Monday, February 29, 2016

maréchal des logis

maréchal des logis nm
definition image
translation:
sergeant (especially of cavalry or artillery)

synonyms:   sergent

etymology: from responsibilities in caring for horses (maréchal) and in finding postings (logis)

examples:

Stendhal, La Vie de Henri Brulard (1836; pub. 1890)
“Le fait est que j’ai été maréchal des logis et sous-lieutenant au sixième dragons à l’arrivée de ce régiment en Italie.”

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“le roi m'a fait l'honneur de me nommer maréchal des logis pour ce voyage.”

Scribe, Bataille des Dames (1851)
monsieur de Montrichard qui entre précédé d'un maréchal des logis de dragons, auquel il parle bas.

Balzac, Le Curé de village (1841)
“Le garde général de Montégnac était un ancien maréchal des logis de la garde royale.”

Loti, Le Roman d’un spahi (1881)
 “Les galons dorés de maréchal des logis qu’on a souvent fait briller à ses yeux lui ont toujours été refusés.”

Maupassant,  “Une Soirée”. Toine (1886)
“Le maréchal des logis Varajou avait obtenu huit jours de permission pour les passer chez sa sœur.”

Allais,  À se tordre (1891)
“Le jeune et brillant maréchal des logis d'artillerie Raoul de Montcocasse est radieux. “





foncièrement

foncièrement adv
definition image
translation:
fundamentally, basically, entirely, completely, 

etymology:  from foncier —  relating to property, innate from fond — bottom

synonyms:   à fond, absolument, entièrement, fondamentalement, profondément, totalement

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“Pour eux, toutes, depuis la reine de France jusqu’à la modiste, sont essentiellement libertines, coquines, assassines, voire même un peu friponnes, foncièrement menteuses, et incapables de penser à autre chose qu’à des bagatelles.”
(voire — nay)

Stendhal, La Vie de Henri Brulard (1836; pub. 1890)
“Jamais peut-être le hasard n'a rassemblé deux êtres plus foncièrement antipathiques que mon père et moi.”

Balzac, “La Fausse Maîtresse” (1842)
“J’avais eu l’occasion d’apprécier son âme, qui est foncièrement noble, grande, généreuse.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“Echalot, foncièrement propre, époussetait son tablier et raclait ses mains avec une vieille lame de couteau.”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
“Passepartout serait-il ce domestique foncièrement exact qu’il fallait à son maître ?”

Loti, Le Mariage de Loti (1882)
“Ils sont capricieux fantasques, boudeurs tout à coup et sans motif; foncièrement honnêtes toujours.”

Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)

“Nous sommes, presque tous, foncièrement, assez frivoles et assez vains.”







Sunday, February 28, 2016

garde-manger

garde-manger nm
definition image
translation:
larder, food safe, meat safe,  pantry

synonyms:  armoire, charnier, huche

examples:

Brillat-Savarin, La Physiologie du goût (1825) 
“ce genre entier des gallinacées a été créé uniquement pour doter nos garde-mangers et enrichir nos banquets.”
(gallinacées —  poultry)

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Entre ce hangar et la fenêtre de la cuisine se suspend le garde-manger au dessous duquel tombent les eaux grasses de l'évier."
Merimée, Carmen (1845)
“Comme il a l’air bête, n’est-ce pas? On dirait un chat surpris dans un garde-manger,”

Dumas, La Dame de Monsureau(1846) 
"Et, se dirigeant vers le garde-manger, tandis que maître Bonhomet s'en allait chercher à la cave les deux bouteilles demandées, il en tira une fine poularde du Mans."

Gautier, Loin de Paris (1865)
“les chambres se prolongent sur la rue, les cabinets sont appliqués aux murs comme des garde-manger.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“Un magnifique coffre-fort à secret, qui me sert de garde-manger depuis bientôt quatre ans.”

