Monday, November 30, 2009

hébété

hébété adj  
definition image
translation:
dazed, in a daze, stupid

etymology: from Latin hebetare from hebes – blunt

synonyms: abasourdi, ahuri, détraqué, égaré, émoussé, engourdi, stupide, torpide, troublé

examples:

Mérimée, “La Partie de trictrac” (1830)
"Il paraissait comme hébété depuis la mort du Hollandais."

Balzac, La Bourse (1832)
"tout honteux pour Adélaïde et pour la baronne de ne pas l’y voir, il les regarda d’un air hébété qui les fit rire, pâlit et reprit en tâtant son gilet "

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Vous comptez donc pour rien les soixante mille francs que vous avez palpés pour ceux qui étaient dans vos prairies de la Loire, dit maître Cruchot en ouvrant des yeux hébétés."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"vous le rencontrez la face usée, plate, vieille, sans lueur aux yeux, sans fermeté dans la jambe, se traînant d’un air hébété sur le boulevard."

Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
"Eprise du plaisir jusqu'à l'atrocité,
Vois! je me traîne aussi! mais, plus qu'eux hébété."


Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"elle accourut et recula de peur en voyant un homme debout, qui s’accotait au comptoir et la regardait douloureusement d’un air hébété."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Miette l’écoutait, hébétée, les yeux en larmes."



grelotter


grelotter v 
definition image
translation:
to shiver, shake; (for a bell) jingle

etymology: from grelot – bell, in turn derived from either 1) French grêle – thin (sound); 2) from Latin crotalum – little bell; or 3) from Old French graal – grail, vase, bowl; which comes possibly from Latin crater – bowl

synonyms: claquer les dents, frémir, frissonner, geler, trembler, trembloter;
(bell) sonner, tinter, tintinabuler

examples:

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Il était suivi d’un homme que toutes les imaginations, depuis celles qui grelottent au Groënland jusqu’à celles qui suent à la Nouvelle-Angleterre, se peindront d’après cette phrase c’était un homme malheureux."
[as if New England is in the tropics]


Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"j’allais grelotter toute la nuit dans une paillasse étendue par terre."

Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
"L'aurore grelottante en robe rose et verte."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"je vis arriver chez moi…un vieil homme en habit râpé, cagneux, crotté, l’échine basse, grelottant sur ses longues jambes comme un échassier déplumé."
(échassier – wading bird )

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"en plein hiver les malheureux passaient ainsi des journées entières, même des nuits, accroupis sur leurs bancs mouillés, à grelotter dans cette humidité malsaine."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Elle avait une haine raisonnée pour les petits messieurs de province, pour ce peuple efflanqué de clercs de notaire, de futurs avocats qui grelottent dans l’espérance."

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)
“nous fûmes insensiblement entourés d’une troupe de mendiants qui, boitant, grelottantbavant, agitant des moignons.”



Sunday, November 29, 2009

fluet


fluet adj 
definition image
translation:
 slender, slight, skinny, slim; (of a voice) reedy, thin

etymology: from flou – light, gracious; possibly derived from Latin flavescere – to wither

synonyms: anémie, délicat, frêle, gracile, grêle, maigre, maigrelet, menu, mince, svelte

examples:

1. (slender)

Hugo, Bug-Jargal (1826)

"Ce nain hideux était gros, court, ventru, et se mouvait avec une rapidité singulière sur deux jambes grêles et fluettes."

Balzac, "Un Épisode sous le terreur". (1830)
"Quatre petits cierges fluets que les sœurs avaient réussi à fixer sur cet autel improvisé en les scellant dans de la cire à cacheter, jetaient une lueur pâle et mal réfléchie par le mur."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"de petits arbres fluets et grêles balancent sur le second plan leur feuillage clairsemé, couleur de rose sèche."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"maigre, fluette, à bouche dédaigneuse, sur laquelle descendait un nez trop long, gros du bout, flavescent à l’état normal, mais complètement rouge après les repas,"
(flavescent – sallow)

Flaubert, L'Éducation sentimentale (1869)
“il y avait comme une grâce de jeune bête sauvage dans toute sa personne, à la fois nerveuse et fluette.”

