Friday, November 30, 2012

déjouer

déjouer v 
efinition  image
translation:
to foil, evade, frustrate

etymology: dé- + jouer

synonyms: confondre, contrecarrer, dépister, empêcher, enrayer, esquiver, tromper


examples:

Balzac, Ursule Mirouët (1841)
"Grimm lui dit un soir qu’après s’être engagé dans un régiment prussien, l’artiste avait déserté prenait un faux nom et déjouait toutes les recherches."

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Le squire y était allé, nous l’avons dit, pour déjouer les sinistres projets de la belle-mère de Mme d’Harville et de Bradamanti son complice."

Balzac, La Rabouilleuse (1842)
"Le bonhomme n’ignore pas le complot, et il n’a pas la force de se passer de nanan pendant quelques jours pour le déjouer."
(nanan – sweets)

Balzac, Les Secrets de la Princesse de Cadignan (1840)
"Peut-être la vigilance passionnée de ce jeune homme eût-elle déjoué la trahison."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"Dieu aime ou doit aimer à déjouer les combinaisons de ces orgueilleux."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Une dame masquée plus soigneusement que les autres et se tenant un peu en arrière pour que la lumière ne tombât point sur elle déjouait la sagacité des curieux."

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
"Félicité invariablement déjouait leurs astuces."













Wednesday, November 28, 2012

bourdon

bourdon nm 
efinition  image
translation:
1.  large bass bell; bass pipes of an organ; a resonant bass accompaniment
2.  bumblebee

etymology: from bourdonner  – to buzz

synonyms: cloche; abeille

examples:

Hugo, Le Dernier Jour d’un condamné (1829)
"Je me souviens qu’un jour, étant enfant, j’allai voir le bourdon de Notre-Dame."

Vigny,“Madame de Soubise”,  Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"le bourdon notre-dame
Ne m'avait donc éveillé qu'à demi ?"

Dumas, La Reine Margot (1845)
"J'ai vu la flamme de l'arquebuse, j'ai entendu le coup de la balle qui a résonné comme s'il eût frappé sur le bourdon de Notre-Dame."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"il sonnait à ses oreilles comme un bourdon de cathédrale."

Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"Les jours de fête, quand le bourdon des cathédrales mettait en joie dès l’aurore le peuple entier, il regardait les habitants sortir de leurs maisons."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"elle entendait le bourdon sonore de Julie, tandis que, chez Lisa, il y avait un sifflement, une musique pointue de fifre."




Allais, Vive la vie ! (1892)
"Dites-moi tout de suite, pendant que vous y êtes, qu’on pourrait faire émigrer le son du gros bourdon de Notre-Dame dans cette sonnette de salle à manger !" 




2.

Daudet, “Alsace! Alsace!”,  Les Contes du lundi (1875)
"L’on s’endormait dans les herbes au bruit de l’eau courante pour être éveillé par l’élan d’un gros bourdon qui vous frôlait en vibrant."












Tuesday, November 27, 2012

bascule



bascule nf 
efinition  image
translation:
rocker, seesaw. weighing machine


basculer  v to tip up, tip out; swing from side to side, change radically

cheval à basucle – rocking horse

etymology: battre – to hit + cul – bottom, raer-end

synonyms: balance, balancement, balançoire, capotage, culbute, renversement, retournement


examples:

Vigny, “Paris”,  Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"Il se meut ; tout s'ébranle, et tournoie et circule ;
Le cœur du ressort bat, et pousse la bascule "

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Ce sera, ajouta Noirtier en souriant, un moyen pour vous de me sauver une seconde fois si la bascule politique vous remet un jour en haut et moi en bas."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"il pesa sur un des côtés, et sentit la planche qui faisait la bascule."

Flaubert, Salammbô (1862)
"Tout à coup il aperçut la longue chaîne que l’on tirait pour manœuvrer la bascule de la porte."

Zola, La Faute de l’abbé Mouret (1875)
"Mais l’abbé ne sentait pas l’ardeur de ces couches laborieuses ; il crut que la marche basculait, et s’adossa contre l’autre battant de la porte."


France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"pour nourrir mon cheval à bascule, je ravageais les plantes que ma pauvre mère cultivait sur sa fenêtre.".

