Sunday, June 30, 2019

au jour le jour


au jour le jour
definition image
translation:
from day to day,  one day at a time, day-to-day

vivre au jour le jour  — to live day-to-day

synonyms: en manière régulière, sans s’occuper du futur

examples:

Stendhal, Lucien Leuwen (1834; pub. 1894)
“C’était un être gai qui vivait exactement au jour le jour.”

Michelet, Histoire de France XI  [1547—1572]  (1846)
“Elle suivait les événements au jour le jour, accommodant son indifférence morale, sa parole menteuse et sa dextérité à toute cause qui semblait prévaloir.”

Kock, La grande Ville (1867)
“Dans la classe ouvrière, où l’on vit au jour le jour, le plus modeste ménage ne se plaint pas quand la-Providence lui envoie un enfant de plus.”

Gaboriau, Les Esclaves de Paris (1868)
“Croisenois (…)  était de ces gens qui, réduits à vivre au jour le jour, d’expédients et d’industrie, engagent sans souci l’avenir.”

Flaubert, Correspondance (1875)
“J’ai toujours vécu au jour le jour sans projets d’avenir et poursuivant mon but (un seul, la littérature) sans regarder ni à gauche ni à droite.”

Theuriet, Sous Bois (1878)
“tout, dans le regard, dans l’attitude, dans les plis fripés du casaquin et de la jupe, dit la résignation au travail et le pain gagné au jour le jour, à la sueur du visage.”

Rod, La Course à la mort (1888)
“Tout de suite, le train banal des affaires m’a repris ; il va recommencer à dévorer au jour le jour mon existence.”






Saturday, June 29, 2019

rastaquouère


rastaquouère nm
definition image
translation:
flashy foreigner. social interloper, upstart, untrustworthy operator (particularly from Latin America or Southern Europe)

rastaquouérisme nm exoticism (in bad taste)

etymology: from Spanish rastrocueros — contemptible person, a nobody, a tanner from Spanish rastrar — to scrape + cueuros — hide, skin

synonyms: étranger, intrigant, maraud, parvenu

examples:

Maupassant, Yvette  (1884)
“Une parvenue, une rastaquouère, une drôlesse charmante, sortie on ne sait d’où”

Daudet, Sapho (1884)
“le ton de patronne de Rosa, plaisantant Fanny sur les soirées musicales de l’hôtel et la jobarderie de ces pauvres rastaquouères qui prenaient la gérante pour une femme du monde tombée dans le malheur.”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Il eut des rapports continus avec des ministres, des concierges, des généraux, des agents de police, des princes, des souteneurs, des courtisanes, des ambassadeurs, des évêques, des proxénètes, des rastaquouères.”

Daudet,  L’Immortel (1888)
“Samy se marie?
Oui, la duchesse le sait depuis hier... Mais elle est venue quand même... C'est si orgueilleux, ces Corses!
Et le nom de la rastaquouère... Peux-tu le dira maintenant?”

Bloy, Histoires désobligeantes (1894)


“Elle vit en plein la sottise ignoble du rastaquouère dont elle était devenue la femme.”

Goncourt, Journal III (1897)
:On sent que cette exposition va être l’exposition du rastaquouérisme.”

Mirbeau, Les Vingt et un jours d’un neurasthénique (1901)
“Est-ce que les vrais amis du peuple s’habillent en redingote… comme les étrangers… les rastaquouères, les juifs ?”




Friday, June 28, 2019

grêlon


grêlon nm
definition image
translation:
hailstone

etymology: from grêle — hail, of uncertain origin

synonyms: grêle, grésil

examples:

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“Un petit coup sec vint à sonner contre la fenêtre dont un carreau s’étoila, comme s’il eût été frappé d’un grêlon.”
(s’étoila  cracked)

Verne, L’Île mystérieuse (1874)
“En voyant tomber ces grêlons, dont quelques-uns avaient la grosseur d’un œuf de pigeon, Pencroff n’eut qu’une idée.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“Un grêlon a passé par une fenêtre, au moment où l’on disait Amen, et a sauté dans un verre.”

