Saturday, August 31, 2013

martre

martre nm 
definition  image
translation:
marten, marten fur

etymology: uncertain, probably from a Germanic root

synonyms: herminezibeline

examples:

Gautier, “Onuphrius”, Les Jeunes-France (1833)
"Pour l’enchâsser dans son disque de jais (Jacintha avait les yeux noirs), il prit le plus fin, le plus mignon de ses pinceaux, trois poils pris à la queue d’une martre zibeline.")


Balzac, Séraphita (1835)
"Séraphîtüs défit sa pelisse fourrée de martre, s’y roula, et dormit."

Balzac, La Femme de trente ans (1842)
"Un bonnet de martre lui servait de coiffure."

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"enveloppée de fourrures de martre, bien qu’il ne fit pas un temps froid, la jeune dauphine, avec un petit chapeau comme les dames de Watteau, se détachait sur les haies d’arbres verts."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"Robert, entre autres pièces importantes, tua fort adroitement un « dasyure viverrin, » sorte de petit renard, dont le pelage noir et moucheté de blanc vaut celui de la martre."

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
"À côté, encadrant le seuil, pendaient également des lanières de fourrure, des bandes étroites pour garnitures de robe , les poils de lapin de la fausse hermine et de la fausse martre."

Huysmans, À Rebours (1884)
"il ,,, se chaussa de brodequins à agrafes et à bouts découpés, revêtit le complet, gris-souris, quadrillé de gris-lave et pointillé de martre."








Friday, August 30, 2013

lapider

lapider v 
definition  image
translation:
to stone, throw stones

etymology: from Latin lapis – stone

synonyms: jeter la pierre, malmener, mitrailler, rudoyer, tuer, vilipender



examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"Jehan s’en alla à la fois fâché et content, comme un chien qu’on lapiderait avec des os à moelle."

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"Le peuple lapide de temps en temps ce brave Genevois."

Zola, “Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
"Je crains même qu’on ne le lapide, pour la liberté de paroles et d’allures de ses héros."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"Il fallut attendre la fin de cette averse prodigieuse, sous peine d’être lapidé."

Barbey d’Aurevilly,  “À un diner d’athées”, Les Diaboliques (1874)
"Il avait le style lapidaire, — et même lapidant, car il était né caustique."

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"Elle fut lapidée au fond du bois de Proserpine.".

Zola, Germinal (1886)
"Cette attitude lui gonfla le cœur, il oubliait que ces misérables l’avaient lapidé."












Thursday, August 29, 2013

attifer

attifer v 
definition  image
translation:
to get dressed up. decked out (often in a ridiculous way)

etymology: from Old Frenc tiffer, from Flemish tippen – to trim the ends of hair. from Dutch tip – tip, extremity

synonyms: accotrer, affubler, bichonner, embellir, endimancher, fagoter, habiller, parer, poupiner


examples:

Balzac, César Birotteau (1837)
"A ce cri parut une vraie Léonarde attifée comme une marchande de poisson."

Sue, Mystères de Paris  (1842)
"elle bien attifée d’un joli bonnet et d’une jolie robe à vingt-cinq sous l’aune, qu’elle se fait elle-même, mais qui lui allait comme à une petite reine ; lui, mis en vrai muscadin !"
(muscadin  – dandy)

Merimée, Carmen (1845)
"Elle était parée, cette fois, comme une châsse, pomponnée, attifée, tout or et tout rubans."

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
"Elle avait la tête nue et les cheveux attifés en arrière d'une façon bizarre."

Zola, “Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
"Il était fort mignon, de taille bien prise, quoique petite ; les dames se le disputaient pour l’attifer de velours et de dentelle."

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
"Les maraîchers de la banlieue, des charrettes à grandes bâches, des vignerons hissés sur de belles mules attifées de rubans, de flots, de grelots, de nœuds, de sonnettes."

Goncourt, Journal I (1887)
"toutes jeunes, quelques-unes presque jolies, et les mains soignées, et coquettement coiffées et attifées,"









Wednesday, August 28, 2013

nénuphar

Monet
nénuphar  nm  
definition  image
translation:
water lily

alternative spelling  nénufar

etymology: possibly from Latin nymphea – water lily

synonyms: lis d'eau. lotus, lune d'eau

examples:

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"Les amaryllis, le nénuphar, le lys d’eau, les joncs, les flox décorent les rives de leurs magnifiques tapisseries."

