Thursday, March 31, 2011

caniche

caniche nm
definition image
translation:
poodle

etymology: diminutive of Latin canis – dog

synonyms: chien barbet

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Si les voyageurs me jetaient des sous, il les ramassait dans la poussière et me les apportait, ce bon caniche."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"au-dessus de la grande porte de l’auberge, le vieux lion d’or, déteint par les pluies, montre toujours aux passants sa frisure de caniche."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Sous les broussailles de sa barbe et les mèches de ses cheveux, qui lui couvraient le visage, pareilles aux touffes de poils d’un caniche, on ne distinguait que le luisant de ses yeux bruns."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Elle se secouait comme un caniche, disait qu’elle en avait bien vu d’autres, qu’elle n’était pas en sucre, pour fondre comme ça aux premières gouttes d’eau."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Elle l’avait encore vu l’avant-veille, aux Variétés, avec une petite blonde, très laide, ébouriffée comme un caniche."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Madame Lerat, l’aînée des Coupeau, était une grande femme, sèche, masculine, parlant du nez, fagotée dans une robe puce trop large, dont les longs effilés la faisaient ressembler à un caniche maigre sortant de l’eau."


Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Puis le patron montra un Detaille : « La leçon », qui représentait un soldat dans une caserne, apprenant à un caniche à jouer du tambour, et il déclara : — En voilà de l’esprit !"

Wednesday, March 30, 2011

mémoire

mémoire nm
definition image
translation:
bill, statement of account, memorandum, memoir, dissertation

note: la mémoire nf, of course, means memory; le mémoire iis a written document of some kind

etymology: from Latin memor – mindful, remembering

synonyms: acte, devoir, dissertation, essai, facture, rédabtion

examples:

Merimée, "Le Vase Étrusque" (1830)
"Tenez, voici le mémoire de votre blanchisseuse de fin."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Nous jetons l'or avec insouciance à des danseuses, et nous marchandons un ouvrier dont la famille affamée attend le payement d'un mémoire."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Il y a pourtant des femmes obligées de faire faire de faux mémoires par leurs fournisseurs."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Quelque pauvre que soit un client, c’est toujours un homme, que diable ! dit le Maître clerc en interrompant l’addition d’un mémoire de frais."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Ce jour-là commence par une pluie de mémoires, de quittances, de billets, et se termine par une grêle de protêts,"

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Elle toucha la moitié de la somme immédiatement, et, quand elle fut pour solder son mémoire, le marchand lui dit :— Cela me fait de la peine, parole d’honneur."

Zola, La Curée (1872)
"Il posa le mémoire sur la cheminée, prit les pincettes, se mît à tisonner,"

Tuesday, March 29, 2011

piétiner


piétiner v
definition image
translation:
to trample. tread on. stamp one's feet

piétinement nm trampling. shuffling, stamping


etymology: from pied – foot

synonyms: aller à pas lourds, fouler, marcher lourdement, piaffer, taper du pied, trépigner

examples:

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"cette pensée bouillonna sur sa face, lui crispa les doigts, le fit lever, marcher, piétiner."

 

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Au bout de trois quarts de lieue à peu près, à cinquante pas de Festubert, une tache de sang plus large apparaissait ; le sol était piétiné par les chevaux."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"L'appel traversa l'espace, et, malgré le piétinement des chevaux et le chuchotement des voix, parvint jusqu'au prince."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"j’entends déjà sourdre, dans les profondeurs de votre avenir, le piétinement et les hennissements des chevaux attelés à un coupé bleu."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Des hennissements de chevaux répondirent ; il y eut des piétinements, tout un vacarme au loin, qui grandit, roula, alla se perdre."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Les invités piétinaient autour de la table."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Mais il aperçut au bout d’une clairière une autre voiture arrêtée et quatre messieurs qui piétinaient pour s’échauffer les pieds."

Monday, March 28, 2011

jais


jais nm
definition image
translation:
jet (the stone)

etymology: from Latin gagates – jet

synonyms: noir foncé

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Les vastes contours de ce front étaient marqués par des cheveux épais, plats et d’un noir de jais."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"je n’ai employé dans sa composition ni lis, ni neige, ni rose, ni jais, ni ébène, ni corail, ni ambroisie, ni perles, ni diamants."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Le bonnet, très-étroit de passe, posé très-en arrière, laissait bien à découvert deux larges et épais bandeaux de cheveux lisses, brillants comme du jais."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"avec des cheveux blonds tombant sur ses épaules, avec des yeux noirs comme du jais, avec de longs cils veloutés."

