Thursday, February 22, 2018

friche

friche nf
definition image
translation:
wilderness, wasteland, waste

en friche — abandoned, waste, fallow

see also défricher — to clear land


etymology:  uncertain, may be related to Dutch virsch — fresh, new or to Latin frangere — to break

synonyms: brousse, garenne, garrigue, jachère, lande, maquis, terrain vague, varenne

examples:

Balzac, Le Curé de village (1841)
“Que faire dans une vaste friche négligée par l'Administration, abandonnée par la Noblesse, maudite par l'Industrie ?”

Chateaubriand, Mémoires d’outre-tombe (1848; pub. 1850)
“Nous n'aperçûmes que des bruyères guirlandées de bois, des friches à peines écrêtées , des semailles de blé noir,”
(écrêtées  suppressed)

Hugo, Les Misérables (1862)
“On marche dans cette friche et le pied enfonce dans les trous de taupes.” 

Zola, La Terre (1887)
“Jusqu’en août, le troupeau mangeait dans les jachères, dans les trèfles et les luzernes, ou encore dans les friches, le long des routes.”

Herédia, Les Trophées (1893)
“Près d’un siècle, au soleil, sans en être plus riche,
Il a poussé le coutre au travers de la friche.
(coutre — blade of a plow)

Theuriet, Souvenirs des vertes saisons (1904)
“Du haut de ces friches le regard plonge dans la vallée, où l’Ornain serpente à travers des prairies plantées de saules et de peupliers.”

en friche
Balzac, Le Lys dans la Vallée (1835)
“Les gens à pied ou à cheval abrègent la route en passant par les landes dites de Charlemagne, terres en friche, situées au sommet du plateau qui sépare le bassin du Cher et celui de l'Indre.”

Moreau, Œuvres (1838; pub. 1862)
“Pour semer de mes vers un sol vivace en friche,
J’ai choisi Seine-et-Marne, et mon domaine est riche.”

Sue, Les Mystères de Paris (1842)
“Ils courent sur la terre brune, ils courent sur les guérets en friche.”

Theuriet, Le Fils Maugars (1879)
“je les remplacerai par un fermier belge, actif, habile, qui fera valoir le domaine entier et ne laissera pas un pouce de terre en friche…”

Huysmans, Là-Bas (1891)
“Il avait le cœur en friche.” 

Zola, La Débâcle (1892)
“Le champ ravagé était en friche, la maison brûlée était par terre. ”

Feydeau, L’Hôtel du libre échange (1894)
“Quand on pense qu’il a la plus jolie petite femme qu’on puisse rêver et qu’il la laisse là !… au rancart !… en friche !

(rancart  trash bin)










Blog Archive

About Me

This site goes hand in hand with my reading widely in 19th century French lit. It is an attempt to facilitate retention of the daunting vocabulary of realist and naturalist writing through visualization. You can reach me at hannaford@comcast.net