Alexis, “Après la Bataille”, Les Soirées de Médan (1880)
“des balles sifflaient, quelquefois tout près de son oreille, puis s’enfonçaient dans la terre, hachant les betteraves, comme des grêlons poussés par un grand vent.”
(betteraves — beets)

Flaubert, Bouvard et Pécuchet (1880)
“Les cerises et les prunes couvraient l’herbe entre les grêlons qui fondaient.”

Zola, La Terre (1888)
“On ne distinguait, sur le sol, que la couche épaisse des grêlons, une nappe blanchissante.”

Goncourt, Journal III (1897)
“il a fallu mettre les mains dans mes poches, pour qu’elles ne soient pas mises en sang par les grêlons.”





Thursday, June 27, 2019

glaner


Millet
glaner v
definition image
translation:
to glean, gather; learn

glaneur/glaneuse n gleaner
glane nf gleaning

etymology: from a Celtic root that means to amass

synonyms: butiner, cueillir, grappiller, puiser, rabioter, ramasser, récolter

examples:

Pissarro
Quinet, Ahasvérus (1834)
“Il y a place à ma table pour un voyageur égaré et pour un rouge-gorge que le givre a empêché à noël de glaner dans sa clairière.”

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
“La Goualeuse ne put retenir de nouvelles exclamations de plaisir ; elle ne laissa pas une de ces petites fleurs, et glana tout le pré.”

Privat d’Anglemont, Paris anecdote (1854)
“Examinez, cherchez, et vous trouverez toujours une glane dans les champs déjà moissonnés.”

Verne, Vingt mille lieues sous les mers (1870)
“il glanait d'une main sûre d'excellents fruits qui devaient compléter sa provision.”

Maizeroy, Souvenirs d’un Saint Cyrien (1880)
“Un obus vagabond passe au-dessus de la butte et va éclater dans les guérets,(…) épouvantant les glaneuses qui se sauvent à toutes jambes…”

Prévost, Les Demi-Vierges (1894)
 “Un valet de pied entra, rangea des papiers, glana des journaux épars sur les tables vertes.”

Bazin, La Terre qui meurt (1899)
“Même ma mère, qui s’en va un peu à la glane, au temps du blé et des châtaignes, pour râper ce qui reste, on ne la voit point dans les champs, comme les hommes.





Wednesday, June 26, 2019

contrefaire (faux)


contrefaire v 
definition image
translation:
to counterfeit, fake, copy, alter

note: contrefait means both counterfeit and deformed

etymology: contre + faire

synonyms: calquer, copier, falsifier, feindre, imiter par contrefaçon, prétendre, simuler

examples:

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
“tu voulais, toi, simplement contrefaire son écriture et écrire à sa sœur que, ruiné complètement, il se tuait par désespoir.”

Ponson du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“J’ai cru, pendant un moment, que M. de Clayet était le plus infâme des hommes, et qu'il avait contrefait ou fait imiter cette écriture.”

Gaboriau, Les Cotillions célèbres (1861)
“Le plan était habile, l'exécution ne l'était pas moins. L'écriture et le style du roi d'Espagne avaient été merveilleusement contrefaits.”


Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
[il] “agitant sous le nez de Pandolphe une promesse de mariage paraphée du seing contrefait de Matamore.”


Hugo, F.-V.  (tr. Shakespeare),  Othello (1868)
“Un faussaire qui peut extérieurement contrefaire toutes les qualités, sans jamais présenter une qualité de bon aloi !”