Balzac, Les llusions perdues (1843)
"Les bords de cette coupe n’offraient plus ni glaïeuls, ni fleurs bleues, ni les larges feuilles du nénuphar."

Banville, “À  Zélie”. Odelettes (1856)
 "Les nénufars, dans la mare déserte,
Fleurissaient sur les eaux."

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Quelquefois, à la pointe des joncs ou sur la feuille des nénuphars, un insecte à pattes fines marchait ou se posait."

Verne, Voyage au centre de la terre (1864)
"après avoir dit bonsoir aux cygnes qui nagent parmi les grands nénuphars blancs, nous revenions au quai par la barque à vapeur."
Monet

Rimbaud, “Ophélie”, Poésies (1870-1872)
"Les nénuphars froissés soupirent autour d’elle."

Zola, “Une Farce” (1884)
"Là, maintenant, mettez des feuilles de nénuphar sur votre tête. Et ne bougez plus !"











Tuesday, August 27, 2013

nef

nef nf  
definition  image
translation:
1. nave (of a church);
2.  vessel, ship (poetic, archaic)

etymology:  from Latin navis  – shipl rge church use is by analogy


examples:

1.

Gautier, “Élias Wilmanstadius”, Les Jeunes-France (1833)
“il vous eût dit précisément à quelle année avaient été bâtis le chœur et l’abside, le maître-autel et le jubé, la nef et les chapelles laterals.”
(jubé —  jube, rood screen, choir screen)

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"Fabrice, ayant l’air de marcher au hasard s’avança dans la nef droite de l’église jusqu’au lieu où ses cierges étaient allumés "

Feuillet, La petite Comtesse (1857)
"J'entrevoyais, d'ailleurs, à travers les trèfles de pierre, des ombres de taille surhumaine, qui passaient dans la nef, paraissant exécuter avec une sorte de rythme quelque cérémonie bizarre."

Barbey d’Aurevilly,  “Le Rideau cramoisi”, Les Diaboliques (1874)
"tout le corps d’officiers s’éparpillait et se plaçait à l’église, comme il lui plaisait, dans la nef."

France, Le Chat maigre (1879)
"Olivette amenée en robe à queue dans une brouette et se rangeant parmi les dames au milieu de la nef de l’église."

Zola, La Terre (1888)
"D’ailleurs, le prêtre traversait la nef, en jetant un coup d’œil sur les bancs."

Zola, Le Rêve (1888)
"l’on dut se contenter de couvrir la nef d’une toiture en bois."


2.  

Hugo, “À M. de Lamartine”, Les Feuilles d’automne (1831)
"Je risquai ma nef insensée,
Moi, je cherchais un monde aussi !"
 
Béranger, Œuvres completes (1839)
"Aux jeunes gens raconte-s-en l’histoire ;/Guide leur nef ; instruis-les de l’écueil,"


Berlioz, Mémoires (1865) 
"Ces réflexions et les mouvements de la nef en perdition me faisaient grand mal au cœur, je l'avoue."

Zola, Rome (1896)

"Le second soir, une machine de feux d'artifice fut tirée sur le Tibre, représentant la  nef Argo qui emportait Jason à la conquête de la Toison d'or."

Monday, August 26, 2013

omoplate

omoplate  nf 
definition  image
translation:
shoulder-blade, scapula

etymology: from Greek omoplate, from omos - shoulder and plate – f;ate

synonyms: épaule, scapula

examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"On remarqua qu’il avait la colonne vertébrale déviée, la tête dans les omoplates, et une jambe plus courte que l’autre."

Gautier, “Préface”, Mademoiselle de Maupin (1834)
"à lui planter des ailes sur les omoplates afin qu’il ne soit pas obligé de payer six sous pour aller en omnibus."

Balzac, La Vielle Fille (1836)
"Si Josette, en l’habillant, trouvait un léger bouton épanoui sur les omoplates encore satinées de mademoiselle, c’était un sujet d’énormes perquisitions dans les différents bols alimentaires de la semaine."

Balzac, Pierrette (1840)
"Bathilde avait les plus riches épaules du département, un bras de reine ; Pierrette avait des omoplates et des bras maigres !"

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Au centre de ces omoplates herculéennes s'emmanchait un large cou sillonné de muscles."

Flaubert, Salammbô (1862)
"Ils avaient bouché les trous de leurs cuirasses avec des omoplates de quadrupèdes."

