Thursday, July 2, 2020

cédule

cédule nf 
definition image
translation:
(older meaning) certificate of debt. short letter, note, (current meanning) payback schedule (for a loan)

etymology: from Late Latin, related to schedula — note

synonyms:  billet, fiche, liste, ordonnance

examples:

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“il prit la plume et le papier que lui présentait Peppino, écrivit la cédule, et signa.”.

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“je vais vous signer une cédule de trois millions.”

Souvestre, Au Bord du lac (1852)
“D’autres qui, après nous avoir fait des cédules, les passent à des gens puissants, qui nous menacent de toutes sortes de mauvais traitements.”
Féval, Le Bossu (1857)
“Mais Bois-Rosé m'a refusé obstinément une invitation pour la fête de ce soir au Palais-Royal. Il m'a dit que toutes les cédules étaient distribuées.”

Gaboriau, Les Cotillions célèbres (1861)
“Mais avant de partir pour Malesherbes, résidence de la famille d'Entragues, il eut soin de préparer une nouvelle cédule.”

Huysmans, Là-Bas (1891)
“Il exige que Gilles signe de son sang une cédule dans laquelle il s’engage à donner au diable tout ce qu’il voudra.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“Puis l’Empereur dicta les augustes cédules.”





Tuesday, June 30, 2020

fourgonner

fourgonner v
definition image
translation:
to poke (at a fire, ashes); poke around, search roughly

etymology: eventually from Latin fur — thief; unrelated to fourgon — van

synonyms:  tisonner; farfouiller, fouiller, fourrager, fureter

examples:

Gautier, La Cafetière (1831)
“le soufflet, sans qu’aucun être visible lui imprimât le mouvement, se prit à souffler le feu, en râlant comme un vieillard asthmatique, pendant que les pincettes fourgonnaient dans les tisons et que la pelle relevait les cendres.”

Balzac, Béatrix (1839)
“Mon neveu n’est pas de ces jeunes gens qui aiment les monstruosités, dit Zéphirine en fourgonnant sa tête..”

Hugo, Les Misérables (1862)
“D’ailleurs la Jondrette continuait de fourgonner dans ses ferrailles.”

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
“Une autre se leva, pesamment, fourgonna dans le poêle, et, saisie par la chaleur, resta courbée en deux.”

Lemonnier, Un Mâle (1881)
“Pendant trois nuits, il rôda autour de la ferme des Hulotte, fourgonné par le besoin de la vengeance.”

Huysmans, En Ménage (1881)
“il l’embrassa tendrement et se mit à fourgonner dans les braises qui rougeoyaient, dans sa cheminée, sous de la cendre.”

Bloy, Histoires désobligeantes (1894)
“Ce fut le désespoir d'un éducateur acharné à viriliser le néant, de ne jamais obtenir le plus pâle éclair, quelque furieusement qu'il attisât et qu'il fourgonnât cette conscience gélatineuse.”







Sunday, June 28, 2020

lisse (bastingage)

lisse nf
definition image
translation:
rail, handrail

etymology: from Latin licia — metal wire used in weaving

synonyms:  barre, bastingage, garde-fou, longeron, poutre

examples:

Sue, Arthur, Journal d’un inconnu (1839)
“Le docteur, penché sur la lisse, regardait le sillage du navire…”

Verne, Voyages et adventures du capitaine Hatteras (1868)
“La curieuse histoire de ces contrées se présentait ainsi à l’imagination du docteur, tandis qu’appuyé sur la lisse, il suivait du regard le long sillage du brick.”

Hugo, Les Travailleurs de la mer (1866)
“C’est là qu’on surveille la lisse de hourdi ! C’est là qu’on diminue la toile.”
(hourdi — rearmost bench of a vessel)

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
“il restait sur le pont, tantôt accoudé à la lisse, tantôt marchant avec une agitation fébrile.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Tantôt penché sur les bastingages du gaillard d'avant, tantôt appuyé à la lisse de l'arrière, je dévorais d'un oeil avide le cotonneux sillage qui blanchissait la mer jusqu'à perte de vue !”

Corbière (Tristan), Les Amours jaunes (1873)
“— Fais comme tu pourras : Coupe. Et gare à ta drisse.
— Merci —
D’un bond du singe il saute, de la lisse,
Sur le beaupré noyé, dans les agrès pendants.”

Bonnetain, Au large (1888)
“Georges était déjà remonté sur le pont, et, penché sur la lisse, retrouvait son ami à l’angle du débarcadère.”









