Tuesday, March 8, 2016

malotru

malotru nm
definition image
translation:
cad, lout

etymology:  from Latin male adtrosus — born under a bad star

synonyms:   butor, goujat, huron, mufle, pignouf, rustre


examples:

Stendhal,  San Francisco à Ripa (1839)
“Bah! ces malotrus n'en valent pas la peine; je suis bien armé.» Il avait son poignard nu à la main.”

Sue, Mystères de Paris (1843)
“Sur ce, je me vois dans l’obligation de vous prévenir que vous êtes un fier malotru, et que je vais déposer ma plainte chez le commissaire.”

Féval, Les Habits noirs (1863)
[elle] “venait de rabattre son voile de tulle noir, pour ne point répondre aux politesses intempestives de deux malotrus..”

Zola, Aventures du grand Sidoine et du petit Médéric”, Contes à Ninon (1864)
“Eh quoi ! disaient-ils, quel est le malotru qui se permet de pareils beuglements ?”

Hugo, F.-V. (tr. Shakespeare), Roméo et Juliette (1868)
:Le polisson ! le malotru ! Je ne suis pas une de ses drôlesses  ;  je ne suis pas une de ses femelles !:

Baudelaire, “Un Plaisant”, Petit Poèmes en prose (1869)
“un âne trottait vivement, harcelé par un malotru armé d’un fouet.”
Daudet, Le Nabab  (1871)
“Le petit groom du marquis, Tom Bois-l’Héry comme on l’appelle ici, avait voulu rire avec ce malotru d’Irlandais.”










Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.