Friday, October 31, 2014

rechange

rechange nm 
definition image
translation:
change (of clothing, equipment

de rechnage — spare

etymologyre- +changer — to change

synonyms: change, remplacement

examples:

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“il était placé du côté de la rivière, après la statue, dans un bastion tout bourré de pièces de rechange.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“une antique armoire en vieux noyer garde le peu de linge, les vêtements de rechange et les habits de fête de la famille.”

About, L’homme à l’oreille cassée (1862)
“Les parents devraient toujours avoir un fils de rechange, comme on nomme un juge suppléant au tribunal de commerce.”

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“les navires du port riches en voiles, en agrès, en mâts de rechange, en vergues, fournirent les accessoires nécessaires à la construction d’une tente colossale.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Celle du capitaine resta hermétiquement close, après avoir été garnie de divers instruments, de meubles, de vêtements de voyage, de livres, d'habits de rechange, et d'ustensiles indiqués dans une note détaillée.”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“Plus de rideaux à la fenêtre, nul vêtement de rechange au porte-manteau, pas un chiffon dans les tiroirs.”

Zola, La Débâcle (1892)
“Au dernier moment, on venait de s’apercevoir que trente mille pièces de rechange manquaient.“









Thursday, October 30, 2014

pâtée

pâtée nf
definition image
translation:
mash. slop. swill; feed

la pâtée et la niche  — food and shelter

note: in slang, trashing, beating up

etymology:  from pâte — paste

synonyms: mangeaille, nourriture, pitance, soupe

examples:

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“Je ne serai pas à votre charge, je ne demande pour le moment que la pâtée et la niche.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“Quant à te donner la pâtée et la niche, ce n’est rien.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Barras émiettait du pain dans ce jus, et mangeait cette espèce de pâtée.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“On lui jetait la pâtée comme à un chien et il dormait au hasard dans les greniers à foin.”

Maupassant, Au Soleil (1884)
“Après l'entrée apparaît, tantôt dans une jatte, tantôt dans une cuvette, tantôt dans une marmite antique, une espèce de pâtée au vermicelle.”

Zola, Le Rêve (1888)
“Quand elle m’avait rouée de coups, la femme me mettait de la pâtée par terre, comme à son chat.”

Goncourt, Hokousai (1896)
“Alors il faut avaler, en deux fois, la pâtée de citron dont on a retiré les pépins, dans de l'eau chaude.”
(pépins — seeds, pips)










Wednesday, October 29, 2014

volubilis

volubilis nm
definition image
translation:
morning glory, convulvulus

etymology: from Latin  volvere— to turn, twist (as these plants do as they grow)

synonyms:  belle-de-jour, liseron

examples:

Balzac, Une double Famille  (1830)
“une longue caisse en bois pleine de terre où végétaient des pois de senteur, des capucines, un petit chèvrefeuille malingre et des volubilis dont les tiges débiles grimpaient autour des barreaux,”

Sue, Mystères de Paris (1842)
“l’été elle travaillait sans doute auprès de sa fenêtre ouverte, à demi voilée par un verdoyant rideau de pois de senteur roses, de capucines orange, de volubilis bleus et blancs.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“les yeux, chargés de langueur, se levèrent sur lui à mesure qu’il s’approchait, comme s’ouvrent les tournesols et les volubilis au premier rayon du soleil levant.”

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
“Quand, en avril, il avait planté dans les pots de faïence de son salon des pieds de réséda ou de volubilis, chaque matin il allait régulièrement les tirer par les feuilles afin de hâter leur croissance.

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
“un jardinier … prépara le sol à recevoir au printemps des pivoines, des rosiers, des lis, des graines de pied-d’alouette et de volubilis, des boutures d’œillets et de géraniums.”
(pied-d’alouette —  larkspur)

Alexis, “Après la Bataille”, Les Soirées de Médan (1880)
“Mais, à une fenêtre d’en face, à l’étage supérieur, dans un encadrement de volubilis et de capucines grimpant le long de quatre ficelles, une jeune fille travaillait.”