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"C’était une grande fille fluette dont les robes, toujours trop larges, flottaient comme vides."

2) reedy

Zola, La Curée (1872)
"Une voix fluette, un rire pareil à un roucoulement, sonnaient avec des limpidités de cristal."

Zola, L'Assommoir (1876)
“Et, au milieu du silence causé par cette vérité, il n’y eut plus que la voix fluette de mademoiselle Remanjou”


Maupassant, Mont-Oriol (1887)
“On eût dit un orgue de Barbarie aux sons fluets, un orgue de Barbarie usé, poussif, malade.”

Maupassant, Pierre et Jean (1887)
“l'homme parlait avec un fort accent polonais qui donnait à sa voix fluette quelque chose d'enfantin.”



Saturday, November 28, 2009

léguer


léguer v 
definition image
translation:
to leave (in a will), bequeath, hand down, pass down

etymology: from Latin legare – bequeath, from lex - law

synonyms: déléguer, laisser, passer, remettre, transmettre

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"La révolution nous a donc légué des mœurs sans gaieté, elle a donc empesté les jeunes gens de principes équivoques ?"

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"sa femme était morte en couches en lui donnant une fille, dont la santé fut si faible, qu'il pensa que la mère avait dû léguer à son fruit des germes de mort."

Balzac, Le Message (1832)
"A travers les gémissements que lui arrachaient d'atroces douleurs, il put me léguer un de ces soins à remplir auxquels les derniers vœux d'un mourant donnent un caractère sacré"

Balzac, Le Curé de Tours (1832)
"Enfin, un oncle de Chapeloud, ancien oratorien, lui légua en mourant une collection complète in-folio des Pères de l’Eglise."
 

Flaubert, Madame Bovary (1857)
“Le néant n'épouvante pas un philosophe; et même, je le dis souvent, j'ai l'intention de léguer mon corps aux hôpitaux, afin de servir plus tard à la science.”


Zola, Les Mystères de Marseille (1867)
"Je vais vous léguer le plus saint héritage qu’une femme puisse laisser après elle.”

Zola, Une Page d'Amour (1878)
“un oncle, en mourant, leur avait légué dix mille francs de rente environ.”






Thursday, November 26, 2009

dégringoler

dégringoler v 
definition image
translation:
to race down, tumble down, take a tumble, drop down, fall

etymology: origin unknown

synonyms: cascader, choir, chuter, culbuter, dévaler, s'écrouler, se précipiter, tomber

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"les sorcières dégringolèrent de compagnie les escaliers après lui, laissant Françoise seule avec sa maîtresse."

Balzac, Ferragus (1834)
'Il y a des familles où ils dégringolent comme par gageure."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Je commençais à m’étourdir … lorsque je vois trois ou quatre gaillards armés qui dégringolent le perron."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"et si, par aventure, un moinillon hardi et curieux ... arrivait jusqu’à la rosace du portail, il en dégringolait bien vite, effaré d’avoir vu le Père Gaucher, avec sa barbe de nécroman, penché sur ses fourneaux."
(moinillon – young monk)



Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
Dare dare je dégringole mon escalier, pour mettre le holà…”

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Sans attendre que le marquis eût gagné la rue, il dégringola quatre à quatre l’escalier et s’élança dehors comme un fou."

Goncourt, Journal II (1887)
"un peu l’assemblage branlant et dégringolant de toutes ces choses disparates."


bourdonner


bourdonner v  
definition image
translation:
to buzz, hum, drone, seethe

bourdonnement nm buzzing

etymology: thought to be derived from Latin burdo – ass, mule (though the semantic connection is unclear)

synonyms: bombiller, bruire, fredonner, murmurer, ronronner, zonzonner

examples: 


Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"La femme du notaire fit une exclamation de surprise perdue dans le brouhaha et les bourdonnements de la foule."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"où la population parisienne sort de ses alvéoles, vient bourdonner sur les boulevards, coule comme un serpent à mille couleurs"

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"c’était comme une furie ; les oreilles me bourdonnaient !"

