Monday, July 27, 2015

hâbleur

hâbleur adj
definition image
translation:
boastful

hâbleur nm braggart boaster, loudmouth
hâblerie nf bragging, swagger

etymology:  from Spanish hablar — to speak



synonyms: blagueur, bravache, conteur, fabulatrur, faraud, farceur, matamore, menteur, vanteur

examples:

Michelet, Histoire de France  II (814 — 1189) (1833)
“ses ambassadeurs célébraient avec le génie hâbleur des Grecs les richesses de l'Orient, les empires, les royaumes qu'on pouvait y conquérir.”

Gautier, Le Capitaine Fracasse (1863)
“il commença un discours plein de hâbleries.”

Flaubert, L’Éducation sentimentale (1869)
“Il allait donc passer pour un hâbleur, un drôle, un obscur polisson.”

Daudet, Le Nabab  (1871)
“La race hâbleuse et bruyante des agents électoraux est la même partout.”

Zola, Au Bonheur des Dames (1883)
“Sous cette hâblerie normande, il cachait simplement des filles ramassées au fond des brasseries et des cafés-concerts.”

Maupassant, “Yvette”,  Yvette  (1884)
 “hâbleurs, menteurs, filous, dangereux comme leurs cartes, trompeurs comme leurs noms, braves parce qu’il le faut”

Maupassant, Bel-Ami (1885)
“Il parla avec une certaine verve hâbleuse, excité par le vin et par le désir de plaire“

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.