Schnijders
Verne, Le Pays des fourrures (1873)

“quand l'ours est dans le garde-manger, c'est un genre de venaison qui n'est point à dédaigner,“






Saturday, February 27, 2016

frimousse

frimousse nf
definition image
translation:
little face, sweet little face, smiley face

etymology:  from Old French frime —  face from a Celtic root meaning nose

synonyms:   bec, face, figure, frime, minois, museau, traite

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
“je vous aurais joliment dévisagé cette farceuse là. Je connais leurs frimousses.”

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
“Une fois que nous la tiendrons chez nous, nous lui frotterons le museau avec mon vitriol, ça fait qu’elle ne fera plus la fière avec sa jolie frimousse…”

Merimée, Carmen (1845)
“Mais une étymologie dont je suis fier, c’est celle de frimousse, mine, visage, mot que tous les écoliers emploient ou employaient de mon temps.”

Daudet, “Le Turco de la Commune”, Les Contes du lundi (1875)
“Pour s’en convaincre, on n’avait qu’à regarder cette frimousse éveillée de jeune singe.”


Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“Tiens, je voudrais la voir, je lui dévisagerais la frimousse, moi !”

Zola, L’Assommoir (1879)
:Je ne la reconnaissais pas, tant elle ressemblait à une dame de la haute, les quenottes blanches dans sa frimousse fraîche comme une fleur.”

Allais, L’Affaire Blaireau (1899)
“Quand on a cette frimousse-là et ces grands yeux expressifs, on ne doit pas être un bien redoutable malfaiteur!”




Friday, February 26, 2016

ignare

ignare adj
definition image
translation:
ignorant, uncultivated

ignare nm ignoramus, clod

etymology:  from Latin ignanus — ignorant from in- + gnanus — knowing

synonyms:   barbare,  ignorant. illetré, imbécile, incompétent., inculte, nul 

examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
“M. Valenod avait dit en quelque sorte aux épiciers du pays :  Donnez-moi les deux plus sots d’entre vous  ; aux gens de loi : Indiquez-moi les deux plus ignares.”

Stendhal, La Vie de Henri Brulard (1836; pub. 1890)
“Ce plaisir était gâté amèrement par les taloches que me donnait le grand Odru, gros et ignare paysan de Lumbin.?

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Il prouvait à ses ignares chalands que les grosses lettres coûtaient plus cher à remuer que les fines.”

Balzac, La Cousine Bette (1846)
“vous pouvez hardiment penser que le quartier recèle beaucoup de gens ignares, et partant des malheurs, des vices et des criminels.”
(partant — disposed to)

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“Moi, me fâcher ! dit-il, et de quoi me fâcherais-je ? de ce que vous êtes impudent, ignare et grossier?”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Pardon, monsieur ! mais, je vous en ai prévenu, je suis un ignare.”

Zola,  Madeline Férat  (1868)
“le médecin ignare qui le soignait, faillit le tuer plus de dix fois.”




Thursday, February 25, 2016

cabotage

cabotage  nm
definition image
translation:
coastal navigation. coastal trade

note:  as opposed to open-sea sailing, cabotage means sailing within sight of land

caboteur nm    coaster,  a ship or captain that engages in cabotage

etymology:  either from the navigators Jean and Sebstian Cabot, or from the Spanish cabo — cape

synonyms:   bornage, navigation cotière

examples:

Merimee, Tamango (1829)
:Avec le temps, il devint capitaine d'un lougre corsaire de trois canons et de soixante hommes d'équipage, et les caboteurs de Jersey conservent encore le souvenir de ses exploits.”
(lougre — lugger, a kind of small merchant sailing ship )

Sue. Kernok le pirate (1830)
“J’ai tout de même été bien content de quitter le métier avec ce que j’ai eu, et de pouvoir m’acheter un chasse-marée pour faire le cabotage.”
(chasse-marée —  a kind of small merchant sailing ship)

Féval, Les Habits noirs (1863)
“j’affirmai que tu avais trouvé passage à bord d’un caboteur au petit port de Langrune,”
(chasse-marée —   a kind of small merchant sailing ship)