Leconte de Lisle, “La Vérandah“ from Le Parnasse contemporain (1866)
“Tandis que l’oiseau grêle et le frelon jaloux,
Sifflant et bourdonnant, mordent les figues mûres,”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Quand j’ouvris la porte, ce fut un bourdonnement, un frémissement d’ailes comme si j’entrais dans une ruche."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Le champ mort et désert, où les frelons autrefois bourdonnaient seuls autour des fleurs grasses, dans le silence écrasant du soleil"

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"on rencontrait tout le long des chemins des mouches bourdonnantes et dorées, vraies maîtresses de ce lieu pacifique."





Wednesday, November 25, 2009

factice


factice adj 
definition image
translation:
forced, imitation, artificial, fictitious, sham, simulated, fake

etymology: from Latin factitius from facere – to make

synonyms: artificiel, emprunté, fabriquée, faux, feint, fictif, imité, poseur, sophistiqué

examples:



Balzac, Une double Famille (1830)
"Les trois voyageurs côtoyèrent les bords d’une rivière factice, et arrivèrent à cette vallée suisse dont le chalet reçut plus d’une fois la reine Hortense et Napoléon."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"L'étonnement de la mère et sa gêne, les tardives démonstrations de la joie factice du père convainquirent maître Beauvouloir qu'un incident grave échappait à sa pénétration habituelle."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Monsieur Armand de Montriveau se trouvait en ce moment, sans le savoir, l'objet d'une curiosité générale, et le méritait plus qu'aucune de ces idoles passagères dont Paris a besoin et dont il s'amourache pour quelques jours, afin de satisfaire cette passion d'engouement et d'enthousiasme factice dont il est périodiquement travaillé."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"les milliers d’oranges … font songer à quelque arbre de Noël gigantesque qui secouerait sur Paris ses branches chargées de fruits factices."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"il se cacha derrière elle, il la gourmanda, la dirigea, parvint même à lui rendre une vie factice."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Or, certaines rencontres, certaines choses entr'aperçues, devinées, d'autant plus profondes qu'elles semblent bénignes, d'autant plus cuisantes qu'elles semblent presque insaisissables, d'autant plus tenaces qu'elles semblent factices."




Tuesday, November 24, 2009

épanouir


épanouir v  
definition image
translation:
to open up (flower), light up (face), make bloom

s'épanouir v. bloom, blossom, come out, light up
épanouissement n.m. blooming, development, flowering

etymology: from Old French espanir from; espandre – to expand, deploy; derived from Latin expandere; related to Modern French épandre.

synonyms: déployer, dilater, étaler, fleurir, ouvrir, réjouir

examples:

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Autour de quel arbre tourner les clochettes de neige épanouies sur ce liseron ?"
Van Gogh
(clochettes de neige – snowdrops (flower))

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Cet épanouissement de l'âme eut sa durée naturelle. Puis vint le désir de revoir cette femme."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"l’amour est le plus beau des sentiments, il fait fleurir la vie dans l’âme, il épanouit par sa puissance solaire les plus belles inspirations et leurs grandes pensées "

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"oubliant les tristes pensées que le souvenir de la Chouette venait d’éveiller en elle, son charmant visage s’épanouit."

Zola, La Curée (1872)
"Et là…s’épanouissaient les pièces capitales de cette décoration étonnante, les frontons des pavillons, au milieu desquels reparaissaient les grandes femmes nues."

