Friday, July 23, 2010

étrier


étrier nm
definition image
translation:
stirrup, strap

à franc étrier – at full speed

etymology: Old French estrief, from Flemish striepe – leather strap, related to English strap

synonyms: étai

examples:

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
"J'aimai les fiers coursiers, aux crinières flottantes,
Et l'éperon froissant les rauques étriers."
(rauques – husky, hoarse)

Hugo, Odes et Ballades (1818–1829)
æMon cœur ploie
Sous la joie,
Quand je broie
L’étrier."

Vigny,“Madame de Soubise”, Poèmes antiques et modernes (1826-1831)
"Mais son père monte
Le beau destrier,
Ferme à l'étrier."
(destrier – steed)

Stendhal, Le Rouge et le Noir (1830)
"En quelques minutes, Julien obtint une permission du colonel et partit de Strasbourg à franc étrier."

Merimée, "Le Vase Étrusque" (1830)
"Il se leva sur ses étriers et frappa fortement de sa badine le nez du cheval de Thémines."

Gautier, “La Morte amoureuse” (1836)
"Il me tint l’étrier et m’aida à monter sur l’un, puis il sauta sur l’autre en appuyant seulement une main sur le pommeau de la selle."

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
Doré
"Mais là, comme il descendait de cheval à la porte du Franc Meunier sans que personne, hôte, garçon ou palefrenier, fût venu prendre l’étrier au montoir, d’Artagnan avisa à une fenêtre entrouverte."
(montoir – mounting block)

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Et comment partirai-je, alors ?-- À franc étrier."

Merimée, Carmen (1845)
"Mon guide, qui me tenait l’étrier, me fit un nouveau signe des yeux."


Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.