Friday, January 31, 2014

conspuer

conspuer  v  
definition  image

translation:
to shout down, boo

etymology: from Latin conspuere –  to spit upon

synonyms: bafouer, honnir, huer, malmener, siffler, vilipender

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
“Dès ses premiers pas parmi les hommes, il s’était senti, puis il s’était vu conspué, flétri, repoussé.”

Musset, Lorenzaccio (1836)
“j’en ai assez de me voir conspué par des lâches sans nom.”

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
“Moi, pour être bien établie à la cour de Votre Altesse, j’ai besoin que le Rassi soit exilé et conspué.

Dumas, Vingt ans après (1845)
“quiconque se refusait à cette cérémonie était hué, conspué et même battu.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“ils conspuaient ce pâle eunuque exténué de macerations”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]  (1867)
“C’est l'objet du mépris, de la haine. Il est conspué.

Zola, L’Œuvre (1886)
“Mais on conspua Dubuche, qui fréquentait des femmes du monde.”













Thursday, January 30, 2014

poupon

poupon nm 
definition  image

translation:
little baby, baby doll

etymology: from poupin – chubby

synonyms: bébé, enfant, mioche, poupard, poupée


examples:

Musset, On ne badine pas avec l’amour (1834)
“Comme un poupon sur l’oreiller, il se ballotte sur son ventre rebondi.”

Balzac, “L’illustre Gaudissart” (1834)
“Or, le poupon répondit admirablement aux soins qu'en prit monsieur le secrétaire-général.”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“les gardiens prétendaient me faire manger comme un poupon à qui sa nourrice donne la bouillie.”

Sand, “Le Chien et la Fleur Sacrée”, Contes d'une grand'mère (1873)
“Voyez, me dit-elle, voyez ce cher poupon, c'est ce qu'il y a de plus précieux dans la maison.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Ils en vinrent à inspecter les nourrices et s’indignaient contre le régime de leurs poupons.

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
“elle promenait toujours son vaste portefeuille crevé, rattaché avec des ficelles, le portait entre ses bras comme un poupon.”

Zola, Germinal (1886)
“les mères ne se gênaient plus, sortaient des mamelles longues et blondes comme des sacs d’avoine, barbouillaient de lait les poupons joufflus.”







Wednesday, January 29, 2014

razzia

David
razzia nf 
definition  image

translation:
raid, roundup

etymology: from Arabic rhaziat – expedition against infidels

synonyms: descente, incursion, invasion, pillage, rafle, raid, saccage


examples:


Dumas, Mes Mémoires (1856)
“N’importe ! Comme l'ordre avait été troublé, on marcha sur Lèves pour y opérer une razzia.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]  (1867)
“Jean Bart … l'étrange oiseau de mer, qui se moquait des flottes, qu'on bloquait dans Dunkerque pendant qu'en Amérique il faisait razzia.”

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
“Les quelques piastres échappées à la razzia du prince s’en étaient allées depuis longtemps en papiers légaux et en absinthes judiciaires.”

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
“Elle avait été tout dernièrement amenée à Saint-Louis et vendue comme esclave par des Maures Douaïch, qui l’avaient capturée, dans une de leurs razzias, au pays des Khassonkés.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Un colonel de cavalerie qui dîne à côté de nous, au café d’Orsay, parle d’une razzia et d’une large exécution fait,”


Maupassant, “Allouma”, La Main gauche (1889)
“Elle me raconta donc qu’elle était fille d’un caïd des Ouled Sidi Cheik et d’une femme enlevée par lui dans une razzia sur les Touaregs.”

Zola, La Débâcle (1892)
“cette guerre d’escarmouches, si propre à l’éclat de la bravoure personnelle, amusante comme la conquête d’une île sauvage, égayée par les razzias, le vol en grand , et par le maraudage.”












Tuesday, January 28, 2014

timbale

timbale nf  
definition  image

translation:
metal goblet; a metal cooking pan; kettledrum, timpani

etymology: from Italian timballo. from Latin tympanum —  drum

synonyms: gobelet, godet, quart; tamtam




examples:

Gautier, “Deux Acteurs pour un rôle”  (1841),
“ la fin du premier acte, l’inconnu se leva, comme ayant pris une résolution subite, enjamba les timbales, la grosse caisse et le tamtam, et disparut par la petite porte qui conduit de l’orchestre au théâtre.”

