Friday, February 16, 2018

milice

milice nf
definition image
translation:
militia, civil guard

etymology:  from Latin miles — soldier

synonyms: armée, garde, troupe

examples:

Balzac, Sur Catherine de Médicis (1846)
“Dans quelques jours, nos milices mourront sur des échafauds, ou les Guise seront morts.”

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe (1848; pub. 1850)
“Le curé était aveugle; soldat de la milice de Dieu, il avait perdu la vue dans les bonnes œuvres.”

Dumas, Ange Pitou (1853)
“Il s’occupe à compléter les cadres d’une milice bourgeoise que la ville organise en ce moment.”

Flaubert, Correspondance (1870)
“Les patrouilles de ma milice commenceront la semaine prochaine.”

Verne, Les Indes noires (1877)
“C’est ici que l'excellent bailli Nichol Jarvie, digne fils de son père le diacre, fut saisi par la milice du comte de Lennox.”

Huysmans, Croquis parisiens (1880)
“Il s’agissait d’une des questions du moment, de l’artillerie de la garde nationale, et d’un conflit entre le ministre de la guerre et « la milice citoyenne » au sujet des canons parqués dans la cour du Louvre.”
(parqués — stationed)

Cladel, N’a-q’un-œil (1882)
[ils] “couraient en toute hâte vers la porte de Paris, gardée par des milices à pied et quelques notables à cheval.”








Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net