Tuesday, June 30, 2015

éventaire

éventaire nm
definition image
translation:
tray (for selling goods); shop display

etymology:  possibly related ro éventer — to fan or to vendre — to sell

synonyms:  étal, étalage, montre, plateau

examples:

Balzac, La Physiologie du mariage (1829)
“il y a par le monde des marchandes assises tout le jour entre de la chandelle et de la cassonade, des fermières qui traient les vaches … ou qui portent la hotte, la houe et l’éventaire.”
(houe — hoe)


Kock,  Jean (1835)
“Il courait se jeter dans l'éventaire d'une marchande; il s'emplissait les mains de colle et allait tirer un monsieur par son habit.”

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
“La borgnesse me passait mon petit éventaire de sucre d’orge au cou, et elle me plantait sur le Pont-Neuf.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
“toutes les filles d’Ève qui vendaient jadis le fruit maternel sur un éventaire, et qui le débitent maintenant dans des boudoirs.”

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“Par les temps de pluie, ils se promenaient gravement, sous un immense parasol tout en loques, dont la marchande au petit tas avait abrité son éventaire pendant vingt ans.”

Barbey d’Aurevilly,  “La Vengeance d’une femme”, Les Diaboliques (1874)
“elle vint impétueusement à lui, et qu’elle lui poussa, à hauteur de la bouche, l’éventaire des magnificences savoureuses de son corsage,”

Daudet, “Un Teneur des livres”, Les Contes du lundi (1875)
“comme aux grilles des hospices et des squares, des éventaires étalés, avec des rangées de biscuits, d’oranges, de pommes.”














Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.