Lautréamont, Les Chants de Maldoror (1868)
“Il vient de mourir, presque inconnu, dans un petit port de Bretagne, un maître caboteur, vieux marin,”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
“À la surface de la mer Rouge roulaient plusieurs bateaux de pêche ou de cabotage, dont quelques-uns ont conservé dans leurs façons l’élégant gabarit de la galère antique.”
(gabarit — proportions)

Maupassant, “En Bretagne”, Au Soleil (1884)
Monet
“Une rivière sort de là, que les caboteurs peuvent remonter jusqu'à la ville.”

Loti, Pêcheur d’Islande (1885)

“il suffirait d’un peu d’argent d’avance pour lui faire suivre six mois les cours de cabotage, et il deviendrait un capitaine à qui tous les armateurs voudraient confier des navires.”






Wednesday, February 24, 2016

allouer

allouer v
definition image
translation:
to grant, allocate, allot

etymology:  from Latin allocare —  to allocate

synonyms:   accorder, avancer, céder, donner, foyer, octroyer, offrir

examples:

Balzac, La Physiologie du mariage (1829)
“La somme de cent francs fut allouée pour les commissionnaires et les voitures. “

Balzac, Les Marana (1834)
“il se fit allouer des commissions sur des emprunts, sur des canaux, sur toute espèce d’entreprises.”

Balzac, Béatrix (1839)
“Monsieur de Rochefide alloua cinq cents francs par mois à madame Schontz.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Une pension de vingt-cinq piastres cent vingt-cinq francs par mois lui avait été allouée, dès son arrivée à Rome.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“une somme de trois mille francs fût allouée tous les ans à un compositeur français désigné par le ministre,”
Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“cinq cents livres vous seront allouées comme traitement,”

Gaboriau, Monsieur Lecoq (1869)
“Même, quand les fonds alloués lui paraissaient insuffisants, bravement il y allait de sa poche.”






Tuesday, February 23, 2016

truelle

truelle nf
definition image
translation:
trowel;  fish spatula

etymology:  from Latin truella — skimmer

synonyms:   bêche,  cuiller, manche. pelle

examples:

Balzac, Pierrette (1840)
“ils avaient à satisfaire leur royale fantaisie de manier la truelle, à se construire leur charmante maison.”

Balzac. Le Député d’Arcis (1847)
“La maison de Grévin … est revêtue d’une couche de mortier lissé à la truelle et peint en gris.”

Erckmann-Chatrian, L’Ami Fritz (1864)
“prenez le grand couteau à manche de corne pour découper des tranches de gigot fondantes, ou la truelle d’argent pour diviser tout du long avec délicatesse un magnifique brochet à la gelée.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“Shakespeare, ce maçon de l'éternité, n'avait pourtant pas songé à se servir de la truelle ni à mettre en œuvre ce mortier humain.”

Gautier, Loin de Paris (1865)
“la muraille rugueuse, grenue, empâtée de couches successives de crépi à la chaux qui s’écaille, ressemble à ces fonds maçonnés à la truelle qu’affectionne Decamps, et fait comme un cadre blanc au tableau.”
(grenu — grainy)

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“Ces divers travaux se faisaient rapidement, sous la direction de l’ingénieur, qui maniait lui-même le marteau et la truelle.”

Daudet, Numa Roumestan (1881) 
“une foule immense soulevée par la puissance de sa verve, le geste de sa main robuste tenant encore la petite truelle à manche d’ivoire qui venait de cimenter la première pierre du lycée,”








Monday, February 22, 2016

foc

foc nm
definition image
translation:
jib

etymology:  from Dutch fok — mizzen

synonyms:   clinfoc, trinquette, voile

examples:

Sue. Kernok le pirate (1830)
“comment ne pas admirer  … ces focs élégants qui semblent voltiger au bout de son beaupré.”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“il s’avançait sous ses trois huniers, son grand foc et sa brigantine.”
(brigantine — spanker sail)
Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“Les haubans de focs et les sous-barbes, va-t’en voir s’ils viennent.”
(sous-barbes —  ropes running under the prow of a ship)

Verne,  Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Le Forward, sous ses huniers, son foc et sa misaine, se dirigea vers le cap Farewell/“

Loti, Mon Frère Yves (1889)
“Cher frère, nous avons eu tout à fait un mauvais temps cette fois; nous avons perdu nos focs,

Maupassant, La Vie errante (1890)
“Ses trois focs s'envolent en avant, triangles legers qu'arrondit l'haleine du vent.”

Jarry, Ubu  Roi (1896)
Le commandant. 
— Amenez le grand foc, prenez un ris aux huniers.”
(ris —  reef)




Sunday, February 21, 2016

cuisson

cuisson nf
definition image
translation:
1. cooking; (pottery) firing
2, inflammation

etymology:   from Latin coquere — to cook

synonyms:   coction, caléfaction; brûlure inflammation

examples:

1.

Balzac, Les Chouans (1829)
“A plusieurs reprises, elle regarda son garçon qui surveillait la cuisson des galettes de sarrasin.” (sarrasin — buckwheat)

Balzac, Melmoth reconcilié (1835)
“Elle ne paierait pas mes dettes, car je ne connais pas d’affaire qui ne veuille un temps de cuisson.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Ensuite, Arnoux parla d'une cuisson importante que l'on devait finir aujourd'hui, à sa fabrique.”
Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“Florent regardait une boulangerie, rue Montorgueil, à gauche, toute pleine et toute dorée de la dernière cuisson.”

Verne, Le Pays des fourrures (1873)
“un second compartiment servant uniquement aux travaux de la cuisine, afin que la cuisson n'introduisît aucun principe d'humidité dans les pièces plus spécialement habitées.”

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
“elle rôdait autour de la cure, sachant que la Teuse lui gardait toujours une paire de pains de la dernière cuisson.

Maupassant, Une vie (1883)
“le boulanger ayant entendu quelque bruit dans son four, la veille, qui n'était pas jour de cuisson, avait cru y surprendre un chat rôdeur ”

2.

Balzac, Les Chouans (1829)
“La douleur que la cuisson lui faisait souffrir aux jambes, et sa terreur en voyant un être humain au milieu de ses trésors, se lisaient dans chacunes de ses rides.”

Balzac, César Birotteau (1837)
“L’usage journalier de l'Eau dissipe les cuissons occasionnées par le feu du rasoir.”

Verne, Les Aventures du Capitaine Hatteras (1866)
“Il leur recommandait de soumettre peu à peu leur épiderme à ces cuissons intenses”

Zola, Thérèse Raquin (1867)
“La souffrance seule, l’horrible cuisson lui avait fait exiger un baiser de Thérèse.”

Courteline, Boubouroche (1892)
“Les oreilles lui chantaient vêpres et une brûlure lui mordait le visage : la cuisson sèche d'une apoplexie qui se prépare.”

Allais, Deux et deux font cinq (1895)
“Pas une partie de son corps qui ne fût la proie d’une intolérable cuisson !”







Saturday, February 20, 2016

inhumer

inhumer v
definition image
translation:
to bury, inter

note: inhumer usually has a legal or official implicarion

inhumation nf burial, interment 

etymology:  from Latin in- + humus — soil

synonyms:   enfouir, ensevelir, enterrer, mettre en terre

examples:

Balzac, Ferragus (1834)
“Les enquêtes faites, les renseignements donnés, le soir, à six heures, l’autorité permit d’inhumer la grisette.”

Michelet, Histoire de France XVII  [1715-1723]n  (1867)
“Aux montagnes du Gévaudan, aux vallées de l'Auvergne, du Limousin, dans plus de vingt villages, pas une âme vivante. Partout des morts non inhumés.”