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"Elles étaient pesées, puis elles basculaient sur une glissoire rapide."
(glissoire – slide)

















Monday, November 26, 2012

tirelire

tirelire nf 
efinition  image
translation:
piggy bank; (colloquial) head;  (colloquial) belly

etymology: uncertain, partially onomatopoeic

synonyms: bedaine, bedon, boîte. caboche, cagnotte, cassette, épargne, gésier, panse, téte, ventre

examples:



Sue, Mysères de Paris (1842)
"mais faudra qu’ils mettent crânement à ma tirelire, et tu en profiteras…"

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"J’avais pourtant déjà trois livres dix sous d’économie dans ma tirelire pour en acheter de pareils !"


Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Allons, père, continua Dantès, remettez cet argent dans votre tirelire."

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"il m’apporte trois francs tous les soirs, que je mets dans une tirelire !"

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Un beau bénéfice. Je parierais que la recette tient dans une tirelire ou dans le fond d’un bas."

Labiche, La Cagnotte (1864)
"Je ne connais qu’un moyen d’ouvrir la tirelire… C’est de la casser."





Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"des pièces de quarante sous, des pièces de dix sous, de l’argent de pauvre, de l’argent de travail, de l’argent de tirelire."














copeau

copeau nm
 efinition  image
translation:
shaving, chip

etymology: possibly from Latin cuspis – point

synonyms: bois, débris, ébréchure, gratture, résidu, rognure


examples:

Stendhal, Le Rouge et Le Noir (1830)
"Tout occupés à suivre exactement la marque noire tracée sur la pièce de bois, chaque coup de leur hache en séparait des copeaux énormes."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Emma l’écoutait la tête basse, et tout en remuant, avec la pointe de son pied, des copeaux par terre."

Zola, L’Assommoir (1879)
"Salie de flaques d’eau teintée, de copeaux, d’escarbilles de charbon, plantée d’herbe sur ses bords."
(escarbilles – grit)

Céard, “La Saignée”, Les Soirées de Médan (1880)
"une étonnante chevelure d’un roux faux jusqu’à l’extravagance qui tire-bouchonne sur son dos, et frise sur son front, avec des entortillements de copeaux d’acajou."

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Des tas de planches dressées contre les murs et des empilements de copeaux balayés dans les coins répandaient un parfum de bois varlopé, une odeur de menuiserie."
(varlopé – polished)

Huysmans, En Rade (1887)
"Une odeur de vieux gilet de flanelle, de copeaux de crasse, de bran, une senteur d’étable et des bouffées de lie l’enveloppaient "
)

Zola, La Terre (1888)
"À vrai dire, une autre cause le faisait se plaire à la ferme. Au temps où il raccommodait les portes, la Cognette était venue s’étaler dans ses copeaux."



























Sunday, November 25, 2012

cale

cale nf 
efinition  image
translation:
hold (of a ship)

note: cale also means wedge or chock, and also a keel

etymology: from caler – to lower (nautical)

synonyms: caisse, soute


examples:


Sue. Kernok le pirate (1830)
"les nègres que l’on transportait d’Afrique aux Antilles, engourdis par le froid humide et pénétrant de la cale, ne pouvaient se traîner jusque sur le pont."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"J’ai du café de contrebande et d’excellent tabac dans un petit coffre de la cale,"


Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"Nos bagages étant enregistrés pour Copenhague, … le professeur les suivit d’un œil inquiet pendant leur transport au bateau à vapeur. Là ils disparurent à fond de cale."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Ils ne mangèrent que trente-six heures plus tard, quand on les eut entassés dans la cale de la frégate Le Canada."

Verne, Michel Strogoff (1876)
"Tous ces négociants avaient dû entasser dans la cale et sur le pont leurs nombreux bagages."

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"des hommes posés sur une passerelle volante font sauter lestement, de bras en bras, des pains de sucre jusque dans la cale du bateau à vapeur."


Maupassant, “Boitelle”, La Main gauche (1889)
"Ce capitaine l’avait trouvée âgée d’environ six ans, blottie sur des balles de coton dans la cale de son navire, quelques heures après son départ de New-York."















Saturday, November 24, 2012

bougon

bougon  nm 
 efinition  image
translation:
grumpy person, grouch

bougon  adj grumpy, grouchy
bougonnner v to grumble

etymology: unclear, but perhaps from boujon –a mark used in clothmaking for keeping track of lots

synonyms: acariâtre, bourru, grognard, grogneur, hargneux, plaignant, meneux, ronchonneur


examples:


Sue, Les Mystères de Paris  (1843)
"A-t-elle l’air bougon, cette vieille !… Je n’aime pas sa figure,"


Baudelaire, “Une Mort héroïque”, Petit Poèmes en prose (1869)
"il applaudissait ostensiblement les talents de son vieil ami, l’étrange bouffon, qui bougonnait si bien la mort."