Dumas fils, La Dame aux camélias (1848)
"Les cheveux noirs comme du jais, ondés naturellement ou non, s’ouvraient sur le front en deux larges bandeaux."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Virginie, alors âgée de vingt-neuf ans, était devenue une femme superbe, découplée, la face un peu longue entre ses deux bandeaux d’un noir de jais."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"le jeune homme suivit du regard, par les autres salons, son dos noir où brillaient des perles de jais."

Sunday, March 27, 2011

transiger


transiger v
definition image
translation:
to compromise

etymology: from Latin transigere – push past

synonyms: céder, composer, couper la poire en deux, négocier, pactiser, parlementer, s'accommoder, s'arranger, traiter

examples:

Balzac, Gobseck (1830)
"Je vous conseille donc de transiger avec monsieur Gobseck,"

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"le député de talent sent la raison d'Etat, le député médiocre transige avec la force."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Mon neveu le président pour lui éviter les tracas d’une affaire tout judiciaire lui offre de partir sur-le-champ pour Paris afin de transiger avec les créanciers et les satisfaire convenablement."

Balzac, “La Maison Nucingen” (1837)
"il y a l’avoué honnête homme qui demeure dans les termes de la loi, … conseille ses clients avec loyauté, les fait transiger sur les points douteux."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"En outre, sa probité était inattaquable, dans ce siècle où les hommes de guerre transigeaient si facilement avec leur religion et leur conscience."

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
"Il faudra peut-être transiger, dit l’avoué."

Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Sachez, monsieur Montelin, qu’il faut toujours accumuler ses dettes pour transiger."

Saturday, March 26, 2011

sureau

sureau nm
definition image
translation:
elder tree, elderberry

etymology: from Latin sambucus – elder tree, may be related to Italian sambuca – a liqueur

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Après avoir posé sa terre glaise sur la dalle, Planchette tira de sa poche une serpette, coupa deux branches de sureau, et se mit à les vider en sifflant comme si Raphaël n'eût pas été là."
(serpette – pruning knife)

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"elle m’amena, par un petit sentier capricieusement contourné et bordé de sureaux et de noisetiers, jusqu’à une cabane rustique."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"je me retirai doucement, et j'allai me réfugier derrière une haie de sureau dont le feuillage me déroba complètement à tous les regards."

Sue, Mystères de Paris IV (1842)
"un bouquet d’ormes, cinq ou six gros arbres verts, quelques acacias et sureaux, un gazon clair et jaune."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"je parvins jusqu’à cette touffe de sureau, du milieu de laquelle je pouvais tout voir sans être vu."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Vois, l'aubépine en fleurs nous jette ses dernières miettes de neige, et les sureaux envoient leurs parfums enivrants."

Huysmans, À Rebours (1884)
"de lotions d’eau de fraise et de sureau pour le teint/"

Friday, March 25, 2011

rabougri

rabougri adj
definition image
translation:
 stunted, shriveled, wizened

etymology: re + à + bougre – originally Bulgarian, meaning heretic or barbarian, then a term of contempt, now meaning a bloke,a guy

synonyms: chétif, difotme, rachitique, racorni, ratatiné, recroquevillé, squelettique

examples:

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"Des femmes rabougries au regard ivre; des serpents rouges et violets dont la bouche jette du feu."

Balzac, Les Chouans (1829)
"des arbres aquatiques dépouillés de feuilles, dont les troncs rabougris, les têtes énormes et chenues, élevées au-dessus des roseaux et des broussailles, ressemblaient à des marmousets grotesques."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"là des rochers entamés par des cassures, ridés par des ravins, … et souvent couronnés de quelques arbres rabougris que torturaient les vents."

Balzac, La Duchesse de Langeais (1834)
"Jetez ce paysage au milieu de la Méditerranée, sous un ciel brûlant ; accompagnez-le de quelques palmiers, de plusieurs arbres rabougris, mais vivaces."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Son regard blanc donnait froid, sa figure rabougrie menaçait."

Baudelaire, “Bénédiction”. Les Fleurs du mal (1868 version)
"Puisque tu m’as choisie entre toutes les femmes
Pour être le dégoût de mon triste mari,
Et que je ne puis pas rejeter dans les flammes,
Comme un billet d’amour, ce monstre rabougri,"

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"La végétation se retirait. À peine quelques plantes rabougries comme dans les terrains bruyéreux de l’Écosse."