Saturday, June 27, 2020

mâchonner

mâchonner v
definition image
translation:
to chew, champ; mumble

etymology: diminutive of mâcher — to chew from Latin masticare

synonyms:  bredouiller, mâcher, mâchiller,  mal articuler, marmotter, mastiquer, mordiller, mordre

examples:

Bernard, Le Nœud Gordien (1838)
“il détourna les yeux, rougit comme une jeune fille, et se mit à mâchonner, par contenance, la pomme d’or d’une jolie canne de Verdier.”
(par contenance   for composure)

Dumas, Le Vicomte de Bragelonne  (1850)
“Il mâchonnait sa moustache blanche.”

Verne, Le Chancellor (1875)
Monsieur, me dit-il en mâchonnant sa chique avec une indifférence superbe, les camarades sont d’avis de quitter le navire.”
Lemonnier, Un Mâle (1881)
“La garçonne, sans cesser de mordiller son mouchoir, mâchonna quelques mots.”
(garçonne — tomboy)

Rachilde, Monsieur Vénus (1889)
“Quel imbécile je suis! mâchonna de Raittolbe.“

Courteline, Boubouroche (1892)
“Boubouroche, poussé à bout, eut un souffle de boeuf sous le coup de masse et mâchonna à bouche close un «Oui».”

Leblanc, 813 (1910)
“Il alluma un cigare, le mâchonna sans le fumer, le ralluma et le laissa tomber.”





Friday, June 26, 2020

lisse (plat)

lisse adj
definition image
translation:
smooth, plain, regular

lisser v to smooth

etymology: from Latin lixa — to wash in hot water

synonyms:  doux, égal, glabre, imberbe, lustré, plat, poli, soyeux

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
“Les grosses boucles bien lisses vous sont plus avantageuses.”

Sue, Arthur, Journal d’un inconnu (1839)
“ses cheveux bruns, lisses et brillants, se collaient sur son front charmant, ceint d’une petite féronnière d’or.
(féronnière   chain headband)

Balzac, Le Colonel Chabert (1844)
“Son front, volontairement caché sous les cheveux de sa perruque lisse, lui donnait quelque chose de mystérieux.”

Zola, La Curée (1872)
“Sur les feuilles lisses du Ravenala, sur les éventails vernis des Lataniers, un flot de lueurs blanches coulait.”

Maupassant, L'inutile beauté (1890)
“Elle lui présenta cependant du chènevis et du mais, puis le laissa lisser ses plumes en guettant d'un air sournois sa nouvelle maison et sa nouvelle maîtresse.”

Bazin, Contes de bonne Perrette (1897)
“de larges gouttes dorées qui ruisselaient sur les troncs lisses, (…) et rencontraient sur la terre les milliers d’étoiles blanches des stellaires ouvertes !”
(stellaires  starworts)

Huysmans, La Cathédrale (1898)
Les unes avaient des œillères molles et lisses, d’autres les portaient tuyautées et durcies par de savants empois,:”
(œillères — blinders)





Thursday, June 25, 2020

papille

papille nf
definition image
translation:
taste bud; nerve end,  (medical) papilla

etymology: from Latin papilla — hillock

synonyms:  saillie

examples:

Brillat-Savarin, La Physiologie du goût (1825)
“On a vu, plus haut, que la sensation du goût résidait principalement dans les papilles de la langue.”

Balzac, Séraphita (1835)
“Séraphîta ressemblait souvent au songe qu’affectionnent les thériakis, et où chaque papille nerveuse devient le centre d’une jouissance rayonnante.”

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
“on distinguait parfaitement leur gorge pelée tendue sous l’effort de leurs cris, leur crête cartilagineuse, garnie de papilles violettes, qui se dressait avec fureur.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“le corps de garde est prévenu, et la soupe assaisonnée pour les papilles royales…”

Flaubert, Correspondance (1879)
“Fortin prétend que c'est une affection nerveuse des papilles de la peau.”

Huysmans, Là-Bas (1891)
“Seulement, quand on avait avalé cet inerte sirop, dans les lointains des papilles, un léger fumet de céleri passait.”

Louÿs, Les Chansons de Bilitis (1894)
“le lendemain elle avait au visage la marque de la papille ronde.”