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
"C’était un homme de cinquante ans, une sorte de loup de mer, un bougon qui ne devait pas être commode."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Elle bougonnait, disant que ça ne marchait pas. Je crois que je l’ai entendue jurer, sauf votre respect. "

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Mme Vaucorbeil, courtaude et l’air bougon (elle était d’ailleurs vers la fin de sa grossesse), avait gardé un mutisme absolu,"

Zola, La Joie de vivre (1884)
"Quand la bonne se fut soulagée en bougonnant au-dessus de son fourneau, elle revint crier : — Vous savez que le déjeuner attend depuis une heure."

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
(Voix de Petypon, endormi et bougon.) — Hein ? Quoi ? Dans mon lit !
















Thursday, November 22, 2012

béguin

béguin nm
 efinition  image
translation:
bonnet, especially one that ties under the chin

avoir le béguin pour  – to have a crush on


etymology: from béguine, a type of Belgian nun, from Flemish bergen – to beg

synonyms: bonnet, capuchon, coiffe; amour, caprice, coup de foudre, flirt, premier amour


examples:

1.

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"elle fit des layettes, béguins et baverolles, des brassières de dentelle et des petits bonnets de satin."
(baverolles  – bibs )

Balzac, Béatrix (1839)
"ce froid mais calme visage était encadré par un petit béguin d’indienne brune, piqué comme une courte-pointe."
(courte-pointe –  comforter)

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
"Il était de couleur cerise et en velours, je crois ; une espèce de béguin comme en ont les vendeuses de petits balais."

Balzac, Petites Misères de la vie conjugale (1846)
"A quarante-deux ans, elle fait la jeune femme, achète des petits bas, se promène suivie d’une bonne, brode des bonnets, garnit des béguins."

Goncourt, Germinie Lacerteux (1865)
"elle tirait de la malle placée au pied de son lit le béguin et la brassière de sa pauvre chérie."


Flaubert, La Légende de saint Julien l’Hospitalier (1877)
"bien serré dans ses langes, la mine rose et les yeux bleus, avec son manteau de brocart et son béguin chargé de perles, il ressemblait à un petit Jésus."

Zola, Germinal (1886)
"Elle enfila sa culotte de mineur, passa la veste de toile, noua le béguin bleu autour de son chignon."


2.

Zola, L’Assommoir (1879)
"Tout le monde disait en riant que Goujet avait un béguin pour elle. Elle le savait bien,"

Zola, Nana (1881)
"Vous vous rappelez, Jonquier, qui était avec Rose et qui avait un béguin pour la grande Laure…"

Feydeau, La Dame de chez Maxim (1899)
"Ah ! ce coquin de Corgnon ! Vrai ! Ca me redonne un béguin pour lui !"












Wednesday, November 21, 2012

rigole

rigole nf 
efinition  image
translation:
channel, drain, rivulet


etymology: uncertain

synonyms:  canal, coupure, fosse, fossé, ruisseau, rusisselet, sillon, tranchée

examples:

Balzac, Le Médecin de campagne (1833)
"puis un ruisseau venu de la montagne la traverse par ses rigoles."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"les torrents sont routes royales ; les ruisseaux, routes départementales ; les rigoles, chemins vicinaux."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"La ravine d’une rigole sillonnait la terre d’une longue cicatrice."

Sand, “Le Chêne parlant”,  Contes d'une grand'mère  (1873)
"L'eau d'une rigole lui permit de faire cuire ses châtaignes dans son petit pot de terre."

Zola, La Conquête de Plassans (1874)
"Il baissait la bougie, il cherchait le long des rigoles, sous les feuilles vertes étalées."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Mais quelqu’un donna du jour, un filet d’eau tout à coup se répandit dans la rigole qui bordait les râteliers."

Zola, La Terre (1888)
"Tout de suite, on installa l’auge, on l’emplit à l’aide de la rigole de bois."

 










couperet

couperet nm 
efinition  image
translation:
cleaver, blade


etymology: from couper – to cut

synonyms: coupeau, hachoir, hansart

examples:

Balzac, Les Chouans (1829)
"Je te dis d’aller chercher ton couperet, répondit le Chouan."