Gaboraiu, L’Argent des autres (1874)
“C'était un garçon très-honnête, mais il est de ces petits talents dont on n'aime pas à s'entendre louer, et le talent de contrefaire l'écriture d'autrui est de ce nombre.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“On commence par contrefaire des exemptions, on finit par contrefaire des billets.”
(exemptions — here, a school pass)





Tuesday, June 25, 2019

gynécée


gynécée nm
definition image
translation:
gynaeceum, women’s quarters, women’s workplace

note: also can mean the pistil of a flowering plant

etymology: from Greek gynakeion — woman’s quarters, seraglio 

synonyms: appartement des femmes, bordel, harem, lupanar, quartier des dames, sérail

examples:

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“Monte-Cristo plongea dans ce gynécée un regard rapide et curieu>”

Méry, Les Nuits parisiennes (1855)
“Les Grâces décentes et les Nymphes domiciliées aux gynécées parisiens dansent les quadrilles de Musard dans les salles de la roulette et du trente et un.”

Meilhac et Halévy, La belle Hélène (1864)
“Comment, pas mauvaise ?… Le seigneur Pâris… à cette heure, dans le gynécée, seul avec ma femme !”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“Belle guerrière, laissez là vos armes, revêtez la robe flottante et les grâces du gynécée.”

France (Victor), Sous le burnous (1886)
“La salle, peu à peu, se transformait en gynécée.”

Verne, Mirifiques Aventures de maître Antifer (1894)
“guettant non sans impatience, dans son gynécée de Malte, l’apparition de l’époux promis.“

Zola, Rome (1896)
“Et la vie des deux femmes avait continué, une vie de gynécée où l'Orient se sent déjà, jamais une sortie avec le mari, avec le père.”








Monday, June 24, 2019

drisse


drisse nf
definition image
translation:
(naval) halyard, halliard (rope used to haul sails, flags, yards, etc.)

etymology: from Italian drizza, from drizzare — to haul (related to French dresser — stand up)

synonyms: corde

examples:

Sue, Atar-Gull (1831)
“Simon était fortement accroché à une drisse,”

Corbière (Édouard), Contes de bord (1833)
“notre petit pavillon  (…) qui, abandonné par le vent qui s’était tu, tombait. le long de sa drisse, comme un long crêpe ou comme un lambeau de linceul.”

Dumas, Le Capitaine Paul (1838)
“Les haubans, les étais et les drisses étaient coupés.”
(étais — stays)

Souvestre, Souvenirs d’un Bas-Breton (1860)
“Il avait un navire sous ses pieds et le pavillon de France à sa drisse.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Montmercy fit frapper les couleurs à la drisse du mât de pavillon, et passa fièrement sous le canon des frégates britanniques.”

Verne, Les Enfants du capitaine Grant (1868)
'les drisses furent larguées, les cargues pesées, les focs halés bas avec un bruit qui dominait celui du ciel.”
(cargues  brails, ropes used for fastening rolled up sail)

Mirbeau, Le Calvaire (1886)
“on percevait le bruit rythmique des avirons battant l’eau du port et le cri lointain des drisses au haut des mâts.”






Sunday, June 23, 2019

partition (musique)


partition nf
definition image
translation:
(musical) score

note: basic meaning is dividing up, partition

etymology: from partie — part

synonymes: musique; morcellement. partage

examples:

Kock, La Laitière de Montfermeil (1827)
“J’ai la partition d’Armide ; il faut nous chanter cela avec monsieur.”.

Musset, Emmeline (1837)
“elle était probablement devant son piano, déchiffrant une partition nouvelle, la tête en avant, les yeux animés et les mains tremblantes.”

Bernard, Le Nœud Gordien (1838)
“Feuilletant avec nonchalance une partition ouverte sur le piano, madame de Flamareil ne le vit pas venir.“

Berlioz, Mémoires (1865)
“La bibliothèque du Conservatoire, avec ses innombrables partitions, était ouverte au public.”

Champfleury, L’Hôtel des commissaires-priseurs (1867)
“Ainsi font au Conservatoire les dilettanti qui écoutent une symphonie de Beethoven les yeux sur la partition.”

Verne, Une Fantasie du Docteur Ox (1874)
“Il distinguait une partition grande ouverte, dressée sur le pupitre du piano.”