Wednesday, June 24, 2020

limande

limande nf
definition image
translation:
dab, flounder, flatfish

etymology: uncertain

synonyms:  poisson plat

examples:

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“Non, non, mon ami, dit la sèche madame Phéllion, petite femme plate comme une limande.”

Darien, Bas les cœurs !  (1889)
“Elle est plate comme une limande et ça lui est à peu près égal.”

Coppée, “Angelus”, Poèmes modernes (1869)
“Et, si les flancs épais de sa barque normande
Regorgent de saumon, de congre ou de limande,
Oublieux du péril auquel il s’exposa,
Il revient tout joyeux à son feu de colza.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“Cet ordre contient quatre familles. Type: plies, limandes, turbots, barbues, soles, etc.”
(plie — plaice; barbue — brill)

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
“A terre, les marchandes des rues se partageaient des mannes de harengs et de petites limandes, achetées en commun.”

Zola, La Joie de vivre (1884)
“des trouvailles brusques, une limande égarée, un petit homard en tendu au fond d’un trou.”

Allais, Rose et vert pomme (1894)
“Ma nourriture se compose exclusivement de rogue de limande très peu cuite.”






(rogue — roe)

Tuesday, June 23, 2020

moulinet (combat)

moulinet  nm
definition image
translation:
(weapons) a circular stroke or blow

note: moulinet can also mean a small mill, such as a coffee mill. It can also mean a fishing reel

etymology: from  moulinet  — small mill

synonyms:  pirouette, roue
examples:

Nodier, Infernalia (1822)
“Le gendarme s'y oppose; il fait le moulinet avec son sabre, et écarte les assaillans.?

Mérimée, La Double Méprise (1833)
“Je ripostai pourtant en lui assenant un bon coup de piquet sur les reins, et je fis ensuite le moulinet de mon mieux, frappant ânier, esclaves, cheval et Turc.”
(ânier — ass-driver)

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“Et il fit décrire à la badine dont il était armé un si terrible moulinet, que son adversaire (…)  prit la fuite aussitôt.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Il allait de ci et de là, sur le trottoir, il faisait des moulinets avec sa badine et dévisageait les femmes. Dieu qu’il me déplaît, ce cocodès!”
(cocodès  Parisian dandy)

Huysmans, Les Sœurs Vatard (1879)
Il se disloqua, suant, criant des hourras tristes, battant des entrechats, valsant sur les pointes, reculant sur les plantes, cavalcadant et piaffant, les bras en moulinet.”
(plantes —  soles)

France, Les 7 Femmes de la Barbe-Bleue et Contes merveilleux (1886)
“Jeronimo se promenait, le chapeau sur l’oreille, faisait le moulinet avec sa canne.”

Schwob, Cœur double (1891)
“ils tirent leur épée, font le moulinet, se battent contre des ombres.”






Monday, June 22, 2020

flonflon

flonflon nm
definition image
translation:
oompah, blaring music

note: a loud refrain in a popular song

flonflonner v to blare

etymology: onomatopoeia

synonyms:  musique bruyant, refrain de chanson populaire

examples:

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
“Avez-vous été sifflé aux Funambules, ou vous trouvez-vous obligé de composer des flonflons pour payer le convoi de votre maîtresse ?”

Gaboriau, Les Gens de bureau (1862)
“Ce chef de bureau, qui s'appelle Deslauriers au ministère et dans la vie privée, signe du nom charmant de Saint-Adolphe les levers de rideau qu'il fait représenter aux théâtres de flons-flons.”

Berlioz, Mémoires (1865)
“lui qui croyait fermement avoir écrasé Rameau tout entier, voire le trio des Parques avec les petites chansons, les petits flons-flons, les petits rondeaux,”

Huysmans, Le Drageoir des épices (1874)
“mais déjà les flonflons  de l’autre rive vous parviennent, l’on est repris par la ville.”

Maizeroy, Souvenirs d’un Saint Cyrien (1880)
“Il nous prenait des épouvantements bêtes pour ce bataillon d’inconnus dont le rapport avait pompeusement annoncé le retour, en quelques phrases banales, émaillées de grands mots qui flonflonnaient.”
Daudet, Sapho (1884)
“le repas fut charmant tout de même sur la terrasse du restaurant ombragée d’acacias et de vernis du Japon, que traversaient les flonflons d’une répétition.”

Virmaître, Paris oublié  (1886)
“A. la place où jadis retentissaient les joyeux flons-flons de nos aînés on entend résonner la trompette des gardes républicains.”






Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net