Thursday, March 24, 2011

giroflée

giroflée nf
definition image
translation:
wallflower

etymology: from Latin caryophyllum – clove tree; from Greek kario- – nut + phyllon - leaf; English gillyflower is derived from giroflée

synonyms: matthiole, ravanelle

examples:

Balzac, “La Grenadière” (1834)
"Ce chemin creux est terminé par une seconde porte de style gothique, cintrée, chargée de quelques ornements simples mais en ruines, couvertes de giroflées sauvages, de lierres, de mousses et de pariétaires."


Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"roses, jasmins, violettes, giroflées, malgré la rigueur de la saison, formaient un moelleux et odorant tapis au roi Henri III."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"il arriva qu’on ne sentit plus, en passant le long de ce cloaque, que les senteurs pénétrantes des giroflées sauvages."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Elle vivait dans les roses, dans les lilas, dans les giroflées, dans les muguets."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"La Teuse ajoutait des giroflées de muraille, dont les queues trempaient dans de vieilles carafes."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Parmi les loques pendues aux fenêtres, des coins de gaieté riaient, une giroflée fleurie dans un pot, une cage de serins d’où tombait un gazouillement."



Huysmans, À Rebours (1884)
"les fleurs pauvres et canailles, les fleurs de bouge, qui ne sont dans leur vrai milieu que lorsqu’elles reposent sur des rebords de mansardes, ... la giroflée, par exemple."

Wednesday, March 23, 2011

entonnoir


entonnoir nm
definition image
translation:
funnel; crater, sinkhole, shell-hole

etymology: en + tonne – (pour) into a barrel

synonyms: aven, chantepleure, cuvette, excavation. gosier, trou

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Au fond de cet immense entonnoir, la petite rivière serpente dans une prairie toujours fraîche et mollement posée comme un tapis."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"Rien ne trahissait en moi cette épouvantable existence qui fait d'un homme un entonnoir."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Celui-ci emplissait des entonnoirs et bouchait des flacons."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Le 5 février, nous donnions enfin dans le golfe d'Aden, véritable entonnoir introduit dans ce goulot de Babel-Mandeb, qui entonne les eaux indiennes dans la mer Rouge."

Sand, “Le Marteau rouge”, Contes d'une grand'mère (1873)
"Puis l'on bâtissait sur pilotis une spacieuse demeure, qui s'élevait comme un îlot dans un entonnoir."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"une batterie de casseroles profondes, d’entonnoirs élargis, des râteliers de couteaux et de couperets, des files de lardoires et d’aiguilles, tout un monde noyé dans la graisse."
(lardoires – larding pins)

Zola, L’Assommoir (1879)
"Quelque voyou avait dû, par blague, lui fourrer des morceaux de glace dans les poches ; car, au bout d’un quart d’heure, ses poches se mirent à arroser la boutique comme des entonnoirs."

Tuesday, March 22, 2011

auvent

auvent nm
definition image
translation:
canopy, awning

etymology: possibly from Latin anteventus – protection from wind

synonyms: abri, avant-toit, baldaquin, dais, marquise, porche, toit, véranda

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Les curieux de Paris allèrent s’abriter sous les auvents des portes."

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"Suivant la mode allemande, la saillie des auvents était doublée de planches peintes en blanc."
(saillie – projection)

Dumas, La Reine Margot (1845)
"A peine eut-il fait trente pas, qu'il retrouva la petite porte à clous larges, à auvent et à meurtrières, les deux degrés et le mur."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"l’auvent s’était rabattu, la cliquette tremblait encore."
(cliquette – cap)

Baudelaire, Fleurs du mal (1857-1861)
"Et cognent en volant les volets et l'auvent."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Les maisons, tassées, renflées, avançaient leurs auvents comme « des ventres de femme grosse », selon l’expression du peintre, penchaient leurs pignons en arrière, s’appuyaient aux épaules les unes des autres."

Maupassant, Contes de la bécasse (1882)
"et, comme il y faisait un peu chaud, ils ouvrirent la fenêtre et fermèrent l’auvent."

Monday, March 21, 2011

narguer

narguer v
definition image
translation:
to taunt, flout

etymology: from Vulgar Latin naricus – wrinkling one's nose, mocking

synonyms: affronter, braver, défier, mépriser, offenser, [isser au bénitier, relever le défi, se moquer

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"La société avait beau être là, représentée par les geôliers et les curieux épouvantés, le crime la narguait en face."

Hugo, “Les Djinns”, Les Orientales (1829)
"Ils sont tout près ! — Tenons fermée .
Cette salle, où nous les narguons."