Richepin, Le Pavé (1886)
“Les mains effleurent le clavier. Une partition bijou est ouverte. Du Gounod !”





Friday, June 21, 2019

paillasson

paillasson nm
definition image
translation:
doormat (made of straw or grass)

note: also means a dish made from grated potatoes and other tubers

etymology: paillasse —straw mattress  + diminutive -on ending

synonyms: carpette, essuie-pieds, tapis-brosse

examples:

Kock, La Laitière de Montfermeil (1827)
“Cependant la personne que l’on entend n’entre pas encore, elle continue de se frotter les pieds sur un paillasson.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Les deux coffres-forts bâillaient, défoncés à coups de merlin, et elle avait retourné le pupitre, fouillé les placards, secoué les paillassons.”
(merlin — poleaxe )

Zola, L’Assommoir (1879)
“Elle n’eut plus la force d’arriver au lit, elle tomba et accoucha par terre, sur un paillasson.”

Maizeroy, Souvenirs d’un Saint Cyrien (1880)
“Trois maigres acacias s’étiolent au-dessus d’un jet d’eau et d’une pelouse aussi lépreuse qu’un vieux paillasson d’antichambre.”

Bloy, Histoires désobligeantes (1894)
“Ta figure a l'air d'un paillasson sur lequel tout le monde aurait essuyé ses bottes.”

Bazin, Contes de bonne Perrette (1897)
“Il sortit de la mansarde, jeta la clef sous le paillasson et courut à la gare.”

Rolland, Jean-Christophe I (“Aube”)  (1904)
“Il vient de décider que le paillasson était un bateau, le carreau une rivière.”




Wednesday, June 19, 2019

édilité

édilité nf
definition image
translation:
municipal government, local government, the class of municipal bureaucrats

édile nm member of city government

etymology: from Latin aedilis — magistrate

synonyms: gouvernement municipale, magistrats, magistrature

examples:

Dumas, Joseph Balsamo (1846)
“l’édilité n’ayant pas jugé à propos d’éclairer ce rien, ce vide, ce néant, passé huit heures l’été et quatre heures l’hiver, c’était le chaos, plus les voleurs.”

Balzac, Les Petits Bourgeois (1855)
“Vous penserez qu’un homme d’honneur doit consulter ses forces et ses capacités avant d’assumer sur soi les fonctions de l’édilité.”

Méry, Les Nuits parisiennes (1855)
“Les cinq ou six édiles influents qui gèrent les affaires de la cité sont des hommes qui connaissent fort bien le commerce des blés d’Odessa, mais qui ne connaissent pas Rubens et Pérugin et sont très-fiers de leur ignorance.”

Hugo, Les Misérables (1862)
“Tel était ce quartier au dernier siècle. La révolution l’avait déjà fort rabroué. L’édilité républicaine l’avait démoli, percé, troué.”

About, L’homme à l’oreille cassée (1862)
“il fut obligé de reconnaître que l’édilité parisienne se rapprochait activement de son idéal.”

Legouvé, Soixante ans de souvenirs (1887)
“On sait avec quelle sympathie nos édiles s’empressent de perpétuer sur les murailles de Paris le souvenir des hommes qui ont brûlé Paris.”

Allais,  À se tordre (1891)
“Il y a peu d'années, l'édilité de Pigtown (Ohio, U.S.A.) eut l'idée d'organiser une exposition de peinture.”











Tuesday, June 18, 2019

avoir empire sur


avoir empire sur
definition image
translation:
to control, have influence over

sous l’empire de — in the grip of, under the influence of
empire nm empire; control, domination

synonyms: avoir prise sur, contrôler, dominer, influencer, influer, maîtriser, régir

examples:

Quinet, Ahasvérus (1834)
“Je croyais que la raison aurait plus d’empire sur vous.”

Stendhal, Lucien Leuwen (1834; pub. 1894)
“Combien j’eus peu d’empire sur moi-même !”