Verne, Maître Zacharius (1874) 
“Le corps de l'horloger fut inhumé au milieu des pics d'Andernatt.”

Loti, Aziyadé (1879)
“Il a été inhumé parmi les braves défenseurs de l’islam.”

Maupassant, “L’Héritage”,  Miss Harriet (1884)
“nous venons vous demander si elle n’a pas formulé quelque volonté relative à son inhumation.”

Courteline, Messieurs les ronds-de-cuir (1893)”
L’inhumation s’était faite au cimetière Montparnasse.”

Zola, Rome (1896)
“ils ont creusé seize kilomètres de galeries, où plus d'un million de chrétiens ont dû être inhumés.”








Friday, February 19, 2016

malle-poste

malle-poste  nm
definition image
translation:
mail coach, stagecoach  (intercity horse-drawn shipping and nail carriage)

malle  nf (alternative of malle-poste)

etymology:  from malle — trunk + poste

examples:

Musset, Frédéric et Bernerette (1836)
“une place était vacante pour le lendemain à la malle-poste de Strasbourg.”

Stendhal, La Vie de Henri Brulard (1836; pub. 1890)
“Plus tard, ce me semble, ce journal, qui partait par courrier extraordinaire, rejoignait la malle, partie vingt-quatre heures avant lui.”

Balzac, Le Curé de village (1841)
“La maison Odiot expédiait une magnifique argenterie par la malle-poste.”

Dumas, Mes Mémoires (1856)
“Le 13 avril 1825, Hugo se présente à l'hôtel des postes, pour retenir les trois places de la malle pour lui, sa femme et une servante”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“J’ai une lettre signée de moi, qui voyage en ce moment dans la malle-poste. Elle sera jetée demain matin dans la boîte d’Alençon.”

Gautier, Loin de Paris (1865)
“Grâce à la grêle de coups de manche de fouet, …  l’avantage resta à la malle-poste .”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“C’était simplement le point de départ des voitures publiques, malles-poste ou diligences/“







Thursday, February 18, 2016

fanfaronnade

fanfaronnade nf
definition image
translation:
bravado, boasting

fanfaron nm swaggerer, blusterer, braggart
fanfaron adj  bkusteringm bragging

etymology:  related to French fanfare — fanfare

synonyms:   bluff, bravache, bravade,  forfanterie, hâblerie.  jactance, ostentation

examples:

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Où est Menneville, ce fanfaron, ce vantard qui ne devait revenir que mort ou vainqueur?”

Baudelaire (tr. Poe),  “Un Descente dans le Malestrom”, Histoires extraordinaures  (1858)
“Vous prendrez peut-être cela pour une fanfaronnade, mais ce que je vous dis est la vérité,”

Féval, Les Habits noirs (1863)
“voyez la différence profonde qui existe entre le combattant fanfaron, espérant tout, ne craignant rien – et le vainqueur qui a désormais quelque chose à perdre.”

Augier, La Contagion (1866)
“combien il m'était pénible de te la voir perdre par tes fanfaronnades de perversité.”

FHugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“Remarque-moi avec quelle violence elle s’est d’abord éprise du More, simplement pour les fanfaronnades et les mensonges fantastiques qu’il lui disait.”

Zola., Nouveaux Contes à Ninon (1874)
“Il parlait simplement une langue courante de fanfaronade militaire.”

Maupassant, “Mademoiselle Perle”, La petite Roque (1886)
“il était très religieux, malgré ses airs fanfarons.”






Wednesday, February 17, 2016

estoc

estoc nm
definition image
translation:
rapier, lomgsword

note:  cam also mean trunk (of a tree)

estocade nf thrust (of a sword)

etymology:  from Old French estoquier — to hit

synonyms:   dague, épée, fleuret, rapière

examples:

Hugo, Le Roi s’amuse (1832)
“J’ai pour aller en ville un estoc bien pointu.”

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Bussy brisa du pied l'épée de ce dernier, taillada d'un coup d'estoc l'avant-bras de d'Épernon.”