Balzac, Eugénie Grandet (1834)
"Tudieu ! comme vous avez la langue pendue ce matin ! Ta, ta, ta, ta, vous me narguez, je crois."

Sue, Les Mystères de Paris  (1842)
"Il n’est pas bon au peuple de voir le condamné badiner avec le couperet, narguer le bourreau et souffler en ricanant sur la divine étincelle que le Créateur a mise en nous."


Flaubert, Madame Bovary (1857)
"elle eut même l’inconvenance de se promener avec M. Rodolphe, une cigarette à la bouche, comme pour narguer le monde."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"il n’est venu se retirer à Plassans que pour nous narguer avec les quatre sous qu’il avait amassés."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
“On ne lui pardonnait pas d’ailleurs d’être allée à Joinville, on voyait là une révolte, une façon de narguer le comptoir tout entier”

Sunday, March 20, 2011

cadenas

cadenas nm
definition image
translation:
padlock

cadenasser v to padlcck. lock up

etymology: from Vulgar Latin catenacium from Latin catena – chain

synonyms: fermeture, serrure, verrou

examples:

Hugo, “Préface de 1832”, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"on l'a mis dans une espèce de panier traîné sur deux roues, clos de toutes parts, cadenassé et verrouillé."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"nous rentrons dans nos petits lits tout blancs, au fond de nos cellules proprettes et discrètes, où nous sommes vertueusement verrouillées et cadenassées jusqu’au lendemain matin."
(proprettes ‚ tidy)

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Il allait voir en réalité certain bahut dont vingt fois il avait vu l’image dans ses rêves ; bahut de forme longue et profonde, cadenassé, verrouillé, scellé au sol."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"elle n’avait jamais voulu consentir à mettre à son cœur le cadenas d’un serment de fidélité."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Plassans, quand il s’était bien cadenassé, se disait : « Je suis chez moi."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Les deux marchandes déclarèrent qu’elles allaient ajouter un cadenas à leur resserre ; même la Sarriette se rappela que, l’autre semaine, on lui avait volé un panier de pêches."
(resserre – coal-shed)

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"des poules ayant disparu, les poulaillers, la nuit, étaient fermés par de gros cadenas."



Saturday, March 19, 2011

préalable


préalable adj
definition image
translation:
prior, preliminary

préalablement adv beforehand. preliminarily

etymology: pré + aller

synonyms: antécédant, antérieur, anticpé, précaution. préliminaire,

examples:

Balzac, Une double Famille (1830)
"Françoise préalablement entendue, il fut arrêté qu’un commissionnaire partirait pour la rue Taitbout prévenir la jeune parente."

Balzac, La Vendetta (1830)
"Cet officier eut beau représenter à Bartholoméo qu’on ne voyait pas le premier consul sans lui avoir préalablement demandé par écrit une audience."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Vauquer avait rafraîchi les trois chambres de cet appartement moyennant une indemnité préalable."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"je vous annonce avec regret qu’on ne reçoit personne mousquetaire avant l’épreuve préalable de quelques campagnes, de certaines actions d’éclat."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Après ça, on ne peut exiger que la nature les ait préalablement munis d'une mèche !"

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Amolli préalablement dans l’eau tiède, il huilait sa chair de parchemin, faisant ressortir les grosses veines violettes qui lui couturaient la peau, pareilles à des chapelets de varices éclatées."
(varices – varicose veins)


Huysmans, À Rebours (1884)
"il se borna à enlever une note au clavier de son orgue, en emportant un petit gobelet qu’il avait préalablement rempli d’un véridique whisky d’Irlande."

Friday, March 18, 2011

traversin


traversin nm
definition image
translation:
bo;ster

etymology: from French travers – across

synonyms: chevet, coussin, oreiller, polochon

examples:

Balzac, “L’Auberge rouge” (1831)
"Prosper mettait sa trousse d'instruments et celle de Wilhem sous son matelas, afin de l'exhausser et de remplacer le traversin qui lui manquait."


Gautier, “Omphale” (1834)
"Cette fois-là j'enfonçai mon bonnet jusque sur mes épaules et je fourrai ma tête sous le traversin."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Mais où était-elle avant de venir te trouver ?
-- Sous le traversin d'un avocat ?"

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Olympe, d’un bond, se leva à moitié nue ; elle ramassa les billets, qu’elle cacha sous le traversin, d’un air contrarié."

Zola, Son Excellence Eugène Rougon (1878)
"Voyez donc, monsieur Charbonnel, on dirait deux têtes sur le même traversin, quand on regarde la pièce de cette façon."