Soulié, Au Jour le jour (1844)
“Sabine usa de cet empire cruel que les femmes doivent à leur faiblesse, celui qui force les hommes à faire pour elles ce qu’ils ne feraient pour aucun homme au monde.”

Barbara, L’Assassinat de Pont-rouge (1855)
“Ni Rosalie, plongée dans une invincible prostration, ni Max, sous l'empire d’impressions puissantes, ne le secondèrent.”

Souvestre, Souvenirs d’un Bas-Breton (1860)
“Une nouvelle maîtresse exerçait d’ailleurs sur lui, depuis quelque temps, un empire absolu.”

Chavette, La Bande de la belle Alliette (1882)
“La route se fit en silence, car chacun d’eux était sous l’empire d’une préoccupation sinistre.”

Legouvé, Soixante ans de souvenirs (1887)
“Il y a eu dans ma vie un hasard fatal qui m’a fait rencontrer un homme bas de sentiments et d’idées, mais puissant d’intelligence, et qui prit bientôt sur moi un empire... que j’ai toujours maudit en le subissant.”









Sunday, June 16, 2019

virole


virole nf
definition image
translation:
metal ring around a handle, ferrule, collet, shell, casing, swivel


etymology: from Latin virola —bracelet, diminutive of vireo — bracelet

synonyms: anneau, nague, frette, moule

examples:

Balzac, Le Cousin Pons (1847)
“Vous voyez, la virole est en or, et elle est terminée de chaque côté par un tout petit rubis que j’ai décrassé !”

Ponson du Terrail, L’Héritage mystérieux (1857)
“Et Léon Rolland se coucha en travers du chemin, après avoir ouvert un grand couteau périgourdin qui se transformait en poignard lorsqu’on avait tourné une petite virole en cuivre qui l’empêchait désormais de fermer.”

Flaubert, Un Coeur simple (1877)
“Une autre fois que Mme Lormeau l’agaçait du bout de son ombrelle, il en happa la virole ; enfin, il se perdit.”

Verne, Un Capitaine de quinze ans (1878)
“La boussole renversée, qui était fixée par une virole de cuivre au barrotin de la cabine, se détacha et tomba sur le plancher.”
(barrotin  — deck beam )

Vallès, L’Insurgé (1886)
“À la queue ceux qui n’ont que des bistouris, des compas, des eustaches à virole qui, d’ailleurs, feraient d’épouvantables blessures – tronçons d’acier ou de fer cachés sous des vestes d’ouvriers…
(eustaches — folding knives )

Alexis, L’Éducation amoureuse (1890)
“Elle … [était] semblable, dans ses robes disgracieusement courtes, à une de ces ombrelles-cannes dont le manche à virole de fer n’en finit plus.”

Leblanc, Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur (1907)
“Vous avez tué la comtesse à l’aide d’un couteau à virole acheté au bazar de la République, le jour même où vous commandiez votre clef.”










Saturday, June 15, 2019

joubarbe


joubarbe nf
definition image
translation:
houseleek, sempervivum

etymology: from Latin  Jovis barba — Jupiter’s beard, Ir was thought that when grown on a roof, it deflected lightning

examples:

Kock,  Jean (1835)
“Ne prenons pas une chose pour une autre: ceci est de la marjolaine, amaracus... ceci de la joubarbe, sempervivum..”

Balzac, Illusions perdues (1843)
“Une maison attenant à un moulin assis sur un bras de la rivière, montrait entre les têtes d’arbres son toit de chaume orné de joubarbe.”

Erckmann-Chatrian,  L’Invasion ou le fou Yégof (1862)
“Une trentaine de maisonnettes couvertes de bardeaux et de joubarbe vert sombre se suivent à la file le long de la Sarre.”
(bardeaux  clapboards)

Theuriet, Sous Bois (1878)
“Tristan fut parvenu à grand’peine à ouvrir la porte du perron, tout obstruée par des touffes de saponaires et de joubarbes.”
(saponaires — bouncing bet (a garden flower))

Sully Prudhomme,  “La révolte des Fleurs” Poésies 1872-1878 (1878)
Aubépines, iris, éclaires,
Joubarbes et pariétaires,
Encor, encor nous vous suivrons
Dans les ruines solitaires !
(éclaires — celandines (a garden flower)))


Bazin, Contes de bonne Perrette (1897)
“Ils s’en allèrent habiter à la campagne, dans une maison basse, au toit couvert de joubarbe, qui ouvrait sur un enclos de maraîcher.”