Maupassant,  Contes de la Bécasse (1882)
"les hommes portent le grand chapeau, le gilet brodé et les quatre vestes superposées : la première, grande comme la main, couvrant au plus les omoplates, et la dernière s'arrêtant juste au-dessus du fond de culotte."








Sunday, August 25, 2013

gamelle

gamelle n
definition  image
translation:
mess tin, mess kit; mess (on a ship),

note: now used for a motorcycle helmet, and for a dog dish

etymology: from Latin camella – wooden vase

synonyms: bide, bidon, cantine, casserole, gadin, mess

examples:


Balzac, Les Chouans (1829)
"Ces Bretons-là, dit Hulot à Gérard, feront de fameux fantassins, si jamais la gamelle leur va."

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"cette belle fille, ce lys vierge, cette coupe de pudeur et de délices dont il n’eût osé approcher ses lèvres qu’en tremblant, venait d’être transformée en une sorte de gamelle publique."

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"La gamelle fondée par cet habile administrateur réunissait huit associés qui mettaient chacun six sous par repas."

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
"C’est selon les passagers, et s’ils se contentaient de la gamelle du bord."

Daudet, Tartarin de Tarascon (1872)
"Ah ! la grande gamelle de la popularité, il fait bon s’asseoir devant, mais quel échaudement quand elle se renverse !…"

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"Il dut vivre cinq semaines au milieu de ces bandits, vêtu comme eux de toile à voile, mangeant à leur gamelle."


Zola, La Débâcle (1892)
"On avait une seule gamelle par six hommes, par tribu."









Saturday, August 24, 2013

épouvantail

épouvantail nm 
definition  image
translation:
scarecrow; bogeyman

etymology: from épouvanter –  to scare

synonyms: mannequin; bête noire, fantôme, ogre, spectre


examples:

Hugo, Notre-Dame de Paris (1831)
"C’était un mannequin que les truands suspendaient par le cou à la corde, espèce d’épouvantail aux oiseaux."

Balzac, Le Cabinet des Antiques (1839)
"Il regardait les tribunaux comme des épouvantails à peuple qui n’avaient point prise sur lui."

Kock,  Jean (1835)
"je vais l'accrocher à une de ces branches d'arbre, il servira d'épouvantail aux oiseaux."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Il paraît qu’on n’a pas pour ses commandements tout le respect qu’on avait autrefois pour ceux de notre ancien épouvantail, le feu cardinal,"

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
:Non, il ne s'agit plus ici d'une ligue contre le Béarnais, épouvantail des imbeciles,"

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
"le jeune enfant prodigue demeura pour servir, selon les vœux du Seigneur, d’exemple aux puînés de la ville de Francfort-sur-Mein, où toutes les familles l’emploient comme un épouvantail pour garder leurs enfants sages et effrayés."
(puînés –  younger sons)


Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
"À la vue de cet épouvantail séculaire, le Pédant, qui marchait à pied, se récria : « Oh ! l’horrifique."










Friday, August 23, 2013

infime

infime  adj  
definition  image
translation:
tiny, minuscule; low, lowly, inferior

etymology: from Latin infimus  –  lowest, superlative of inferior

synonyms: bas, imperceptible, inférieur, infinitésimal, insignifiant, léger, menu, microscopique, minime, modique, moindre, petiot

examples:

Hugo, ”Avertissement”, Lucrèce Borgia (1832)
"placez-la là où elle ressort le mieux, à l’étage le plus infime, le plus souterrain et le plus méprisé de l’édifice social."


Balzac, Les Illusions perdues (1843)
"Enfin du Châtelet vit Lucien, et lui fit un de ces petits saluts secs et froids par lesquels un homme en déconsidère un autre , en indiquant aux gens du monde la place infime qu'il occupe dans la société."

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"Et depuis quand, infime vermisseau, créature parle-t-elle ainsi à son créateur ?"
(vermisseau –  small worm)

Balzac, La Cousine Bette (1846)
"Le fantassin élégant qui, de la rue de la Pépinière, remontait par hasard dans ces rues épouvantables, s’étonnait de voir l’aristocratie coudoyée là par une infime bohème."

Zola, L’Œuvre (1886)
"La rapacité bourgeoise qu’il tenait de son père, cette hérédité du gain qui l’avait jeté secrètement à des spéculations infimes."

Goncourt, Journal I (1887)
"Tout amoureux qu'il est de l'exhumation d'infimes personnalités, de petites médiocrités d'art provincials."