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“— N’y a-t-il pas un bon orfèvre à Bar-le-Duc ? — Oh ! oui, monsieur, celui qui a ressoudé la timbale d’argent de mademoiselle Andrée.”
(ressoudé —  re-soldered)

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
“On présente au cher Adolphe la timbale, il y plonge insouciamment la cuiller, et il se sert.”

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“Le salade de mâches ornée de ronds de betterave rouge faisait vis-à-vis à des pots de crème, et des navets au sucre regardaient une timbale de macaronis.”

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Deux couverts, avec des timbales d’argent, y étaient mis sur une petite table, au pied d’un grand lit à baldaquin revêtu d’une indienne à personnages représentant des Turcs.”


Berlioz, Mémoires (1865)
“on crève la peau des timbales.” 

Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
“Enfin, après bien des efforts, on parvint à le tirer de l’armoire, ce fameux bocal, et avec lui une vieille timbale d’argent toute bosselée, la timbale de Maurice quand il était petit.”

Zola, La Joie de vivre (1884)
“Ôte le verre, Véronique. Elle est habituée à sa timbale, cette enfant.”

Zola, Lourdes (1893)
“D’autres buvaient dans des coquillages, des timbales d’étain, des poches de cuir.”










Sunday, January 26, 2014

loup cervier

loup cervier nm 
definition  image

translation:
lynx

note:  a favorite metaphor for predatory financiers

etymology: from Latin lupus cervarius — wolf of stags, wolf that hunts stags

synonyms: lynx

examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
“Te voilà mort, loup cervier ! dit le petit homme en le poussant du pied avec dédain.”

Gautier, “Onuphrius”, Les Jeunes-France (1833)
“on eût dit que son regard de lynx et de loup-cervier plongeait au profond de leur cœur.“


Balzac, César Birotteau (1837)
“Adolphe, le plus fin des deux frères, un vrai loup-cervier, à l'oeil aigu, aux lèvres minces, au teint aigre.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Quand vous verrez de près la terrible figure de Rigou, le loup-cervier de la vallée, vous comprendrez l’étendue de la seconde faute capitale que ses idées aristocratiques firent commettre au général. “

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Car, une fois dans son salon, le tableau effraya les courtiers de la Banque et les loups-cerviers de la Bourse.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]  (1867)
“Le pasteur (loup-cervier) mord au sang son troupeau.”

Zola, L’Argent (1891)
“C’était encore le hurlement de l’autre, la tendresse exaspérée et saignante du terrible loup-cervier, qu’elle croyait sans cœur.”








Saturday, January 25, 2014

fausset

fausset nm 
definition  image

translation:
falsetto

etymology: from Italiano falsetto from Latin falsus – false

synonyms: voix aigüe



examples:

Hugo, “Préface de 1832”,  Le Dernier Jour d’un condamné (1832)
“Tel vint avec sa basse, tel avec son fausset.”

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
“Il est encore un moyen de tout concilier, dit Solonet qui par cette phrase proférée d’un ton de fausset imposa silence aux trois autres.”

Balzac, Les Paysans (1855)
“Chacun reconnut la voix du père Fourchon à qui ce passage devait particulièrement plaire, et que Mouche accompagnait en fausset.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“Oui, des menteries ! hurla-t-il dans son fausset le plus aigu.”

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
“Le concert de toutes ces voix de fausset simiesques était accompagné à contretemps par des battements de mains et des coups de tam-tam.”

Villiers de l’Isle Adam, “Le Désir d’être un homme”, Contes cruels (1883)
“’Sauvé, mon Dieu!’ ajouta-t-il comme par une vieille habitude machinale et d'une voix de fausset si brusque.”

Goncourt, Journal I (1887)
“Banville, avec sa face glabre, sa voix de fausset, ses fins paradoxes.”
 (glabre — smooth)









Friday, January 24, 2014

poterne

poterne nf 
definition  image

translation:
postern, postern gate

etymology: from Latin posterula – hidden path

synonyms: fausse porte, porte


note: postern is a limited access, often hidden, entrance to a castle or fortified city

examples:

Hugo, Han d’Islande (1823)
“Au pied de l’une des tours de l’enclos, laquelle, percée d’une poterne dans sa partie inférieure, servait d’entrée au donjon.”

Musset. André del Sarto (1833)
“Maître, on vient de tuer Grémio ; le meurtrier est dans la maison. On l’a vu entrer par la poterne.”