Zola, “Madame Neigeon“, Naïs Micoulin (1883)
“j’allais voir, sur ce berceau là-bas, un rideau de volubilis, qui, paraît-il, est merveilleux.”





Tuesday, October 28, 2014

vergue

vergue  nf
definition image
translation:
yard (of a ship)

etymology:  variation on the word verge — rod

examples:

Chateaubriand, Itinéraire de Paris à Jérusalem (1811)
“nous cassâmes la tête du grand mât et la vergue de la seconde voile du mât de misaine. ”


Merimee, Tamango (1829)
“un gros vaisseau noir glissa rapidement auprès du sien ; si près, que les vergues passèrent au-dessus de sa tête.”

Sue, Atar-Gull (1831)
“le pont de la frégate est jonché de cadavres, d’éclats de mâts et de vergues.

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Tous les bâtiments français en rade portaient les vergues croisées et le pavillon de deuil.”

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“les navires du port riches en voiles, en agrès, en mâts de rechange, en vergues, fournirent les accessoires nécessaires à la construction d’une tente colossale.”


Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
“C’était à perte de vue un fouillis de mâts, de vergues, se croisant dans tous les sens.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)
“Ils mouraient par milliers, sur les vergues, sur les sabords, ces tout petits, au soleil terrible de la mer Rouge.”









Monday, October 27, 2014

poissarde

poissarde nf
definition image
translation:
fishwife, market seller; a vulgar, common woman


poissard nm fish seller
poissard adj common, vulgar; unlucky


etymology: either from poix — pitch or from poisson — fish, possibkly two separate words that overlapped

synonyms:  furie, harengère, mégère, virago

examples:

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
“Ah ! Justine, lord Byron aimait à Venise une poissarde, c’est la petite madame Fischtaminel qui me l’a dit.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“On alla en procession aux Halles pour voir les poissardes débiter leur marchandise.”

Michelet, Histoire de France XIV  [1618-1661]  (1867)
“C’est celui qui bientôt sera le roi des halles, dont les poissardes raffolaient.”

Michelet, Histoire de France XVIII [1724-1759] (1867)
“Dans la cour du Palais, quand il revint, les poissardes disaient (et redirent): «Il y aura une saignée.»”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“la voix haute, le geste prompt, les poings aux côtes, l’engueulade du catéchisme poissard coulant des lèvres.”

de Blaas
Maupassant, "La femme de Paul", La Maison Tellier (1881)
“Mais Pauline éleva la voix et se mit à l'engueuler avec son répertoire de poissarde.”

Zola, Pot-Bouille (1882)
“Sa face carrée, aux joues tombantes, au nez trop fort, exprimait une fureur tragique de reine qui se contient pour ne pas tomber à des mots de poissarde.”







Sunday, October 26, 2014

incartade

incartade nf
definition image
translation:
misconduct, indiscretion, misdemeanor
midemeanor, escapade

etymology: from Spanish encartarse — in card games, to pick up a card,

synonyms: algarade, avanie, caprice, écart, escapade, extravagance, fredaine, peccadille, sortie, toquade

examples:


Balzac, Ferragus (1834)
[Je} “suis à l’abri de toutes recherches, rue des Enfants-Rouges, no 12, chez une vieille femme nommée madame Etienne Gruget, la mère de cette Ida, qui va payer cher sa sotte incartade.”

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“comment l’on pouvait prendre au sérieux l’incartade d’un enfant de seize ans qui se dispute avec un frère aîné et déserte la maison paternelle.”

Sue, Mystères de Paris (1843)
“M. Pipelet … s’occupait de restaurer la botte qui lui était plus d’une fois tombée des mains lors de la dernière et audacieuse incartade de Cabrion.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Elle redoutait de sa part quelque incartade insolente.”

Zola,  Une Page d’amour (1878)
“Et rien n’était drôle comme leurs manières d’enfants bien élevés, s’oubliant parfois dans des incartades de jeunes sauvages.”

