Saturday, March 5, 2016

jactance

jactance nf
definition image
translation:
(archaic) crowing, bragging; chat, talking big

etymology:  from Latin jacere — to throw

synonyms:   bavardage, fanfaronnade, forfanterie, hâblerie, rodomontade

examples:


Guizot (tr. Shakespeare), Hamlet (1821)
“C’est assurément la jactance de sa plainte qui m'a poussé à ce comble de vertigineuse fureur.”

Balzac, Un Début dans la vie (1844)
“La jactance naturelle aux collégiens, tous possédés du désir de briller les uns à l’envi des autres, appuyée sur ces souvenirs d’enfance, s’était développée outre mesure.”

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
“Toute sa jactance tombait sous ce terrible reproche.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
”Mais qu’est devenue cette belle haine du sexe que vous affichiez tout à l’heure avec tant de jactance ? Il a suffi du premier minois pour la mettre en déroute.”

Huysmans, Marthe, histoire d’une fille (1877)
“Puis, à la vue de ce visage, tanné et comme fumé par a misère, sa jactance tomba, la pitié lui revint au cœur.”
Huysmans, À Rebours (1884)
“la jactance de ses apostrophes, la pesante masse de son style,  … enfin ses lassantes habitudes de tautologie, ne le séduisaient guère,”

Goncourt, Journal II (1887)
“Le jeune Ziem avait déjà la confiance dans le succès, l’audace, la jactance,”





Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.