Zola, L’Argent (1891)
"c’étaient toutes sortes de pratiques avaricieuses, infimes et touchantes, "








Thursday, August 22, 2013

pâquerette

pâquerette nf  
definition  image
translation:
daisy, English daisy

note:  marguerites tend to be taller, clumping floertd;  pâquerettes are a species of marguerite, shorter and less clumped,

   etymology: diminutive of Pâques – Easter, from the season win it first bloom in France

synonyms: marguerite

examples:

Balzac, Une double Famille  (1830)
"Songez que la plus humble de toutes les pâquerettes est plus séduisante que la plus orgueilleuse et la plus brillante des épines-roses."

Gautier, Mademoiselle de Maupin (1834)
"J’allais levant les bras au ciel, désireux de cueillir les étoiles qui me fuyaient, et dédaignant de ramasser la petite pâquerette qui m’ouvrait son cœur d’or dans la rosée et le gazon."

Merimée, Colomba (1840)
"une des mains de miss Lydia n'était pas gantée, et elle tenait une pâquerette."

Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées (1842)
"cette fille du désert est tombée de l’Empyrée où nous nous élevions, dans les réalités vulgaires d’une destinée simple comme celle d’une paquerette."

Dumas, Mes Mémoires (1856)
"Les pâquerettes étoilaient la pelouse, les boutons d'or s'enrichissaient."


Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Aux beaux jours, elle apporterait chaque dimanche un bouquet de pâquerettes, cueilli dans le fossé des fortifications."

Zola, Le Rêve (1888)
"le pré semblait s’être fleuri soudain de nappes neigeuses de pâquerettes."








Wednesday, August 21, 2013

accès

accès nm 
definition  image
translation:
bout, attack; access, entrance

etymology: from Latin accedere – to approach

synonyms:  attaque, atteinte, boutade, caprice, crise, malaise, paroxysme, quinte; approche, chemin, entrée

examples:

Dumas, Antony (1831)
"Allons, allons, n'allez-vous pas retomber dans vos accès de misanthropie !"

Balzac, Louis Lambert (1832)
"d’abord la douleur de ses engelures se réveillait atroce autant qu’un accès de goutte."
(engelures – chillblains)

Stendhal, La Chartreuse de Parme (1839)
"Ce mot cruel donna comme un accès de folie à notre héros,"

Sand, La Mare au diable (1846)
"Il s’en acquittait pieusement, et quoiqu’il n’y parût point ensuite à sa belle humeur, il en conservait une impression sinistre qui hâtait le retour de son accès."

Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Les médecins qui furent consultés répondirent qu’il n’y avait rien à faire, que l’âge calmerait ces accès."

Bourget, Mensonges (1887)
"Il y a, dans cette étrange maladie morale de la jalousie, des périodes délicieuses : celles des accès."

Zola,  Le Docteur Pascal (1893)
 "le docteur obtenait des résultats miraculeux sur cet impulsif, qui, depuis un mois, n’avait pas eu daccès."






Tuesday, August 20, 2013

manchot

manchot adj 
definition  image
translation:
one-armed, maimed; clumsy, aimless

note: manchot can also mean penguinm from their truncated arm-like wings

etymology: from Latin mancus – crippled, maimed

synonyms: estropié, gauche, maladroit

examples:

Balzac, Le Père Goriot (1835)
"Pour expliquer combien ce mobilier est vieux, crevassé, pourri, tremblant, rongé, manchot, borgne, invalide, expirant, il faudrait en faire une description qui retarderai trop l'intérêt de cette histoire."

Balzac, Illusions perdues (1843)
"Enfin le grand Cervantès, qui avait perdu le bras à la bataille de Lépante en contribuant au gain de cette fameuse journée, appelé vieux et ignoble manchot par les écrivailleurs de son temps,"
(écrivailleurs –  scribblers)

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"La Ligue sait trop bien ce qu'elle fait pour accepter un chef manchot."

About, Le Roi des montagnes (1856)
"Mary-Ann verrait-elle de bon œil un héros boiteux ou manchot ?"

Flaubert, La Tentation de Saint Antoine (1876)
"J’ai donné mes mains aux manchots, mes jambes aux boiteux, mes prunelles aux aveugles,"

France, Le Crime de Sylvestre Bonnard (1881)
"Il boita ensuite de trois pieds, grinça du quatrième et devint presque manchot des deux bras."