Balzac, Béatrix (1839)
“Un peintre, un poète resteront assis occupés à savourer le silence profond qui règne sous la voûte encore neuve de cette poterne.”

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
“Enfin, forcé de fuir, il sortit de la ville par une poterne.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Daignez m’excuser, noble châtelain, si je viens frapper moi-même à la poterne de votre forteresse sans me faire précéder d’un page.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“ils arrivèrent à la poterne, assez mal gardée par une sentinelle argentine.”

Zola, La Débâcle (1892)
“les canons et les chevaux ne pouvaient passer. à la poterne du château.”










Thursday, January 23, 2014

flibustier

flibustier nm 
definition  image

translation:
freebooter, buccaneer, pirate; thief

flbuster v to rob, steal from

etymology: from Gremanic root, as in Dutch vrybuiter, German Freibeuter, English freebooter

synonyms: boucanier, corsaire, escroc. filou, forban, pirate, voleur.


examples:

Balzac, Le Bal de Sceaux (1829)
“Dites, cher oncle, a-t-il été flibustier, forban, corsaire ?”

Hugo. Ruy Blas (1838)
“Je comprends qu’on vole, et qu’on tue, et qu’on pille,
Que par une nuit noire on force une bastille,
D’assaut, la hache au poing, avec cent flibustiers.”

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“pour vous voir allant et venant, mangeant et flibustant des marchands, comme n’à votre ordinaire.“

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“les trois quarts du temps ce n’est que pour flibuster votre bourse ou vous entraîner en des démarches pernicieuses.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]n  (1867)
“Notre Cassart, si vaillant, fut féroce, et, sans scrupule, arma les flibustiers.

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“En 1686, un chef de boucaniers, un frère de la Côte, un des plus célèbres flibustiers des mers du sud, Williams Dampier ,,, arriva sur le navire le Cygnet.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“il lui fallait de l'honnêteté au tripoteur d'affaires, de la vertu au flibustier qui pourchassait une dot pour son fils et refusait de payer celle de sa fille.”
(pourchassait —  hunted down )






Wednesday, January 22, 2014

emmancher

emmancher v
definition  image
translation:
I. put  a handle on, join togetherm affix
2. start, begin

etymology: en- + manche – handle

synonyms: adapter à un manche, affixer (un manche); commencer, entamer, entreprendre

examples:

1,
Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
“Qui peut avoir eu l’audace de lancer cette déclaration emmanchée dans une flèche ?”

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Au centre de ces omoplates herculéennes s'emmanchait un large cou sillonné de muscles.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“ses pieds, grands et souples, s'emmanchaient à des chevilles nerveuses et sèches comme celles d’un daim,”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“une foule de pêcheurs et de pécheuses de crevettes marchaient au pas gymnastique, ayant de l'eau jusqu'à la ceinture, et poussant devant eux le filet emmanché d'une longue perche où ils font leur grouillante récolte.”

Flaubert, Salammbô (1862)
“Ensuite Taanach lui emmancha une grande robe, faite avec la toile du pays des Sères, blanche et bariolée de lignes vertes.”

About, Le Nez d’un notaire (1862)
“Deux lames japonaises, de celles qui coupent une barre de fer aussi facilement qu’une asperge, pourvu qu’elles soient emmanchées au bout d’un bon bras.”


Zola, L’Œuvre (1886)
“son désir combattu aboutissaient à cet émerveillement d'artiste, à cet enthousiasme pour les beaux tons et les muscles bien emmanchés.”


II


Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
“pour tout gagner ou pour ne rien perdre, pour saisir un homme ou son argent, pour emmancher ou démancher une affaire, pour tirer parti d’une circonstance fugitive,:


Sue, Les Mystères de Paris  (1843)
“Ça n’est pas tout, reprit-il ; j’ai emmanché une autre affaire.”


Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Cette petite aventure semmanche d’une façon assez Romanesque.”

Zola, L’Argent (1891)
“Ah ! dites donc, si vous sentez que les choses s’emmanchent, assez donc, en revenant, chez le marquis de Bohain et chez Sédille,"














Tuesday, January 21, 2014

rutiler



rutiler v 
definition  image
translation:
to gleam, glow

rutilement  nm glow, gleam

etymology:  Latin rutilare  to shine, from same IE root as red, rouge

synonyms: briller, chatoyer, éclater, étinceler, f;amboyer, luire, reluire, resplendir, scintiller


examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris
(1831)
“La fureur faisait rutiler ces figures farouches.”

