes et jaunes.”

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“nouvelles bandes d’oiseaux furent entrevues à travers certains arbres, dont ils becquetaient les baies aromatiques.”

Zola, Nana (1881)
“ils font une eau-de-vie avec une baie sauvage ; on croirait avaler du feu…”

Daudet, L’Évangéliste (1883)

“Elle avait dû cueillir dans le parc des baies de belladone, les manger par mégarde pour des cerises.”
(mégarde —  inattenton)







Monday, August 15, 2016

terre-plein

terre-plein nm
definition image
translation:
terrace, embankment, flattened ground;  median strip, highway divider


synonyms:  esplanade, plate-forme, terrasse

examples:

Hugo, Les Misérables (1862)
“Au terre-plein du Pont-Neuf, on sculptait le mot Redivivus, sur le piédestal qui attendait la statue de Henri IV.”

Gautier, Loin de Paris (1865)
“on pénétrait dans l’Acropole par un petit chemin détourné passant devant le terre-plein du temple de la Victoire Aptère.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Ah! là-bas, sur ce terre-plein, se trouvait une roche où se posèrent ses beaux pieds, où je la vis debout, superbe, contemplant la vallée.”

Daudet, Tartarin dans les Alpes (1885)
“Et tout à coup il aperçut devant lui, sur le terre-plein sauvage et nu, une espèce de chalet en bois.”

Zola, L’Œuvre (1886)
“En bas, les peupliers du terre-plein verdissaient en une masse puissante, cachant la statue.”

Virmaître, Paris oublié  (1886)
“Tous se tenaient sur le terre-plein qui formait un vaste carré entre le quai Valmy et le quai Jemmapes.”

France, Les Opinions de Mr. Jerôme Cognard (1893)
“un sergent recruteur, qui, le poing à la hanche, se carrait sur le terre-plein, en avant d'une douzaine de soldats.” 








Sunday, August 14, 2016

pays

pays nm 
payse nf
definition image
translation:
countryman/woman, compatriot, fellow citizen

synonyms:  compatriot, concitoyen

examples:

Vidocq,  Mémoires (1829)
“Mon pays, si vous vouliez payer à déjeûner, je vous dirais quelque chose qui ne vous ferait pas de peine.”

Daudet, Le Nabab (1871)
“le chanteur Garrigou, un « pays » de Jansoulet, ventriloque distingué, qui chantait Figaro dans le patois du Midi.”
Huysmans, En Ménage (1881)
“Est-ce que ce lignard ne possédait pas une payse, une fille quelconque qui lui laçait les bras autour du corps ?”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“les trois autres remontèrent sur le pont reprendre le grand travail interrompu de la pêche ; c’était Yann, Sylvestre, et un de leur pays appelé Guillaume.”

Bourget, Mensonges (1887)
“René était en proie à cette inquiétude que tous les amants connaissent, depuis le simple soldat qui espère de sa payse un billet sans orthographe, jusqu’au jeune prince héritier en correspondance sentimentale avec la plus spirituelle et la plus coquette des dames du palais.”

Darien, Biribi, discipline militaire (1890)
“Eh bien ! puisque nous sommes pays, je vais te donner un bon conseil : c’est de faire l’imbécile tant que tu pourras.”


Mirbeau, Sebastian Roch (1890)
“Ce que j’ai pu démêler d’un peu clair, dans cette lettre, c’est que Bolorec est à Paris, chez un sculpteur, « un pays à lui ».

Zola, Lourdes (1893)
“C’est vous-même qui aviez fourni des notes à mon père sur Bernadette, votre petite payse, ainsi que vous la nommiez.”







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.