Monday, May 24, 2010

tison


tison nm
definition image
translation:
brand, fire-brand; embers; (incense) sticks

tisonner v poke a fire

etymology: from Latin titio – brand, piece of burning wood

synonyms: alummette, braise, brandon, brûlot, charbon

examples:

Balzac, Gobseck (1830)
"En hiver les tisons de son foyer, toujours enterrés dans un talus de cendres, y fumaient sans flamber."

Gautier, “La Cafetière“ (1831)
"le soufflet, sans qu’aucun être visible lui imprimât le mouvement, se prit à souffler le feu, en râlant comme un vieillard asthmatique, pendant que les pincettes fourgonnaient dans les tisons et que la pelle relevait les cendres."
(fourgonnaient – poke )

Sand, Indiana (1832)
"trois personnes rêveuses étaient gravement occupées, au fond d'un petit castel de la Brie, à regarder brûler les tisons du foyer."

Dumas, Vingt ans après (1845)
"Derrière lui était une vaste cheminée, rouge de feu, et dont les tisons enflammés s’écroulaient sur de larges chenets  dorés."



Baudelaire, “Fleurs du mal (1857-1861)
"Les pauvresses, traînant leurs seins maigres et froids,
Soufflaient sur leurs tisons et soufflaient sur leurs doigts"

Zola, La Curée (1872)
"Il posa le mémoire sur la cheminée, prit les pincettes, se mît à tisonner."

Zola, Le Ventre de Paris (1873)
"elle était populacière, avec son visage pâle de vierge brune et ses yeux qui brûlaient comme des tisons."
(populacière – vulgsr)

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.