Zola, L’Œuvre (1886)
"il ricana en demandant quelle tête aurait devant sa peinture son premier maître, le père Belloque, un ancien capitaine manchot."









Monday, August 19, 2013

bleuet

bleuet  nm  
definition  image
translation:
cornflower

bluet (alternate spelling)

note: in Québec bluet means the same as myrtille – blueberry

etymology: diminutive of bleu

synonyms: aubifoin, casse-lunettes, centaurée bleue

examples:

Van Gogh
Hugo, “Les Bleuets”, Les Orientales (1829)
"Avant que, de fleurs dépeuplés,
Les champs aient subi les faucilles,
Allez, allez, ô jeunes filles,
Cueillir des bleuets dans les blés !"

Balzac, Modeste Mignon (1844)
"une aventure de ce genre est emportée comme un bleuet dans les roches d’un torrent."

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"le geste d’un seul homme courbait comme fait le vent d’épis d’or entremêlés de blanches marguerites, de coquelicots de pourpre et de bluets d’azur."

Zola, “Les Voleurs et l’âne”,  Contes à Ninon (1864)
"Leurs amours datent des premiers bluets. Ils se sont rencontrés dans un champ de blé."


Coppée, “Vers le passé“ from Le Parnasse contemporain (1866)
"Et qu'on n'a pas de mots assez ambitieux
Pour dire à ses amis qu'elle a de jolis yeux
Couleur de bleuet et d'étoile."

Sand, Journal d’un voyageur pendant la guerre (1871)
"Il ne s’apercevait guère du luxe évanoui, du bleuet absent des blés."

Maupassant, La Maison Tellier (1881)
"Dans les seigles déjà grands des bluets montraient leurs petites têtes azurées que les femmes voulaient cueillir."









Sunday, August 18, 2013

limier

limier nm  
definition  image
translation:
bloodhound; (by analogy) detective

etymology: from Latin ligamen – leash

synonyms: chien de saint-hubert;  détective

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"Ne te sauverons des morsures
Sûres
Des limiers ardents de courroux,
Roux."

Sand, Indiana (1832)
"Lorsque les limiers furent lancés, Raymon s'étonna de ce qui semblait se passer dans l'âme d'Indiana."

Sue, Les Mystères de Parris VII (1842)
"Je serais assez de votre avis, si le limier était fidèle, mais je crains qu’il ne le soit pas."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"on a été traqué dans les landes de Bordeaux par les limiers de Robespierre/"

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
"Mais Madame Adélaïde était trop fin limier de malice pour se laisser dépister ainsi."

Dumas, Les Compagnons de Jéhu (1857)
"les trois cavaliers avaient tourné le village ; mais Roland était trop bon limier pour s'inquiéter de cela."

Gaboriau, La Corde au cou  (1873)
"Déjà j'aurais lancé d'habiles limiers sur les traces de cette servante anglaise qui tenait la maison de la rue des Vignes."








Saturday, August 17, 2013

clématite

clématite nf 
definition  image
translation:
clematis

etymology: from Greek klematis, diminutive of klema – vine-branch, shoot or twig broken off (for grafting), from klan – to break

synonyms: viorne

examples: 

Sand, Valentine (1832)
"la clématite et le chèvrefeuille l'ombragent de berceaux où le rossignol cache son nid."

Balzac, Mémoires de deux jeunes mariées (1842)
"Le Chalet, garni d’une vigne vierge qui court sur le toit, est exactement empaillé de plantes grimpantes, de houblon, de clématite, de jasmin, d’azalé."
(empaillé – stuffed)

Balzac, Les Illusions perdues (1843)
"vous le verrez grimpant à votre mansarde et y séjournant comme une clématite."

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
"[le] vieillard …  s’occupait, monté sur une chaise, à palissader d’une main tremblante quelques capucines mêlées de clématites, qui montaient en grimpant le long du treillage de sa fenêtre."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"Sous un berceau de jasmin et de clématite, sur un petit banc de bois adossé au mur de l'église, Diane s'était assise."

Mérimée, “La Chambre bleue”  (1871)
"Léon et son amie ouvrirent leur fenêtre, qui donnait sur un petit jardin, et aspirèrent avec plaisir l’air frais qu’embaumait un berceau de clématites."
(embaumait –  perfumed)

Zola,  Une Page d’amour (1878)
"Contre la grille, les tiges folles des clématites poussaient leurs jets minces,"






Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.