Alexis, “Après la Bataille”, Les Soirées de Médan (1880)
“À une aussi brusque incartade, le malheureux cherchait évidemment quelque chose à répondre.”

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
“Mon pauvre père souffrait cruellement des incartades de son hôte.”









Saturday, October 25, 2014

rinceau

rinceau nm
definition image
translation:
rinceau: a wavy, decorative leaf motif

etymology: from Latin ranicellus — little branch

synonyms:  arabesque, guirlande

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Le balcon où étaient ces jeunes filles s’ouvrait sur une chambre richement tapissée d’un cuir de Flandre de couleur fauve imprimé à rinceaux d’or.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Des femmes en stuc, finissant en feuillages, soutiennent de distance en distance des paniers de fruits, sur lesquels portent les rinceaux du plafond.“

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“une architrave au-dessus de laquelle s’épanouissait un buisson de rinceaux contournés.”

Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
“au-dessus de l’autel, un bloc d’où jaillit le rinceau d’un cadre enfermant, caché, le Saint d’argent massif.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“le « wharepuni » ou portail offrait à l’admiration des visiteurs des feuillages, des figures symboliques, des monstres, des rinceaux contournés.”

Goncourt, Journal II (1887)
“d’instruments de musique sauvages, encastrés dans les immenses rinceaux que dessinent les palmes de la Semaine Sainte.”

Zola, “Les Coquillages de M. Chabre “, Naïs Micoulin (1883)
“Hector montrait à la jeune femme les anciennes splendeurs de Piriac, des restes de sculptures, des portes et des fenêtres à rinceaux, très délicatement travaillées.”








Thursday, October 23, 2014

plastron

plastron nm
definition image
translation:
breastplate, gorget; (fencing) plastron; butt (of a joke); shirt front


plastronner v to protect

etymology: from Italian piastrone, augmentative of piastra  — breastplate, eventually ftom Greek emplastron — salve, plaster

synonyms: carapace, cuirasse, protecteur

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“Pourquoi vient-il chez M. de La Mole, où il est le plastron évidemment ? pensa Julien.”.

Barbey d’Aurevilly, “La Bague d’Annibal” (1841)
“beaucoup de ces respectables douairières qui plastronnent si bien une réputation contre les coups de la médisance.”

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
“Philippe …  parait toutes les attaques avec le sang-froid d’un maître garni de son plastron dans une salle.”

Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
“Au fond étincelait l’armée papale, les lignes de dragons avec le point rouge de leurs plastrons et le point blanc de l’éclair de leurs casques.”

Loti, Le Mariage de Loti (1882)
“elle arracha mes aiguillettes d'or, froissa mon col, et déchira du haut en bas le plastron irréprochable de ma chemise britannique.”

Bourget, Mensonges (1887)
“La prévoyance de la tendre sœur était allée jusqu’à songer aux petits boutons d’or du plastron et des manchettes, qu’elle avait achetés, sur ses économies, chez un bijoutier de la rue de la Paix.“

Goncourt, Journal II (1887)
“les marchands de cannes à épée, les marchands de gourdes, les marchands de plastrons de cuir à l’épreuve de la baïonnette.”






Wednesday, October 22, 2014

envergure

envergure  nf 
definition image
translation:
wingspan; caliber, stature, scope, scale

etymology:  en- + verge — yard (on a ship)

synonyms:  ampleur, calibre, carrure, étendue, largeur, stature

examples:

Hugo. Ruy Blas (1838)
“Quelle envergure ! Il tient Mayorque d'une griffe,
Et de l'autre il s'accroche au pic de Ténériffe !”

Balzac, Séraphita (1835)
“l’immense envergure de son scintillant plumage couvrit les deux Voyants,”

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“En général les malades, surtout ceux qui sont dans l’envergure de la faux de la Mort, s’accrochent à leurs places avec la fureur que déploient les débutants pour les obtenir.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Quelques-uns de ces monstres aériens déployaient jusqu'à vingt pieds d'envergure.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Un grand oiseau, à large envergure, très nettement visible, s'approchait en planant.”