Zola, La Curée (1872)
"un Pandanus de Java épanouissait sa gerbe de feuilles verdâtres, striées de blanc."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Et les paysans s’épanouissaient. - Est-il donc rigolo, ce bougre d’Antoine!"
(rigolo – funny)

Zola, "Préface" (Rougon-Macquart) (1893)
"Je veux expliquer comment une famille, un petit groupe d’êtres, se comporte dans une société, en s’épanouissant pour donner naissance à dix, à vingt individus qui paraissent, au premier coup d’œil, profondément dissemblables."




dalle


dalle nf 
definition image
translation:
slab, flagstone, (stone) tile

etymology: uncertain

synonyms: carreau, pavé, pierre

examples: 

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Après avoir posé sa terre glaise sur la dalle, Planchette tira de sa poche une serpette, coupa deux branches de sureau, et se mit à les vider en sifflant comme si Raphaël n'eût pas été là."
(serpette – pruning knife)

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Du côté de la ville, l'église masque entièrement les solides constructions du cloître, dont les toits sont couverts de larges dalles qui les rendent invulnérables aux coups de vent."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Nous étions moitié par terre, moitié sur la dernière dalle du perron."

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Les deux femmes, serrées l'une contre l'autre, passèrent sous la petite porte en ogive et foulèrent dans l'ombre une dalle humide et raboteuse."

Flaubert, Salammbô (1862)
“La terre était toute fendillée par des crevasses, qui faisaient, en la divisant, comme des dalles monstrueuses.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Là-haut c’était charmant. Je vois encore cette belle salle à manger à larges dalles, à lambris de chêne, la bouillabaisse fumant au milieu."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"En faisant claquer leurs ongles sur les dalles elles vinrent à lui et le flairaient avec un bâillement qui découvrait leurs gencives."


Monday, November 23, 2009

volet


volet nm 
definition image
translation:
shutter, fold, flap

etymology: from voler – to fly

synonyms: contrevent, jalousie, vantail, volette

examples:




Balzac. “Maître Cornelius” (1832)

"Cornélius alla pousser deux volets de fer pour fermer sans doute les judas par lesquels il avait regardé si longtemps dans la rue."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"de solides volets, ôtés le matin, remis et maintenus le soir avec des bandes de fer boulonnées."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Monter par-dessus le mur, crocheter la porte de la maison ou forcer les volets en dehors."

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Pas un bruit au-dehors, les volets avaient des sourdines.”

Baudelaire, Fleurs du mal (1857)
"Et quand viendra l'hiver aux neiges monotones,
Je fermerai partout portières et volets."

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
"Le haut mur faisant façade sur la rue était percé, à droite de l’entrée de la cour, d’une baie en équerre à la fois porte et fenêtre, avec volet et châssis."

Daudet, Lettres de mon Moulin (1869)
"De l’herbe sous le portail, des volets cassés, sur la porte un rameau de petit houx tout rouillé."




Sunday, November 22, 2009

grenier


grenier nm 
definition image
translation:
 attic, loft; granary

etymology: from Latin granarium – granary, derived from granum – grain

synonyms: comble, étage attique, étage mansardé, mansarde, soupente;
(in the agricultural sense) fenil, grange, silo

examples:

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"Cet inconnu se dépitait si bien au moment où l’on ouvrit précipitamment la lucarne du grenier, qu’il n’y vit pas apparaître trois joyeuses figures rondelettes."

Balzac, "Un episode sous le terreur" (1830)
" Le toit, qui, des deux côtés, s'abaissait rapidement, comme dans les greniers, avait quelques lézardes par lesquelles passait un vent glacial."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Montez donc un étage et allez à l’entresol; ou descendez du grenier et restez au quatrième."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"j’avais à manger ; on ne me battait pas, c’était pour moi un paradis auprès du grenier de la Chouette."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"il délibérait s’il se cacherait dans son grenier ou dans sa cave, et il penchait pour la cave."

Zola, La Curée (1872)
"Alors, l’idée lui était venue de faire disposer pour elles ce grenier perdu, le seul coin où le soleil entrât et se réjouît."


Maupassant, La Maison Tellier (1881)
“Elle alla prendre une botte de paille dans un grenier et la jeta dans ce trou pour s’asseoir dessus.”