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
“Ce qu'il y avait là de piques, d’estocs, de hallebardes et de mousquets rangés en piles ou en faisceaux, eût suffi à armer quatre bons régiments.”

Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“Cassio est soldat. Or, Si je doutais de son adresse, il pourrait bien me la prouver par un coup d’estoc.”

Coppée, “Le Justicier”, Poèmes divers (1869) 
“C’est la note éclatante et fière des clairons,
Le frisson des tambours et le joyeux murmure
Des estocs martelant le cuivre d’une armure.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“Et l’éclat du métal s’exalte sous l’émail
Si clair, que l’estoc brille encor plus qu’il ne frappe.”

Rostand, Cyrano de Bergerac (1897)
“Cape, que par derrière, avec pompe, l’estoc
Lève, comme une queue insolente de coq.”






Tuesday, February 16, 2016

filon

filon nm
definition image
translation:
vein, lode (of a mineral)

etymology:  from Italian filone —  lode,  augmentative of fillo — thread

synonyms:   couche, gisement, masse, strate. aubaine

examples:

Gautier, “Celle-ci et celle-là”, Les Jeunes-France (1833)
“c’est à toi de trouver le filon et de l’exploiter.”

Musset, Lorenzaccio (1836)
“étudier, ensemencer, infiltrer paternellement le filon mystérieux du vice dans un conseil d’ami, dans une caresse au menton.”

Balzac, Une Ésquisse d’homme d’affaires (1845)
“Le jeune la Palférine, dont le titre de comte de vieille roche, roche sans aucun filon de métal hélas ! avait honoré de sa présence le domicile illégal du notaire.”

Dumas, Le Collier de la reine (1850)
“Monsieur de Souza achètera les mines du Brésil pour trouver dans les filons un diamant gros comme tous les vôtres.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“il a découvert une mine de houille marchande sous le filon épuisé qui n’avait plus de diamants.”

Villiers de L’Isle-Adam, Histoires insolites (1888)
“Un filon d’or apparaissait à ces délicieux porions perdus en une mine d’insignifiance.”
(porion — mine foreman)

Zola, L’Argent (1891)

“il y a là un filon d’argent sulfuré considérable, oui ! une mine d’argent dont l’exploitation, d’après mes calculs, assurerait des bénéfices énormes.”







Monday, February 15, 2016

avoué

avoué nm
definition image
translation:
solicitor, attorney

note:  This distinction between avocat and avoué  was abolished in 2012. In lower courts, either aprofession was able to plead.  In the higher courts,  the avoué (like a British solicitor) would represent a client , while the avocat, like a barrister, would do the pleading.

etymology:  from Latin advocatus — convoked, invoked

synonyms:   avocat, défenseur, mandaté

examples:

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
“Il se trouve une grande différence entre les avoués de Paris et les avoués de province”

Balzac. Le Député d’Arcis (1847)
“il y fut le seul avocat, les avoués plaidant toujours les causes eux-mêmes dans ces petites localités.”

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“L’avoué, c’est l’administrateur qui trace le plan de campagne, qui ramasse les munitions, qui met tout en œuvre, l’avocat livre la bataille..”

Zola, La Confession de Claude (1865)
“il tend à un but, il veut être avocat, avoué ou notaire.”

Féval, Cœur d’Acier (1866)
“Les notaires ont résisté longtemps, plus longtemps que les avocats, plus longtemps que les avoués.”

Zola,  Préface, Les Héritiers Rabourdin (1874)
“Je  connais des avoués et des huissiers de petite ville, qui, lorsqu'ils viennent l'été à Paris en villégiature, ont bien soin de consulter l'affiche, avant de mener leurs épouses à la Comédie-Française.”

Maupassant,  “Divorce”. Toine (1886)
“Or, justement, ce jour-là, je dînais avec deux amis, un avoué et un filateur.”
(filateur owner of a  spinning factory)





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.