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
“Antoine, les bras ouverts, s’appuie sur les deux cornes du diable, en occupant ainsi toute l’envergure.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Et le voilà, les yeux hors de la tête, le teint allumé, les bras soulevés dans une envergure d'Antée,”






Tuesday, October 21, 2014

le barreau

le barreau nm
definition image
translation:
the Bar, the legal profession

note: barreau means a small bar (of iron, for example)

etymology: diminutive of barre — (metal or wooden) bar. ftom the railing that separated lawyers from the hall

synonyms: parquet, tribunal

examples:

Béranger, Œuvres completes (1839)
Le barreau, l’église et les armes,
De ses yeux noirs font très-grand cas.”

Balzac, Paméla Giraud (1840)
“Figurez-vous la cour d’assises, le président, l’avocat général, l’accusé, moi, au barreau .”

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
“je voulais à côté de cette rente me créer une position soit dans le barreau, soit dans la médecine.”

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“On connaît la rigidité des règlements du conseil de l’ordre des avocats du barreau de Paris.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
[il] “avait été reçu avocat. Mais il éprouvait une certaine répugnance pour le barreau.”

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
:M. de B... a eu ce matin une entrevue avec ses défenseurs, maître M..., l'homme le plus éminent de notre barreau, et maître F..., un jeune et déjà célèbre avocat de Paris.“












Zola, La Bête humaine (1890)
“Le défenseur de Roubaud, un membre distingué du barreau de Rouen, tira également tout le parti qu’il put de sa mauvaise cause.”

Wednesday, October 1, 2014

touche

 touche nf
definition image
translation:
key (on a keyboard), button

note: also means a touch

etymology: from toucher — to touch

examples:

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“Tout en frappant les touches, pour que le son de l’instrument pût rendre compte de sa présence et occupât les sentinelles qui se promenaient sous les fenêtres, elle répondait des yeux aux questions de Fabrice.”

Balzac, Honorine (1845)
“Ses mains, aussi agiles que sa pensée, allaient de sa table à sa fleur comme celles d’un artiste sur les touches d’un piano.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“Un instant après on entendit Andrée attaquer vigoureusement les touches de son clavecin.”
(clavecin — harpsichored)

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
“Marguerite, assise devant son piano, laissait courir ses doigts sur les touches, et commençait des morceaux qu’elle n’achevait pas.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“j’en ai même rencontré un qui ne jouait pas du piano du tout, et donnait les intonations en frappant sur les touches avec deux doigts de la main droite seulement.”

Goncourt, Madame Gervaisais (1867)
“elle se remettait à battre les touches mélancoliquement.”

Verne, Une Ville flottante (1871)
“elle avait marqué toutes les notes d'un numéro et toutes les touches du piano d'un numéro correspondant.”






nantir

nantir v
definition image
translation:
to provide, equip, endow

etymology: from Germanic root as in Old Norse náma — to take and German nehmen — to take



synonyms: acquérir, affliger, armer, fournir, garnir, munir


examples:

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
“La ville entière croyait la filleule du docteur nantie des capitaux introuvables.”

Sue, Mystères de Paris (1842)
“j’ai volé la nuit en enfonçant un volet, j’ai été arrêté sur le fait, et encore nanti de tout ce que je venais d’emporter…”

Balzac, La Muse du département (1843)
“mon domestique m’a volé ce trésor le surlendemain, et s’est enfui nanti d’une vraie fortune.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Je pars, nanti d'un très-beau mal de gorge.”

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
“Il nous arrivera nanti du plus magnifique alibi qui se puisse voir”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Le plus âgé avait soixante-sept francs, à même son gousset; le plus jeune était nanti de deux louis.”

Villiers de l’Isle Adam, “Fleurs de ténèbres”, Contes cruels (1883)
“Les petites marchandes du soir alors arrivent, nanties chacune de sa corbeille.”




Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.