Saturday, November 21, 2009

navré


navré adj 
definition image
translation:
sorry, upset, sad
 
navrant adj distressing, depressing, upsetting
navrer v to sadden, upset, round

etymology: uncertain; possibly derived front Latin naufragare – to shipwreck; alternatively, derived from Old High German(?) nafarra – to pierce

synonyms: affligé, blessé, bouleversé, déchiré, désolé, ennuyé, gêné, peiné, triste

examples:

Balzac, Le Curé de Tours (1832)
“Il dit, en jetant à sa protectrice un regard désespérant qui la navra : -- Je me confie à vous."

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“A minuit, le pauvre Allemand, assis dans un fauteuil, navré de douleur, contemplait Pons.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Jean Valjean fut froissé de cette tristesse et navré de cette douceur.”


Daudet, Le petit Chose (1868)
“Et alors Mme Eyssette, à demi-tournée vers le lit, tâtonnant dans l'air autour d'elle avec ses mains qui tremblent, répond d'une voix navrante.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Alors elle, d’un air navré, mais avec une grande douceur :— Qu’est-ce que voulez, monsieur ?"


Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Ce qui acheva de le navrer, ce furent les vols du maraîcher."

Picasso
Maupassant. Boule de suif (1879)
“Elle faisait vis-à-vis à son époux, toute mignonne, toute jolie, pelotonnée dans ses fourrures, et regardait d'un air navré l'intérieur lamentable de la voiture.”










Thursday, November 19, 2009

exaucer


exaucer v 
definition image
translation:
to grant, fulfill, answer (a prayer)

etymology: same derivation as Fr. exhausser – elevate, from Latin exaltare – elevate

synonyms: accomplir, accorder, agréer, convenir, satisfaire



examples:

Balzac, Ferragus (1834)
"La chère douairière, qui faisait une neuvaine pour le salut d’Auguste, se crut exaucée."

Balzac, Ferragus (1834)
"Puis elle voulut être seule pendant toute la journée, et renvoya son mari par une de ces prières faites avec tant d’instances, qu’elles sont exaucées comme on exauce les prières des enfants."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Semblable à l'avare satisfait de savoir que ses caprices peuvent être exaucés ; elle n'allait peut-être même plus jusqu'au désir."


Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Dieu vous entende et vous exauce, monsieur Rodolphe !"

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Et j'espère que votre souhait sera exaucé. Bonsoir, bonsoir."


Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“Leurs souhaits pouvaient être aisément exaucés.”

Huysmans, À Rebours (1884)
“Il avait exaucé le premier de ses souhaits ; n’y tenant plus, un beau jour, il avait quitté Paris et visité les villes des Pays-Bas, une à une.”





Wednesday, November 18, 2009

solive


solive nf 
definition image
translation:
  joist

etymology: Unclear, possibly from Latin solum – ground, or from Anglo-Saxon syl – column, in turn derived from a Celtic root

synonyms: chevêtre, chevron, linçoir, poutre, soliveau, traverse

examples:

Balzac, La Maison du chat-qui-pelote (1829)
"Évidemment, au passage de toutes les voitures, chacune de ces solives s’agitait dans sa mortaise."

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Au plafond, les solives formaient des caissons ornés d'arabesques dans le style du siècle précédent."
(caissons – beams)

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Suivant la nature du commerce, les échantillons consistent en deux ou trois baquets pleins de sel et de morue, en quelques paquets de toile à voile, des cordages, du laiton pendu aux solives du plancher, des cercles le long des murs, ou quelques pièces de drap sur des rayons."


Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Le plafond était composé de solives saillantes, en chêne vert, et sans nul ornement."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"C’est une vaste salle basse, au plafond enfumé, rayé de solives noires."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"C’est une modeste chambre de paysan, avec deux grands lits. Les murs n’ont pas de papier ; les solives du plafond se voient."