Huysmans, La Cathédrale (1898)
“Grâce au jus de la joubarbe l’on peut saisir un fer chaud sans se brûler.”








Friday, June 14, 2019

parloir


parloir nm
definition image
translation:
parlor, conference room; a room in a school, monastery, hospital,  or prison where inmates can be visited with

etymology: from parler 

synonyms: petit salon, salon de visite

examples:

Balzac, Sur Catherine de Médicis (1846)
“On entrait, comme dans la plupart des maisons bourgeoises de Genève par la cuisine, qui menait à une petite salle à deux croisées, servant de parloir, de salon et de salle à manger.”

Souvestre, Souvenirs d’un Bas-Breton (1860)
“je revins sur mes pas jusqu’à la porte du parloir, contre laquelle j’appuyai l’oreille, afin d’entendre ce qui se disait.”

Vallès, L’Enfant (1879)
“Lui tirer les oreilles, c’était se mettre mal avec la maman, une grande coquette qui arrivait au parloir avec une longue robe de soie qui criait et des gants à trois boutons.”

Bonnetain, Charlot s’amuse (1883)
“l’exposition permanente, au parloir, d’un tableau contenant, gravés en lettres d’or, les noms de tous les élèves reçus à Saint-Cyr.”

Virmaître, Paris Impur (1894)
“Le parloir est un espace très étroit, complètement grillé, il est impossible de causer à voix basse et tout attouchement, même un serrement de main ne peut se faire.”

Barrès, Les Déracinés (1897)
“L’imagination ainsi gâtée de curiosités précoces, ils rougissent de leurs sœurs, cousines et parentes qui les visitent au parloir.”


Leblanc, 813 (1910)
“La vieille dame pria le prince Sernine d’entrer et le conduisit dans un petit salon qui servait à la fois de parloir.”





Thursday, June 13, 2019

pal


pal nm
definition image
translation:
pale, stake; impalement

etymology: from Latin palus — pole, stake

synonyms: épieu, pieu, pilotis, poteau

examples:

Balzac, Le Contrat de mariage (1836)
“rien ne m’ôterait l’idée qu’elle a été empalée et que le pal s’est brisé dans son corps.”

Béranger, Œuvres completes (1839)
“Sur un pal que l’on aiguise
Croyant déjà qu’on le met,
Le fondement de l’église
Dit : Invoquons Mahomet.”

Dumas, Le Comte de Monte-Cristo (1845)
“N’y a-t-il pas des crimes pour lesquels le pal des Turcs, les auges des Persans, les nerfs roulés des Iroquois seraient des supplices trop doux, et que cependant la société indifférente laisse sans châtiment ?”

Halévy, Ba-ta-clan (1855)
“Je voulus me récrier, mais le pal était là ! Un pal acéré, pointu, qui aurait produit dans mon individu les plus cruels ravages !”

Ponson Du Terrail, Les Exploits de Rocambole (1859)
“Or, cette lettre me promet le pal ou un coup de poignard si je n’obéis pas.”

Hugo, La Légende des siècles, 1e série (1859)
Vlad, boyard de Tarvis, appelé Belzébuth,
Refuse de payer au sultan le tribut,
Prend l’ambassade turque et la fait périr tout
Sur trente pals plantés aux deux bords d’une route.”

Mirbeau, Le Jardin des supplices (1899)
“Ici, c’est parmi les fleurs, parmi l’enchantement prodigieux et le prodigieux silence de toutes les fleurs, que se dressent les instruments de torture et de mort, les pals, les gibets et les croix…”





Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net