Balzac, Louis Lambert (1832)
“L’apostrophe était si sotte que l’enfant accabla le Père d’un coup d’œil rutilant.”

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Toute cette réception était assaisonnée des regards rutilants, flamboyants, dévorants.”

Verne, De la Terre à la lune (1865)
“Il donnait le bras droit au président Barbicane, et le bras gauche à J.-T. Maston, plus radieux que le Soleil en plein midi, et presque aussi rutilant.”

Rimbaud, “Le Bateau ivre”, Poésies (1870-1872)
“Où, teignant tout à coup les bleuités, délires
Et rythmes lents sous les rutilements du jour.”


France, Le Chat maigre (1879)
“Déjà Labanne, qui caressait sa barbe rutilante, et Remi dont la taille, par un caractère de race, semblait dévissée, descendaient côte à côte l’escalier doré de l’hôtel.”

Maupassant, Une Vie (1883)
“un gros soleil, rutilant et bouffi comme une figure d’ivrogne, apparaissait derrière les arbres.”

Monday, January 20, 2014

louvoyer

louvoyer v 
definition  image
translation:
to tack (boat); go in zig-zags, stagger; equivocate, hedge, evade the issue

etymology: Germanic root, as in Danish lovere — tack. may be related to English luff

synonyms: biaiser, bouliner, remonter le vent, ruser, tergiverser, tortiller, zigzaguer


examples:

Balzac, “Gambara” (1837)
“Ceci explique pourquoi le comte Andrea Marcosini louvoyait si timidement pour entrer dans la rue Froidmanteau.”

Barbey d’Aurevilly, “La Bague d’Annibal” (1841)
“C’était une nature double et indécise, moitié vieux fat, moitié sentimental ; et c’est ainsi qu’en louvoyant entre ces deux manières d’être, il avait passé autrefois pour un homme à bonnes fortunes.”

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“Mais en attendant, le vent était contraire, la mer mauvaise, on louvoyait et l’on courait des bordées.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“elle ignore les nuances et les tempéraments à l’aide desquels on louvoie dans une fausse position.”

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
“Bientôt notre goëlette fut battue par les vagues de l’Atlantique ; elle dut louvoyer contre le vent du nord et n’atteignit pas sans peine les Feroë.”

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
“Dès qu’elles avaient franchi les balises, elles commençaient à louvoyer.

Maupassant,  Contes de la bécasse (1882)
“On louvoya encore en vue de Boulogne jusqu’au lendemain dix heures.”







Sunday, January 19, 2014

prévenance


prévenance nf 
definition  image
translation:
thoughtfulness, consideraten. solicitude

prévenant adj thoughtful, considerate

etymology: from Latin praevenire  to come before


synonyms: amabilité, attention, bienveillance, complaisance, considération, galanterie. gentillesse, obligeance, sollicitude


examples:

Balzac, Les Secrets de la Princesse de Cadignan (1840)
“elle eut de ces prévenances empreintes de grâce et de respect qui devaient être le dernier terme de ses concessions.”

Gautier, “La Mille et deuxième Nuit” (1841)
“Mahmoud-Ben-Ahmed eût été touché de tant de prévenances et d’attentions ; mais il avait la tête ailleurs.”

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Habitués aux prévenances qu’inspire une jolie jeunesse, heureux de cette égoïste protection que le Monde accorde à un être qui lui plaît.”

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
“Il est charmant avec ses pratiques du beau sexe, prévenant et même galantin.”
(galantin — ridiculously gallant)

Zola, Thérèse Raquin (1867)
"Il avait des prévenances tranquilles qui charmaient la vieille mercière.”

Loti, Aziyadé (1879)
“Mes voisins, méfiants d’abord, ont pris le parti de combler de prévenances l’aimable étranger qu’Allah leur envoie.”

Zola, La Bête humaine (1890)
“les yeux ternes, la bouche mince, avec son air doux d’homme chétif, il se confondait déjà en prévenances devant Séverine.?