Hugo,  “Claude Gueux” (1834)
"Le fer rouge, le boulet et le couperet, c’étaient les trois parties d’un syllogisme."


Balzac, Une ténébreuse Affaire (1841)
"Le cou, court et gros, tentait le couperet de la Loi."

Sue, Mystères de Paris (1842)
"Ah çà ! c’est donc une boucherie ici ? dit le Chourineur en prêtant l’oreille aux coups de couperet du garcon."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"l'arme, en taillant le jarret du cheval, était restée dans la plaie comme un couperet dans une branche de chêne."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
s"a voix prenait des sécheresses de couperet, pendant que Robine dodelinait doucement de la tête."


Zola, L’Assommoir (1879)
"les rires se mêlaient au bruit du couperet de maman Coupeau, hachant du lard."











Friday, November 16, 2012

crapule

crapule nf 
definition  image
translation:
dissipation; crook. low-life, scoundrel, villain

crapule adj vile, crooked,  roguish
crapuleux adj base, villainous


etymology: from Latin crapula – drunkenness

synonyms: bandit, brigand, canaille, escroc, filou, gangster, vaurien, vermine, voleur, voyou


examples:

Sue, Mystères de Paris (1842)
"dissipateur, joueur effréné, adonné à la plus basse crapule, il rendit sa femme très-malheureuse."

Baudelaire, “Perte d’auréole”, Petit Poèmes en prose (1869)
"Je puis maintenant me promener incognito, faire des actions basses, et me livrer à la crapule, comme les simples mortels."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Toute la crapule de la ville épousait sa querelle."

Gaboriau, La Clique dorée (1871)
"Et à l'expiration de sa peine, il palpera le prix du sang de Daniel Champcey, et il le dépensera en crapuleuses orgies."

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
"À des époques indéterminées, Mme Aubain recevait la visite du marquis de Gremanville, un de ses oncles, ruiné par la crapule et qui vivait à Falaise sur le dernier lopin de ses terres."


Maupassant, Bel-Ami (1885)
"Il y a de tout, de toutes les professions et de toutes les castes, mais la crapule domine."

Zola, La Terre (1888)
"Cependant, au fond de ses beaux yeux, noyés, il y avait de la goguenardise pas méchante, le cœur ouvert d’une bonne crapule."











Thursday, November 15, 2012

décocher

décocher v 
efinition  image
translation:
to shoot, fire, throw, deliver

etymology: dé + coche – cart

synonyms: adresser, décharger, envoyer. flanquer, lancer

examples:

Balzac, Le Bal de Sceaux (1829)
"mademoiselle de Fontaine, parée d’une fourrure nouvelle qu’elle voulait mettre à la mode, était sortie avec deux de ses belles-sœurs sur lesquelles elle avait jadis décoché le plus d’épigrammes."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"Je ne me sentais pas plus piquée des railleries qu’ils décochaient sur les femmes que si j’eusse moi-même été de leur sexe. "

Gautier, "Une nuit de Cléopâtre" (1838)
"Le soleil du midi décochait ses flèches de plomb."

Balzac, Béatrix (1839)
"Camille et Béatrix comprenaient seules l’âpreté des épigrammes acérées qu’il décochait d’éloge en éloge."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"César, qui lui décocha un regard plein d’ironie, laissa voir qu’il avait tout prévu, que le piège était bien dressé."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
"Pourtant, il eut encore la force de signer sa déclaration et de décocher une raillerie au père Tabaret."

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
"Mais Girbal décocha ce trait :— Un républicain qui parle contre la liberté ! c’est drôle !"
















Monday, November 12, 2012

dresser

se dresser v
efinition  image
translation:
to stand up, tower up

dresser v to train, break in, put up. lay, set, put in order

etymology: probably from Latin directus – straight

synonyms: dominer, jaillir, s'élever, s'enlever, se hausser, se lever, se mettre debout, se soulever


examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Il monta sur une borne, se dressa sur la pointe des pieds et appliqua son gros visage vermeil à l’ouverture en criant : — Mère, voyons donc que je voie !"

Gautier, “Mélancholia”, La Comédie de la Mort (1838)
"Nuremberg sur le ciel dresse ses mille flèches."

Flaubert, Salammbô (1862)
"un ruisseau descendait en cascade des hauteurs de Sicca où se dressait, avec sa toiture d’or sur des colonnes d’airain."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
“la petite paysanne se dressa sur la pointe des pieds.”