Tuesday, November 17, 2009

chétif


chétif adj 
definition image
translation:
sickly, stunted, puny, undersized, poor, meager

etymology: Old French captif – captive, front Latin captivus, borrowed in English as caitiff -– cowardly, mean

synonyms: délicat, faible, maladif, malingre, pauvre, rabougri, rachitique, souffreteux

examples:

Balzac, L’Enfant maudit (1831)
"Ce fut plutôt un avortement qu'un accouchement, tant l'enfant qui vint était chétif ; aussi causa-t-il peu de douleurs à sa mer."

Barbey d’Aurevilly, "Le cachet d’onyx" (1832)
"d'enchantement pour elle, elle venait demander au monde et à ses pompes la chétive aumône d'une distraction."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"du fond des boutiques où l’arrêtent de chétifs batardeaux, du sein des comptoirs et des grandes officines où il se laisse mettre en barres, l’or… jaillit vers la gent aristocratique où il va reluire, s’étaler,,,"
 (batardeau – a cofferdam, a kind of wall used in fortification)

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Petit et grêle, chétif et débile, cet homme pouvait avoir cinquante ans environ."

Baudelaire, Fleurs du mal (1857)
"Pour moi, poète chétif,
Ton jeune corps maladif"

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Le colza fut chétif, l’avoine mediocre."

Zola, La Curée (1872)
"la fille, cette pauvre Louise, comme on la nommait, une enfant de dix-sept ans, chétive, légèrement bossue"











Monday, November 16, 2009

goudronné

goudron nm 
definition image
translation:
 tar 

 goudronné adj tarred, stiffened

etymology: From Spanish alquitrán– tar, derived eventually from Arabic kathara – flow drop by drop

synonyms: asphalte, bitume, brai, poix

examples:

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Ce sont mousses et gamins riant dans les cordages; lest de lourde bourgeoisie; ouvriers et matelots goudronnés."
 (lest – ballast)

Dumas, La Reine Margot (1845)
"Ces douces paroles, absorbées par l'énorme collet goudronné de la princesse comme par l'enroulement d'un porte-voix, ne furent entendues que de la personne à laquelle on les adressait."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"où l’on n’avait pour s’abriter du vent, des lames, de la pluie, qu’un petit rouf goudronné, à peine assez large pour tenir une table et deux couchettes."
(rouf – deckhouse)

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
“Au loin, les marteaux des calfats tamponnaient des carènes, et une brise lourde apportait la senteur du goudron.”



Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"Alors ils prirent une grosse ficelle brune et goudronnée, et, enlaçant le membre au-dessus de la blessure, ils serrèrent de toute leur force."

Zola, Germinal (1886)
"Des filtrations abondantes ...  jaillissaient des joints, au travers du brandissage d’étoupes goudronnées."






Sunday, November 15, 2009

taudis

taudis nm 
definition image
translation:
hovel, slum, pigsty, hutch; messy room or apartment

etymology: Old French tauter – to cover, take shelter; possibly related to Old Norse tjald – tent

synonyms: bauge, bicoque, bouge, chenil, masure, slum

examples:


Balzac, "Un episode sous le terreur" (1830)
"A ces mots, les trois habitants de ce taudis se regardèrent en laissant paraître sur leurs visages les signes d'une terreur profonde."

Balzac, Ferragus (1834)
"Soit que ses vêtements mouillés exhalassent une odeur fétide, soit qu’il eût à l’état normal cette senteur de misère qu’ont les taudis parisiens."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Ainsi soit-il ! cria Nanon en ouvrant la porte de son taudis."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"à droite, près du comptoir, existe une sortie sur l’allée qui conduit aux taudis où l’on couche à trois sous la nuit."

Baudelaire, “Rêve parisien”, Fleurs du mal (1857)
"En rouvrant mes yeux pleins de flamme

J'ai vu l'horreur de mon taudis."

Zola, La Fortune des Rougon (1871)
"Va, nous pouvons aller habiter quelque taudis du vieux quartier."



Zola, Le Ventre de Paris (1874)
"Les pauvres gens qui étouffent dans les taudis des étroites rues voisines s’y entassent "

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.