Monday, October 25, 2010

palefrenier


palefrenier nm
definition image
translation:
groom, ostler, satble-boy

etymology: from Old French palefroi – riding horse, source of English palfrey; from Latin paraverēdus – post horse

synonyms: garçon d'écurie, lad, palefrin, valet d'écurie

examples:

Dumas, La Teine Margot (1845)
"Henri s’apprêta à traverser la cour pour gagner le côté des écuries où l’attendaient le cheval et le palefrenier,"

Dumas, Les trois Mousquetaires (1844)
"Mais là, comme il descendait de cheval à la porte du Franc Meunier sans que personne, hôte, garçon ou palefrenier, fût venu prendre l’étrier au montoir."
(montoir – mounting-block)

Flaubert, Madame Bovary (1857)
"Vivement elle fit sa malle, paya la note, prit dans la cour un cabriolet, et, pressant le palefrenier, l’encourageant, s’informant à toute minute de l’heure et des kilomètres parcourus."

Gaboriau, L’Affaire Lerouge (1866)
“Un jeune palefrenier même était accouru avec ses sabots pleins de paille, jurant dans cette entrée dallée de marbre comme un roquet galeux sur un tapis des Gobelins.”

Daudet, Lettres de mon moulin (1869)
"C’est l’alezan du petit Dauphin que les palefreniers oublient et qui appelle tristement devant sa mangeoire vide."


Zola, La Fortune des Rougon (1870)
"Mais un palefrenier de ses amis lui fit peur en lui racontant les exigences de ses maîtres."

Zola, La Curée (1872)
"En se penchant les amants le virent souffler sa bougie et se diriger vers les écuries, où dormaient les chevaux et les palefreniers."

Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.