Zola, L’Assommoir (1879)
"il y avait deux paillassons, l’un sur l’autre ; et, dans un coin, s’allongeaient un matelas et un traversin, pas davantage."
( s’allongeaient – stretched out)

Maupassant, "Histoire d'une fille de ferme”. La Maison Tellier (1881)
"elle monta dans sa chambre et pleura, la face dans son traversin, pour n'être pas entendue."

Thursday, March 17, 2011

balourd


balourd adj
definition image
translation:
uncouth, oafish, simple-minded
 

balourd nm. oaf

balourdise f clumsiness, blunder, gaffe, faux-pas

etymology: uncertain

synonyms: bêta, brut, butor, crétin, cruche, gauche, godiche, inepte, lordaud, maladroit, rustre, sot

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"La petite vanité de son ancien patron fit que Julien marcha sur les pieds du marquis, et lui fit beaucoup de mal à cause de sa goutte. Ah ! il est balourd par-dessus le marché."

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Chazel, qui a plus de science que moi, jette toujours dans ses compositions quelque balourdise qui le fait reléguer à la cinquantième place."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"on ne doit jamais se présenter chez qui que ce soit à Paris sans s’être fait conter par les amis de la maison l’histoire du mari, celle de la femme ou des enfants, afin de n’y commettre aucune de ces balourdises dont on dit pittoresquement en Pologne."

Balzac, La Fille aux yeux d’or (1835)
"Il faut que je t’aime bien, mon gros balourd, pour te confier de si hautes pensées."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Vandenesse ne rectifiât pas involontairement les idées du balourd notaire, et il s'ensuivit une discussion qui prit un certain temps."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Condamner en bloc le plus important des beaux arts me paraît une balourdise."

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"Quand on le vit entrer dans la salle du chapitre, simple et balourd, saluant l’assemblée la jambe en arrière, prieur, chanoines, argentier, tout le monde se mit à rire."

Wednesday, March 16, 2011

toupie


toupie nf
definition image
translation:
top (toy)

etymology: Germanic root as in Modern German topf – pot and English top

synonyms: toton

examples:

Gautier, “La Cafetière “ (1831)
"aussi chaque couple de danseurs, au bout de quelques minutes, se mit à pirouetter, comme une toupie d’Allemagne."

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Les autres le font aller comme une toupie, mais c'est un brave homme tout de même."

Balzac, “La Maison Nucingen” (1837)
"Je ne vois, dans toutes ces toupies que tu lances, rien qui ressemble à l’origine de la fortune de Rastignac."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"il était tout attendri par l’embrassade de ce gros et grand garçon, qu’il trouvait en train de jouer à la toupie, sur le carreau de la chambre."

Zola, L’Assommoir (1879)
"il cingla Lalie au milieu du corps, l’enroula, la déroula comme une toupie."

Alexis, Émile Zola: Notes d’un ami (1882)
"Il y jouait, à la toupie, et aux billes, et au cheval fondu.:
cheval fondu – buck buck )

Huysmans, À Rebours (1884)
"Ces réflexions venaient à des Esseintes quand la brise apportait jusqu’à lui le petit sifflet de l’enfantin chemin de fer qui joue de la toupie, entre Paris et Sceaux."

Tuesday, March 15, 2011

essor


essor nm
definition image
translation:
flight; rapid development, taking off, increasing popularity

etymology: from Late Latin exaurare – take to the wind, from ex- + aura – wind; English soar is derived from essor

synonyms: élan, envol, envolée, expansion, impulsion, montée, progrès, vol, volée

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Va, ma main t'ouvre les abîmes
Un siècle nouveau prend l'essor."

Nodier, Smarra, ou les Démons de la nuit (1821)
"je vois fuir, sous mon essor facile, les rivières bleues des continents, les sombres déserts de la mer, le toit varié des forêts que bigarrent le vert naissant du printemps."

Hugo, “Le Feu du ciel”, Les Orientales (1829)
"L'oiseau fatigue en vain son inégal essor."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Si je veux prendre mon essor, l’air se condense autour de moi, et je reste pris, les ailes étendues sans les pouvoir refermer."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"le Saint-Ferdinand prenait un nouvel essor par suite des habiles manœuvres."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Les guerres religieuses et les orages politiques qui signalèrent en France l’arrivée des Médicis n’arrêtent point l’essor de l’art."

Baudelaire, “L’Amour et le crâne”, Les Fleurs du mal (1855 version)
"Le globe miroitant et frêle
Prend un grand essor."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.