Saturday, January 18, 2014

syncope

syncope nf 
definition  image
translation:
fainting fit, heart stoppage

etymology: from Greek syn- — with + koptein  to cut 

synonyms: arrêt du coeur, chute, défaillance, évanouissement, pâmoison, perte de connaissance

examples:

Gautier, “Celle-ci et celle-là”, Les Jeunes-France (1833)
“non-seulement Rodolphe ne tomba pas en syncope à cette turpitude déchargée à bout portant, mais encore il répondit par un calembour redouble.”

Gautier, “Arria Marcella” (1852)
“il ne donna pas d’autre explication, sinon qu’il avait eu la fantaisie de voir Pompéi au clair de la lune, et qu’il avait été pris d’une syncope qui, sans doute, n’aurait pas de suite.”

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
“Ah ! la belle affaire que cela eût fait, dit-il, nos adversaires arrivant et vous trouvant occupé à me faire respirer des sels comme à une femme qui a des syncopes.

Zola, L’Œuvre (1886)
“oui ! tué, un soir que ce cocu phtisique avait eu une syncope, et que tous deux, appelés par la femme, s’étaient mis à le frictionner si dur, qu’il leur était resté dans les mains !”

Goncourt, Journal II (1887)
“je me suis trouvé mal à plat: une syncope complète.”

Maupassant, Fort comme la mort (1889)
“Puis quand elle fut arrivée ainsi à un tel paroxysme de désespoir, qu’elle avait à tout instant des crises de nerfs et des syncopes, toute cette peine accumulée jaillit en larmes, et, jour et nuit, coula de ses yeux.”

Feydeau, Un Fil à la patte (1894)
“le pauvre garçon, pendant que je l’accusais, il avait une syncope qui lui a duré quinze jours !”









Friday, January 17, 2014

lacis

 lacis nm 
definition  image
translation:
lacing; tangle, maze

etymology: from lacer – to tie

synonyms: dédale, enchevêtrement, engrenage, enlacement, filet, labyrythe, réseau



examples:

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
“cette main énorme était couverte de poils si abondants, elle offrait un lacis de veines et de muscles si saillants, qu'elle ressemblait à quelque branche de hêtre entourée par les tiges d'un lierre jauni.”


Balzac, Pierrette (1840)
“Ce procès traînait dans les délais, dans le lacis inextricable de la procédure, arrêté par les ambages d’un odieux avocat.”

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
“elle erra à travers ce lacis de petites rues qui s'enchevêtrent entre le faubourg Montmartre et la rue Laffitte; elle ne trouva pas.”

Villiers de l’Isle Adam, “L’Annonciateur”, Contes cruels (1883)
Escher
“sur ses pieds pacifiques se croise le lacis de bronze des sandales de bataille, parce qu'il est le Guerrier.”

Zola, La Bête humaine (1890)
“Sans cesse, des trains filaient dans l’ombre croissante, parmi l’inextricable lacis des rails, au milieu des files de wagons immobiles.”

Zola, La Débâcle (1892)
“On se fusillait encore à chaque angle de mur, dans ce lacis inextricable.”

Zola, Lourdes (1893)
“le millier de béquilles qui tapissaient la voûte ressemblaient à un inextricable lacis de bois mort.“








Thursday, January 16, 2014

séance tenante

séance tenante 
definition  image
translation:
immediately, right now, this very minute

synonyms: aussitôt, immédiatement. instantanément. sans délai. soudain, sur-le-champ


examples:

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“je fis, séance tenante, signer la résiliation ; puis, lorsque je tins cette cession tant désirée, je partis au galop pour Auteuil.”
(résiliation –  cancellation)



About, Le Roi des montagnes (1856)
“Je conçus, séance tenante, un plan d’évasion hardi.”


Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
“Je vais être forcé de vous faire arrêter séance tenante et diriger sur la prison de Sauveterre…l”

Barbey d’Aurevilly,  “Le Rideau cramoisi”, Les Diaboliques (1874)
:j’entrai dans la salle à manger avec la certitude, très caressée au fond de ma personne, d’avoir séance tenante une réponse très catégorique à mon billet.”

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
Séance tenante, maître Gouy proposa d’acheter le matériel, et les dialogues recommencèrent.”


Villiers de l’Isle Adam, “Le secret de l’ancienne musique”, Contes cruels (1883)
Séance tenante, une députation, qu'elles précédèrent, sortit de l'Opéra, se dirigeant vers les Batignolles.”


Goncourt, Journal II (1887)
“La condamnation sera exécutée, séance tenante, par le piquet commandé pour garder le lieu de la séance."
















Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.