Wednesday, March 2, 2016

gibelotte

gibelotte nf
definition image
translation:
rabbit stew, fricassee of game

note: also spelled gibelote

etymology:  from gibier — game

synonyms:   fricassée, goulasch, ragoût, tajine

examples:

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
“à chaque coin d’une grande cheminée bouillaient sur deux réchauds deux casseroles, d’où s’exhalait une double odeur de gibelotte et de matelote qui réjouissait l’odorat.”

Murger, Scènes de la vie de Bohème (1848)
[ils] “viennent en chœur dîner chez la Mère Cadet, célèbre par ses gibelottes, sa choucroûte authentique, et un petit vin blanc qui sent la pierre à fusil.”

Verne, Le Tour du monde en 80 jours (1873)
“le maître d’hôtel crut devoir lui recommander une certaine gibelotte de « lapin du pays », dont il lui dit merveille.”

Zola, L’Assommoir (1879)
“Un garçon venait de poser sur la table une gibelotte de lapin, dans un vaste plat, creux comme un saladier,”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Elle adorait les fritures de Seine, les gibelottes et les matelotes.”

Goncourt, Journal II (1887)
“Il y a une gibelotte de lapin, suivie d’un rosbif, après lequel fait son entrée un poulet rôti,”
Zola, La Terre (1888)

“Mais on achevait l’omelette, on en était à la gibelotte, que le garçon, gêné, n’en avait encore rien fait.”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.