Friday, February 17, 2012

hallier

hallier nm 
definition image
translation:
thicket, covert, shrubbery, bushes

etymology: from Late Latin hallus or halla – branch

synonyms:  bois, breuil, broussaille, buissons,  fourré, futaie, haie, taillis

examples:

Hugo, “Nourmahal-la-Rousse”, Les Orientales (1829)
"Voyez-vous ce sombre hallier
Qui se hérisse dans la plaine
Ainsi qu'une touffe de laine."

Balzac, La Peau de chagrin (1831)
"quand un homme ne se laisse pas déchiqueter l'âme par le contact des affaires aussi facilement qu'un mouton abandonne sa laine aux épines des halliers où il passe, tout cela me sauva."

Balzac, Le Lys dans la vallée  (1835)
"La marche, les halliers m’avaient si mal arrangé, que le comte fut obligé de me prêter du linge."

Merimée, Carmen (1845)
"Le soir, nous nous trouvâmes dans un hallier, épuisés de fatigue."

Dumas, La Dame de Monsureau (1846)
"je vois passer, la selle vide, une haquenée blanche emportée dans le hallier."
(haquenée  –  lady's mount)

Dumas, Les Quarante-Cinq (1848)
"imite le faon blessé, qui traverse les taillis, les halliers, les ronces, pour essayer d'arracher de son flanc la flèche retenue aux lèvres de la blessure.'

Verne, Cinq Semaines en ballon (1862)
"D’après lui, dit le docteur, et il a raison, c’est à croire qu’un cadavre est caché derrière chaque hallier."







Blog Archive

About Me

This blog and its companion are based on my current project of reading Balzac, Zola, and other 19th century authors.