Maupassant, "Histoire d'une fille de ferme”. La Maison Tellier (1881)
"Un chouette glapit; elle tressaillit, se dressa, passa ses mains sur sa face, dans ses cheveux, se tâta le corps comme une folle."
(chouette – owl )

Huysmans, En Rade (1887)
"Louise, les yeux grands ouverts, se dressa

sur son séant et fondit en larmes."

Zola, La Terre (1888)
"Jadis, le château se dressait à cette place, avec son parc."













Saturday, November 10, 2012

échasse

échasse nf 
definition  image

translation:
stilt

être monté sur ses échasses –  be self-important, be condescending

note: both the walking implements and the bird, both the specific family called stilts in English and also any long-legged wading bird

etymology:  from Old Flemish schaetse– stilt

synonyms: béquille. jambe; bécassine, échassier

examples:

Kock,  Jean (1835)
"il faudrait des échasses et des jambes de carton."

Balzac, Une fille d’Ève  (1839)
"Au lieu d’étudier les avis indirects et impartiaux d’un homme politique interrogé sans passion, Raoul parada, monta sur des échasses, et se drapa dans la pourpre de son succès."

Balzac, Béatrix (1839)
"Montés sur leurs échasses, ils croient être sur leurs pieds, et font leurs jongleries avec une sorte d’innocence."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"Ah ! ma foi non ! s’écria Albert, j’ai décidé que je verrais le carnaval à Rome, et je l’y verrai, fût-ce sur des échasses."

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
"Perpétuellement juchés sur les échasses d'un orgueil absurde, ces jeunes gens avaient érigé en principe souverain, dans leur association, qu'ils ne devraient jamais quitter les hautes cimes de l'art."

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
"Sur les pentes détalaient aussi, de toute la rapidité de leurs échasses, de belles et grasses outardes."
(outardes –  bustards)

Maupassant, Une Vie (1883)
"C’étaient de ces gens à étiquette dont l’esprit, les sentiments et les paroles semblent toujours sur des échasses."

 

















Thursday, November 8, 2012

dégel

Monet
dégel nm 
definition  image

translation:
thaw

etymology: dé- + geler – to freeze, from Latin gelare

synonyms: fonte, liqueefaction


examples:

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
"Dégel, vent et pluie. Tous les arbustes d’ornement sont gelés."

Daudet, “Un Teneur des livres”, Les Contes du lundi (1875)
"Ce sont des gouttes qui tombent une à une, comme après un dégel ou une grande pluie."

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Un vrai temps de dégel ; l’air était doux avec ça, on étouffait."

Zola, Pot-Bouille (1882)
"Duveyrier l’avait rencontrée un soir de dégel, comme un amant venait de la jeter dehors."

Maupassant, Une Vie (1883)
"Le dégel n’était pas venu et depuis bientôt cinq semaines un ciel clair comme un cristal bleu le jour."

Zola, Germinal (1886)
"C’était un dégel brusque, le ciel couleur de terre, les murs gluants d’une humidité verdâtre"

France, La Rôtisserie de la reine Pédauque (1893)

"Ces méditations me conduisirent, à travers les ombres de la nuit et les boues du dégel."














Wednesday, November 7, 2012

chausson

chausson nm 
definition  image

translation:
slipper, bootie, pump

etymology: from Latin calceus – shoe

synonyms: babouche, chaussure, espadrille, mule, pantoufle

examples:

Kock,  Jean (1835)
"Désirez-vous des chaussons, messieurs?» dit la bonne."

Labiche, Un Chapeau de paille d’Italie (1851)
"je vais mettre des chaussons de lisière."

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"Un pot en grès à mettre du pétun, un chausson renfermant un peigne édenté."
(pétun –  tobacco)

Gaboriau, L’Argent des autres  (1874)
"le gérant est en fuite ou tresse des chaussons de lisière à Poissy,"

Huysmans, À Rebours (1884)
"Il leur céda le premier étage de la maison, les obligea à porter d’épais chaussons de feutre."

Zola, La Joie de vivre (1884)
"Il ouvrit la porte vitrée, risqua ses chaussons de lisières sur le gravier de la terrasse."

Zola, La Terre (1888)
"il avait des chaussons fourrés et une calotte ecclésiastique, qu’il portait dignement."









Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.